Aller au contenu

Ressources en ligne


Messages recommandés

Bonjour,

Depuis peu l’accès à nos ressources en ligne (VOD, Presse, Formation) est ouvert à tous sans inscription préalable en bibliothèque. Comment cela se passe-t-il, chez vous, pour les mineurs (qui, généralement, doivent être inscrits par leurs parents dans les bibliothèques...) ?

Etienne Pérard.

Médiathécaire Bibliothèque Départementale de la Marne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut remonter en amont du prêt/consultation et revenir à l'inscription .Une réponse ENSSIB qui est claire et t'indique que ton Règlemente intérieur doit être aussi clair.

https://www.enssib.fr/services-et-ressources/questions-reponses/acces-compte-lecteur-enfant

 

Extrait L'inscription des mineurs en bibliothèque est soumis à une autorisation parentale. La présence des parents pour l'inscription est obligatoire selon des âges différents en fonction du règlement intérieur des bibliothèques.
Les documents empruntés le sont toujours sous la responsabilité des parents. (...) Pour conclure, il nous semble que vous devez trouver avec votre prestataire une solution technique tenant compte des capacités ou non des mineurs à prendre en charge seuls leur compte lecteur.

 

C'est le cas chez nous. Empruntés ou consultés en ligne, tout se fait sous la responsabilité des parents. C'est un point fondamental. Et protecteur pour toi. Quitte à modifier ton Règlement intérieur si la notification des accès en ligne n'est pas stipulée clairement. Chez nous l'inscription est familiale mais chaque mineur a son compte et sa carte, donc son mot de passe. Aux parents de décider s'ils  laissent leurs enfants gérer leur compte ou non.

 

Je le répète depuis des années : nous n'avons pas à nous immiscer dans la relation de confiance parents-enfants. L'important est de nous protéger. En structure, nous devons mettre en place des signalétiques claires ou bloquer certains accès avec des logiciels reconnus (qu'ils soient des passoires ou non, cela ne nous concerne pas). En ligne tout dépend du mode d'inscription et des autorisations signées par les parents.

Modifié par Ferris
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/11/2020 à 10:23, Etienne a dit :

Bonjour,

Depuis peu l’accès à nos ressources en ligne (VOD, Presse, Formation) est ouvert à tous sans inscription préalable en bibliothèque. Comment cela se passe-t-il, chez vous, pour les mineurs (qui, généralement, doivent être inscrits par leurs parents dans les bibliothèques...) ?

Etienne Pérard.

 

Bonjour Etienne

 

Tu as une réponse ici

https://www.20minutes.fr/culture/2187975-20171214-comment-empecher-mineurs-moins-16-ans-aller-facebook

 

« Si vous regardez les sites fermés aux mineurs, le contrôle de majorité est purement déclaratif », observe Gilles Buis, avocat spécialisé dans les secteurs de la communication et de la distribution. En gros, l’enfant donne son âge avant de créer un compte ou de naviguer sur le site, mais rien ne l’empêche de mentir.

 

"Mais rien ne l'empêche de mentir."

Je suis mort de rire à cette évidence.

A moins de prendre les enfants pour des cons, quand ils ont envie de quelque chose, il vont essayer toutes les solutions jusqu'à ce que ça passe.

 

C'est comme pour Fortnite, interdit au moins de 12 ans. En primaire, les gamins y sont tous.

 

Dans ton cas, suivant la page

https://bdm.marne.fr/creer-son-compte

 

Tu pourrais faire apparaître un mail parental si l'âge est inférieur à... à quel âge au fait ?

Point litigieux, est-ce que cet âge empêche vraiment un enfant d'accéder à des ressources inadaptées par la suite. D'après ce que j'en ai testé, en inscrivant un enfant fictif, la réponse est non.

Et là, attention, quand vous demandez l'âge, dans l'esprit des parents le filtre de l'âge est appliqué et donc vous devenez responsable du contenu.

 

Donc, quel intérêt exactement à demander l'âge ?

il vaut mieux inscrire noir sur blanc que certaines ressources ne sont pas adaptées aux enfants sans la surveillance des adultes (on est sur le Net) et que la BDP ne peut pas être tenue responsable d'une inscription ou d'une utilisation "inadaptée" des ressources par des mineurs.

 

 

Tant que je suis sur la page

Je me permets de te dire ceci :

Votre mot de passe doit contenir au moins trois des quatre types de caractères (majuscules, minuscules, chiffres, caractères spéciaux)

1 lettre minuscule

1 lettre majuscule

1 chiffre

1 caractère spécial (exemple: #?!@$%^&*-)

8 caractères

 

C'est incompréhensible par une majorité de gens. Et certains comprennent il faut 8 caractères minimum.

Je me suis fait agonir, en direct, par des lecteurs qui avait compris 8 minimum (pour un mot de passe fort), alors que sur ma BDP, c'est 8 et pas un de plus.

 

Donc, sur une page d'inscription avec mot de passe, il faut toujours rajouter un exemple, genre : Toto123$

Par ce que si les gens n'y arrivent pas, il leur suffit de rentrer le mot de passe indiqué et hop, ils atteignent les ressources numériques sans attendre.

 

Il reste encore cette liste de CSP, qui est plutôt brouillonne.

Certaines CSP sont au pluriel, d'autres au singulier, il y a un "sans professio"

 

Et il manque cruellement : mère au foyer, et bibliothécaire bien sûr ! :mad:

Le tout classé par ordre alphabétique.

Ok, je suis donc en divers.

