Aller au contenu

Fréquence newsletter


Messages recommandés

Bonjour,

 

Notre médiathèque municipale est amenée à repenser la gestion de ses newsletters.

La question qui nous semble fondamentale dans un premier temps est la fréquence d'envoi .

 

Je remercie donc par avance les personnes qui en envoient de façon régulière de m'indiquer leur fréquence.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par definition, c'est un chiffre aléatoire puisque lié aux informations (animations et évènementiel en general, modifications règlementaires, autres informations souvent reprises sur le site). On pourrait faire un comptage annuel, mais qui n'aurait pas de valeur statistique sur plusieurs années. Par ailleurs, chaque année, lors des inscriptions de nouveaux lecteurs, certains refusent l'envoi de la newsletter. Ces données sont donc mouvantes.

Ta question est néanmoins intéressante car on s'interroge assez peu sur l'importance des contenus envoyés. Trop souvent ce sont des informations qui existent déja sur le site, voire même parfois par voie d'affichage public. Il y a très souvent redondance. Plus que la fréquence, c'est la pertinence des contenus qu'il faudrait interroger. Et par suite, après un tri, cela génèrerait mecaniquement une baisse de la fréquence.

Je ne parle pas des mails automatiques (rappels etc...) gerés par le logiciel. Mais au total on envoie beaucoup trop de choses et les  spams explosent...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cette réponse Ferris.

Effectivement, ma question induisait ensuite la pertinence des contenus.

En temps normal, nous en envoyons une hebdomadaire avec la programmation de la semaine à venir.

Mais notre municipalité ayant fait le choix de ne pas programmer de médiations depuis le début de la crise sanitaire (à part lors d'une courte fenêtre en septembre/octobre 2020), il me semble que garder cette fréquence hebdomadaire avec des contenus nombreux sans lien avec ce qui se passe localement (mis à part des coups de cœur) n'était pas pertinent, voire contre-productif et risquait de lasser les personnes, qui à priori pour la majorité ne les lisent pas, vu leur fréquence et leur longueur.

D'où mon post initial, pour avoir l'avis et les pratiques en matière d'envoi de newsletters d'autres structures et peut-être obtenir des textes, articles, études sur lesquels m'appuyer pour argumenter en faveur d'une baisse de fréquence.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Chez nous, c'est une newsletter par mois et ça me semble déjà pas mal. Des envois plus fréquents, comme tu le dis, risquent de lasser les usagers. A titre personnel, je pense que si je recevais une newsletter de ma médiathèque chaque semaine, je ne la lirais pas toujours et elle partirait bien souvent dans la corbeille !

Quant aux contenus, nous n'y mentionnons en principe que les animations du mois à venir ainsi que les évènements particuliers (modifications des horaires, infos pratiques pendant la période où on a fait du "click & collect", fermetures exceptionnelles, etc.). Les gens ne sont donc pas noyés sous les infos, sachant qu'on a déjà un site mis à jour régulièrement et une page Facebook sur laquelle nous partageons des coups de cœur, entre autres choses. Et bien sûr de l'affichage sur place à la médiathèque + dans quelques structures partenaires pour tout ce qui est animations.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cette réponse Marita.

C'est bien ce que je pensais.

Dans tous les cas, Ferris et toi m'apportaient des arguments pour ma note incitant à la baisse de fréquence de nos newsletters.

Merci à vous 2.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Nadmedia a dit :

voire contre-productif et risquait de lasser les personnes, qui à priori pour la majorité ne les lisent pas, vu leur fréquence et leur longueur.

 

Bien d'accord avec toi. Entre nous, c'est surtout les retours (oraux) négatifs des lecteurs (tu dis "la majorité", je crois que tu n'es pas loin du compte...) qui nous amènent à penser que "trop c'est trop", ce qui ne résoud effectivement pas le problème du choix des contenus et de la periodicité. La réponse est sans doute dans ce que souligne Nadmedia, à savoir le fait de relancer en newsletter des infos déja mises à jour sur le site. Mais là encore, qui va sur le site ? Et plus encore sur une page facebook ?

 

Toutes proportions gardées c'est un peu comme le fait d'éditer un "guide du lecteur", remis lors de l'inscription, pour y répéter de façon plus succinte et joli, le fameux Règlement intérieur, que personne ne lit, et dont les principales informations sont également présentes sur le site.

 

Exemple de redondance maximale : une fermeture exceptionnelle d'une journée est annoncée 4 ou 5 fois, dont une par affichage papier 15 jours avant et parfois une ligne dans le quotidien local. Eh bien, si tu savais le nombre de gens qui se pointent ce jour là...

