Aller au contenu

Noms d'espaces pour médiathèque innovante


Cécile Gaultier

Messages recommandés

Cécile Gaultier

Bonjour tout le monde,

Je travaille dans une médiathèque en cours de grosse rénovation (c'est à dire que pendant que je catalogue, un monsieur à côté casse des cloisons :)), et nous nous orientons vers une bibliothèque innovante dans son bâtiment, ses services, ses collections (et si possible son accueil, mais là, ça ne se commande pas chez BCI, des collègues innovants, hein..)

Bref, nous aimerions donner aux espaces des noms rigolos, jolis et parlants à la fois, qui changent un peu d' "espace jeunesse" / "espace adulte" / "espace musique" etc.

J'ai trouvé quelques exemples, notamment la médiathèque Jacques Prévert de Mions et celle du Carré St Lazare, mais j'imagine que les bibliothécaires d'Agorabib ont plein d'autres idées!!

Merci par avance!!

Cécile

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Demande au monsieur d'arrêter de casser les cloisons, on ne s'entend plus. :drool:

 

Sinon, puisque tu as donné une thématique, je te propose :

Espace du petit marteau  / Espace des petites briques

Espace du grand parpaing / Espace des gros pavés

Espace du woody wood-pecker / Espace du Boum Piqueur.

 

Bon, c'est pour te dire que pour Jacques Prévert, il y a une thématique liée au nom.

Et toi ?

As-tu une thématique particulière pour tes espaces décloisonnés ? Pour ta médiathèque ?

As-tu pensé à joindre des logos aux noms de tes espaces ?

Et combien te faut-il de noms ?

Tu en veux aussi pour les toilettes ? (Espace de la grande vidange, du grand compacteur) :D

  Bernard
 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Garde quand même Espace pour les chiottes et pour le reste effectivement essaie de coller à la thématique de chaque espace en jouant sur les mots. Mais amusant ET joli, tout en restant signifiant des contenus ou des publics concernés, c'est pas évident.

 

Par contre, posons-nous ensemble la question, ma chère Cécile : est-ce la bonne démarche ? Une bibliothèque moderne, innovante et décloisonnée propose une vision intergénérationnelle des collections. C'est d'ailleurs une des raisons du décloisonnement. Donc renommer les espaces en fonction des publics c'est recréer un cloisonnement. Que tu appelles ton ex-espace jeunesse le coin des moutards ou la cage aux morveux, c'est quand même une cloison.

 

Donc plutôt axer sur les contenus, surtout s'ils sont regroupés tous âges avec une signalétique adaptée (Bd, docus, musique etc...).

 

A vouloir trop innover, on risque de perdre du sens.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cécile Gaultier

Merci à vous deux pour ces bonnes idées et pistes de réflexion. C'est vrai qu'à trop vouloir innover, on risque de perdre les usagers. Ou que certains se sentent exclus, alors que c'est justement le contraire de ce que l'on souhaite. On va sans doute réfléchir à quelques espaces "renommés" (salle d'animation par exemple) de manière originale, en restant sobre sur le reste. On risque aussi de moins être "daté" vite.

 

 

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Cecile

C'est toujours un problème, cette volonté de revisiter nos lieux. Surtout actuellement, avec l'idée des bibs troisième lieu. En fait on oscille souvent entre deux tendances, qui ne s'excluent d'ailleurs pas : ou bien rajouter de la convivialité à des espaces traditionnels (et les baptiser différemment est une des démarches possibles, sachant que ça peut aller jusqu'à une modification des contenus, par exemple en les rendant intergénérationnels, donc la palette est longue, mais l'essentiel étant qu'on garde le sens initial du lieu) ou bien rajouter au tout un ou plusieurs "espaces de convivialité", dont le contenu est non défini, donc mouvant (par exemple au gré des animations comme tu le suggères), mais qui n'est pas clivant, donc n'exclut personne.

Si on peut faire les deux, c'est l'idéal.

