Aller au contenu

Fond du livre ancien


Verbaere
 Share

Messages recommandés

Bonjour,

je suis journaliste, je travaille pour le magazine Ca M'intéresse et la Gazette des Communes. Je prépare un article sur les fonds anciens des bibliothèques municipales dans lesquelles on a récemment redécouvert des trésors oubliés...

Pourriez-vous m'aider ?

Bien cordialement

 

Isabelle Verbaere

0603208420

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vous conseille plutôt de vous adresser aux bibliothèques dites "classées", dépendantes du code du patrimoine, en général dirigées par un conservateur et soumises aux contrôles de l'Etat. Vous en avez la liste ici: http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Livre-et-Lecture/Ressources-et-action-territoriale/Action-territoriale/Bibliotheques-municipales-classees.

 

Néanmoins certaines bibliothèques à fonds patrimoniaux ne sont pas obligatoirement dans cette Liste . Un exemple : Dieppe  http://my.yoolib.com/bmdieppe/collections/ mais il s'agit de fonds  patrimoniaux d’intérêt local .

 

Un instrument utile : http://www.patrimoineecrit.culture.gouv.fr/oper.php

 

D'une façon générale on ne peut pas parler de trésors oubliés mais plutôt de fonds non classés, le plus souvent faute de personnel et où, parfois des étudiants en master ou des enseignants font des découvertes intéressantes.

 

Attention, certains fonds ne sont pas consultables à volonté https://bm.nantes.fr/home/espaces-dedies/patrimoine/informations-pratiques.html

 

Les plus intéressants sont les fonds des bibliothèques paroissiales https://www.selestat.fr/fileadmin/user_upload/bibliotheque-humaniste/documents/pdf/La_bibliothèque_paroissiale.pdf ou celui de Fontainebleau https://mediatheque.fontainebleau.fr/Default/en-savoir-plus-sur-les-fonds.aspx

 

Et ne pas oublier les fonds des archives départementales, souvent les plus riches : http://archives.cotesdarmor.fr/index.php?page=bibliotheque, mais là nous ne sommes plus dans le cadre des bibliothèques municipales.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

je vous remercie pour toutes ces informations! Auriez-vous des exemples de découvertes intéressantes faites dans ces fonds anciens non classés ? Par ailleurs auriez-vous le nom d'un universitaire qui connait l'histoire de ces fond anciens ? 

Bien cordialement

Isabelle Verbaere

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La bibliothèque municipale de Saint Omer (62)) a découvert dans ses fonds une édition ancienne rarissime de Shakespeare. 

La bibliothèque municipale de Douai (59) a découvert dans un de ses ouvrages une gravure ancienne qui pourrait être la plus ancienne représentation connue du site mégalithique de Stonehenge (sauf erreur de ma part)

Ferris, ci-dessus, a mis la main sur l'exemplaire original maudit du Necronomicon de l'arabe dément  Abdul al-Hazred et il a bien l'intention de s'en servir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 56 minutes, Smilodon fatalis a dit :

Ferris, ci-dessus, a mis la main sur l'exemplaire original maudit du Necronomicon de l'arabe dément  Abdul al-Hazred et il a bien l'intention de s'en servir.

 

Non, hélas, ce n'est que l’édition originale, reliée cuir toutefois,  de la première traduction du texte, en anglais,  par H. P. Lovecraft, mais elle date tout de même de 1927. Et ma chatte a trouvé le moyen de pisser dessus.

 

Le mieux pour tes recherches est de t'adresser directement aux conservateurs des bibliothèques citées dans le lien  que je t'ai donné (certaines ont des catalogues en ligne) ou plus directement de t'adresser au service du Patrimoine écrit dans les Drac : 

http://www.patrimoineecrit.culture.gouv.fr/oper.php

 

Sinon tu peux aller à la pêche en tapant fonds anciens ou collections patrimoniales et trouver des bricoles  : https://bmsaintbrieuc.wordpress.com/2014/12/02/decouverte-du-fonds-ancien-1/

https://bibliomab.wordpress.com/2008/10/27/petites-decouvertes-dans-les-livres-anciens/

https://www.bm-lyon.fr/collections-patrimoniales-et-specialisees/explorer-les-collections/article/livres-imprimes-anciens-rares-et

http://www.bdnancy.fr/decouvertes.php#RARES

https://bibulyon.hypotheses.org/1212

https://www.lemonde.fr/livres/article/2014/11/26/decouverte-en-france-d-un-first-folio-de-shakespeare_4529746_3260.html (cité par Smilodon Fatalis)

https://www.laprovence.com/article/edition-aix-pays-daix/4790936/une-bu-peut-en-cacher-une-autre.html

 

Mais le lieux est de prendre contact avec les DRAC ou les Conservateurs chargés de ces fonds. Désolé de ne pas pouvoir t'aider davantage.

