Aller au contenu

Le métier de magasinier


Ἕκτωρ
 Share

Messages recommandés

Source : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid23218/magasinier-en-chef-des-bibliotheques.html
 
Les magasiniers des bibliothèques principaux de 2e classe exercent leurs fonctions dans les services techniques, les bibliothèques et les établissements relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur, du ministre chargé de la culture ou d'autres départements ministériels.

Les magasiniers des bibliothèques principaux de 2e classe assurent l'encadrement des magasiniers des bibliothèques placés sous leur autorité et participent à l'exécution de leurs tâches.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 year later...

Bonjour,


 


J'aimerais interroger un magasinier des bibliothèques travaillant en bibliothèque universitaire ou autres.


Je voudrais en savoir d'avantages sur les taches quotidiennes, l'environnement de travail, les compétences ou qualité demandés, les avantages et inconvénients du métier.


J'aimerais faire une enquête métier auprès d'un magasinier.


Puis je poser mes questions directement sur ce forum ? un magasinier acceterait t'il de répondre à mes questions ?


 


Cela me serait bien utile les réponses me permettrait d'avoir une vision et une approche plus réaliste du métier.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci à vous, :)


 


j'avais déjà lu ces témoignages mais j'avais besoin d'en savoir d'avantage car je n'ai pas d'expérience dans ce métier, j'ai des questions à poser.


Deplus je n'arrive pas à voir quelle est la différence entre magasiniers des bibliothèques principaux de 2e classe et Magasinier des bibliothèques.


Il y'a plusieurs titres et je n'arrive pas à voir les différences.


 


Pensez-vous que je puisse interroger des magasiniers en bibliothèques en appelant directement les bibliothèques ou en y allant directement ?


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Luciedes, je pense qu'effectivement, aller directement en bibliothèque sera le mieux, quitte à passer un coup de fil avant. Après, si tu veux qu'on discute en mp, j'ai magasiné dans le temps, je peux peut-être répondre à tes questions...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


La principale différence entre mag' et mag' principal c'est qu'il n'y a plus de concours pour le premier (seulement des recrutement directs). Niveau fonctions, il n'y a pas vraiment de différence. "L'encadrement" des mag' par les principaux est surtout théorique...


 


Sinon, quel genre de questions ? Parce que je pense pouvoir répondre... :-)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à chacun,

 

escusez moi de répondre tard je n'ai pas eu le temps de me connecter au forum depuis mon 1er message

 

Je me suis déjà renseigné sur le travail d'un magasinier mais je me pose toujours des questions quand je vois

 

voici mes questions :

- En quoi consiste ce travail ?
- quel taches faites vous ? ou du moins comment se passe une journée/semaine type ?
- utilisez vous des équipements ou technologies particuliers ?
- selon vous, quelles qualités (et/ou compétences) sont nécessaires pour exercer ce travail ?
- qu'avez-vous comme compétences au départ ?
- quelles sont les aptitudes personnelles les plus importantes pour exercer ce métier ?
- qu'aimez-vous le plus dans ce travail ?
- qu’aimez-vous le moins dans ce métier ?
- s'agit t'il d'un travail d'équipe ?
- quelles sont les attentes de vos collègues ? De votre hiérarchie ? Des usagers ? 
- a quelles situations particulièrement difficiles devez-vous tu faire face ?
- quels sont les contraintes de ce travail ? 
- quelles initiatives et décisions êtes vous amené à prendre ?
- quelles consignes/instructions recevez-vous ? De la part de qui ? Avec quelle fréquence ?
 
Quelles différences ressentez vous entre l'exercice de cet emploi dans l'environnement d'une bibliothèque universitaire et une bibliothèque/médiathèque municipal ? ( je sais qu'il ne s'agit pas des mêmes fonctions publiques, ni du même public )
 
Pour quelqu'un qui n'a pas d'expérience dans cet emploi quelle est selon vous la meilleur façon de débuter dans ce travail ?
Pensez-vous que la préparation au concours est difficile ? est il possible de réussir un concours de type magasiniers des bibliothèques principaux de 2e classe sans expérience ?
 
ça fait beaucoup de questions mais si vous voulez y répondre, répondez à celles qui vous parlent le plus, en tout cas vos réponses m'aiderait beaucoup,
 
Lucie
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oulà, ça fait beaucoup de questions ! :wink:


 


Bon, je me penche sur tout ça, je rends ma copie demain !


 


Mais déjà une réponse : tu n'auras pas le concours de mag sans préparation. Beaucoup pensent que les concours de catégorie C sont simples car ouverts à tous, mais c'est très technique, il FAUT une préparation. Après, une expérience, c'est encore mieux, mais surtout une vraie bonne préparation au concours.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah finalement, j'ai répondu. Après, je ne suis peut être pas hyper représentative... 