 

On peut également rajouter du sens à un lieu défini, en le cloisonnant davantage. Par exemple, le fait de diviser (cloisonnement virtuel évidemment, il ne s'agit pas de faire des murs) l'espace documentaire en un bloc très identifié "livres pratiques" dite "culture chaude", cuisine, jardinage, loisirs créatifs, médecines douces, guides et manuels etc.. (et donc en cassant la continuité Dewey, voire en recréant une sur-signalétique ) et un autre bloc de ce que Poissenot appelle la "culture froide". Du coup sans modifier le contenu du lieu (ça reste l'espace doc), on lui donne une lisibilité supplémentaire, qui est un bonus pour le lecteur. Et c'est aussi une démarche d’ajout de convivialité interne à un espace donné.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

A la médiathèque de Chaponost (69) que j'ai visité dernièrement, il y a eu un gros travail sur la signalétique et notamment sur les noms des espaces.

Je ne me souviens plus très bien mais en gros, cela donne "envie de dévorer" pour les romans "envie d'apprendre" pour les docs (J+A mélangés, bien sûr), etc...

https://mediathequechaponost.fr/

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...

Rebonjour tout le monde!

 

je reviens vers vous car nous avons trouvé des noms d'espaces pour quelques lieux "clés":

la presse: le Kiosque

La BD: la bulle

travail et multimédia: espace sésame

animation: La boîte

Cd: au fil du son

 

Mais nous coinçons toujours sur l'espace ados..

Nous avons pensé à "espace pulpe" car l'espace est orange (mur, mobilier) _ petit hommage à Jarvis Cocker...

mais je trouve que ça sonne bizarre, et j'ai peur que finalement personne ne l'utilise.

 

la difficulté avec cet espace c'est que:

- on ne veut pas que le mot "ados" apparaisse car beaucoup d'adultes y choisissent des livres

- on veut que ça fasse "jeune" sans tomber dans les mots qui vont vite se démoder "espace kiffe ta life", "espace swag"...

 

On aime pas trop le côté "savant" d'intermezzo, qui est beaucoup utilisé.

 

Avez-vous des idées???

Merci!

Cécile

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Si mes souvenirs sont bons il me semble qu'à Toulouse c'est intemezzo mais ailleurs on trouve aussi le terme de "passerelle".

L'idée étant effectivement que ce soit plutôt un fonds tout public avec les collections ados dedans.

J'ai trouvé cela sur Angers, entre autre :

https://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/fileadmin/fichiers_auteurs/Societe_de_l_information/Le_monde_du_livre/Romans_grands_adolescents/396_1_.pdf

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon, si le contenu est ciblé "ado",pourquoi pas "génération Y". Cela fait référence à des personnes nées entre 1980 et 2000, donc assez intergénérationnel finalement. Et intéressées par des contenus qui se sont développés sur cette période (manga, multimedia..)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...

A Brie-Comte-Robert (77) à la médiathèque de l'Ile aux trésors, leur espace  "ados" mais pas que dirais-je (ben oui, tout le monde peut y aller) s'appelle BANGA, car il regroupe les jeux vidéos, les DVD, les BD et les Mangas à minima...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, mais : 

Banga est une boisson française à base d'orange appartenant au groupe Orangina Schweppes.

Créée en 1968 par Pampryl . En 1999, Banga a été racheté par Oasis.

 

Le procès n'est pas loin :drool:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Banga ?

 

- (Mayotte) Petite maison que les adolescents mahorais construisent en bordure des villages.

 

- Prénom africain

Banga : L'homme au bâton, celui qui frappe

http://www.signification-prenom.net/signification_des_prenoms/prenom_BANGA.html

 

- Du verbe norvégien (1540) banga : battre, pilonner, marteler.

 

- BANGA : fruit  à pulpe jaune d'un palmier épineux se rencontrant au temps de mon enfance  le long d'une rivière ("le Galion" entre les quartiers Bassignac et Dufferet à Trinité).

 

Pour le procès, ce sera un peu difficile. :tongue:

 

Mais, à voir ce que nos collègues de Brie-Comte-Robert préfèrent comme significations.

  Bernard

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Banga c'est comme manga, mais prononcé par un type enrhumé.

