Aller au contenu

Journée des bibliothèques


Louve
 Share

Messages recommandés

9 avril : coché comme jour de grève dans le calendrier annoncé pour le mouvement SNCF, calendrier annoncé juste après la confirmation de cette date par le MCC.

Ça risque de limiter la participation physique si cette date est maintenue. Il est donc d'autant plus nécessaire de se manifester sur la plate-forme (si ça veut bien fonctionner, pas gagné de mon côté ; et si vous ne perdez pas de temps, date limite de contribution 31 mars).

 

Sinon tout le monde a lu la tribune d' Yves Derichard ? http://www.livreshebdo.fr/article/emmanuel-macron-la-mediatheque-des-mureaux-un-moment-purement-mediatique

Modifié par Isalabib
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Changement de date et de lieu :

http://www.culture.gouv.fr/Inscription-a-la-journee-des-bibliotheques-Ouvrir-plus-ouvrir-mieux

Inscription à la journée des bibliothèques – Ouvrir plus, ouvrir mieux

Mardi 10 avril 2018, de 10h à 17h30

Grand Auditorium du Grand Palais
Entrée Champs-Élysées
Avenue du Général Eisenhower – 75008 Paris

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 15 minutes, Isalabib a dit :

Changement de date et de lieu :

 

J'ai vu et cela me fait penser qu'ils n'ont pas une grande connaissance du temps administratif (qui n'a rien à voir avec me temps normal)...

Déjà le 1er ordre de mission, c'était un peu charrette; devoir annuler pour le 9, en refaire un pour le 10, autant dire que c'est sportif!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est l'effet "ceux qui aiment les bibliothèques prendront le train"...  (sauf s'ils n'ont pas d'ordre de mission à jour).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, Isalabib a dit :

C'est l'effet "ceux qui aiment les bibliothèques prendront le train"...  (sauf s'ils n'ont pas d'ordre de mission à jour).

 

bin je vais y aller, même si j'essaie de prévoir où dormir au cas où...

Ma hiérarchie veut que j'y aille. Et que je leur fasse un retour. Alors, direction Paris!

Là c'est les collègues de la RH qui font la tronche

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Je vais encore râler, mais... Elle sert à quoi cette journée programmée à l'arrache où la moitié des bibliothécaires qui avaient prévu d'y aller ne le pourront pas pour les raisons données par Louve ?

 

Je regarde les 3 sujets de la journée :

- L’extension des horaires d’ouverture

- Les nouvelles missions des bibliothèques

- L’évolution des métiers

 

Y'a déjà plusieurs bouquins dessus.

Y'a déjà régulièrement des journées d'étude, des formations dessus.

En gros, y'a que ceux qui ne travaillent pas en bibliothèques qui ignorent tout de ces sujets... pour une journée destinée - entre autres - aux professionnels, c'est intéressant, non ? Autant se contenter d'y envoyer nos élus, qui eux pourront y apprendre des trucs, en effet.

 

Je lis sur le site :

Citation

La totalité des contributions seront intégrées dans une synthèse cartographique. 

Les 5 propositions initiales les plus débattues et les 5 propositions les plus soutenues seront présentées lors de la journée du 9 avril.

 

Déjà, les participations sont anonymes. On ne sait pas si celui/celle qui s'exprime est un professionnel, un élu, un associatif ou un simple citoyen. Ou un touriste qui passait par là. Donc niveau méthodologie, c'est ZERO. Remarquez, avec la balade des MM. Orsenna et Corbin, on a pris l'habitude des travaux sans une once de méthodologie.

 

Ensuite, c'est quoi des "propositions initiales les plus débattues" ? C'est au nombre "d'arguments" sur le site ? On peut donc pratiquer le bourrage des urnes ? D'ailleurs, certains intervenants ont participé plusieurs fois, suffit de regarder les pseudos. Un certain "B." a ainsi donné 4 arguments contre l'élargissement des horaires.

 

Sinon, pour info, pour le moment, on aurait :

- élargir les horaires d'ouverture des bibliothèques à l'échelle d'un territoire : 36 arguments

- automatiser l'emprunt et le retour des documents : 21 arguments

- garderies : 16 arguments

- médiation numérique : 16 arguments

- prêt de livres numériques : 13 arguments

- favoriser l'emploi étudiant : 13 arguments

 

Je n'ai pas encore lu les "arguments", soi-dit en passant. Sachant que quand on regarde le détail, on a une division entre arguments "pour" et "contre".

