Aller au contenu

Télétravail institutionnalisé en bibliothèques municipales/intercommunales


Anne Verneuil

Messages recommandés

Bonjour,

En dehors de la période covid, certain-e-s d'entre vous sont-ils/elles dans des collectivités qui ont institutionnalisé le télétravail et ont-ils-elles pu l'appliquer à leur établissement ? Si oui, quelles missions, quelle quotité... bref, quelle organisation, sachant que dans des services tournés principalement vers l'accueil du public, le dossier y est plus ardu à traiter que dans des services purement administratifs ? J'ai collecté un certain nombre d'informations en ligne, mais vos retours m'intéressent grandement.

Merci !

Anne

Modifié par Anne Verneuil
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 11
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

  • Rastapopoulos

    4

  • Ferris

    3

  • Paugo

    1

  • Epsy

    1

Bonjour,

 

De notre côté, très peu de télétravail. En fait, un seul agent sur la vingtaine que nous sommes a le droit de télétravailler, un jour par semaine. Ses missions sont très spécifiques car liées à la gestion du sigb (aspects informatiques forts) et à la coordination du réseau des médiathèques.

Une autre personne, en charge du portail, a pu télétravailler plus ponctuellement.

 

Epsy.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Ma collectivité a mis en place et conservé le télétravail pour la totalité des agents, quelque soit le service.

Cependant, dans notre structure, c'est difficilement applicable (service public, petite équipe, matériel pas forcément disponible etc).

Il nous est possible de demander des jours de télétravail malgré tout (de l'ordre de 1 à 2 par mois), en justifiant la demande (catalogage, formation à distance, tournage et montage de vidéos, préparation d'animations etc) et sans que cela dérange le service, bien entendu.

Pour le moment, depuis la fin du télétravail pour cause de vague de Covid et confinement, aucun de nous n'a utilisé ces jours spécifiques.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 weeks later...

Bonjour,

À la ville de Lille, après un télétravail en urgence pendant le premier confinement, une expérimentation a été mise en place sur l'année 2021-2022. Les personnes ayant des fonctions télétravaillables (et n'encadrant pas des personnes ne pouvant pas télétravailler) ont eu droit à un jour de télétravail par semaine.

D'après la communication officielle, cela a concerné environ 900 personnes.

En BM, ce sont principalement les cadres, l'équipe informatique et le service du traitement documentaire qui sont concernés.

Dans mon équipe (informatique), les 4 personnes télétravaillent un jour/semaine (chacune un jour différent).

La ville est en train de faire un bilan de cette expérimentation, avec notamment des enquêtes à destination des agents, des encadrants et des équipes.

Le bilan et les propositions de l’administration doivent être soumis au Comité Technique Paritaire en juin.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 weeks later...

Notre établissement a mis en place le télétravail normalisé à l'issue du COVID. Les collègues peuvent télétravailler 1/2 journée par semaine ou 1 journée toutes les 2 semaines, mais avec des restrictions en cas d'absence ou de réunions de service. Cela concerne tout le monde, y compris les agent-e-s en service public. Cela dit, c'est plus évident pour les cadres et pour les personnes qui ne travaillent pas sur la partie strictement médiathèque (car notre établissement regroupe une bibliothèque et un centre d'art, avec des missions mutualisées). Les quelques collègues qui en ont fait la demande semblent satisfait, aussi bien pour leur organisation personnelle que pour leur travail (gain en concentration : nous sommes en open space).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 year later...

Bonjour, chez nous télétravail proposé à tous, 1 jour par semaine ( A, B ou C), 4 sur 12 l'ont demandé( pour des raisons d'éloignement géographique essentiellement), 1 jour à la maison/4 jours à la médiathèque pour 39h/semaine.

Pour les missions, pas de problème, chacun a trouvé de quoi s'occuper: veille documentaire, gestion des mails, préparation de médiation culturelle, préparation de commande, suivi des webinaires Livres hebdo, affinage de la politique documentaire, tableaux statistiques, alimentation du site internet, rédaction d'avis littéraire, création de bibliographies thématiques....comme en travail interne en fait, seule le traitement physique des collections n'est pas possible ( rangement, désherbage, catalogage...)

Et je ne reviendrais pas en arrière, nous apprécions tous cette journée de façon professionnelle et personnelle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chez nous le télétravail a cessé avec le confinement. Par contre il serait interessant de savoir si la poursuite de cette pratique aujourd'hui a eu des répercussions sur les horaires d'ouverture et le nombre d'agents recevant le public...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Aucune répercussion sur les horaires d'ouverture et l'accueil du public, nous fonctionnons de manière habituelle.

La plus value est clairement palpable sur la médiation culturelle qui s'est multipliée de façon physique et numérique : avis littéraire, coups de projecteur sur les collections, tables thématiques, projet participatif avec les lecteurs, amélioration de la culture littéraire et donc du conseil ... car le télétravail est propice au temps la réflexion et de la recherche...autant de choses qui passent souvent au second plan et pourtant apportent des retours très positifs des lecteurs.

Ces derniers mois le service est un peu dégradé mais rien à voir avec le télétravail: baisse du budget d'acquisition, non remplacement de matériel informatique obsolète , management conflictuel....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 19/06/2023 à 11:44, Rastapopoulos a dit :

La plus value est clairement palpable sur la médiation culturelle qui s'est multipliée de façon physique

 

Si je comprends bien, une partie du travail, concernant essentiellement le numérique, projets, mises en valeur sur site, réflexion, recherche etc...donc le travail de cadres a été optimisé, mais l'accueil physique du public, le conseil direct, n'est pas davantage valorisé car les personnels concernés par l'accueil ne font pas de télétravail. Vous suivez donc votre mode habituel de fonctionnement, qui fait que les cadres ne reçoivent pas le public en direct. Ce qui n'est pas notre cas, d'où l'impact chez nous sur une baisse automatique de qualité du service "direct" en cas de baisse des effectifs en présentiel. Et d'où l'abandon de cette pratique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 20/06/2023 à 21:40, Ferris a dit :

 

Si je comprends bien, une partie du travail, concernant essentiellement le numérique, projets, mises en valeur sur site, réflexion, recherche etc...donc le travail de cadres a été optimisé, mais l'accueil physique du public, le conseil direct, n'est pas davantage valorisé car les personnels concernés par l'accueil ne font pas de télétravail. Vous suivez donc votre mode habituel de fonctionnement, qui fait que les cadres ne reçoivent pas le public en direct. Ce qui n'est pas notre cas, d'où l'impact chez nous sur une baisse automatique de qualité du service "direct" en cas de baisse des effectifs en présentiel. Et d'où l'abandon de cette pratique.

"les personnels concernés par l'accueil ne font pas de télétravail".....Non, vous avez mal compris, chez nous les B et les C tournent indifféremment sur tous les postes: accueil du public en section, travail interne( gestion de collection+équipement) et poste de prêts/retours des documents à raison de tranches de 2h sur la journée et le A donnant un coup de main quand il y a besoin.

Et il y a du télétravail sur chaque catégorie A, B et C et chacun adapte sa journée selon ses missions.

Et comme souvent dans la territoriale quasiment tous les C font du travail de B (donc de cadre pour reprendre votre terme) car ils sont sur-qualifiés  pour le poste qu'ils occupent, ce qui explique peut-être vos conclusions

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de ces précisions. Effectivement nous avons donc à peu près le même type de fonctionnement. Et le choix des lundis et jeudis en matinée est judicieux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...