Aller au contenu

cotation


mimi55
 Share

Messages recommandés

 

Je travaille au sein d’un réseau de bibliothèques.

Nous réfléchissons à l’harmonisation de nos cotes.

Le débat porte essentiellement sur l’impression physique des cotes.

Je m’explique : certains collègues éditent des cotes sur 2 lignes, à savoir sur la première ligne « Dewey »  ou info du style ‘RP’ pour roman policier et sur la 2ème les 3 premières du nom de l’auteur (cotes en noir et blanc)

D’autres collègues éditent des cotes sur une seule ligne : les  3 premières du nom de l’auteur et un système de gommettes permet de connaître le genre du livre.

 

Je souhaiterais donc savoir comment vous procédez et avoir des retours d'expériences

Le but étant que les usagers s’y retrouvent facilement.

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Privilégier les cotes sur 2 lignes (réserver les gommettes aux cas ultimes de distinctions classificatoires, les couleurs étant quelque chose de sans signification en elles-mêmes et nécessitant une mémorisation supplémentaire, sans compter le moment où on n'a plus de couleurs bien différentes disponibles).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Mimi55

 

La règle est d’éditer sur 2 lignes. C'est encore plus évident pour les documentaires que pour les romans. On imagine mal toute la Dewey remplacée par des couleurs....(même si c'est un peu le système de la marguerite utilisé dans les BCD ou CDI, mais là on rentre dans des simplifications de classement qui nous amèneraient, dans une BM, à rentrer dans une logique de classement thématique et non plus décimal, et c'est un autre sujet).

 

la marguerite : https://www.google.fr/search?q=marguerite+BCD&tbm=isch&imgil=C8Yts_iwou99KM%3A%3BfpmtP3CRiBoqLM%3Bhttp%253A%252F%252Fwebetab.ac-bordeaux.fr%252FPrimaire%252F24%252FIENPerigueux2%252Fpedago%252Fdewey%252Fdewey_clas_marg.htm&source=iu&pf=m&fir=C8Yts_iwou99KM%3A%2CfpmtP3CRiBoqLM%2C_&usg=__OFECu6fjcYJ1v2lQNGadCaqLgzg%3D&biw=1024&bih=691&ved=0ahUKEwjIr76Cr8_UAhXCHxoKHSc7CLsQyjcIOA&ei=BqBKWciUMMK_aKf2oNgL#imgrc=C8Yts_iwou99KM:

 

Mais c'est aussi une question de logique prospective : si tu prends une pastille couleur pour remplacer la cote (RP, RP, R, RE, B, etc...) tu t'enlèves une possibilité d'utiliser un jour une couleur pour signaler d'autres genres qui ne sont pas représentés par une cote (romans historiques, romans sentimentaux, roman social aventures, polar scandinave etc car on peut avoir beaucoup de genres...). En fait ces romans de genre ne pourront être identifiés ni par une cote ni par une couleur...par manque de couleurs disponibles, tout simplement. Ou alors tu superposeras une petite pastille rouge sur une grosse gommette bleue, et puis ajouteras un jour au dessus des pastilles un pictogramme etc...et ta bib ressemblera à une boite de smarties.

 

Tu peux me croire, je suis assez vieux pour avouer que je l'ai fait...C'est une logique inflationniste dont on a du mal à sortir. Jusqu'au jour où se rend compte, à la question d'un lecteur, qu'on finit par être le seul à comprendre ce qu'on a fait.:blush: 

 

Par ailleurs la couleur conserve un aspect supplétif dans une classification, mais pas déterminant. Et si tu en abuses ou que tu n'utilises que cela, tu obliges ton lectorat à "ingérer" une autre grille de classement plus complexe.

P = polar c'est simple, parce que l'initiale nous indique le chemin. Polar = rouge, c'est déja un autre travail mental car rien ne nous aide à associer le rouge au policiers.

 

Pour l'harmonisation des cotes dans un réseau à systèmes multiples, ne jamais oublier ce sens de l'initiale. Donc de la simplicité. C'est toute la logique du "B" pour biographies au lieu des 920. 

 

Chez nous RP est devenu P par exemple, à l'occasion de la refonte signalétique mais aussi à cause d'un phénomène extérieur : Ce sont les cotations de la BDP, dont tu vas mélanger les ouvrages à tes fonds. Si ton fonds BDP est important et roule vite, tu ne vas pas le recoter provisoirement. Donc essaie de prendre des cotes de la BDP de préférence à un système interne.

 

Bonne chance Mimi, car je suppose que ça va être le boulot de cet été...:)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...