 

Quant aux "propositions les plus soutenues", pour le moment, on a :

- établir un diagnostic temporel : 115 votes, 106 favorables

- mener un dialogue social de qualité : 92 votes, 87 favorables

- médiation numérique : 83 votes, 79 favorables

- élargir les horaires d'ouverture des bibliothèques à l'échelle d'un territoire : 129 votes, 72 favorables

- mobiliser l'ensemble des acteurs : 81 votes, 67 favorables.

 

D'ailleurs, c'est du chiffre brut ou du pourcentage ? Parce qu'en brut, l'élargissement des horaires arrive en 4e position, mais en pourcentage, ça donne du 55%, donc pas glorieux du tout.


...

 

 

Bref, cette journée est du flan.

Sérieusement, ça ne vaudrait pas le coup de boycotter ce machin ? Ca va apporter quoi à part une petite balade sur Paris ? Ca a apporté quoi la précédente journée du 21 septembre à la BPI ?

 

C'est du vent, tout ça, et une perte de temps pour nous.

 

Oh que ça m'énerve !!!  :bug::bug::bug:

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, BiblioEdualk a dit :

C'est du vent, tout ça, et une perte de temps pour nous.

 

Oh que ça m'énerve !!!  :bug::bug::bug:

 

oui, c'est sûr, la méthodologie non présentée c'est agaçant;

l'impression très forte que le discours sera le même que le 21, c'est assez horripilant

 

Mais je ne suis pas sûre que le boycott soit la bonne solution. Cette journée est proposée, on pourrait nous rétorquer que nous sommes contre par principe. Et ressortir le bon vieil argument "qui ne dit mot consent".

Dans mon cas j'y vais à la demande de ma hiérarchie. L'élu à la culture est invité aussi, j'espère qu'il pourra m'accompagner.

Je ferai un compte-rendu, au moins j'aurai entendu.

 

Sinon, selon les lieux, les équipes, les divers écrits sur les nouvelles missions des bibliothèques, les bibliothèques plus ouvertes ne sont pas nécessairement connus, compris, discutés sereinement.

Pour moi une bibliothèque ouverte c'est celle qui propose des collections qui rencontrent leur publics, donc des Martine, des Harlequins... Une bibliothèque ouverte c'est celle qui permet d'avoir accès de l'extérieur (chez soi, en vacances, au lycée...) à des services (bon ça c'est plutôt courant),  et à des contenus.

 

Le fait de dire et redire qu'il est nécessaire d'avoir du personnel formé, et que non 5 jours post-réussite au concours ce n'est pas suffisant, loin de là, c'est important.

 

Quant à la consultation, effectivement, on peut facilement voter plusieurs fois...

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Ferris a dit :

Non seulement les medias mais une bonne partie de la profession qui s'est crue portée au pinacle en entamant la ronde des ravis de la crèche (pour une fois qu'on parle de nous, youpie !), y compris parmi certains intervenants sur ce sujet ici même , sans compter quelques pontes lécheurs de cul et des idéalistes voyant même une "loi" pointer son nez ! Incroyable naïveté...

 

La fête est finie.

 

Il est rare que le sujet des bibliothèques soit un sujet présidentiel, c'est un fait.

Après, la manière dont le sujet a été traité ne me convient pas. Je suis à la fois en colère et désabusée et puis j'ai encore de l'espoir.

 

La tribune de Derichard est claire et pertinente, à nous de relayer l'information, à nous d'expliquer encore et encore le fonctionnement des collectivités territoriales, de l'Etat. Certains (y compris chez les professionnels)  ne savent même pas que la DGD est gérée par le Ministère de l'Intérieur.

 

Quant à Orsenna, son côté naïf et "moi j'vais gueuler et ça va marcher", son idée de s'appuyer fortement sur des bénévoles, sa vision de la culture et des bibs  m'exapèrent.

 

Mais j'irai le 10 avec mon élu à la culture.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Louve a dit :

 

Sinon, selon les lieux, les équipes, les divers écrits sur les nouvelles missions des bibliothèques, les bibliothèques plus ouvertes ne sont pas nécessairement connus, compris, discutés sereinement.

 

 

J'essaie d'entretenir une veille sur ce qui se passe en France dans les bibs.

C'est impossible.

 

Oui, on trouve des infos locales à foison, sur nos activités - ce qui prouve que nous sommes à peu près au point sur la communication locale sur nos animations, nouveautés, etc.

 

Mais dès que j'essaie d'aller plus loin, de trouver des actu sur le métier, sur les débats, les enjeux etc. ... ben y'a rien.