 

Bonne chance Isabelle

Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 05/09/2018 à 09:28, Verbaere a dit :

Par ailleurs auriez-vous le nom d'un universitaire qui connait l'histoire de ces fond anciens ? 

 

Peut-être que ces personnes pourront te renseigner.

 

http://www.chartes.psl.eu/fr/christine-benevent

http://www.chartes.psl.eu/fr/annie-charon

 

Une piste ici aussi

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/corse-du-sud/tresors-oublies-bibliotheque-ajaccio-1468597.html

Publié le 02/05/2018 à 11:11

https://www.corsenetinfos.corsica/Fonds-ancien-de-la-bibliotheque-Fesch-Des-livres-exceptionnels-et-un-tresor-patrimonial-a-preserver_a31757.html

bibliotheque@ville-ajaccio.fr

Sampiero : 04 95 51 11 50
Les Cannes : 04 95 20 20 30
Saint Jean : 04 95 10 91 81
Jardins de l'Empereur : 04 95 53 40 40
Mezzavia : 04 95 22 96 46
=> Fesch : 04 95 51 13 00

 

 

 

Tu peux éventuellement poser ta question à Olivier Jacquot, coordonnateur de la recherche à la BNF.
courriel : olivier.jacquot@bnf.fr

 

 

Pour finir, tu peux encore chercher

Les Trésors des bibliothèques de France

Tu tombera sur ceci

http://bibliotheques.enseignementsup-recherche.gouv.fr/FR/tresors/

 

Là aussi, c'est assez méconnu, mais il y a beaucoup de documents précieux (et de "découvertes") dans les bibliothèques de l'enseignement supérieur.

Le tout, c'est de faire un inventaire pour une exposition, comme à Saint-Omer. Ou autre chose

 

Bonne suite pour ton article. :thumbsup:

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a un autre exemple "historique" de découverte d'un manuscrit dans une bibliothèque française, celui de la Cantilène de Saint Eulalie dans les fonds de  la  bibliothèque municipale de Valenciennes en 1837.

ça ne nous rajeunit pas, mais l'histoire est intéressante, un tantinet ironique ou paradoxale, et comporte peut-être un avertissement toujours valable:

 

- ce texte composée vers 880 passe pour le premier texte littéraire français, plus exactement dans une langue romane qui n'est plus du latin, et éventuellement on peut considérer  que c'est un texte en wallon. Le français attendra.

 

- Son découvreur n'est autre que l'écrivain et philologue allemand August Heinrich Hoffmann von Fallersleben (1798-1874), par ailleurs auteur du Lied der Deutschen, plus connu sous le titre de Deutschland über Alles qui est devenu l'hymne national allemand après moult vicissitudes, révisions, sélections, modifications, et l'est toujours. Fallersleben était aussi un grand bouffeur de Français devant l'Eternel. On lui doit dans sa correspondance ce passage délicat, quoique pollués par des francophonismes:

 

[…] „und läßt uns nur den Haß übrig, den Haß gegen dies verworfene Franzosengeschlecht, diese Scheusale der Menschheit, diese tollen Hunde, diese grande nation de l'infamie et de la bassese.

 [et ne nous reste que la haine, la haine contre cette race damnée des Français, ces monstres de l'humanité, ces chiens fous, cette grande nation de l'infamie et de la bassese].

 

- Fallersleben n'a pas découvert la Cantilène ... par hasard, il a enquêté pour retrouver un texte perdu, le Rithmus Teutonicus ou Ludwigslied, daté de 882, dont l'état de langue correspond à peu près dans le développement de l'allemand à ce que la Cantilène est au français (ou au Wallon). Mais il semble avoir été le premier à repérer que le manuscrit du Ludwigslied portait aussi la Cantilène ...

 

- Le document avait été perdu sous l'effet de l'amateurisme des érudits anciens, des troubles politiques du temps, puis de ce qu'il faut bien appeler le délaissement des bibliothèques municipales françaises et de leur patrimoine.

 

Voir: SIMERAY, Françoise, La découverte de la Cantilène de sainte Eulalie, pp. 53-60

in: LA CANTILÈNE DE SAINTE EULALIE . Actes du colloque de Valenciennes, 21 mars 1989. Valenciennes, ACCES (Agence régionale des services et de coopération pour la lecture et la documentation sonore et audio-visuelle du Nord - Pas-de-Calais) et Bibliothèque municipale de Valenciennes, Lille, 1990. 100 p.

Modifié par Smilodon fatalis
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les dévots épris de chasteté, qui sont nombreux ici, les Wallons, et les curieux, grâce à l'obligeance d'un outil universitaire luxembourgeois, vous trouverez ici la transcription du texte original de la Cantilène et sa traduction en français moderne.

Les photographies numérisées du manuscrit ont été mises en ligne en accès libre par la Bibliothèque municipale de Valenciennes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...