Aller au contenu

classement des CD: sans la PCDM?


Cécile Gaultier
 Share

Messages recommandés

Bonjour à tous,


J'aimerais savoir si certains d'entre vous utilisent un classement non-décimal pour ranger les CD.


Nous avons abandonné le classement Dewey en livres documentaires, au profit d'un classement par pôles thématiques, avec des cotes où les mots apparaissent en toutes lettres. Nous sommes ravis de ce changement, plus clair pour nous et nos usagers.


Du coup, je me dis: pourquoi garder un système décimal en CD?


Mais en même temps, comment faire autrement? S'il on peut écrire "enfant / éducation" sur deux lignes sur la tranche d'un livre, je ne vois pas comment écrire "rock psychédélique - acid rock" sur un CD sans cacher toutes les infos... Et si en documentaires on  peut faire l'économie des 3 lettres du nom de l'auteur, c'est impossible en CD.


Est-ce que quelqu'un y a déjà réfléchit dans sa bibli?


Merci!!


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand on veut remplacer les chiffres par de l'écrit, on ne peut effectivement pas aller bien loin, en tous cas pas couvrir tous les champ nécessaires. Donc il faut transposer l'écrit sur autre chose : les couleurs et/ou l'association picto-couleurs. Si le rock est rouge on a déjà reglé un problème puisqu'on a supprimé la cote tout simplement. Pour ecrire ensuite Acid, Psych, Pop (tu supprimes le mot rock puisqu'il fait redondance avec ta couleur ) etc..je ne comprends pas ton problème : Tu ranges tes CD verticalement ? S'ils sont en bacs, c'est un carré en haut à droite qui fera l'indicateur, pas la tranche (le dos plus exactement) : Avec une bonne titreuse, un ruban rouge de 26, une ligne auteur et une ligne de sous-genre "Acid" etc.. en petits caractères, tu t'en sors. Quelle ligne écrire en premier ? Car après vient la question du classement : ou bien tu ranges tous les Acid" ensemble (intercalaire ACID) avec un sous-classement au nom des groupes etc...Ou tu prends le nom en tête de classement (intercalaire classique première lettre) et le sous-genre apparaitra en dessous.


 


En principe, comme pour la Dewey, il existe assez de coloris disponibles, que ce soit en adhésifs simples ou en rubans titreuse. Les pictos, c'est en plus, mais ça serait gênant car il faudrait afficher un lexique : 2 etoiles = acid rocj, 6 etoiles = pop-rock etc...c'est aussi indigeste qu'ingérable.


 


Tout dépend de la complexité de tes sous-genres .Personnellement je trouve que l'on va beaucoup trop loin dans le genrage (et j'enrage !) des CD. En fait, comme pour les regroupement Dewey (suppression des cotes à 6 et 7 chiffres...) prélude indispensable à une gestion thématique, il faut sans doute s'avoir s'affranchir de la complexité PCDM4 et fixer des limites. Liste déjà tes sous-genres et tu vas avoir une idée de la faisabilité ou pas.


 


D'autre pourraient te dire que tu effectues la démarche inversée sujet/indice. Tu vas au fond mettre en cote/indice une vedette matière, la cote simplifiée étant représentée par une couleur, et la vedette en toutes lettres sur l'étiquette. Est-ce que ça en vaut la peine ? Est-ce que cela sera faisable pour des termes longs du genre psychédélique justement ? Et que fais tu pour la musique classique ?


 


Tout ça pour te dire qu'on y a réfléchi mais qu'on n'a pas franchi le pas : on a des couleurs pour un repérage visuel rapide (on voit tout de suite si un CD n'est pas dans le bon bac) et une aide au rangement mais dessus on a mis une PCDM simplifiée.


 


Je suis à la fois admiratif de la science musicale de mes collègues discothécaires, dont je fréquente le forum avec passion, mais je me demande s'ils n'ont pas récemment dépassé l'orbite de Pluton, comme Voyager 1... :blink:


 


PS; Tu as un débat d'excellente tenue sur la signalétique sur le forum http://www.agorabib.fr/index.php/topic/1642-satan%C3%A9s-auteurs-islandais/page-2


Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Allo Allo, c'est un des papas des PCDM4 qui vous cause !


... et qui a toujours pensé et dit que le bon sens, l'intelligence, l'analyse rigoureuse de la situation concrète et, last but not least (c'est une litote !), l'intérêt des usagers primait sur le respaect et l'application tatillone des soi-disant règles. Dont les PCDM, bien sûr. D'ailleurs, nous avons toujours dit vouloir faire un système souple, à géométrie variable. Nous avons voulu appliquer l'adage populaire "qui peut le lpus peut le moins". Mais il n'est nullement obligatoire d'appliquer systématiquement le plus !


