Aller au contenu
Virginie76

Trouver un système de commande à la place d'Electre

Messages recommandés

Ferris

J'ai signalé à plusieurs reprises que si nous continuons Electre, c'est parce que la BDP nous le paie intégralement. Sinon...


Par ailleurs, je ne sais pas comment se passe le vote du bdget chez toi, mais chez nous, si un budget diminue suite à des économies réalisées ici ou là, les économies ne sont pas reportées sur le reste, elles nous simplement enlevées et c'est le budget global qui définitivement amputé. C'est pas les vases communicants, c'est le verre qui se vide. Donc, aucun intérêt d'économiser sur les fournitures ou autres : le budget documents ne sera pas augmenté d'autant. A chacun sa m.... comme on dit :)


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Litanajapou

Pour ma part, je dois avouer que depuis que je travaille en bibliothèque (c'est à dire 6 ans et demie) et j'ai du faire 6 bibliothèques (remplacement + CDI), je n'ai jamais utilisé Electre!! Alors forcément, je ne vais pas dire que ça me manque. J'ai souvent utilisé MOCCAM et Zébris pour la récup de notice. Et quand j'ai commencé à travailler, c'était une bibli de campagne, gérée par des bénévoles donc pas question de récupération de notices, c'était à nous de les faire. En même temps, c'est un bon apprentissage!!


Pour les acquisitions, je suis à l'affut (revues spécialisées, internet par le biais de sites, blogs, librairie en ligne, portails bibliothèque...).


J'ai rencontré des collègues qui ne jurent que par Electre. J'ai compris que c'était un outil intéressant à avoir (oui et j'ai aussi compris qu'il coûte cher!) mais en ayant un regard extérieur de non-utilisateur, je trouve dommage qu'il n'existe (d'après certain) que celui là de "performant"!! Je ne sais pas si je vais réussir à exprimer mon idée mais je n'aime pas l'idée d'avoir qu'un "seul "outil "professionnel" et que si on l'a pas...oh làlà, c'est pas bien, on n'est pas performant, pas professionnel (je reprécise que je parle en ne connaissant pas l'outil Electre, peut-être que si je le connaissais, je dirai la même chose que vous!). Je fais fonctionner ma tête et je pense qu'en choix d'acquisition, je mets plus de temps certe, mais j'ai quand même de bons choix... Malheureusement, on trouve ça partout, dès qu'il y a qu'un seul choix, il y a des abus (niveau tarifs), pas d'amélioration...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
batmanwillneverdie

Merci pour ton témoignage. En fait, nous n'utilisons absolument pas Electre pour effectuer une veille documentaire. Comme tu le dis nous multiplions nos sources d'information (revues, web, TV, radio...). En dehors de l'importation de notices, nous utilisons Electre comme une interface permettant de gérer de façon collégiale des paniers. Je m'explique, nous créons un panier dans Electre (pour les romans adultes = acquisition collégiale). Electre permet aux utilisateurs de garnir ce panier, de l'annoter (ex : 6 romans de cet auteur déjà présent dans le fonds, tx de rotation ++), d'envoyer la commande au fournisseur par mail, de suivre la date de sortie précise d'un ouvrage etc.) Si l'interface fait années 90, elle est quand même bien efficace à ce niveau. Après plusieurs test, l'interface de MOCCAM est plutôt pas mal mais il manque selon moi beaucoup de fonctions (date de parution, détection des doublons dans les paniers, possibilité d'annoter avec une note interne sur les ligne des paniers...) J'entends que des collègues utilisent des fichiers Excel, évidemment s'ils sont vraiment complets cela paraît intéressant.


La qualité des notices d'Electre n'est pas finalement ce qui est le plus difficile à abandonner, notre SIGB permettant l'apport de notices BNF largement suffisantes et détaillées (sauf le résumé malheureusement). C'est bien donc le système de commande (objet du topic) qui nous intéresse. En dehors d'Electre, qu'utilisez vous pour les commandes, les paniers etc... ?


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tredok

Ici, j'ai appliqué la méthode d'Etienne Cavalié du SCD de Nice avec le combo LibX + Zotero + MarcEdit.


 


En gros, grâce à Libx, on peut faire des requêtes (sur URL) vers des catalogues. Cela permet de pointer vers des sites compatibles avec Zotero. Ce dernier permet de récupérer le minimum d'info biblio (titre, auteur, date, editeur, isbn). Depuis Zotero, on exporte en UnimarcXML, on passe à la moulinette dans MarcEdit pour avoir un fichier Iso2709 et on le donne à manger au SIGB.


