Aller au contenu

Imprimante/phocopieur à cartes


Nathalei Gesbert
 Share

Messages recommandés

Nathalei Gesbert

Comme je ne sais pas dans quelle rubrique mettre mon message, le voici :

comment les bibliothèques publiques font-elles pour encaisser les paiements de photocopies ou impressions sans avoir à remplir des carnets à souche ? existe-t-il toujours des copieurs à carte et si oui je suis preneuse de références.

 

Merci beaucoup !

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous pouvez peut-être aller voir du côté de la société Sedeco qui propose la gestion déléguée des services d'impressions et de photocopies. Ils peuvent vous renseigner sur la compatibilité de votre matériel existant avec leur système de carte.

 

Plus d'infos sur : http://www.capmonetique.com/sedeco/la-gestion-deleguee

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 months later...

Je me permets de me joindre à la discussion, car nous migrons notre système de gestion des espaces multimédia et sommes intéressés par la problématique du paiement.

 

Notre fournisseur pour le paiement des impressions est Cartadis. Je ne connaissais pas la société Sedeco mais apparemment cela parait intéressant.

 

Connaissez-vous d'autres sociétés / logiciels qui gèrent aussi le paiement des impressions ?

En particulier qui permette le rechargement autonome des crédits (sans carte) et le paiement via un monnayeur à pièces ou autres modes de paiement.

Si oui dans quelles bibliothèques sont-ils utilisés ?

 

Merci d'avance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour tes besoins (nous, nous trouvons cartadis suffisant ) il y a à effectivement Sedeco qui offre un plus, utilisé par la BPI

 

Pour imprimer depuis les postes informatiques de la Bpi, depuis une clef USB, ou pour faire des photocopies, il est possible 

d'acheter ou recharger une carte SEDECO. Le distributeur de ces cartes se trouve à l’entrée du local photocopie. Achat d'une carte à 2 € (1,49€ la carte + 0,51 € de copies). Possibilité aussi de payer avec de la monnaie, sans acheter de carte, sur les deux machines équipées d’un monnayeur. Pour imprimer depuis un téléphone, une tablette ou un ordinateur portable, il n’est pas nécessaire d’acheter une carte SEDECO, la transaction se fait en ligne après la création d’un compte.

https://www.bpi.fr/informations-pratiques/les-services/les-autres-services

 

Contacte la BPI pour en savoir davantage.

Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 25/10/2019 à 14:47, Frédéric a dit :

En particulier qui permette le rechargement autonome des crédits (sans carte) et le paiement via un monnayeur à pièces ou autres modes de paiement.

Si oui dans quelles bibliothèques sont-ils utilisés ?

 

Je ne sais pas si je vais répondre à la question mais dans le doute... Dans la médiathèque où je travaille, nous n'utilisons pas du tout de carte pour les photocopies ; tout est lié 

à la carte de bibliothèque pour les impressions (que l'on peut recharger à l'accueil, du montant que l'on souhaite ; tout est géré par le logiciel de gestion EPN Webkiosk) ; impressions uniquement depuis les pc de la médiathèque

- à un monnayeur pour les photocopies (qui nous impose d'avoir un fond de caisse suffisant étant donné qu'il ne rend pas la monnaie : vécu comme une forte contrainte par tous)

 

Epsy. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...