Les jeux vidéo si c'est des jeux de guerre c'est Bang Bang .

Donc, puisqu'on est tous des ados, j'arrive, 60 balais passés , enrhubé la goutte au nez, et je demande à la dame : Badabe, je peux aller faire bang bang dans le coin banga ?

On progresse....:hyper:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Et tu as bien fait !  :thumbsup:

Merci à toi FloBib77.

Sauf que tu le vois, notre curiosité sur ce terme n'est pas entièrement satisfaite. Et elle fait remonter quelques souvenirs publicitaires.

Pour la petite histoire, et suivant le Mode d'emploi de La Mediatheque L'Ile aux Trésors

 

Banga, contraction de BD-Manga.

Tout simple au final.

  Bernard
 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A Montreuil ils l'ont appelé "Passages", ce qui rejoint les chemins de traverse et autres notions qui signifient qu'au fond l'adolescence est une transition entre l'enfance et le monde adulte. L'adolescence mais aussi ses contenus spécifiques . Donc, en trichant un peu on ne désigne plus une tranche d'âge mais un contenu, qui peut être accessible à d'autres, la fantasy, le manga etc...Michmaa signalait dans cette même optique Intermezzo et Passerelle.

 

Pour reprendre le Banga précité, près de Montréal, les ados ont choisi eux-mêmes le nom "Soda".Comme quoi...(En fait c'est l'anagramme d'ados...), mais le programme est interessant:

http://www.vagabondages.org/post/2014/09/04/L-espace-ados-de-la-bibliothèque-Brossard-(Qc) ou sur http://cbpq.qc.ca/sites/cbpq.qc.ca/files/fichiers/congres/congres2014/succes_espace_ado_cmd_2014.pdf

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pour faire écho à vos rebondissements sur le terme Banga et sa publicité (inconnue au bataillon pour moi !), "Soda", en plus de me faire penser à une boisson sucrée, me renvoie complètement à la série TV... bof comme références :sweat:. Ca veut aussi dire qu'en choisissant un nom à un instant T, on est susceptible de faire écho à beaucoup de choses au fur et à mesure du temps qui passe (culturelles ou publicitaires, peu importe : qui renvoient à un imaginaire commun).

 

Epsy.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout ça pour préciser qu'un nom fera plus ou moins écho chez une personne, et que c'est extrêmement relatif à nos références ^^ Du coup, si on veut parler aux adolescents, cela me semble difficile d'être lisible vu que chaque génération change et ne partage pas exactement les mêmes représentations du monde. Je suis donc assez sceptique sur l'utilisation de "Soda" par exemple, tout comme "Banga". L'histoire de la passerelle me semble préférable car le fait que ce soit une période charnière devrait durer dans le temps a priori =) Mais c'est un avis personnel bien sûr.

 

Epsy.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...
Cécile Gaultier

Bonjour,

Je reviens vous donner le fin mot de l'histoire du baptême de l'espace ados: TREMPLIN

quand on le présente on dit que c'est à partir de 13 ans, pour les jeunes adultes et pour les adultes qui seront toujours jeunes!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo Cécile ! Le côté espace transitionnel l'a emporté et ton Tremplin vient ainsi s'ajouter aux Passerelles, Intermezzo et autres Passages et Chemins de traverse, démontrant ainsi qu'en baptisant un lieu, notre profession fait d'abord preuve de réflexion, de discernement, de partage, et finalement d'une belle unanimité dans sa démarche intellectuelle. C'est beau, c'est grand, c'est inespéré. L'espoir renaît. Merci Cécile, Michmaa, Caramel, Epsy et tant d'autres !:heart:

 

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi pas nommer les espaces par un verbe (grandir, découvrir), par exemple. Ou alors, "monde réel" pour tout ce qui est documentaire et "pays imaginaire" pour ce qui est fiction.

 

"Banga", je trouve ça un peu obscure, ça fait "private joke" non? 

 

Ceci proposé en toute modestie, je ne suis pas encore bibliothécaire alors mon avis ne vaut pas du tout celui des experts sur ce forum :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...