Aller au contenu

ne pas mettre en défaut les collègues


saida
 Share

Messages recommandés

Bonjour Je me fais la porte parole d'une question qui est :

Comment feriez vous pour "demander" des recrutements sans mettre en défaut les collègues qui occupent les missions en questions en plus de leurs missions et de

souligner la quantité de travail mené par ceux ci ?

Y a-t-il une "formulation" ou pas ?

 

Merci

Modifié par saida
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Saida

 

On peut tenter une approche comme suit.

A adapter suivant les besoins de l'équipe.

 

Si l'équipe en place n'arrive pas à tout faire, c'est qu'il y a surcharge ou augmentation de la charge de travail. Au bout d'un moment, il faut une ou X embauches.

 

idée 1

Considérant la surcharge de travail et les nombreuses missions du service YYY, nous souhaitons (ou il est nécessaire) de procéder à l'embauche/le recrutement de X personnes pour faire face à l'ampleur des tâches assignées.

 

idée 2

Conformément à ce que nous avions pressenti il y a X mois, l'augmentation de la charge de travail n'est plus réalisable avec la seule équipe en place. Il est donc nécessaire de procéder à l'embauche/recrutement de X personnes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'évaluation de la charge de travail (et il faut prouver qu'elle est en augmentation depuis X temps) ne suffit pas à constituer un argumentaire. On est et on reste dans le quantitatif (L'argument "qualitatif", n'en parlons même pas...notamment ta volonté de preserver le confort moral des collègues qui se sont investis dans ces missions, comme tu le soulignes dans ta formule :"sans mettre en défaut les collègues qui occupent les missions en questions ).

 

Tout simplement par le fait que si ces missions "supplémentaires" sont effectivement réalisées, correctement et sans heures supplémentaires, il n'y a pas de question. Pour les élus, si les missions sont réalisées, deja depuis longtemps, avec des résultats corrects et que les agents font leur 1607h, pas de quoi créer des postes. On te suggèrera éventuellement de revoir la répartition des tâches, d'envoyer des agents en formation, voire de passer par le bénévolat, de revoir les horaires d'ouverture, ou de passer au prêt-retour automatisé pour degager du temps etc... (c'est du vécu malheureusement)

Au passage, en aparté, les élus pourront eventuellement considérer qu'il y a peut-être là une question de "management". Utiliser un argument du type "c'est plus possible" ou son equivalent est absolument à éviter, cela revenant à un quasi-chantage : sous-entendu, si on peut plus, on fera plus.

 

Je me mets à la place d'un élu : la masse salariale, c'est 40% des charges d'une collectivité. Alors creer des postes...

 

J'ai eu les mêmes soucis pendant toute ma carrière : on developpe, on améliore, on ajoute, on s'investit, mais le jour où on considère qu'il y aurait nécessité d'un poste supplémentaire, il n'y a plus personne. Hormis éventuellement sur des postes très techniques touchant au numérique pas exemple, ou à l'occasion de l'extension ou changement de locaux. 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...