 


Derrière, nous avons une moulinette/vendangeur qui nous dérive les notices de la BNF à partir de l'ISBN. On récupère un catalogue tout propre (ou presque :P).


 


Ca fait usine à gaz et je vous avoue que je pensais avoir une levée massive de boucliers. En fait, non ^^


 


Depuis peu, nous avons un abonnement Electre, mais il ne sera pas suffisant. Je dois me pencher sur Moccam depuis un moment, mais pas eu le temps.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
michmaa

Bonjour,


 


Tout d'abord, des excuses : comme j'ai été absente longtemps, je fais remonter de vieux fils... et comme, pour ne pas en perdre un brin, je commence par les plus anciens, je risque d'avoir un train de retard pendant un bon moment ^.^


 


Bref,


 


Un témoignage et une question :


J'ai commencé ma carrière sans Electre, mais après avoir vu vaguement ce que cela pouvait apporter au cours d'un stage.


Puis, oh miracle, nous avons eu Electre. C'était chouette. Toutefois, il n'y avait pas de réelle intégration Electre /module de commande donc on s'en servait juste pour faire des paniers que nous devions transformer en fichier excel que nous envoyions au libraire.


Puis j'ai changé de poste et me revoici sans Electre.


 


Bref Electre c'est plein de choses à la fois qui sont plus ou moins remplaçables :


Veille : oui si on veut, mais c'est pas top qualitativement.


Base de titres et vérification de la disponibilité des livres :j'utilise Decître mais ça me paraît moins fiable (il arrive que le libraire n'apporte pas un titre que je croyais disponible)


Panier : c'est vraiment là que le bas blesse je trouve. Avec Electre on cherche le titre, on clique et voilà !! Sans Electre, j'utilise un fichier excel, et je passe un temps fou à rentrer à nouveau, titre, auteur, éditeur, prix, commentaires éventuels ...


Collaboratif : le dis fichier excel peut être modifié par tous, on peut ajouter un champ signature, commentaire, etc ...


Réception de la commande, intégration de notices, tout ça, je crois qu'on a déjà fait le tour sur le sujet.


 


La question c'est donc :


A part moccam qui permet un export de panier au format excel, quelles sont les alternatives à Electre pour faire des paniers de commande à transmettre au libraire et suivre les acquisitions de l'année ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Du temps.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
michmaa

Du temps.

 

Je n'en ai pas ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Alors si tu n'as ni temps ni Electre, tu peux faire un pèlerinage à Lourdes, il parait que ça marche... :D


 


Ou une prière aux Saints Patrons des bibliothécaires. D'après Bibliobsession : http://www.bibliobsession.net/2008/07/25/qui-sont-les-saints-patrons-des-bibliothecaires/


 


 "Réponse : En fait il y en plusieurs. Pour les catholiques des USA c’est Saint Jérôme (nan pas Pouchol tsss) pour l’Europe c’est Saint Lawrence (Saint Laurent). Pour les Orthodoxes, c’est Saint Catherine d’Alexandrie… Pour les Hindous le dieu protecteur c’est Ganesh, le Dieu éléphant (en hommage à notre légendaire inertie, surement..)Encore plus fort puisque dans cette même page on apprendra (médusés) que feu le Pape Jean-paul II avait déclaré que Saint Isodore d’Espagne est le Saint des communications éléctroniques, y compris Internet…"


 


D'après Wikipédia, pour les catholiques d'Europe c'est Jérôme de Stridonsaint Jérôme ou, en latin, « Eusebius Sophronius Hieronymus Stridonensis ». Voici une photo récente prise au portable par un dénommé Caravage qui n'a pas laissé son URL, dommage :


 


Caravaggio44jeromeBorghese.jpg


 


En tous cas ça donne envie de rentrer dans la profession !


