Aller au contenu

Desherbage fonds mangas


Valérie
 Share

Messages recommandés

Bonjour,


 


Responsable documentaire des mangas pour un réseau de 7 communes, j'hésite à rebuter certaines séries. Elles ne sont  plus empruntées mais sont plus ou mois des références dans ce domaine. Le fonds est constitué de + de 1140 docs. Si certains d'entre vous ont rencontré la même problématique j'aurai bien besoin de vos conseils et avis.


Voici les séries en question :


 


Pluto, Tezuka


Blackjack, Tezuka


Gen d'Hiroshima, Nakazawa


L'habitant de l'infini, Samura (je ne complète déjà plus la série)


Le nouvel Angyo Onshi, Youn


Les vents de la colère, Yamagami


 


Un peu moins de scrupules pour ces 2 dernières mais quand même :


Sidooh, Takahashi


Folles passions, Kamimura


 


Merci !


 


 


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Membre

Bonjour,


 


Ces séries là sont effectivement pour la plupart des classiques. Si leur état physique est encore correcte, je te conseille de les conserver.


Pour ce qui concerne Le nouvel Angyo Onshi, la commercialisation est stoppée (seule la version double, que je trouve moins agréable à lire reste disponible) et puis ce ne sont pas des séries fleuves à 50 tomes.


Je pense également à Gen d'Hiroshima qui fait partie du patrimoine littéraire japonais et qui pourrait être exploitée par des professeurs d'histoire lorsque la 2e guerre est au programme (comme c'est le cas pour Maus).


De même pour les deux dernières séries sont des titres plus exigeants avec un public certes plus confidentiel, il n'en demeure pas moins qu'elles sont de grande qualité et que les désherber serait dommage (d'autant plus pour Kamimura). Même si tu n'as que les premiers volumes et que tu n'as pas poursuivi la série, je pense que pour une découverte par les lecteurs et une approche de ces titres plus confidentiels par rapport à certains shonen, ils gardent leur pertinence.


Je ne connais pas ta structure (donc tes problèmatiques d'espace) et ton contexte. Il y a peut-être d'autres pistes, comme par exemple si tu es dans un réseau, une autre bibliothèque a plus d'espace et/ou le public pour ces titres, un CDI de collège ou lycée qui pourrait être intéressé par un don, etc.


Pour ma part pour les séries mangas nous procédons de la sorte: pour les séries plus exigeantes, achat de toute la série si elle est courte (10 volumes maximum) ou des cinq premiers volumes pour permettre une découverte lors d'exposition, d'animation ou de thématiques spécifiques. Le pilon concerne actuellement uniquement les exemplaires en mauvais état, avec rachat au cas par cas.


Modifié par Licornealarose
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


Ces séries étaient effectivement réparties sur le réseau, mes collègues n'en voulant plus elles se retrouvent sur mon site. Mais je n'avais pas pensé à répartir à nouveau ce fonds, les espaces le permettent. Il faut quand même savoir que ce type de collection fait baisser nos taux de rotation. Malgré des animations et une diffusion sur notre portail @ je m'aperçois que le public est difficile à conquérir sorti de Naruto Bleach ect. Les  adultes lecteurs de BD restent hermétiques aux mangas et c'est dommage. Pour les grandes séries je vais suivre ton exemple, après tout nous ne sommes pas obligés de proposer toute la série. Les premiers volumes permettent une découverte.


Je te remercie.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


C'est toujours difficile de désherber la fiction !


 


1re solution : le magasin. Lieu de transition qui permet de ne pas pilonner de suite en libérant les étagères. Si la série n'est pas demandée dans les 2 années qui suivent tu peux pilonner sans grand regret.


2e solution : la salle et la mise en valeur. J'ai réussi à faire revivire tezuka, Gen d'Hiroshima et bien d'autres grâce aux conseils en salle, aux bibliographies, aux tables de présentation sur le Japon, etc.


3e solution : un bon classique est un classique qui sort! (Oui c'est extrême...) Pars du principe qu'un classique qui ne sort pas n'a peut être pas sa place dans les classiques... Un victor Hugo sortira toujours, de même pour une comtesse de Ségur. Si il ne sort pas c'est qu'il ne trouve pas son public (trop pointu, trop daté, etc.) ou qu'il n'est pas soutenu par les bibliothécaires (pas de conseils ou de mise sur présentoirs).


 


Par contre, tu n'as pas précisé un détail important, où sont classées ces séries? En BD adultes ou en mangas jeunesse? Le problème est peut-être très simple finalement :)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,


 


Ils sont classés en adulte. Nous ne possédons pas de magasin, je ne loupe pas une occasion de les mettre valeur mais on peut tjs mieux faire. Et enfin, peut-on traiter Victor Hugo et Tezuka de la mm manière ?! Certes pour s'y intéresser il faut être un public averti c'est un univers trrrrrrrrès particulier.


 


Je me rends compte de la nécessité de conserver ces séries.


 


Merci


:puppeh:


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 8 months later...
Amandine Jacquet

Bonjour,


pour se remettre en tête les bases de la technique (et les contraintes juridiques et administratives :wink: ), vous pouvez consulter la fiche pratique de l'enssib sur le désherbage, mais aussi sa définition dans Le Dictionnaire de l'enssib (avec beaucoup de ressources associées).


Et un très bon article sur le manga en bibliothèque publique...


Bonne continuation !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...