 


- En quoi consiste ce travail ?


C’est très variable. Dans une grande BU, tu feras des tâches de mag’ à proprement parlé (accueil, équipement des livres et entretien des collections, rangement…), bref un travail plutôt manuel et d’accueil du public. Dans des structures plus petites, on peut de confier d’autres tâches (qui peuvent  être conseils aux lecteurs, aide pour les animations, formations auprès du public, voire gestion d’un fonds…).


 


quel taches faites vous ? ou du moins comment se passe une journée/semaine type ?


Alors là, je ne suis pas représentative. Bien que mag’, j’ai des tâches hyper variées et mes semaines ne se ressemblent pas : parfois archi débordée, parfois beaucoup moins… J’ai la chance de faire beaucoup, beaucoup de tâches différentes (formations, animations culturelles, travail sur les collections…), dont beaucoup qui ne correspondent pas à ma catégorie. Mais au moins, j’adore mon boulot.


 


 utilisez vous des équipements ou technologies particuliers ?


Euh, non. Je passe 90% de mon temps sur un pc. Sinon, j’équipe des livres avec des technologies aussi exotiques que ciseaux ou film transparent, mais rien d’extraordinaire.


 


- selon vous, quelles qualités (et/ou compétences) sont nécessaires pour exercer ce travail ?


Il faut être agréable avec le public et savoir travailler en équipe. C’est indispensable. Nous sommes souvent le 1er contact entre les étudiants et le monde obscur des bib, alors si on fait une tête d’enterrement, on ne revoit jamais les étudiants.


Sinon, être dynamique, rigoureux… On ne travaille pas en bib car on aime les livres. Car un bon bib doit aussi mettre jeter des livres. Et puis c’est vraiment un métier où tout tourne autour du public.


 


- qu'avez-vous comme compétences au départ ?


Aucune. Je me suis retrouvée là par hasard. J’ai débuté comme monitrice étudiante pendant mes (trop longues) études et j’ai continué (contractuelle, mag, mag’ principal) parce que j’ai découvert le métier sur le tas. Mais aujourd’hui, je reste dans les bib par vocation.


- quelles sont les aptitudes personnelles les plus importantes pour exercer ce métier ?


Ça rejoint les qualités, non ?


 


- qu'aimez-vous le plus dans ce travail ?


La variété.  Je fais plein de choses différentes et mes journées sont toujours une surprise. Pas toujours bonne ! J


- qu’aimez-vous le moins dans ce métier ?


Les relations parfois tendues avec nos partenaires, les chefs...  Il faut beaucoup de diplomatie. Et je ne suis pas diplomate !


 


- s'agit t'il d'un travail d'équipe ?


Oh que oui ! On travaille ensemble pour le public, même si chacun à ses tâches, la bonne entente dans l’équipe est à mon sens primordiale.


 


- quelles sont les attentes de vos collègues ? De votre hiérarchie ? Des usagers ? 


Mes collègues veulent que je râle moins, ma hiérarchie que j’arrête d’en  demander tant et les usagers que… Euh… En fait, je ne sais pas… Qu’on soit toujours ouvert quand ils ont besoin de nous !


- a quelles situations particulièrement difficiles devez-vous tu faire face ?


Parfois certains usagers sont un peu agressifs (mais c’est valable pour tous les services publics). Et le travail en équipe n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Mais globalement, je ne vais pas me plaindre.


- quels sont les contraintes de ce travail ? 


Il faut savoir s’adapter. Ou être très soumis dans une grande BU.


- quelles initiatives et décisions êtes vous amené à prendre ?


Plein. J’ai un poste super où j’achète quelques livres, je fais des animations culturelles, des formations… Bref, il faut parfois être réactif face aux situations de crises. Rares heureusement.


 


- quelles consignes/instructions recevez-vous ? De la part de qui ? Avec quelle fréquence ?


Mes supérieurs me demandent de réaliser des choses, je leur montre une fois fait ou je travaille avec eux.


 


Quelles différences ressentez vous entre l'exercice de cet emploi dans l'environnement d'une bibliothèque universitaire et une bibliothèque/médiathèque municipal ? (je sais qu'il ne s'agit pas des mêmes fonctions publiques, ni du même public )


Je pense qu’il ne s’agit pas des même attentes vis-à-vis du public, mais les tâches de base restent les mêmes. On fait le même métier finalement. Après les différences entre BM et BU sont surement aussi grande qu’entre deux BU de taille différente.


 


Pour quelqu'un qui n'a pas d'expérience dans cet emploi quelle est selon vous la meilleur façon de débuter dans ce travail ?


Un stage, un contrat, des questions à des bibliothécaires…


 


Pensez-vous que la préparation au concours est difficile ? est il possible de réussir un concours de type magasiniers des bibliothèques principaux de 2e classe sans expérience ?


