Jump to content
Marie_peps

Classification du fonds DVD

Recommended Posts

Marie_peps

Bonjour,

 

Je suis en poste depuis peu en tant que responsable documentaire dans une BDP, j'achète tout le fonds cinéma, sauf les DVD documentaires adultes.

Voilà ma question : ma prédecesseure, qui a monté le fonds (elle est à la BDP depuis 30 ans), avait établi un classement que je juge aujourd'hui un peu inapproprié :

Cote F pour les fictions tous publics, FA pour Fictions adultes, même chose pour les séries télé (F et FA), cote FDA pour fiction dessin animé, FJ pour fiction jeunesse.

Pour elle, les FJ sont destinés aux 0-6 ans, on passe aux FDA au-delà de cette tranche d'âge.

Pour la distinction entre F et FA , elle s'appuyait sur les interdictions (ce qui jusque là est logique), mais aussi sur sa propre sensibilité (est-ce que tel film peut être regardé par un enfant de 10-11 ans, selon le thème, les scènes, etc...). De mon point de vue cela cloisonne beaucoup, et au début je ne m'appuyais que sur les interdictions ou accords parentaux pour mettre les films achetés dans la bonne cas on va dire...

Or nous ne sommes pas du tout d'accord toutes les deux, et nous sommes désormais chargées de lister chacune de notre côté tous les sujets dits "sensibles" qui feraient basculer un film en FA. Je trouve l'exercice très difficile et surtout très subjectif.

 

J'aurais souhaité avoir vos retours, surtout si comme moi vous travaillez en BDP et ne traitez qu'avec des bibliothécaires ou bénévoles...

Je ne sais plus quoi penser de ce classement, aimerais décloisonner un peu, mais ne sais pas comment.

 

Merci pour vos réponses

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Chez nous pareil pour la BDP, mais en simplifié : En fiction c'est F pour les adultes et FE pour la jeunesse. Et D pour les docs (suivi de la cote) et DE (+ cote) pour les docs jeunesse. Effectivement ta collègue a beaucoup cloisonné dès le départ et ne se fiait qu'a son propre jugement et assumait. On est tous un peu comme ça quand on gère seul. 

Et là il va falloir discuter pour faire la bascule de FE en F et se justifier. Vous n'avez pas fini de vous crêper le chignon !

 

Mais je ne suis pas fou, je ne travaille pas en BDP...mais en BM !:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Pour notre propre fonds on reprend nos limites Bd pour assurer une cohérence de l'ensemble : O a 12, 13 à 15 ,et au dela de 15 . Le problème pour nous est de classer les DVD de la BDP avec les nôtres sans ajouter de mention visible. On ne modifie donc que sur l'exemplaire, ce qui n'est pas visible pour le public sauf au moment du prêt. On avait eu le même problème avec les CD, la BDP étant en refonte de cotation de PCDM3 à PCDM4. On avait fini pas créer un "bac BDP" pour éviter la prise de tête...

Multiplier les tranches d'âge nous parait inapproprié, même si ce ne sont que des âges minimum. Cela complexifie notamment le classement, ces limites étant concrétisées par des cotes ou davantage (pastilles etc..)

En tant que prestataires de prêts de fonds s'ajoutant aux fonds locaux ,les BDP devraient jouer la carte de la simplification maximale, pour faciliter l’intégration de leur fonds aux fonds des BM. Enfin ce n'est que mon avis...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marie_peps

Bonsoir Ferris,

C'est un argument que j'essaierai de faire valoir lors de la prochaine réunion,je pense aussi que notre rôle en tant que BDP est de simplifier au maximum pour l'intégration dans les fonds des bibliothèques,il y a d'ailleurs eu chez nous un gros travail de changement de PCDM,et également une simplification de la Dewey,mais rien n'a été envisagé pour le fonds DVD.

C'est pour cela que je m'interrogeais sur une évolution possible,en mélangeant la fiction pour tout petits et les dessins animés,en créant une tranche d'âge nb intermédiaire (pré ados,ados?) notamment pour les anime,et la mélanger la fiction dite tous publics chez nous à la fiction adulte...

Seulement ma collègue part du principe qu'il faut que l'on se couvre,et que mettre des fictions dites adultes avec les autres films peut prêter à confusion et faire emprunter des choses par les jeunes qui ne leur sont pas destinées...

