Aller au contenu

Achat des séries volumineuses de BD, mangas?


Lou-anne
 Share

Messages recommandés

Bonjour   :)  

 

Je vais prendre en charge les acquisition du fonds BD/ mangas et je me posais la question de l'achat des séries volumineuses. Je pensais acheter quelques tomes et compléter le reste de la série en faisant appel à la BDP en cas de demande de la part d'un lecteur, pour mieux concentrer la plupart des collections sur des séries limitées. Mais j'ai peur que le lecteur soit "frustré" à force de voir des séries incomplètes...Surtout que les délais d'attente à la BDP sont longs : de quelques semaines voir de quelques mois. Comment gérer vous les grosses séries? 
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


Quand j'ai créé un fonds de manga dans ma section jeunesse, j'ai préféré acheter les 6 premiers tomes de 10 séries plutôt que 3 séries complètes. je trouvais que cela permettait de proposer un échantillonnage pour tout type de lecteurs et aussi de tester certains titres. par la suite, nous avons continué les séries qui fonctionnaient et on a rajouté d'autres titres, toujours avec une commande de quelques nouveau titres à raison de 3-4 commandes par an.


Effectivement, cela pose un problème pour les lecteurs qui veulent lire dans l'ordre et qui souhaitent enchainer. En jeunesse, j'ai pu constater que cela ne posait pas de problème. En revanche, ils veulent souvent avoir le dernier sorti donc ça signifie que si tu te lances dans une série tu n'as pas forcément besoin de tout avoir mais tu dois la suivre. Exemple concret : Avec Detective Conan  (71 tomes à ce jour) tu peux en proposer un nombre suffisant pour satisfaire tes lecteurs et suivre la série, pilonner à l'état sans remplacer ce qui est desherbé. En même temps c'est une série constituée d'épisodes souvent indépendants entre eux et avec très peu de progressions au niveau de l'histoire générale (si ce n'est le problème des épisodes qui se finissent à la fin du tome ... suivant !). Il faut donc peut être distinguer les séries proposant une réelle progression des autres ?


 


Ca c'est mon point de vue mais beaucoup de collègues responsables de fonds BD prèfèrent avoir des séries complètes. Ce qui amène à privilégier les séries courtes et finies... qui ne sont pas forcément les plus populaires.


 


Connais tu le point de vue de la BDP sur le sujet et la pratique des autres collègues ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

David Declercq

Pour des grandes séries BD qui ont fait leurs preuves, marchent depuis longtemps et qui ne s'essoufflent pas (encore), nous avons fait le choix de privilégier les intégrales quand elles existent : moins chères, moins volumineuses, moins de titres à cataloguer !  :drool:


Pour les mangas, ça débute à peine mais certaines séries commencent à être rééditées en intégrales...à suivre donc ! 


 


Je précise que nous sommes actuellement en constitution de fonds pour une toute nouvelle médiathèque ex-nihilo.  :D


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les séries de mangas, pourquoi ne pas commencer par prendre d'abord les 3 ou 4 premiers volumes d'une série et ensuite voir en focntion de ce qui fonctionne ou pas, de la demande des lecteurs ou pas sur  certaines séries plutôt que s'engager d'emblée sur une série complète qui peut être ne trouvera pas son public, surtout chez les enfants et les ados...


Pour les séries de BD, c'est vrai que c'est quand même mieux de privilégier les séries complètes  quand il y a une suite, sinon ça ne me parait pas indispensable, surtout qu'une série peut être parfois assez inégale !


Pour toutes ces questions là, savoir quels titres à avoir ou pas dans une série, j'en ai beaucoup discuté avec les libraires avec lesquels je travaille ! Ils sont un atout très précieux !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que les intégrales sont une bonne alternative, je vais regarder ça de plus près! 


Sinon je suis vois bien les choses comme toi michmaa, je préfère acheter des séries variées tout en proposant des choses plus populaires, ça me semble important que les lecteurs aient des repères et ne pas croire que les médiathèques sont réservées à une élite intellectuelle. Mais bon ceci est un autre sujet  :D


Merci Mariecapgras pour tes conseils, c'est vrai qu'il faut peut-être mieux tester les séries avant de se lancer dans l'achat de 20 volumes!


