Jump to content
fanch

sujet concours mag 2015

Recommended Posts

fanch

Qui a planché ce matin au concours de magasinier?


J'ai joint le sujet de la note en pdf, sur le récolement. Ce n'était pas difficile en soi... mais j'ai toujours la sensation de faire des imprécisions. Calculs un peu longs, mais comme je commence toujours par ça, je suis débarrassé après.


 


Voici le questionnaire:


 


1) Qu'est-ce que...


- L'IFLA ? Indiquez la ville où a eu lieu son dernier congrès.


- l'ABF?


- l'ALA


 


2) Convertir en chiffres arabes:


MCMXXXIX


MDCXIV


MDCCCXLII


MDXI


 


3) Développer les sigles:


BHVP


ESGBU


ISSN


UFR


 


4) Définir:


- le bulletinage


- le taux de rotation


 


5) Parmi ces 4 types de documents, entourer celui dont le dépôt légal ne se fait pas à la BnF. Indiquer dans quel établissement se fait-il alors.


- CD


- site web


- émission de radio


- jeux vidéo


 


6) Indiquer la classe Dewey des ouvrages suivants:


- Art des USA 300, 700, 800


- Manuel de droit constitutionnel 000, 300, 500


- Le tennis 100, 600, 700


- L'action culturelle en bibliothèque 000, 800, 900


 


7) Qu'est-ce que la conservation préventive et indiquer deux techniques


 


8) Entourer la ou les fausses propositions:


- un logiciel libre est un logiciel gratuit


- le code source d'un logiciel libre doit être accessible


- un logiciel libre peut être modifié


 


Indiquer un navigateur internet libre


 


9) Dans quels cas une bibliothèque peut-elle numériser et mettre en ligne sur internet un document en ne contrevenant pas au droit d'auteur?


 


10) Dans une salle de lecture, quels sont les éléments qui contribuent à la sécurité du public en cas d'incendie?


 


cas pratique_mag2015.pdf

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Amandine Jacquet

Bonjour,


vous avez passé le concours en interne ou en externe ?


Bon courage pour l'attente des résultats !

Share this post


Link to post
Share on other sites
fanch

Je l'ai passé en externe, à Rennes, où les rangs étaient assez clairsemés...


Share this post


Link to post
Share on other sites
Biborix

Bonjour,


J'ai également passé ce concours, et les rangs étaient aussi clairsemés par chez moi.


J'ai pour ma part été assez déstabilisé par le sujet du récolement, étant un "vrai externe"...


 


Quelqu'un pourrait donner un exemple de réponse à la question 9 ? Je n'ai pas saisi ce qui était attendu


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Sur la numerisation et le droit d'auteur, qui est en fait le sujet de la question 9,  tu as une réponse assez complète sur http://www.enssib.fr/content/numerisation-et-droit-dauteur. A ce niveau de concours je pense qu'il s'agissait simplement de vérifier que les candidats avaient bien la connaissance de base sur les droits patrimoniaux valables en France.

 

En France, ces droits perdurent pendant la durée de vie de l'auteur et 70 ans après sa mort.

Pour une publication de presse , qui est une oeuvre de collaboration, la date à retenir pour le calcul de la durée de protection est la date de décès du dernier des co-auteurs survivants.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Biborix

Sur la numerisation et le droit d'auteur, qui est en fait le sujet de la question 9,  tu as une réponse assez complète sur http://www.enssib.fr/content/numerisation-et-droit-dauteur. A ce niveau de concours je pense qu'il s'agissait simplement de vérifier que les candidats avaient bien la connaissance de base sur les droits patrimoniaux valables en France.

 

En France, ces droits perdurent pendant la durée de vie de l'auteur et 70 ans après sa mort.

Pour une publication de presse , qui est une oeuvre de collaboration, la date à retenir pour le calcul de la durée de protection est la date de décès du dernier des co-auteurs survivants.

 

Merci Ferris pour ta réponse !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Amandine Jacquet

Bonjour,

J'ai également passé ce concours, et les rangs étaient aussi clairsemés par chez moi.

J'ai pour ma part été assez déstabilisé par le sujet du récolement, étant un "vrai externe"...

 

Quelqu'un pourrait donner un exemple de réponse à la question 9 ? Je n'ai pas saisi ce qui était attendu

Bonjour,

pour faire le point sur la question du récolement, vous pouvez consulter :

Récolement, in Le Dictionnaire, enssib, 2015.

C'est la même chose qu'un inventaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
fanch

Pour le droit d'auteur et la numérisation, j'ai également parlé de la numérisation des œuvres orphelines.


Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

 

En France, ces droits perdurent pendant la durée de vie de l'auteur et 70 ans après sa mort.

Pour une publication de presse , qui est une oeuvre de collaboration, la date à retenir pour le calcul de la durée de protection est la date de décès du dernier des co-auteurs survivants.

 

Dans la théorie, tu as raison, Ferris.

 

Dans la pratique :

 

Ainsi, la Bibliothèque nationale de France indique :

"En l’absence de conventions ou d’accords avec les sociétés de presse détentrices des droits, la BnF considère le journal comme une œuvre collective qui entre dans le domaine public le 1er janvier de l’année suivant le soixante-dixième anniversaire de publication. Ainsi, en 2013, les fascicules accessibles en ligne ne vont pas au-delà du 31 décembre 1942."

Source : Presse numérisée. Bibliothèque nationale de France 

 

 

Sinon, on a le droit de tout numériser à destination des handicapés (exception au droit d'auteur).

Idem pour les livres "lus".

 

Au passage et pour information  :

Une jurisprudence européenne vient de sortir et on a aussi le droit de numériser pour une lecture sur place.

 

http://www.paralipomenes.net/archives/10893

Dans sa transposition, la loi française autorise “ la reproduction d’une œuvre, effectuée à des fins de conservation ou destinée à préserver les conditions de sa consultation sur place par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d’archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial. L’exception reconnaît bien la “préservation des conditions de la consultation sur place”, mise en évidence par la CJUE dans son arrêt.

 

http://scinfolex.com/2014/09/12/la-cjue-conforte-la-numerisation-en-bibliotheque-et-la-copy-party/

 

Lecture sur place n'est pas Internet. Bien sûr ! :)

 

Reste ensuite tous les éléments du domaine public... effectivement, dont les droits sont éteints.

70 ans après la mort de l'auteur + bonus pour les années de guerre + bonus si l'auteur est mort pour la patrie.

Au Canada, c'est 50 ans après la mort de l'auteur, donc on peut aller lire les oeuvres sur les bibliothèques canadiennes en ligne et gagner ainsi 20 ans.

 

Et Fanch, tu as raison d'avoir parlé des oeuvres orphelines qui sont numérisées par la BNF... et/ou plutôt par ses partenaires.

 

De plus, avec l'accord de l'auteur, on peut numériser et mettre en ligne une oeuvre, sans avoir besoin d'attendre la mort dudit auteur + 70 ans + bonus. Avec l'accord, on peut le faire tout de suite.

Idem avec des oeuvres sous licences creatives commons.

 

On est dans la légalité.

 

Ce qui invite à se pencher sur l'idée d'acheter des oeuvres à des auteurs, plutôt que de devoir attendre leur mort + 70 ans et quelques années bonus. En particulier pour des oeuvres du siècle dernier qui ne sont plus republiées.

Mais bon, visiblement contacter les auteurs pour leur poser la question, c'est trop chronophage.

 

Les impôts, eux, y arrivent. Offrir une réduction d'impôts, type dation ? 

Non, non, c'était trop compliqué on vous dit.  :angry:

 

C'est possible avec des oeuvres d'art, mais pas avec des livres. Tssss ! :bye:

J'espère qu'un jour le législateur se penchera sur la question.

   Bernard

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

On est sur une rubrique concours magasinier. Merci Bernard pour ta réponse très complète, mais, comme je l'ai précisé, je ne pense pas que la question méritait un tel développement au niveau du concours en question. Je suis donc allé au plus simple. Le droit de numeriser avec l'accord de l'auteur allait de soi, comme les documents sous licence creative commons, mais devait être effectivement mentionné dans la réponse.


A chaque concours sa complexité ou sa simplicité, tant dans les questions que dans les réponses (et heureusement dans un sens...)  :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Biborix
Sinon, on a le droit de tout numériser à destination des handicapés (exception au droit d'auteur).

Idem pour les livres "lus".

 

   Bernard

 

Grr j'ai complètement oublié ce point-là, qui me semble essentiel...

 

Pour le récolement, je pense m'être débrouillé sur les enjeux mais pas sur l'aspect pratique (matériel indispensable, en dehors des douchettes et du SIGB...) et le déroulement des opérations.

 

Merci à tous pour vos éléments de réponse en tout cas !

Et bon courage pour l'attente, Fanch, ce n'est pas facile :sweat:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Maxime_A

On est sur une rubrique concours magasinier. Merci Bernard pour ta réponse très complète, mais, comme je l'ai précisé, je ne pense pas que la question méritait un tel développement au niveau du concours en question. Je suis donc allé au plus simple.