On a Nantes en grève, mais les articles sont fragmentaires. Il manque des éléments pour comprendre

On a Brest qui vient d'arrêter sa grève que un échec, mais là encore, pas beaucoup d'éléments pour comprendre.

On a Belfort qui vient de se faire sabrer ses budgets, mais les infos sont locales + Livres Hebdo il me semble.

 

Où sont les réflexions menées en commun sur le métier, sur nos établissements ? Nulle part.

 

Le sujet des bibliothèques n'intéresse personne.

Et surtout, nous sommes des collectivités locales. Il y a 16.000 bibs, chacune dans son coin avec ses enjeux, ses problèmes, ses ambitions... Aucune coordination n'est possible.

Sans oublier que nous avons les élus par dessus, qui sont les décideurs et les gestionnaires.

 

Pas besoin de diviser pour régner, nous le sommes déjà par définition.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, BiblioEdualk a dit :

Pas besoin de diviser pour régner, nous le sommes déjà par définition.

 

 

A nous de faire en sorte que ce ne soit plus le cas.

Essayons de fédérer.

 

il y a 6 minutes, BiblioEdualk a dit :

On a Nantes en grève, mais les articles sont fragmentaires. Il manque des éléments pour comprendre

On a Brest qui vient d'arrêter sa grève que un échec, mais là encore, pas beaucoup d'éléments pour comprendre.

On a Belfort qui vient de se faire sabrer ses budgets, mais les infos sont locales + Livres Hebdo il me semble.

 

Effectivement, il manque des éléments. Bien souvent, nous n'avons qu'un discours.

Et les infos ne sont pas toujours correctement relayées par les divers médias.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

Le lieu de la "Journée des bibliothèques" a été modifié, ce sera finalement le Grand Palais.

Très drôle que cela se passe dans un établissement pour lequel 466 millions d'€ vont être injectés afin qu'il soit tout beau, tout propre, pour les JO.

Les 8 millions supplémentaires pour les bib, de plus fléchés "extension d'horaires", à côté ça fait chiche, maigrelet...

 

 

Modifié par Louve
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, Ferris a dit :

 

C'est marrant, mais j'ai le vague souvenir que fin 2017, avant même que notre Grand Académicien n'ai commencé son périple en province, Mme Nyssen avait déjà annoncé les résultats et les objectifs à poursuivre...

Mais je dois être mauvaise langue. Il va falloir que je me surveille.

 

Il n'en reste pas moins que je suis impatient et enthousiaste de connaître les résultats de cette magnifique journée du 10 avril. Oh que je suis impatient ! (c'est quoi le smiley du sarcasme ?)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La journée n'est pas terminée mais avant que je ne vous fasse le compte-rendu, 2 spoilers :

- des collègues inscrits ont été renvoyés car leur valise dépassait un chouïa le gabarit. Cette information n'avait pas été donnée et le personnel a été d'une amabilité, d'une politesse très caricaturales...

- un certain nombre de professionnels ont joué les groupies et fait des pieds, des mains pour être prises en photo avec la ministre....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Louve a dit :

un certain nombre de professionnels ont joué les groupies et fait des pieds, des mains pour être prises en photo avec la ministre

 

Et personne ne leur a dit qu'ils pouvaient faire des selfies avec la ministre ?  :tongue:

 

 

Pour un rapide tour d'horizon de la journée.

https://twitter.com/ElevesBib_INET

 

Merci aux élèves conservateurs de l'INET, pour cette retransmission.

 

Et grand merci à toi, Louve, pour ton futur compte-rendu. :thumbsup:

  Bernard

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, B. Majour a dit :

 

Et personne ne leur a dit qu'ils pouvaient faire des selfies avec la ministre ?  :tongue:

 

 

Pour un rapide tour d'horizon de la journée.

https://twitter.com/ElevesBib_INET

 

Merci aux élèves conservateurs de l'INET, pour cette retransmission.

 

Et grand merci à toi, Louve, pour ton futur compte-rendu. :thumbsup:

  Bernard

 

Merci pour le lien Twitter. Et on peut remercier les élèves de l'INET pour cette retransmission, c'est parfois tellement difficile d'avoir des retours sur ce genre de petite sauterie :tongue:

 

J'ai commencé à lire, pas évident de suivre (la contrainte du direct) mais des trucs intéressants. Pas nouveau-nouveau, mais intéressants.

 

Je suis par contre curieux de savoir ce qu'ils ont vraiment fait de la consultation en ligne. Et de ce qu'ils vont en faire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon élu : "rien de neuf en fait. Et on en fait déjà pas mal. Par contre sans argent, nous ne bougerons pas. Ils sont un peu éloignés du réel, non?".