Bref,tout ça pour dire qu'on est encore loin de la simplicité,mais en tout cas ton point de vue m'éclaire un peu,et peut être faut il que je pose la question au réseau que l'on dessert!

 

Il y a 9 heures, Ferris a dit :

Pour notre propre fonds on reprend nos limites Bd pour assurer une cohérence de l'ensemble : O a 12, 13 à 15 ,et au dela de 15 . Le problème pour nous est de classer les DVD de la BDP avec les nôtres sans ajouter de mention visible. On ne modifie donc que sur l'exemplaire, ce qui n'est pas visible pour le public sauf au moment du prêt. On avait eu le même problème avec les CD, la BDP étant en refonte de cotation de PCDM3 à PCDM4. On avait fini pas créer un "bac BDP" pour éviter la prise de tête...

Multiplier les tranches d'âge nous parait inapproprié, même si ce ne sont que des âges minimum. Cela complexifie notamment le classement, ces limites étant concrétisées par des cotes ou davantage (pastilles etc..)

En tant que prestataires de prêts de fonds s'ajoutant aux fonds locaux ,les BDP devraient jouer la carte de la simplification maximale, pour faciliter l’intégration de leur fonds aux fonds des BM. Enfin ce n'est que mon avis...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marie_peps

Désolée pour les fautes,maudite écriture intuitive :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Tu peux aussi raisonner par genre et reconsiderer à ce moment là toutes les classifications par âge tombent pour être revues par le filtre du genre. Un exemple :

https://www.enssib.fr/services-et-ressources/questions-reponses/bonjour-nous-sommes-une-petite-mediatheque-et-nous

Mais pour ce qui est de la cohérence avec les fonds de tes BM cela risque de compliquer encore plus les choses. Mais ça peut ouvrir quelques portes. Par exemple ça m’énerve toujours de voir que tous les westerns par exemple sont classés en F (FA pour toi) par la BDP. Et les films d'animation systematiquement en FE. Globalement c'est idiot.

 

Se pose aussi la question de la responsabilité d'une BDP en cas de prêt inapproprié, c'est à dire sans mention de tranche d'âge (a titre d'interdiction ou seulement d'information) . Doit-elle "se couvrir" ? A mon avis non. La BDP se retrouve dans un rôle de prestataire comme Colaco, CVS, ADAV et Cie : elle fournit mais chaque bib doit affecter une interdiction/information si elle le souhaite.

 

Les interdictions BDP, c'est comme si une BM se basait sur le systeme PEGI Le système de classification par âge PEGI (Pan-European Game Information), elle n'a aucune valeur légale en France, c'est un système d'information du public, pas d'interdiction. Et en plus ça ne concerne que les jeux video et ça a valeur de conseil. C'est toi qui dans ta bibliothèque va donc ou non en faire ou non une interdiction, en exemplarisant ton document.

 

Sinon, si l'on veut vraiment un système de reference pour les DVD, c'est le système d'interdiction légale de l'âge (-12/-16 / -18) valables au cinema ou en TV, qui a une valeur légale via le CNC https://www.cnc.fr/professionnels/visas-et-classification/activite-de-la-commission-de-classification

 

Ceci dit rien n'empêchera une BM d'élargir ou de restreindre ces limites, à condition de ne pas tomber sous le coup de la loi de 1949 évidemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Marie_peps

Salut Ferris,

 

Merci de m'apporter ces infos.

Je souhaitais me baser uniquement sur l'âge légal de l'interdiction, conformément à ce que préconise le CNC et qui a une valeur légale comme tu le dis.

C'est à dire mélanger tous les DVD (fusionner dans mon cas les F et FA) et indiquer simplement sur la jaquette la mention d'une interdiction quand il y en a une... je considère que nous ne sommes pas prescripteurs, mais que nous sommes là pour accompagner les bibliothèques dans la fourniture de collections à leurs usagers.

 

Mais pour l'instant impossible à mettre en oeuvre...Trop de rétrospectif à faire au niveau de l'équipement, et plus de distinction entre F et FA....Ce qui pose apparemment souci.