 

 

Allez, je tente de m'inscrire chez vous. (J'ai 10 ans)

Rien que pour voir ce que ça donne.

 

Hum, je n'aime pas le fait d'avoir le mail à retaper en intégralité.

Par contre, la validation du mot de passe est intéressante lorsque les voyants passent au vert. (bravo)

Intéressant aussi le choix de la ville basé sur le code postal.

 

Bon,

J'ai 10 ans. Je regarde la presse la masculine. Cool. Il y a Playboy... en russe. Bon, pas besoin de savoir lire le russe. :whistle:

Idem pour d'autres titres

 

Je passe à la presse jeunesse, il y a un magazine sur Fortnite... en suédois.

 

Là, il va falloir expliquer (par un mail de bienvenue ?, comment on consulte les ressources PressReader en Français)

 

Allez, je passe à l'emprunt PNB.

On me promet des "Livres numériques à télécharger sans attendre".

Je demande à emprunter, et là on me fournit une foule de format possible avec un mot de passe à fournir.

J'ai 10 ans, j'y comprends rien.

 

Je tente les Royaumes de feu, puis l'Institut.

J'obtiens des fichiers .acsm

Dont je ne peux pas faire grand chose, puisque je n'ai pas Adobe Content Server (et que je ne compte pas l'installer)

 

Embêtant, le code barre F12152 est bien considéré comme sorti. (Institut)

Idem pour le F102271 (Royaumes de feu) 

Code-barres que j'ai obtenus en fouillant dans les PDF à côté des livres à télécharger.

 

Pas cool, ça.

J'espère que vous allez pouvoir les remettre en rayons.

Parce que des erreurs de ce genre, vous allez en avoir un paquet.

 

D'où l'importance du mail de bienvenue. Que j'ai peut-être reçu, il faudra que je vérifie.

 

Par contre

Le 17/11/2020 à 10:23, Etienne a dit :

Depuis peu l’accès à nos ressources en ligne (VOD, Presse, Formation) est ouvert à tous sans inscription préalable en bibliothèque

 

:thumbsup:

 

Merci, ça m'a permis d'évaluer PressReader.

 

Et, rebravo à votre BDP pour l'ouverture à la totalité des habitants de votre département.

 

 

 

Modifié par B. Majour
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voici comment Arte procède pour les mineurs

https://www.arte.tv/sites/corporate/conditions-generales-dutilisation-cgu/

 

 

ARTICLE 3 – UTILISATION DES SITES

Les Sites et le Contenu sont protégés par des droits de propriété intellectuelle, notamment par le droit d’auteur et par le droit des marques.

Le droit d’accès consenti à l’Utilisateur (cf. Article 2) ne comprend aucune autorisation de reproduction ou de représentation des Sites ou du Contenu. Dès lors, sans autorisation écrite et préalable d’ARTE, toute reproduction ou représentation de tout ou partie des Sites ou du Contenu, en dehors des exceptions légales prévues par le Code de la propriété intellectuelle, constituera un acte de contrefaçon et pourra faire l’objet d’un recours devant les juridictions compétentes.

L’Utilisateur s’interdit donc, sous peine de sanctions civiles et/ou pénales, de représenter ou faire représenter, de reproduire ou faire reproduire, d’adapter, de modifier, de transférer, de commercialiser, de distribuer ou d’imiter tout ou partie des Sites ou du Contenu.

L’Utilisateur accepte la maîtrise éditoriale exclusive d’ARTE sur les Sites et le Contenu. Il reconnait expressément qu’ARTE pourra à tout moment modifier ou supprimer tout ou partie des Sites ou du Contenu, sans information préalable et de façon discrétionnaire.

Les Sites peuvent contenir des liens redirigeant vers d’autres sites ou services édités par des tiers en relation avec le Contenu. ARTE s’efforce de ne proposer à l’Utilisateur que des liens vers des sites ou services exempts d’anomalies, erreurs ou bugs, mais ne peut garantir que leur utilisation ne présente aucun risque pour l’Utilisateur.

Par conséquent, l’utilisation des sites ou services édités par des tiers est exclue du champ d’application des présentes Conditions Générales d’Utilisation et s’effectue dans le cadre des conditions d’utilisation propres à ces sites.

Les Sites peuvent comporter des Contenus qui ne sont pas appropriés aux mineurs. Les personnes titulaires de l’autorité parentale en sont conscientes et veillent à l’utilisation faites des Sites par les mineurs dont ils ont la charge.

Dans ce contexte, dès lors qu’un programme est susceptible de heurter la sensibilité des jeunes publics, ARTE peut avertir l’Utilisateur du caractère sensible dudit programme et/ou prévoir qu’il ne sera disponible à la demande qu’entre 23 heures et 5 heures.

 

Le reste me semble aussi nécessaire pour se couvrir quant à la responsabilité sur la reproduction ou représentation des oeuvres. Ou sur les liens tiers.

 

Reste la partie de la programmation entre 23h heures et 5 heures du matin. Qui n'est pas possible sur des ressources de bibliothèque.

 

Le tout, évidemment, est à cacher dans les conditions générales d'utilisation. Des CGU que personne ne lit, mais qui engage pourtant les usagers.

 

Au passage, on remarquera la facilité d'inscription à MonArte

https://my.arte.tv/index.php?lang=fr#section/landing

 

Un mail, un mot de passe comme on veut et on a accès tout de suite à la ressource. Après validation de la demande.

On devrait avoir strictement la même chose en BDP.

 

Bon courage pour l'obtenir.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...