 

Trop d'info tue l'info et nous continuons dans ce sens, malheureusement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...
vivalavida

Bonjour à tous, je viens de tomber sur votre topic et je me pose quelques questions. Poster sur Facebook trop souvent, ne serait-il pas aussi contre-productif ? C’est-à-dire que j’ai trouvé cet article https://www.lesveilleursdunet.com/bien-communiquer-sur-facebook/ qui dit qu’il est important de publier régulièrement sur Facebook. Mais à mes yeux ça rentre en contradiction avec ce que tu dis @ferris quand tu dis que “trop c’est trop”. Donc je me demande ce qu’il faut faire au final haha. Si on poste trop souvent sur Facebook, certaines publications ne partent-elles pas aux oubliettes ? Sachant qu'il faut aussi prendre en considération l'heure et le jour de publication afin de maximiser les chances de toucher ses cibles et d'augmenter l'audience potentielle de la publication. Et aussi je voulais savoir si vous aviez déjà essayé de diversifier le type de contenu sur votre page en postant des vidéos ou autres formats pour que ce ne soit pas toujours un texte ou une photo ? Merci d'avance pour vos conseils et bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

D'après l'expérience que je peux en avoir tout dépend de ce que l'on poste. Des posts déconnectés de notre actualité locale ne rencontrent que très peu d'audience et peuvent noyer les infos importantes. Nous avions aussi eu la consigne d'une formatrice de poster très régulièrement, voire tous les jours mais cela m'a semblé excessif. En tous cas, dans une petite équipe où l'on n'a pas forcément le temps de s'y consacrer ou du moins de faire des posts qui ont du sens pour le public. En temps "normal", nous postons l'annonce des médiations, des photos de leur déroulement, les arrivages de commande, les coups de coeur... et ce qui marche très fort des photos de l'équipe pour certains évènements ou tout simplement dans les "coulisses" de la médiathèque, ce que les lecteurs ne voient pas d'habitude.

Nous avons quelquefois posté des vidéos (visites virtuelles d'expo, interviews d'auteur participant à un prix que nous avons organisé...) mais ça demande un peu de technique quand même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, vivalavida a dit :

prendre en considération l'heure et le jour de publication afin de maximiser les chances de toucher ses cibles

 

Tu mets le doigt dessus : comment définir ses cibles selon le support utilisé ? Qui utilise le plus les réseaux sociaux, qui va sur son poste internet relever ses mails, qui va sur le site (là on peut avoir des données statistiques) etc....Cela peut faire partie du questionnaire de base lors de l'inscription par exemple (préférez-vous être informé par etc....)pour ceux qui acceptent le principe de la newsletter. Le problème c'est ensuite de traiter toutes ces réponses. Donc c'est une question de logiciel. Pas évident.

Il y a aussi la solution de diversifier les supports en fonction des contenus, comme le suggère Nadmedia.

 

Je n'ai pas de solution miracle, simplement je persiste sur le fait que trop d'info tue l'info, c'est tout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Dans ma BU nous utilisons aussi pas mal Facebook (mais on est en pleine réflexion pour passer à Twitter et/ou Instagram). On se fixe un maximum d'une fois par jour pour publier.

@Nadmedia: je ne sais pas si tu connais mais suivant l'ordinateur que tu utilises, tu as accès à "Photos" dans le menu Démarrer. Ce logiciel permet très rapidement de mettre ensemble plusieurs photos (ou vidéos), de faire quelques effets et de rajouter de la musique. Ça ne demande pas de grosses connaissances techniques (heureusement car ce n'est pas mon cas) mais ça permet de créer des visuels sympas très rapidement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vivalavida

Merci pour vos réponses ! c'est vrai que perso, nous n'avons pas du contenu pertinent à poster tous les jours. Il vaut peut-être mieux faire moins mais qualitatif que trop et brouillon ! 

@Liemenaun compte Instagram j'y avais aussi pensé surtout pour poster les nouveautés (en parallèle de Facebook quand même ! ) Parce que je pense qu'on ne touche pas la même tranche d'âge entre Facebook et Instagram.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

@Liemena

J'avoue que ce n'est pas moi qui gère ce côté "technique" mais je transmettrai à mon collègue qui est en charge de cela. Merci à toi

 

Effectivement nous avons Facebook et Instagram où nous postons sensiblement les mêmes choses mais en se disant que le public visé n'est pas le même.

 

Dans tous les cas, je suis d'accord avec @Ferris trop d'info tue l'info !

 

J'ai parfois le sentiment que le temps passé sur la comm est plus important que celui sur le fond !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Nadmedia a dit :

J'ai parfois le sentiment que le temps passé sur la comm est plus important que celui sur le fond !

 

Ce n'est pas qu'une impression, malheureusement. Particulièrement la mise à jour du site.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...