Jump to content
EmilieBib

AMMAREAL: revente des livres pilonnés par les bibliothèques

Recommended Posts

EmilieBib

Bonjour,

 

Nous nous interrogeons actuellement sur la société Ammareal: http://renanayrault.wix.com/ammareal.

"Chez Ammareal nous vendons des livres d’occasion en ligne fournis par nos partenaires bibliothèques et associations. Nous reversons une part du prix de chaque livre à nos partenaires et à des organisations caritatives. Ce que nous ne vendons pas nous le donnons, ce que nous ne donnons pas nous le recyclons".

 

Travaillez-vous avec cette société? Si oui, savez-vous quelles sont ces fameuses associations bénéficiaires?

Nous nous interrogeons beaucoup sur la valeur juridique et déontologique d'Ammareal. Les livres pilonnés sont revendus à Price Minister et EBay (à des prix pas toujours très solidaires d'ailleurs...) Ne peut-on pas y voir une sorte de "détournement de biens publics" ? Comment justifiez-vous ce partenariat auprès de votre hiérarchie?

 

Connaissez-vous d'autres sociétés qui proposent ce type de service? A part la bibliobraderie, proposez-vous une autre alternative pour les livres pilonnés?

 

Merci pour votre éclairage!

 

 

 

Edited by EmilieBib

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour

 

 

>Travaillez-vous avec cette société? Si oui, savez-vous quelles sont ces fameuses associations bénéficiaires?


 

Première question, première réponse.


 

http://noisiel.spf77.org/?tag=ammareal

"Chez AMMAREAL, ils vendent des livres d’occasion en ligne fournis par leurs partenaires (bibliothèques et associations). Ils reversent une part du prix de chaque livre à leurs partenaires et à des organisations caritatives. Ce qu’ils ne vendent pas ils le donnent, ce qu’ils ne donnent pas, ils le recyclent.

 Le Secours populaire de Seine et Marne est un de leur partenaire depuis février 2015


 

Au mois d’octobre cette initiative nous a permis de collecter :

au comité de Noisiel, 107.29 €

au siège départemental, 180.79 €


 

… et de revaloriser des tonnes de livres !"


 

D'autres recherches permettent d'obtenir les noms suivants :

- Secours Populaire

- l'Association  Mots et Merveilles  (http://www.asso-motsetmerveilles.fr/)

- Communauté d'Emmaüs


 


 

Est-ce cher ?


 

" Inscription, cartons, transport sont gratuits pour nos fournisseurs, à qui nous reversons 10% du prix de chaque livre vendu."


 

On lit "jusqu'à 15 % du net" sur plusieurs sites de ventes


 

A cela se rajoute :

+ Le coût de l'entrepôt

+ Le coût de 4 salariés

+ Le coût postal pour l'envoi  (cf. rémunération de Mobiltron => http://www.portail-vie-locale.org/pipermail/plan_esse_cooperateurs/2015-January/000015.html)


 


 

http://www.reseau-entreprendre-sud-ile-de-france.fr/actualite/reseau-entrerendre-sud-ile-de-france-intervient-a-l-int_R_362_8438_


 

"AMMAREAL http://renanayrault.wix.com/ammareal, reprend des livres d'occasion chez les bibliothèques, grandes écoles, associations pour les revendre sur internet. Une partie du chiffre d'affaires est reversée à des organisations caritatives. Ce qui n'est pas vendu est donné ou recyclé.


 

Renan AYRAULT explique aux étudiants sont parcours. Une expérience aux Etats-Unis, une première entreprise lancée dans le domaine informatique et aujourd'hui AMMAREAL qui embauche moins d'un an après déjà 4 salariés, pour la plupart issus des quartiers difficile de Grigny.


 

CA : 0.5 à 1 M€ (2014)"


 


 

Comment les collègues justifient :

Cf. article 22 de la délibération.

www.saint-louis.fr/download/SG/cr_13.11.2014.pdf


 


 

Est-ce du détournement de fonds publics ?


 

Pas vraiment puisqu'il s'agit :

1) de livres pilonnés (donc sauf malhonnêteté des fonctionnaires, ce sont bien des livres en "fin de vie" pour la collectivité)

2) La société Ammareal fournit vraiment des prestations pour les associations, même si elle ne communique pas dessus, ce qui est tout à fait regrettable car ça n'inspire pas confiance.


 


 

Pour ma part, je donne mes pilons à L'Association Solidarité Tiers Monde de mon secteur, mais je suis en charge du transport, et souvent en recherche de cartons. Cette association vend en local et envoie juste l'argent au Tiers Monde. Elle fonctionne avec des bénévoles en nombre.

  Bernard

Share this post


Link to post
Share on other sites
Liemena

Bonjour,

Dans ma BU nous venons de faire appel à Ammaréal pour emporter nos derniers livres pilonnés. Pour le moment nous n'avons pas eu de retour (notamment monétaire...). Mais c'est déjà un bilan positif pour nous, Ammaréal nous a fourni les cartons et est venu récupérer les livres.

C'est du travail en moins et une évolution positive par rapport aux années précédents où nous avions du mal à trouver des associations à qui donner les documents (et il fallait souvent leur apporter) et les livres finissaient souvent, bien tristement, à la benne...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Anne Verneuil

La société Ammareal était presente au congrès ABF. Je serais curieuse de savoir quand vous allez toucher la commission et si votre convents prévoit les modalités: délai de reversement, transparence des ventes, etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jean pasquinelle

Bonjour, en tout cas ce genre de service on s'en méfie aussi. Dans le même genre il y a recyclivre qui sans scrupule sollicite la donation de livres qui doivent être en bon état auprès de professionnel et de particulier. Ils ne reversent que seulement 10% du prix de revente des livres à des associations. 

 

Concernant, notre choix pour notre bibliothèque, nous avons décidé de passer par une société basée en région parisienne qui se déplace, rachète les livres à prix correct et qui en plus rerverse 10% du prix de revente du livre à une association pour la protection animale.  Il rachète par exemple, les livres entre 0.50 centimes et 2 euros et les poches à 0.30 centimes. On a pu donc récupéré une centaine d'euros.  

 

Cette société a pour principe de ne pas solliciter la donation. Il considére que personne ne doit s'appauvrir dans le circuit du recyclage de livres, DVD et CD et que c'est à eux, professionnel de la revente, de mettre leur compétences en avant pour arriver à marger sur une éventuelle revente des produits culturels. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
njamet

Il serait sympa que tu nous donnes l'adresse du site  :afro:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...