Aller au contenu
Amethyste

Emploi du temps d'un bibliothécaire d'Etat

Messages recommandés

Amethyste

Bonjour, 

 

J'envisage de me reconvertir dans le métier de bibliothécaire. Au début, je visais plutôt les bibliothèques municipales. Mais je me suis rendue compte qu'avec ma situation familiale, il m'était impossible, à titre personnel, d'exercer en bibliothèques municipale. En effet, j'ai une petite fille en garde alternée qui est en CP à l'heure actuelle. Je vis seule avec elle une semaine sur deux, et si j'avais travaillé en BM, je n'aurais jamais pu la voir le samedi et je serais rentrée tard au moins trois soirs par semaines. Autant dire que je n'étais pas prête à faire ce sacrifice : ne pouvoir la voir que le dimanche une semaine sur deux et très peu le soir. Les frais de garde risqueraient d'être assez ruineux également.

 

Du coup, je me suis réorientée vers les bibliothèques d'Etat (ou les centres de doc). J'ai rencontré une bibliothécaire de la BPI à Paris qui m'a expliqué comment fonctionnaient les horaires dans sa bib, et il était apparu que c'était extrêmement souple et que donc le métier pourrait être compatible avec ma situation. Par exemple, un seul we toutes les 5 semaines, possibilité d'échanger des horaires, des plages de service public avec les collègues, organisation de son emploi du temps un peu "à la carte"... Cette rencontre m'a redonné espoir, et j'envisage de passer le concours de bibliothécaire d'Etat. Seulement, je peine un peu à obtenir des infos sur les autres bibliothèques : BNF, BU, etc. ? Comment s'organisent vos emplois du temps : y-a-t-il du travail le week-end et si oui, à quelle fréquence ? Qu'en est-il des soirées ? Y a-t-il de la souplesse dans l'organisation de vos horaires ?

 

Aussi pour les mêmes raisons, garde alternée, je ne peux pas quitter Paris (à moins de laisser ma fille, ce qu'elle vivrait certainement mal et moi aussi :cry:). J'ai déjà questionné des bibliothécaires et on m'a dit que la plupart des postes étaient à Paris, mais une bibliothécaire m'a évoqué le cas d'une amie qui avait été mutée en province alors qu'elle était dans la même situation que moi (garde alternée). Donc d'après votre expérience, si je réussis le concours d'Etat, ai-je des chance d'être mutée loin de Paris, en Province, ou est-ce que je pourrais faire jouer ma situation familiale ? 

 

Ce métier me motive, passer le concours aussi, mais je ne voudrais pas que cela impacte négativement ma vie familiale. J'ai du mal à obtenir des informations. C'est pour cela que je me tourne vers vous. 

 

Sinon pourrais-je me renseigner auprès d'un syndicat ou autre ? 

 

Je vous remercie pour vos réponse. Bonne journée à tous ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pigranelle

Si tu cherches à rester sur Paris c'est toujours plus simple que si tu cherches à aller dans une ville de province en particulier (sauf si tu viens de Valenciennes, auquel cas tu trouveras forcément un poste :D). Il y a assez souvent des postes en région parisienne, ensuite tout dépend de ton classement au concours et de la façon dont tu arriveras à te vendre auprès des directeurs de BU. Les rapprochements de conjoint et autres considérations familiales n'interviennent que pour les mutations, pas pour la première affectation.

En tout cas si tu es B ou C tu peux être assurée d'avoir un poste en région parisienne, pour les A je ne sais pas mais j'ai l'impression qu'il y a aussi souvent des postes là-bas.

 

Après pour les horaires tout dépend de la structure sur laquelle tu tombes...

 

Chez nous à quelques exceptions près tout le monde fait deux fermetures à 19h par semaine (donc termine à 19h15), deux ouvertures à 8h30 (donc arrivée à 8h15) par semaine, et un samedi par mois. Nous sommes à 38h par semaine pour un temps plein en "semaines hautes" et 36h en "semaines basses" (périodes de vacances universitaires).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

supprimé

Modifié par Ferris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ἕκτωρ

Je remonte ce post car il comporte plusieurs erreurs :

- aucune obligation décennale pour les bibliothécaires d'état. Elle s'applique seulement pour les conservateurs d'état

- aucune circulaire n'impose de rester 3 ans sur un poste avant de pouvoir partir :

  • la circulaire de gestion des BIATSS recommande de rester trois ans sur un poste mais ne l'impose pas
  • cette même circulaire indique qu'une faible ancienneté de poste ne saurait être un motif de refus
  • un personnel stagiaire n'a pas le droit de participer aux opérations de mutation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

supprimé

Modifié par Ferris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...