Quant aux services civiques, je vous expliquerai tout mais sachez que cela m'a un poil agacée. Mon côté anar, rebelle et radicale est remonté en flèche !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 16 heures, BiblioEdualk a dit :

Merci pour le lien Twitter. Et on peut remercier les élèves de l'INET pour cette retransmission, c'est parfois tellement difficile d'avoir des retours sur ce genre de petite sauterie :tongue:

 

C'est vrai, surtout qu'Émilie a retweeté toute seule

Émilie Thilliez a retweeté Conservateurs INET

Très fière d'avoir LT seule cette Journée des bibliothèques pour le compte des Élèves conservateurs @ElevesBib_INET - défi relevé #PlanBibliothèques

 

Super rapide à la frappe. :thumbsup:

 

Il y a 16 heures, BiblioEdualk a dit :

Je suis par contre curieux de savoir ce qu'ils ont vraiment fait de la consultation en ligne. Et de ce qu'ils vont en faire.

 

Pour l'instant, ils ont épinglé un certain nombre de propositions.

 

En espérant que la synthèse ne se résume pas aux photos d'écran prise par Émilie.

 

https://pbs.twimg.com/media/DabPX0OXUAAbke3.jpg

https://pbs.twimg.com/media/DabPF3jXcAAeNbD.jpg

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, B. Majour a dit :

 

C'est vrai, surtout qu'Émilie a retweeté toute seule

Émilie Thilliez a retweeté Conservateurs INET

Très fière d'avoir LT seule cette Journée des bibliothèques pour le compte des Élèves conservateurs @ElevesBib_INET - défi relevé #PlanBibliothèques

 

Super rapide à la frappe. :thumbsup:

 

 

Pour l'instant, ils ont épinglé un certain nombre de propositions.

 

En espérant que la synthèse ne se résume pas aux photos d'écran prise par Émilie.

 

https://pbs.twimg.com/media/DabPX0OXUAAbke3.jpg

https://pbs.twimg.com/media/DabPF3jXcAAeNbD.jpg

 

 

 

Donc bravo et merci Emilie ! :cheer: La journée a dû être sportive !

 

Quand à la synthèse "épinglée"... L'important, c'est que la Ministre a parlé, et elle a fait son job, i.e. débloquer 8 millions, et dire aux autres ce qu'il faut faire.

Maintenant c'est aux collectivités de faire plus avec moins, comme d'hab'.

Fin de l'histoire.

 

 

Pour les curieux, des journaux ont parlé de la journée. Enfin, 2 journaux, faut pas pousser.

Sur les 5 heures d'interventions (si je compte bien), ils n'ont évidemment retenu et parlé que des 20mn de Mme la Ministre. Le reste, osef. Tout ce qui compte ce sont les propos déjà prononcés de celle qui n'a quasiment aucun pouvoir sur le sujet.

http://www.lemonde.fr/culture/article/2018/04/11/pour-son-plan-bibliotheques-francoise-nyssen-prone-la-souplesse_5283775_3246.html

https://www.la-croix.com/Culture/Livres-et-idees/Construire-bibliotheques-demain-2018-04-10-1200930648

 

Sinon, y'a plein d'articles sur le recrutement par la Ministre d'Isabelle Giordano... C'est vrai qu'elle est connue, ELLE...

C'est peut-être ça, le secret pour qu'on s'intéresse à nous : être connu. Dans ce cas, on pourrait recruter Kylie Jenner :

https://www.20minutes.fr/people/2251391-20180409-fille-kylie-jenner-deja-belle-bibliotheque

Je ne sais pas qui c'est, par contre... :blush: Mais si 20minutes en parle, c'est qu'elle doit être connue. Donc importante.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avant de vous transmettre mon compte-rendu (en cours de finalisation) je vais vous parler de mon ressentti.

Je suis revenue de cette "Journée des bibliothèques" remontée comme une pendule.

 

Pourquoi?

 

Parce que c'était un journée "état des lieux" qui sous des dehors bienveillants, ouverts, "on a tous le même but" était très culpabilisante. Facile de nous parler des réussites sans parler des difficultés et surtout , surtout sans analyse.

Ainsi on nous a encore exhorté à l'intercommunalité, à la mise en réseau. Ce n'est pas neuf mais ce qui est extrêmement gênant est qu'il n'existe aucune étude d'impact sur ces constructions de réseau. Je parle bien d'une vraie étude, d'une analyse. Quand on demande aux SLP (Services de Lecture Publique), aux BDP, au ministère, c'est silence radio ou alors: à tel endroit il l'ont fait. Non, mais moi je demande des analyses, savoir ce qui a fonctionné ou non, quels ont été les freins, les leviers, est-ce que ça a permis de toucher mes publics que l'on ne voit jamais.

