Aller au contenu
Amandine@

L'embauche (après concours)

Messages recommandés

Amandine@

Bonjour,

 

Je me rapproche du forum car j'aimerai avoir votre aide et/ou vos conseils.

 

Je travaille actuellement dans une médiathèque en tant que responsable de secteur adulte depuis  6 mois.

La commune pense à m'embaucher en CDI, le "soucis", c'est qu'entre-temps, j'ai obtenu le concours d'adjoint patrimoine principal et que cela leur pose problème car ils vont devoir "augmenter" mon salaire.

La commune me propose de faire valoir mon concours dans deux ans ( à la fin de la période).

Ont-ils le droit de fonctionner de cette façon ? Est-ce légal ?

 

Merci d'avance pour vos réponses,

 

Bonne journée :)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louve
il y a une heure, Amandine@ a dit :

La commune pense à m'embaucher en CDI

 

Si tu ne travailles que depuis 6 mois, ce n'est pas un CDI (illégal!) mais un recrutement direct sans concours (parfaitement légal) et nomination au grade d'adjoint territorial du patrimoine.
 

il y a une heure, Amandine@ a dit :

a commune me propose de faire valoir mon concours dans deux ans ( à la fin de la période).

Ont-ils le droit de fonctionner de cette façon ? Est-ce légal ?

 

 

Ils en ont parfaitement le droit.

Cependant, la liste d'aptitude est valable 4 ans; 4 ans cela passe vite.

De plus, les promesses n'engagent que ceux qui y croient: ils te promettent une nomination à ton grade dans 2 ans. Dans 2 ans , ce sont les élections municipales et rien ne dit que ce sera la même équipe et que celle-ci sera d'accord pour te nommer sur ton grade...

Essaie de te rapprocher du syndicat de ta collectivité et cherche également une collectivité qui accepte de valider ton concours sans perdre de temps.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saida

Bonjour Amandine@

tu occupes un poste de responsable de secteur mais ton concours c'est adjoint

je pense que ta municipalité va te titulariser sur un poste d'adjoint et te confier des missions d'assistant avec du coup un salaire d'adjoint il n'y a aucune garantie que tu ais cette augmentation aussi petite soit elle (cependant je te la souhaite) mais de ce que je constate les municipalités chercher a faire des économies.

tu ne peux être titularisé qu'après une période de stage et seulement si un poste est disponible.

bon c'est pas sur que je t'ai aidé mais

bon courage pour la suite et bravo pour ton concours.:)

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierH
Le 23/10/2017 à 14:14, saida a dit :

Bonjour Amandine@

tu occupes un poste de responsable de secteur mais ton concours c'est adjoint

je pense que ta municipalité va te titulariser sur un poste d'adjoint et te confier des missions d'assistant avec du coup un salaire d'adjoint il n'y a aucune garantie que tu ais cette augmentation aussi petite soit elle (cependant je te la souhaite) mais de ce que je constate les municipalités chercher a faire des économies.

tu ne peux être titularisé qu'après une période de stage et seulement si un poste est disponible.

bon c'est pas sur que je t'ai aidé mais

bon courage pour la suite et bravo pour ton concours.:)

bonne journée

 

Ces économies c'est quand même de la très courte vue : 20 points d'indice d'écart entre un adjoint et un adjoint principal de 2nde classe au bout de neuf ans, en imaginant qu'ils commencent à l'échelon 1 tous les deux.

 

https://www.emploi-collectivites.fr/grille-indiciaire-territoriale-adjoint-territorial-patrimoine-atp/2/38.htm

 

Bien sûr à plus long terme, l'écart se creuse, mais il y a quand même le temps de voir venir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Oui mais le problème c'est que tout le monde grimpe, tous grades et filières confondues, et c'est chaque année une masse salariale qui augmente, sachant qu'elle représente déja 40% du budget. Et quand on est dans une grosse collectivité de 250 ou 300 agents, ça devient vite un problème. Il n'y a pas de petites économies...D'autant plus que les récents reclassements indiciaires impliquant des revalorisations salariales étalées entre 2016 et 2020 n'arrangent pas les choses, ainsi que la cadence unique d'avancement d'échelon (fin des avancements d'échelon au minimum ou au maximum) créée par la PPCR, qui va finalement compliquer les choses.

La réorganisation des carrières des C a déja coûté très cher aux collectivités, bien plus que la création du grade de bibliothécaire principal, pour des question de nombre d'agents concernés.

En matière de masse salariale les collectivités voient les choses de façon globale, pas par personne. Et finissent par définir des "positions de principe" s'appliquant à tous. D'autant plus que la méfiance s'installe du fait qu'elles ne maîtrisent pas grand chose et qu'elles le savent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×