Aller au contenu

Bibliothèques en Prison


xgalaup
 Share

Messages recommandés

Bonjour,


 


La BDP68 a mis en place depuis plusieurs années un partenariat avec la maison centrale: formations du prisonnier-bénévole, prêt de documents et actions culturelles. Nous avons eu une belle expérience autour d'une animation: les musiciens sont venus préparer leur concert en initiant quelques détenus aux percussions puis ils ont ensuite jouer dans deux ou trois morceaux lors du concert.


 


D'autres pistes dans le partenariat avec les prisons.


 


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Membre

Bonjour,


La BDP24 a mis en place un partenariat similaire avec deux établissements pénitentiaires du Département (prêts de documents et actions culturelles). Les actions culturelles sont également présentées dans un troisième établissement.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Petite question à ceux qui ont déjà un partenariat créé : est ce que les bibliothèques prisons où vous intervenez sont tenus par des bénévoles détenus ou par des associations ?


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Petite question à ceux qui ont déjà un partenariat créé : est ce que les bibliothèques prisons où vous intervenez sont tenus par des bénévoles détenus ou par des associations ?

 

Dans le Haut-Rhin, ce sont des bénévoles détenus ou un bibliothécaire qui fait des permanences mais pas d'associations à ma connaissance.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cyrille Noël

J'apprécie beaucoup ce que fait la ligue de l'enseignement en la matière. Ils apportent aussi une véritable politique culturelle dans les milieux carcéraux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 weeks later...

Nous redynamisons notre réseau dans le département 972 et la BDP m'a désigné Référent du territoire "Publics Empêchés, Publics Spécifiques.


 


J'aimerais réaliser une animation avec le bibliobus près du centre pénitentaire dans le cadre de la manifestation culturelle consacrée à Aimé Césaire durant l'année 2013.


 


Une convention existe déjà pour la desserte documentaire, l'animation dans les murs du centre pénitentiaire et la formation des responsables des bibliothèques.


 


Cependant, nous n'avons pas prévu dans la convention le cas d'une animation hors les murs du centre pénitentiaire ce qui est possible avec les détenus permissionnables.


 


Faudrait-il, par mesure de précaution, pour ce type d'animation une convention  qui détermine bien les responsabilités des partenaires en cas d'incidences (altécation entre familles des détenus pendant la visite du bibliobus, mauvais comportements du détenus permissionnables,...) ?


 


J'ai bien retenu les conseils de Cyrielle concernant la rédaction d'une convention tripartite cependant je bloque sur l'objet de la convention quant à la responsabilité des parties pour ce type d'animation et de public.


 


Merci pour votre réponse.


 


Sylmadin


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...