Aucune réponse à ces questions.

 

On nous a dit que ce ne serait pas descendant, que le but était que les collectivités décident localement ce qui est somme toute l'application de la loi. Aux dernières nouvelles, la libre administration des collectivités n'a toujours pas été supprimée.

Mais on nous a bien expliqué qu'il fallait ouvrir le dimanche (oui, l'extension des horaires était centré sur le dimanche), que c'est possible, qu'il suffit de volonté et on vous montre ce que font les autres. Comme pour l'interco, pas d'étude d'impact, pas de retour analysé, sourcé, documenté...

Il faut que les bibliothèques fassent plus (comme si elles ne faisaient pas...). Pour ce faire, la ressource du moment: les services civiques!

 

Les services civiques: il faudra que les bibliothèques travaillent avec des services civiques. Pour rappel le service civique s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans, pour une durée de 6 à 9 mois maximum,  indemisé 564€ par mois.

Donc, ces services civiques on leur confiera les missions suivantes:

- travailler sur la laïcité (au lendemain du discours au Bernardins, ça me fait sourire jaune)

- travailler sur les fakes news; la liberté des médias aussi?

- lire des histoires aux enfants, à domicile, dans les quartiers politique de la ville. Bon courage...

- faire vivre les BCD, mais la question des budgets pour acquérir des documents dans les écoles n'a pas été abordée.

 

Mercredi, j'étais au boulot, à mon poste, et ma journée a entre autre été consacrée à échanger avec les éducateurs du Conseil des Droits et Devoirs des Familles par rapport à des gamines fracassées qui à 14 ans sont déjà déscolarisées, déjà maman, qui n'imaginent pas d'avenir, qui insultent, hurlent, qui ont un vocabulaire plus que réduit, qui foutent le carpin à la médiathèque.

 

Le soir, j'étais à une réunion publique dans un des quartiers prioritaires (en présence du maire). A l'ordre du jour entre autre, la présentation du projet de médiathèque. La seule question que l'on m'ait posée c'est si on pourrait venir sur des ordinateurs car on "doit tout faire sur ordinateur maint'nant et c'est compliqué".

 

Le reste c'est la maman qui demande au Maire de trouver un boulot à sa fille qui a eu son bac pro vente mention bien et qui trouve pas de boulot. "Même qu'elle est allée au centre commercial", ce qui signifie qu'elle est sortie du quartier.

Je travaille dans une ville où; dans les quartiers politique de la ville, le taux de grossesse précoce est le double de la moyenne régionale, le quadruple de la moyenne nationale. Une ville où les jeunes habitants des quartiers politiques de la ville sont sortis du système scolaire sans même le brevet des collèges, où le taux de chômage dans ces quartiers oscille entre 66 et 68%.

Une ville où pour certaines familles, aller au centre social (même à 1€/jour) ce n'est pas possible.

 

Je travaille pour ces publics là, ces publics extrêmement démunis, qui par ailleurs sont méprisés par une partie de l'intelligentsia locale dont des libraires actes sud qui ont des vapeurs quand ils/elles voient débouler "ces ploucs, franchement bêtes.", qui gloussent en parlant de "ces gens là". Ces "gens là" qui sont les bienvenus, c'est eux qui ne viennent pas nous voir.

C'est sûr que la jeune femme qui achète tous les mois calendar girl, elle ne revient pas car quand on voit la moue méprisante, crispée de la libraire devant sa demande, elle a bien compris que sa demande était de "la merde".

 

Alors quand on me dit qu'il faut se mettre en marche, qu'il faut faire, que c'est possible, je me crispe. Oui nous devons proposer un service de qualité à tous ceux qui sont sur notre territoire, mais arrêtons de penser que ce sera facile et qu'il suffit de le vouloir. Et surtout ne le faisons pas avec des contrats précaires et des bénévoles.

 

Il y avait du monde à cette journée, beaucoup de monde. Etonnant qu'il n'y ait pas de compte-rendu du Ministère, de l'ABF...

Cette journée sentait bon les gens de bonne compagnie, très feutrée, très lisse, très policée (mis à part la saillie justifiée de Xavier Galaup sur nos rémunérations ridicules), sans vagues ni vaguelettes.

 

 

Modifié par Louve
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...