De mémoire, la réponse demandée devait faire environ 5 lignes, pas de quoi pouvoir vraiment développer en effet !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

@Maxime_A


 


Oui, je sais, la place pour la réponse est fort limitée.


A peine de quoi mettre cinq lignes.


 


Avec une écriture plus fine, on pouvait en mettre six. :wink:


 


@Biborix


 


Pour le récolement, je pense m'être débrouillé sur les enjeux mais pas sur l'aspect pratique (matériel indispensable, en dehors des douchettes et du SIGB...) et le déroulement des opérations.


 


Douchettes portatives avec Wi-Fi, ou ordinateurs portables avec douchette USB. (pour connexion ultérieure au SIGB)


Quantité : nombre d'équipes + 2-3 afin que toutes les équipes restent opérationnelles, même en cas de défaillances du matériel.


 


+ le cas où :


- il n'y a pas de code barres  => sortie du livre = chariot


- le document est abîmé (couverture qui se détache) => sortie du livre = chariot


- code barre qui se détache => collant ou mise sur le chariot


- livre manquant = plusieurs fantômes, pour marquer l'emplacement d'un livre absent (surtout si on transfert par la suite les documents dans un nouveau lieu  "construction d'un nouveau bâtiment pour la bibliothèque"), il faut prévoir leur retour.


 


Un récolement, c'est l'occasion de vérifier l'état des documents et de réparer ceux qui peuvent l'être.


 


L'emmerdant, c'est ça : "rayonnages mobiles sur rails". Ce qui veut dire : tant qu'une équipe n'a pas fini, on ne peut par refermer le rayonnage, sinon saucisson de bibliothécaires.


 


On doit aussi penser aux consignes particulières : pas de livre mal rangé, par de livre qui déborde. On ne force pas, on vérifie que les rayonnages n'écrase pas les livres avant de refermer.


Rail qui se resserre sur des livres mal rangés = livre endommagé. (et comme c'est sur rail, la puissance ce n'est pas qui gêne)


 


On peut aussi prévoir des gants pour les personnels allergiques, un aspirateur portatif si un livre tombe en lambeaux après une chute.


 


Du savon et des serviettes... parce que 120 000 documents, bonjour les doigts noirs quand on finit une journée.


 


Idem, les gants peuvent aussi atténuer la transpiration, toujours préjudiciable aux couvertures en cuir.


 


Une petite trousse de soins, si on se coupe ou si on s'écrase les doigts.


+ des rafraîchissements et des verres + éventuelles collations... On est sur un travail physique intense, on va bouger 120 000 documents = 120 000 * 200 g = 24 tonnes.


 


Il faudra prévoir des pauses si tu ne veux pas avoir du personnel cassé le lendemain ou l'après-midi.


Je me demande si, réglementairement, il ne faut pas en avoir une toutes les deux heures.


 


De toute façon, il vaut mieux avoir des pauses régulières rien que pour les besoins normaux de l'individu, en particulier pour les toilettes. Rappel : une équipe qui n'avance pas sur la travée = on ne peut pas passer à la suivante.


 


Ce qui pose aussi la question de gérer 7 équipes dans cet espace réduit entre les rails.


C'est pourquoi il y a trois zones dans le magasin.


 


Bref, on ne peut pas diviser le nombre de documents par 7 et dire c'est fini en tant de temps.


Là, on avait un petit piège à gérer. Avec, sans doute, un planning à la clef pour chaque zone de magasin.


 


On a aussi un oubli manifeste : le temps pour refermer les rayonnages. A moins que ce ne soit compris dans le temps de récolement par ouvrage.


  Bernard

Share this post


Link to post
Share on other sites
fanch

Le dernier post de Bernard, avec tous ces détails, avait quelque peu entamé le capital confiance emmagasiné après les épreuves écrites... mais finalement, c'est passé!


Les résultats sont arrivés cet après-midi, et je fais partie des admissibles.


 


Est-ce que quelqu'un pourrait m'indiquer la note d'admissibilté?


 


Merci d'avance!


 


Fanch


Share this post


Link to post
Share on other sites
Maxime_A

Félicitation ! 


 


L'admissibilité est à 79 points, avec les coefficients, c'est comme si tu avais eu, environ, 16 au cas pratique, et 15 au questionnaire. Je l'ai raté de 1 point ...


 


Courage en tout cas pour l'oral.


Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

@Fanch.


 


Bravo.


Plus que l'oral les doigts dans le nez !  :wink:


  Bernard (qui en aurait mis moins sur un examen, le temps y passe trop vite)


Share this post


Link to post
Share on other sites
Hiraelle

Je viens de voir que (apparemment) j'étais admissible à ce concours.