En tout les cas me voilà avec quelques pistes pour reprendre les acquisitions des Bd, mangas, super  :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans tous les cas assure-toi de pouvoir faire le suivi facilement = que tu puisses facilement sortir un listing de ce fonds régulièrement à partir du logiciel (doivent avoir une caractéristique quelque part qui les différencie des BD)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est certain que pour les sorties mangas/BD, il faut un listing, on est vite dépassé ! Pour ma part, je rajoute "manga" dans l'indexation des vedettes (logiciel Paprika), ça aide à faire le tri.


Pour ce qui est du fond.. Vois aussi avec les conseils des libraires (si tu peux). Ca te permettra de savoir assez vite ce qui "marche" et ce qui ne "marche" pas et ce qui pourrait marcher et qui n'est pas visible encore !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chez nous on a créé un type spécial dans le SIGB pour les identifier et avoir des stats précis. Ça correspond à notre Poldoc qui met particulièrement l'accent sur ce fonds, entre autres.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

cette proposition ne répond pas directement aux questions que tu te poses, mais pour ma part, j'ai choisi de compléter la carence du fonds manga sur les grosses séries (type naruto qui n'a pas été acheté dès sa sortie et qui aujourd'hui serait trop couteuse à faire rentrer dans le fonds) en achetant les adaptations "animes" en DVD qui sont généralement pas trop mal fait comme naruto ou one piece.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les Bd je trouve que c'est moins "génant" que pour les Manga où on se retrouve vite bloqué et / ou frustré à cause du coté "série". (Autant ne pas avoir le dernier Lucky Luke ne t'empêche pas d'apprécier "Daily Star". Autant être bloqué au volume 10 de One piece car le n°9 est passé au pilon c'est pas glop :).)


 


Pour les mangas Jn (Adultes aussi mais je m'occupe que de la Jn) c'est simple et compliqué à la fois. ça va dépendre du budget que tu peux avoir. Bien évidemment plus on a de sous plus c'est facile. Pour avoir une idée tu dispose d'un budget de combien ?


 


Je pense qu'il faut arriver à trouver une bonne alchimie entre les blockbuster du moment (les gamins ne te trouvent pas trop crédible si tu n'as pas Bleach, Naruto et / ou One piece), être "suffisament" avancé dans cette/ces séries et proposer quelques séries un peu plus "marginales"


 


Le site Mangaconseil pourra t'être utile : http://mangaconseil.com/#choisir-une-serie

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A la BDP du val d'Oise nous avons mis en place un mode de prêt particulier pour pouvoir répondre à ce besoin de séries complètes.


Nous l'avons appelé le "Club séries" .


Nous avons regroupé les séries de BD du fonds de plus de 4 volumes et acheté un fonds spécifique de séries  de mangas, les avons stocké dans notre réserve, et nous prêtons une fois par an 10 séries de BD et 5 séries de Mangas complètes à toutes les bibs qui adhèrent au "Club" (ce qui en gros vide la réserve !). Les bibs les gardent de septembre à juin et nous leur acheminons par la navette les tomes qui paraissent entretemps. En échange, les bibs s'engagent à nous rendre les séries complètes, quels que soient les incidents de parcours, CAD à remplacer avant la date de retour tous les éventuels manquants, afin que la série puisse être re-prêtée complète. Une quarantaine de bibliothèques bénéficient de ce système, pour leur plus grande satisfaction. Cela permet aux bibliothèques de tester les grosses séries avant d'éventuellement les acheter, et de faire tourner les séries volumineuses qui prennent beaucoup de place dans les bacs...


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans notre bibliothèque, pour les BD adultes, nous avons mis en place un système dès qu'il y a plus de 2 tomes :


nous signalons sur le tome 1 (qui est en rayon) qu'il s'agit d'une série et le lecteur vient nous demander le reste de la série (stocké dans une pièce fermée pas loin du bureau) quand il passe au bureau de prêt


Nous prêtons la série entière en une seule fois.


Nous gagnons ainsi une place considérable dans les bacs !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...