Aller au contenu

Plan de transformation de l’économie française du Shift Project


Franck Sanka
 Share

Messages recommandés

Bonjour,

 

La crise sanitaire a très certainement accéléré les réflexions sur "le monde d'après".

Le think tank The Shift Project (JM Jancovici) travaille donc à un Plan de transformation de l’économie française, qui, il me semble que c'est assez rare, voit plus large que les traditionnels secteurs "transport / logement / alimentation", et inclut notamment la culture.

 

Un premier jet vient d'être publié, voici le lien pour la culture : https://theshiftproject.org/plan-de-transformation-de-leconomie-francaise-focus-sur-la-culture/

 

Le circuit du livre y est évoqué, mais pas développé encore faute de données suffisantes. Je pense que les bibliothèques sont un pan trop petit de l'activité du secteur pour y figurer expressément, néanmoins rien n'empêche les associations professionnelles de faire un peu d'advocacy, et l'ensemble des professionnels de s'informer sur des évolutions possibles de l'écosystème dans lequel les médiathèques évoluent (du coup, la fiche Administration publique n'est pas sans intérêt non plus).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 9 months later...
Franck Sanka

Le rapport intermédiaire sur la culture a été publié :

 

https://theshiftproject.org/article/decarbonons-la-culture-rapport-intermediaire-shift/

 

Les bibliothèques sont évoquées sans être développées, par manque de données notamment (p. 60 : "Nous  invitons  tous  les  acteurs  de  la  chaîne  du  livre  (papetiers,  imprimeurs,éditeurs,  diffuseurs-distributeurs, représentants, libraires, bibliothèques, manifestations littéraires, etc) ayant réalisé un bilan carbone ou engagés dans une démarche d’évaluation de leurs émissions, à échanger avec nous.").

 

L'ensemble de la filière livre est par contre étudiée en détail, mais essentiellement sous l'angle de la production (industrie papetière et impression) et des transports.

 

Le chapitre sur le numérique ((p. 86) est porteur d'interrogations intéressantes quant aux usages futurs dans nos établissements.

 

Je ne me suis pas encore plongé dans les 165 pages du rapport intermédiaire « Décarboner l’Administration publique » pour voir l'éventuel impact sur les bibliothèques.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...