Modifié par Ferris
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
batmanwillneverdie

Je me permets de reprendre un peu ce sujet pour témoigner de notre expérience depuis maintenant 3 mois sans Electre. Nous utilisons le site de Decitre qui se perfectionne de mois en mois grâce aux retours de certaines bib sur les fonctionnalités offertes. Bien sûr tout est très loin d'être parfait mais pour l'instant la situation n'est pas du tout catastrophiauqe. Nous utilisons 2 login pour 2 secteurs (Adulte et Jeunesse) mais il est possible de démultiplier les logins pour de plus grandes bibliothèques. Ensuite nous utilisons Decitre pour faire nos paniers que nous envoyons ensuite à nos fournisseur. Nous téléchargeons le panier en PDF que nous envoyons à nos fournisseurs (différents de Decitre). Nous  les avons prévenus donc et cela ne choque personne.


Nous importons également les notices bibliographiques (toutes y compris quand Decitre n'est pas notre fournisseur) depuis le site de Decitre. Parfois cela demande un peu de "toilettage" notamment car notre SIGB ne dispose pas pour l'instant de filtres très précis pour les zones que nous souhaitons ou pas importer.


Bref la vie sans Electre est possible de toute façon nous n'avions pas trop le choix...


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moody

Est-ce que ce service Decitre est payant ?


 


Chez moi, réseau de bibs avec budgets a minima des critères BDP ou très légèrement supérieurs, mais un fonds interco que je gère, budget environ 12000€, j'utilise des sources multiples (sites et blogs, revues pro empruntées de temps à autre à la BDP, je me fais une rétro sur quelques mois, suivi des nouveautés sur Décitre, et oui j'aime encore passer une demie journée chez un gros libraire de la région, où je scanne les isbn avec mon téléphone - appli Scanpet qui me génère un fichier Excel, je balance ensuite les isbn par copier-coller de la colonne dans Moccam pour y voir clair). Bah oui je préfère commander chez ma petite libraire indépendante du coin que chez le très gros plus loin.


J'ai depuis quelques mois un module d'acquisitions dans mon logiciel, dans lequel je devrais pouvoir prochainement balancer des paniers moccam. En attendant je fais des copier-coller d'isbn, le logiciel récupère les notices à la volée, je remplis même les données d'exemplaires autant que je peux, quand je réceptionne une commande, l'informatisation est bouclée en un rien de temps. Le logiciel génère des bons de commande avec codes-barres. Ma libraire les remercie ;-)


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bouille

Moody, les accès à Decitre Pro sont possibles quand on est clients chez eux, et pour la récupération de notices, j'ai cru comprendre qu'il fallait être en marché. Mais je n'ai pas eu à leur poser directement la question, parce qu'on est déjà clients chez eux depuis longtemps, et en marché depuis quelques temps. Auquel cas, c'est gratuit.


On se sert de leurs paniers pour commander chez eux et ailleurs, on se sert de leur notices des livres achetés chez eux et ailleurs. Bref, c'est pratique.


Cela vaut peut-être le coup de leur demander ?


En tout cas, ton système avec ScanPet est pas mal. Je note !


 


Ferris : ton Saint-laurent / Saint-Jérôme est épouvantablement décati. Je vais en faire des cauchemars cette nuit. Bon, l'oeuvre est belle, d'accord. Mais quand même. Ces saints sont toujours d'une laideur...


Je reviens au fait d'aller acheter ses livres en direct. Sur mon premier poste, je faisais presque tout par commande Internet, parce que je n'avais pas le temps d'aller en librairie. Sur mon poste actuel, je partage : une partie en commande en ligne (Decitre, donc) et l'autre chez un libraire indépendant. Donc une partie de mes achats se décident en arrivant chez l'indépendant, sur conseils des libraires. Dans les domaines que j'ai choisi de privilégier au préalable, bien sûr, mais le conseil de mes libraires préférés reste un élément primordial de ma politique d'acquisition. Surtout quand ils sont jeunes, beaux et pertinents.


Les libraires, oui. ;)


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moody

Bouille, je plussoie quant à ta dernière remarque :-P

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Tout à fait d'accord aussi avec ta dernière remarque, mais je le vis en inversé... Ma libraire, elle, est plutôt moche, pas de première fraîcheur et fait des choix un peu trop élitistes à mon goût. Pas un roman du terroir à l'horizon, pas un livre de jardinage, mais plein de romans psychologiques de haute tenue. La madame fait dans le cultureux traditionnel et pense qu'avoir le Livre des Records dans sa vitrine risquerait de défigurer son petit commerce traditionnel de qualité. Sa boutique est petite, tassée, avec des livres qui touchent le plafond plus qu'ils ne touchent ses clients, si on en juge par leur propension à s'incruster dans les hauteurs. Ses conseils lui ressemblent trop. Et pas assez à mes lecteurs. Mais il semble qu'entre mes lecteurs et ses clients, ce ne soit pas le même monde. Madame Electre est très ouverte et je l'imagine volontiers avenante. Donc... 