Par contre, pas de convocation (l'oral étant en juin je pense que ça viendra) et je ne sais pas ma note, est-ce que c'est normal ? J'ai vu ma note pour le BIBAS (donc j'ai vu à quel point je l'ai raté), mais là il y a juste marqué "admissible"


(je m'attends limite au "ah c'est une erreur dsl")


Edited by Hiraelle

Share this post


Link to post
Share on other sites
BadassBibass

Hiraelle,


Pour voir ta note il faut :


*Ne pas être admissible, comme ce fut le cas pour toi au BIBASS


*Avoir passé l'oral, si tu es admissible.


Donc, suspense jusqu'au moment des résultats finaux.


C'est mieux, car quelle que soit ta note à l'écrit, elle ne t'empêcherait en rien de décrocher l'oral, donc autant ne pas la connaître (pour ne pas partir perdant/vainqueur)  !


Pas d'erreur possible, ne t'inquiète pas. "Yapuka" mettre à fond le carbu ! C'est partiii !


Share this post


Link to post
Share on other sites
Hiraelle

D'accord, merci ça me rassure :)


Je ne m'attendais vraiment pas à avoir l'écrit, donc je n'ai pas encore révisé "à fond" pour l'oral (même si je n'ai pas rien fait), mais on va s'y mettre du coup o/


 


Pour les convocations, je suppose que ça vient un peu avant les oraux, genre fin mai / début juin ?


Share this post


Link to post
Share on other sites
BadassBibass

Oui, la convocation n'arrivera pas trop tôt, si mes souvenirs sont bons. Pas de panique, donc. Et si jamais ça tardait trop, un petit coup de fil rue Regnault saura te rassurer ;-)


Share this post


Link to post
Share on other sites
pukarua

Félicitation aux admissibles à mag 2015 ! Je suis ancien lauréat du concours 2013 donc si vous avez des questions sur la préparation de l'oral je peux vous donner des conseils sans problèmes !  :)


Share this post


Link to post
Share on other sites
fanch

Merci Pukarua!


 


Je commence à préparer l'entretien et me demande déjà comment tenir les 10 minutes de présentation. Je pense l'axer sur mon projet de reconversion basé sur:


 


la préparation et la présentation aux concours


la formation (professionnelle, universitaire)


la connaissance de l'environnement professionnel


 


Pour le questionnaire, j'ai listé l'ensemble des domaines, grâce notamment aux documents établis par la coopération des CFCB. Pourrais-tu m'indiquer, si cela est possible, si le jury semblait rebondir sur tes réponses ou orientait plutôt l'entretien sur ces différents domaines (comme par exemple l'environnement professionnel -les scd, l'université- , la sécurité, l'accueil...)?


 


Merci d'avance pour tes réponses et tes conseils!


 


Fanch


Share this post


Link to post
Share on other sites
Hiraelle

Merci, pukarua =)


 


Je prépare aussi l'entretien... Ça va être assez difficile pour moi de faire ces dix minutes je pense, niveau "parcours professionnel" je n'ai fait que deux petits stages de trois semaines. Je compte parler de mon parcours étudiant aussi (brièvement pour la licence, plus longuement pour mon master étant donné que j'ai fait mes stages dans ce cadre), mais niveau "encadrement d'une équipe" je n'ai pas d'expérience (en même temps à 23 ans hein), il faudra que je trouve à compenser.


Je pars pour le moment sur


- études et stages


- préparation des concours


Mais ça a le temps de changer d'ici juin, surtout que pendant la préparation j'aurai d'autres idées.


 


Je suis également intéressée par la question de fanch relative au questionnaire...


 


Sinon j'ai une question débile pour le classement donc il vaut mieux que je la pose (désolée d'avance). Quand on apporte les paquets de fiches classées, la première fiche est sur le dessus du paquet ?


Par exemple, ordre numérique croissant : 1 (dessus du paquet) -> 50 (dessous du paquet)


Ordre numérique décroissant : 50 (dessus du paquet) -> (dessous du paquet).


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

La réponse est dans la question de Fanch:  si le jury semblait rebondir sur tes réponses ou orientait plutôt l'entretien sur ces différents domaines ?


Si oui, (s'il ça rebondit), il faut privilégier le "1 au dessus du paquet".


Share this post


Link to post
Share on other sites
Hiraelle

Pour le coup je n'ai pas très bien saisi le lien avec la question de Fanch.


Mais bon, ça doit être ça, il faut bien qu'ils les lisent dans l'ordre demandé.


Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...