Il faut une bonne préparation, c’est indispensable. Les bib peuvent t’aider sur ce point, te conseiller des livres. Des formations à distance où en présentielle sont faisables, mais c’est payant pour quelqu’un qui ne travaille pas en bibliothèque.  


Après, je ne trouve pas que ce concours de catégorie C soit plus simple que ceux en A par exemple : on n’attend pas les mêmes choses, c’est moins de réflexion pure, mais plutôt de la logique, de l’apprentissage (il y a pas mal de « par cœur » niveau sigles, définitions…). Il faut bien réviser pour réussir le concours. C’est la clef.


 


Si tu as d’autres questions, n’hésite pas, j’espère avoir aidé un peu.


Et si tu as une bibliothèque cool pas loin (tu es dans quelle région ?), va les voir ! Ils seront surement ravis de t’expliquer certaines choses plus en détail.


 


Dans tous les cas : bon courage !!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour ton retour.


 


Effectivement je fais des rencontres. des stages et des contrats j'y pense et y ai pensé, je suis abonnés aux offres d'emplois biblio-emplois, après comme je travaille à temps plein, je ne peut pas faire de stage et pour trouver un contrat en tant que contractuelle c'est chaud ( mi temps, disponibilité immédiate, cui cae, expérience et compétences que je n'ai pas...),  Je ne dis pas que c'est impossible définitevement mais c'est chaud. Ce qui serait bien c'est que je sois vacataire ou que je fasse du bénévolat,


 


Comme ça fait 10 ans que que je n'ai pas fait d'études, à ton avis le concours demande combien d'heure de travail par semaine ?


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Luciedes


 


Regarde les archives pour passer Magasinier.


Mediadix est ton ami


 


cherche


mediadix magasinier


mediadix archive magasinier


 


Si tu n'as pas étudié (et surtout écrit à la main depuis longtemps), entraîne-toi à écrire en temps réel, dans le temps imparti.


Plusieurs fois. Ce sont très souvent les mêmes questions/sigles qui reviennent.


Donc, il faut être rapide et précis.


 


Pour retenir les réponses, utilise des fiches recto-verso question sur le dessus, réponse sur le dessous et revois-les régulièrement. Une dizaine le matin, une dizaine le soir.


 


Après, tu as les exercices, où il faut calculer à la main.


Donc, il faut s'entraîner à reprendre des multiplications à la main, et appliquer la preuve par neuf pour savoir si le calcul est juste.


 


Et sache bien qu'il y aura toujours une ou deux questions dont tu n'auras pas - forcément - la réponse.  Ce qui n'est pas grave.


 


Sinon, pour le bénévolat, il te reste le samedi matin, à moins que toi aussi tu ne travailles le samedi.


 


Bon courage à toi.


 


 


@Virdel


La variété. Je fais plein de choses différentes et mes journées sont toujours une surprise. Pas toujours bonne !


 


Ah oui ? 


Et ça veut dire quoi le pas toujours bonne ?  :wink:


C'est quoi ton pire moment en BU ?


Un récolement de 4 tonnes par 38°C à l'intérieur ?


  B. Majour


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Luciedes, même si tu as perdu l'habitude des études, un peu de travail régulier suffira ! Regarde les anciens concours et je suis tout d'accord sur les bons conseils de B. Majour (fiches...). C'est vraiment une question d'entrainement et de curiosité sur le métier.


 


Sinon, pas toujours bonne, ça veut dire que parfois c'est tendu (avec les collègues, les chefs, les usagers...).


Mon pire moment ? Ça va, je ne travaille pas dans un enfer, mais une fois j'ai quand même eu peur car j'ai dû littéralement séparer un de mes collègues et un usager qui allaient en venir aux mains. Je me suis déjà fait insulter (mais qui ne l'a pas été ?), j'ai travaillé des mois sur un truc qui a été annulé juste à la fin, parfois les projets que je méne n'aboutissent pas... Rien d'insurmontable, mais parfois tu passes une très mauvaise journée ! :-)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Virdel


mais une fois j'ai quand même eu peur car j'ai dû littéralement séparer un de mes collègues et un usager qui allaient en venir aux mains.


 


Et tu leur as proposé des gants de boxe ? :hyper:


 


Enfin, c'est quand même chaud d'en arriver aux mains avec un usager.


Je ne suis pas sûr d'avoir vu ça souvent...  même si l'envie ne manque pas toujours avec les ultra-chiants. Et il y en a !


 


Pour les insultes, je n'y ai pas encore eu droit.


Plus rare peut-être dans les petites communes.


   Bernard

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month later...

C'est bête, mais c'est une question difficile... C'était/c'est dans une BU de fac de proximité, oui, pas petite (pas d'UFR) et pas immense (comme à Paris). Une BU "moyenne" on dira !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...