Jump to content
AGNES BIBLIOTHEQUES

STAGE EN BIBLIOTHEQUE PENDANT PREPARATION CONCOURS ET COMME ENSEIGNANTE

Recommended Posts

AGNES BIBLIOTHEQUES

Bonjour!

je suis nouvelle sur le forum et inscrite depuis peu à Médiad'oc Toulouse, pour une préparation aux concours de bibas et bibliothécaire. N'ayant expérimenté les bibliothèques que comme lectrice, je recherche activement un stage bénévole dans une bibliothèque de tout type, sur Toulouse et environs, ou Tarbes et environs. Je navigue entre les deux villes... Je suis par ailleurs enseignante titulaire (professeur d'anglais) en collège, en Congé Longue Durée. J'espère obtenir un concours des bibliothèques, dans le cadre de mon projet de reconversion. Médiad'oc ne fait hélas pas de signature de convention de stage:ermm:.

Une BM est prête à me recevoir avec seulement une attestation de mon assurance.

Connaissez-vous d'autres moyens de faire un stage? Notamment en utilisant la participation de l'employeur? Qui a connu cette situation dans l 'Education nationale? Quid des petites bibliothèques bénévoles? Cela pourrait-il marcher? L'expérience en vaut-elle la chandelle?

 

Merci d'avance!

Agnès.

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

Bonjour Agnès

 

As-tu lu :

http://www.agorabib.fr/topic/3178-concours-interne-ou-externe/?page=4&tab=comments#comment-22510

http://www.agorabib.fr/topic/3173-emploi-du-temps-dun-bibliothécaire-detat/?tab=comments#comment-22420

 

Que tu sois vraiment au courant... de tout.

 

Pour être bénévole, il n'y a pas besoin d'être stagiaire ou en formation, il suffit de se présenter dans la structure et de demander s'ils cherchent des personnes.

 

Est-ce que l'expérience en vaut la chandelle ?

Je dirai que c'est une mauvaise question.

Si tu veux vraiment apprendre, il faut te mettre en situation, passer dans la boutique et l'arrière boutique.

 

Plus tu t'offres d'expériences, plus tu vas apprendre.

Et plus tu comprendras facilement pourquoi on dit certaines choses dans les livres/formations sur le métier. Pourquoi on a certaines pratiques.

 

C'est la différence entre le savoir théorique et le savoir pratique.

Il faut toujours un mixte des deux.

 

Investir quelques jours ou quelques dizaines d'heures dans l'année sur un métier que l'on veut exercer le reste de sa vie, ce devrait être une obligation.

Pas juste une possibilité. (=> il faut saisir toutes les opportunités)

 

Si tu hésites, ce que tu n'es pas encore sûre à 200 %.

Investir des heures en bénévolat te permettra de trancher dans un sens ou dans l'autre.

 

Pour moi, ce qui est toujours surprenant, c'est qu'on est prêt à passer des heures en formation, mais pas à s'investir dans du concret.

Si tu veux vraiment entrer dans ce métier, travailler en BU, visite toutes les BU et BM de Tarbes et Toulouse... et apprends.

Regarde comment se comporte le personnel, comment il réagit devant les publics. Pose des questions sur leur mode de fonctionnement, discute avec eux dans les moments de creux.

Regarde comment sont installées les collections, les particularités de chaque bibliothèque, etc.

 

Pas besoin d'être en stage pour être observateur. Et pour apprendre de quoi sera fait ton travail de demain.

Il suffit d'aller voir et d'y passer la journée, plusieurs journées. (70 % du temps de travail en bib, c'est face au public)

 

Le stage, c'est pour aller voir les derniers 30 % en back-office.

Il devrait arriver après un long "stage" d'observation d'un mois, voire plus.

+ du bénévolat

+ une formation

+ un stage dans une bibliothèque au poste visé par le concours.

 

Dans tout un tas de métier, c'est impossible d'aller sur le terrain. En bibliothèque, si.

Et c'est le métier que tu choisis. Profite de cette opportunité.

 

Tu ne le regretteras pas plus tard.

 

Bonnes visites à toi. :thumbsup:

  Bernard

 

 

 

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Louve
Il y a 2 heures, AGNES BIBLIOTHEQUES a dit :

Je suis par ailleurs enseignante titulaire (professeur d'anglais) en collège, en Congé Longue Durée

 

CLD: congé de longue durée attribué, après avis obligatoire du comité médical, pour atteinte de maladie grave? Nous sommes bien d'accord?

En CLD il n'est pas possible de travailler sauf activités ordonnées et contrôlées médicalement au titre de la réadaptation à l'emploi.

Si tel est le cas, il faudrait vérifier avec les RH du rectorat si un stage en bibliothèque entre dans ce cadre et établir une convention.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

voir la circulaire de 2007  parue au BO http://www.education.gouv.fr/bo/2007/20/MENH0701214C.htm

 

(...) d’envisager et préparer une reconversion professionnelle voire un reclassement. 
C’est un projet professionnel qu’il faut penser et construire dans le temps. Le rôle des services académiques (direction des ressources humaines, médecin, assistante sociale, corps d’inspection, dispositif académique de formation) dans la construction et l’accompagnement de ce projet est essentiel. Le lieu d’exercice professionnel correspondant à l’affectation sur poste adapté sera choisi en fonction de l’état de santé de la personne et de son projet professionnel.

 

Tu as bien un projet de reconversion professionnelle. Il faut donc le faire valider.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...