Et puis il y a même des collègues dont le sérieux, la légitimité, les indiscutables qualités professionnelles classent la musique par ordre alphabétique intégral !  Et pourquoi pas, après tout ? 


Les PCDM sont un outil, pas un dogme !


Faites-en ce que vous voulez, soyez juste intelligents et rigoureux dans la démarche que vous aurez choisi de suivre !  Et pensez à l'avenir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En me relisant j'ai trouvé deux coquilles, mais pas les fautes !  Islampunk, envoie moi un message personnel pour me dire où elles sont, j'ai trop honte.


Les bébés, et bien cela ne se fait pas tout seul, tu vois ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

Bonjour,


Merci pour vos remarques. Si j'avais à reprocher à la Dewey un problème d'adaptation aux collections et aux modes de recherches des usagers, en plus des cotes décimales cabalistiques, je ne reproche à la PCDM que les cotes décimales cabalistiques.


Notre idée n'est pas de revoir le classement dans le fond, on ne va pas mettre Daft Punk entre Chopin et Souchon...  Mais de revoir la signalétique en écrivant les cotes en toutes lettres Et aussi pourquoi pas de faire coller davantage le classement aux collections, par exemple en échangeant l'ordre des pôles, en faisant davantage ressortir des sous-genres qui sont très représentés chez nous (r&B) etc.


Pour la musique classique, c'est épineux, mais pas infaisable à mon avis.


Ferris, je retiens l'idée des couleurs pour ne pas avoir à réécrire le grand pôle à chaque fois.


Nous allons poursuivre la réflexion, en espérant que les foudres de la PCDM ne s'abattront pas sur notre modeste mais néanmoins innovante entreprise!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu ne crains rien, et je plussoie sur les propos de Pascal : la PCDM n'est qu'un outil, proposé et non imposé (par qui d'ailleurs, tout comme la Dewey au fond). Innovons, simplifions, inventons, rendons nos bibliothèques accessibles ! Les chiffres sont des codes. Donc, en soi, ils comportent la nécessité d'un décodage. Les remplacer par des lettres c'est simplifier. Un décodage de moins à réaliser par le public. Par contre une couleur ou un picto, c'est aussi un code, donc un décodage à réaliser. Notre marge est donc étroite. Mais les Mac Gyver que nous sommes ont toujours su évoluer sur des lignes de crête, sans se casser la gueule. C'est à ça (aussi) qu'on reconnait un bon bibliothécaire : aux efforts qu'il fait pour rendre son espace accessible aux gens qu'il est censé accueillir. Et ça à l'air d'aller de soi comme démarche. Et pourtant... :)


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 weeks later...

Quand on veut remplacer les chiffres par de l'écrit, on ne peut effectivement pas aller bien loin, en tous cas pas couvrir tous les champ nécessaires. Donc il faut transposer l'écrit sur autre chose : les couleurs et/ou l'association picto-couleurs. Si le rock est rouge on a déjà reglé un problème puisqu'on a supprimé la cote tout simplement. Pour ecrire ensuite Acid, Psych, Pop (tu supprimes le mot rock puisqu'il fait redondance avec ta couleur ) etc..je ne comprends pas ton problème : Tu ranges tes CD verticalement ? S'ils sont en bacs, c'est un carré en haut à droite qui fera l'indicateur, pas la tranche (le dos plus exactement) : Avec une bonne titreuse, un ruban rouge de 26, une ligne auteur et une ligne de sous-genre "Acid" etc.. en petits caractères, tu t'en sors. Quelle ligne écrire en premier ? Car après vient la question du classement : ou bien tu ranges tous les Acid" ensemble (intercalaire ACID) avec un sous-classement au nom des groupes etc...Ou tu prends le nom en tête de classement (intercalaire classique première lettre) et le sous-genre apparaitra en dessous.

 

En principe, comme pour la Dewey, il existe assez de coloris disponibles, que ce soit en adhésifs simples ou en rubans titreuse. Les pictos, c'est en plus, mais ça serait gênant car il faudrait afficher un lexique : 2 etoiles = acid rocj, 6 etoiles = pop-rock etc...c'est aussi indigeste qu'ingérable.

 

Tout dépend de la complexité de tes sous-genres .Personnellement je trouve que l'on va beaucoup trop loin dans le genrage (et j'enrage !) des CD. En fait, comme pour les regroupement Dewey (suppression des cotes à 6 et 7 chiffres...) prélude indispensable à une gestion thématique, il faut sans doute s'avoir s'affranchir de la complexité PCDM4 et fixer des limites. Liste déjà tes sous-genres et tu vas avoir une idée de la faisabilité ou pas.