 


PS; Bouille, Saint Jérôme n'est pas à gauche sur la photo, c'est celui de droite, nettement plus allant comme tu peux le voir....


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bouille

Je reconnais aussi mes libraires dans ta description. Eux aussi ont des goûts élitistes, j'ai travaillé un bon moment avec eux pour leur faire adapter leurs conseils. Et c'est l'un des plus jeunes qui m'a entendue... Maintenant, je peux lui faire confiance.


 


PS : gauche ou droite, ils sont aussi peu appétissants l'un que l'autre... Ce Saint Jérôme-là est mieux :


pouchol.jpg


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Bravo pour avoir réussi à faire changer d'optique un de tes libraires. (Evidemment tu as fait du charme au plus jeune, ça ne m'étonne pas... :tongue: ). Avec la mienne, aucune chance, elle a le bourrelet réticent et des certitudes tenaces. 


 


C'est quand même bête tu vois, my little razorbill, on passe sa vie à déplorer les fermetures des petites librairies zindépendantes, on crache sur les grossistes, on brulerait les marchands de papier qui les remplacent, on honnit les maisons de la presse, on vomit sur Amazon, on se pince le nez au rayon culture de chez Leclerc, on défnaquiserait le monde si on pouvait,  et un jour on pose sa valise et on veut passer un marché public avec un petit commerce local de qualité, un survivant, un courageux, un méritant...et on pousse la porte, plein d'espoir, et on découvre qu'il a pleins de défauts. Les défauts de ses qualités, bien sûr.


 


Comme lecteur j'adorais les petits libraires un peu poussière, chez qui on avait le temps de causer livres, et plus encore les bouquinistes avertis, odeurs et vieux papiers, souvent des hommes, c'est vrai ça. Est-ce que c'est le bouquin qui sent le bouquiniste ou le contraire ? Si, le bouquiniste sent le bouquin, à force. Mais pas sous les aisselles quand même. Toujours la question des limites...


 


Et puis comme bibliothécaire, j'ai appris à me méfier. Le service public nécessite autre chose que la liberté volontariste du petit libraire indépendant. Alors j'ai appris à lui passer des commandes, essentiellement.


 


Ton Jérôme est potable, j'admets, il fera peut-être un beau saint dans 30 ans, Saint Jérôme Poldoc de la Miop, remarque, ça sonne bien... :D 


  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
julietina

Bonjour à tous,

 

Nous envisageons d'arrêter Electre aussi.

J'ai eu une commerciale de Zebris récemment qui me soutenait que la récupération des autorités était possible et l'indexation Rameau. Toutefois après avoir testé, nous nous sommes rendue compte qu'aucune des notices que nous avions importées en test ne possédaient de mot Rameau.

Est-ce que Moccam est mieux?

Utilisez-vous un vendangeur (moissonneur)?
Question par ailleurs sur l'indexation de la Bnf : les livres jeunesse, album, roman, etc, sont-ils indexés??!!!

En vous remerciant,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aude

Bonjour à tous,

 

Je réactive un peu la conversation !

Est ce qu'il y a depuis le dernier post en juin 2014 des collègues qui auraient essayé ORB ? 

 

Merci merci ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour
Il y a 3 heures, Aude a dit :

Est ce qu'il y a depuis le dernier post en juin 2014 des collègues qui auraient essayé ORB ? 

 

D'après les logos sur le site ORB

https://www.base-orb.fr/

 

Tu as les villes (bibliothèques)

- Dunkerque grand littoral

- Courbevoie

- Narbonne

- Rouen

 

Potentiellement

- La BDP du Cantal

- La BDP de Saône-Et-Loire

 

Là, il y a juste le sigle du département.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louve

Bonjour,

 

Nous avons abandonné Electre à cause de s coûts faramineux et utilisons donc Moccam et autres outils traditionnels pour nos acquisitions.

Concernant ORB, nous avions eu une offre très, très alléchante, après négociation, argumentation, j'avais pu faire inscrire la dépense au budget sauf que...

entre temps le prix avait plus que doublé!

Donc nous ne l'utilisons pas.

 

Belle fin de journée,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×