Les bibliothèques du réseau sont habituées depuis plus de 30 ans à cette classification, et le fait de faire évoluer le système de classification serait un souci. Alors pas pour moi, s'il y a communication auprès du réseau sur les changements... Mais bon.

 

Pour ce qui est du classement par genres, ça me semble un peu trop complexe, même si dans l'absolu ce classement est valable pour de gros volumes, j'ai lu ton lien (dans mon cas environ 30000 DVD).

Mais cela poserait des problèmes de place et exigerait là encore de faire des choix tranchés sur des titres qui vont faire débat... Je suis un peu dans l'impasse.

D'où ma réflexion sur  le développement d'un fonds pour les ados,  à partir de nos collections existantes et des acquisitions à venir : les anime.

 

Pour les films classés en F ou FA, je vais essayer de faire valoir un classement en fonction des interdictions, parce que si je dois référencer tous les films pouvant choquer à cause d'une seule scène par exemple, j'ai pas fini de m'arracher les cheveux, et ce sera très subjectif!! Et sûrement pas en correspondance avec les réflexions de ma collègue...

 

Toi qui bosses en BM, que penses-tu d'un fonds dédié aux ados-adultes : les anime (mangas) : j'ai toujours trouvé aberrant de les trouver perdus parmi les FDA (fictions dessins animés) ou FA (fictions adultes). Pour moi les anime représentent un genre à mettre à part...

A suivre

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Epsy
Posted (edited)

Bonjour,

 

Il y a 19 heures, Marie_peps a dit :

Je souhaitais me baser uniquement sur l'âge légal de l'interdiction, conformément à ce que préconise le CNC

 

C'est également ma manière de procéder (team BM interco non desservie par la BDP ;-) ) : la limite d'âge indiquée par la médiathèque et empêchant éventuellement le prêt à un mineur reflète ce qu'il y a écrit au dos du dvd. Et je n'ai surtout pas envie de me lancer dans la mise en place d'une grille par âge comme peuvent le faire mes collègues jeunesse spécialisées "livres" : il est déjà parfois compliqué de décider si tel titre a sa place en cote "enfants" ou en cote "adultes" : où doit-on s'arrêter pour les enfants ? Certains films ne sont-ils pas intergénérationnels et ne prive-t-on pas les adultes en mettant tel film chez les enfants ? De plus, chaque enfant a sa sensibilité propre. On fait donc au mieux, enfant = maternelle / primaire, adultes = collège et +, les ados n'existant pas pour les DVD (chez nous). Et si j'ai un doute, je peux toujours me tourner vers le responsable pol doc... qui bien souvent hésitera également.

 

Ah oui, et vos FJ qui correspondent aux 0-6 ans m'a laissé perplexe : vous n'avez eu aucun reproche de la part des parents - transmis par les bibliothécaires du réseau - sur le fait de proposer / inciter les plus jeunes aux écrans ? Surtout sur la tranche 0-3 ans, qui est tout de même très sensible (la fameuse règle des 3 ans). Mais tout dépend de votre communication ensuite, le "0-6 ans" étant peut-être / sans doute une commodité de langage.

 

Il y a 19 heures, Marie_peps a dit :

Toi qui bosses en BM, que penses-tu d'un fonds dédié aux ados-adultes : les anime (mangas) : j'ai toujours trouvé aberrant de les trouver perdus parmi les FDA (fictions dessins animés) ou FA (fictions adultes). Pour moi les anime représentent un genre à mettre à part...

 

Ah bon ? Pourquoi ce genre-là et pas un autre ? Quid des films utilisant des techniques d'animation (type kaena la prophétie) ? Toujours en gardant notre distinction enfants / adultes, je vais mettre certains mangas en enfants, d'autres mangas en adultes. On peut rechercher ensuite un genre particulier sur écran mais rien n'est indiqué physiquement sur les DVD. Dans d'autres médiathèques du réseau, certains collègues ont tout de même fait le choix d'indiquer le genre, comme surcouche, en plus de la cote (COM pour comédie, POL pour policier, etc.). Après, pourquoi ne pas proposer les animés à proximité des mangas... ça dépendra de la configuration des lieux mais je craindrais de perdre une partie de mes "usagers DVD" en faisant un bac à part dans l'espace BD / mangas.

 

Epsy.

Edited by Epsy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...