 

D'autre pourraient te dire que tu effectues la démarche inversée sujet/indice. Tu vas au fond mettre en cote/indice une vedette matière, la cote simplifiée étant représentée par une couleur, et la vedette en toutes lettres sur l'étiquette. Est-ce que ça en vaut la peine ? Est-ce que cela sera faisable pour des termes longs du genre psychédélique justement ? Et que fais tu pour la musique classique ?

 

Tout ça pour te dire qu'on y a réfléchi mais qu'on n'a pas franchi le pas : on a des couleurs pour un repérage visuel rapide (on voit tout de suite si un CD n'est pas dans le bon bac) et une aide au rangement mais dessus on a mis une PCDM simplifiée.

 

Je suis à la fois admiratif de la science musicale de mes collègues discothécaires, dont je fréquente le forum avec passion, mais je me demande s'ils n'ont pas récemment dépassé l'orbite de Pluton, comme Voyager 1... :blink:

 

PS; Tu as un débat d'excellente tenue sur la signalétique sur le forum http://www.agorabib.fr/index.php/topic/1642-satan%C3%A9s-auteurs-islandais/page-2

bonjour Original, je viens de lire votre article (je suis inscrite depuis peu) et je suis tout à fait d'accord avec vous lorsque vous dites qu'il ne faut pas aller très loin ds les genres (je suis discothécaire). Disons, que c'est bien pour notre culture personnelle, mais pour l'usager, l'expérience me dit qu'il vaut mieux éviter de compliquer les choses ... en revanche, je pense qu'il est souhaitable que le discothécaire ait une grande connaissance de sa collection ( nous possédons près de 8000 CD et plus de 1000 DVD). 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@ petit renne : pourriez vous avoir la gentillesse de  me transmettre le lien du forum des discothécaires, que vous mentionnez dans votre post ? merci d'avance ... Séraphine.


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

http://listes.ircam.fr/sympa/info/discothecaires_fr, je crois, et tu as aussi le site de l'ACIM http://www.acim.asso.fr/spip.php?article64

(PS; Je ne m'appelle pas Orignal mais Ferris, de même que Petit renne etc a un nom...Ce sont nos grades dans le forum, "le rang des membres", mais nous avons des pseudos. Merci Seraphine)

Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 years later...
Julien Simonnet

Bonjour

 

Je me permets de remonter ce sujet.

 

Je suis étudiant à l'IUT de Dijon et je suis actuellement en stage de fin de 2° année. ma mission de stage consiste à mener une réflexion sur la cotation des documents musicaux dans la structure qui m'accueille. Et justement le choix de préciser le genre sur le disque est la piste que j'ai retenu mais tout en gardant les grandes classe de la PCDM et un seul chiffre apres le point. On a mis ça au point avec mon tuteur de stage, après avoir mis en ligne une enquête auprès des professionnels.

 

Exemple avec le rock et les Beatles ( je prend toujours les Beatles), ça donnerait

Pop   2.2   

Rock  BEA 

On rajoute juste le genre a coté de la cote sur une étiquette. Il y aussi un code couleur déjà en place. Le nouveau système permet a la fois au bibliothécaire de ranger avec la PCDM et a l'usager de savoir quel genre de musique il emprunte
 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cela ne me parait pas jouable, non seulement et surtout au niveau des publics mais aussi pour les personnels. Les genres et sous-genres musicaux se sont multipliés au fil des ans. L'exemple des Beatles n'est donc plus pertinent. Autant la musique était assez clairement "genrée" dans les années soixante, autant ce n'est plus le cas aujourd'hui. Et encore, s'agissant des Beatles, on les considère aussi, à partir de 1967, avec Sgt. Pepper, comme les inventeurs du rock psychédélique. Un sous-genre du pop-rock si on veut mais qui a donné lieu à tout un genre musical par la suite.

 

Comme je le disais un jour, quand j'ai entendu parler de " Rock Garage" j'ai failli tomber de ma chaise. En fait c'est un sous-genre du rock-punk, lui-même un sous genre du rock et  genre musical  représente par des groupes important comme les Ramones, les Sex Pistols, et The Clash . Aujourd'hui c'est considéré comme un genre musical à part entière. Le temps passe....

 

Jette simplement un coup d'oeil sur la liste des genres musicaux sur wiki, loin d'être exhaustive en plus, et tu comprendras que tu vas te fourrer dans un truc pas gérable à terme https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_genres_musicaux

 

Et puis pense au public, toujours et encore....tu es à son service, tu n'es pas critique musical à Trax ou aux Inrockuptibles.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...