Jump to content
Priscilla59

Oral concours interne Magasinier des bibliothèques

Recommended Posts

Priscilla59

Bonjour,

 

Cette année, cela fait la 2° fois que je suis admissible au concours interne de magasinier principal des bibliothèques.

 

J'ai toujours eu des difficultés à l'oral mais je voulais avoir vos conseils, retours concernant celui-ci.

 

En effet, lorsque j'ai passé l'oral interne pour la première fois il y a deux ans, j'ai expliqué l'intégralité de mon cursus, c'est-à-dire que j'ai travaillé en BU et BM en tant qu'étudiante pendant 2 ans. J'ai eu un Master Culture et patrimoine. Mais suite à ça, je n'ai pas réussi à avoir de postes en bibliothèque et me suis tournée vers l'administration.

J'ai eu une maîtrise administration publique et un diplôme secrétaire des institutions européennes et ai décroché le concours d'adjoint administratif territorial. J'ai travaillé à la Commission européenne pendant 1 an et demi puis suis devenue fonctionnaire territoriale en 2015. J'occupe le poste d'assistante de direction (DGS et DGA) depuis lors. 

 

Malgré le fait que j'ai plus d'expérience en administratif, j'avais accès ma présentation davantage sur mon expérience en bibliothèque. Mais je vois que cela avait tiqué chez les membres du jury lorsque j'ai parlé de mon côté administratif. 

 

Aussi, je voulais avoir votre avis : dois-je parler tout de même de mon expérience administrative dans ma présentation ? Cela ne risque-t-il pas de me pénaliser d'expliquer à défaut d'avoir un poste en bibliothèque, j'ai choisi l'administration avec comme pensée, toujours en arrière-plan, de revenir vers les bibliothèques dès que j'en aurai l'occasion ?

 

De plus, avez-vous des idées de ce que le jury attend ? Quand j'ai passé l'oral il y a deux ans, j'ai eu des questions vraiment très bizarres je trouve , du style "qui nettoie les sols ? les étagères ? Les libres , Avec quel produit?..." Rien sur l'administration des bibliothèques, tutelles, typologie, circuit du livre, etc... Du coup ça m'a paru très étrange.

 

Je vous remercie par avance du temps que vous prendrez pour me lire et possiblement me répondre. :)

Bonne journée,

Priscilla

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Bonjour Priscilla,

 

Je ne suis pas certain que ton expérience administrative soit un problème en soi, c'est plutôt sa durée. Avec ton expérience européenne puis d'adjointe cela fait 5 ans, contre 2 ans en bibliothèque. C'est beaucoup si l'on considère que c'était en théorie un "deuxieme choix" en attendant de pouvoir te recentrer sur les bibliothèques. Et tu a enfoncé le clou en passant une maîtrise d'administration publique et un diplôme de secrétaire des institutions européennes. Et ça fait beaucoup pour un parcours de 2° choix. Du moins c'est ce qui pourra faire tiquer un jury de recrutement.

D'un autre côté, et c'est toujours le même vieux problème, les jurys de concours ne sont théoriquement pas là pour te recruter en Bib mais pour juger de tes capacités à le faire. Donc ils n'ont pas à "tiquer" devant ton parcours. En réalité ils ont souvent le même comportement que des recruteurs. Souvent parce qu'ils le sont aussi par ailleurs.

De toutes façons il est hors de question de faire l'impasse sur cette expérience dans ta présentation, ne serait-ce que parce que ça constitue la majorité de ton expérience professionnelle. Et plus tard tu pourras encore moins le retirer de ton CV. Donc autant t'y faire. Et plutôt que d'amplifier ton expérience en Bib, mieux vaux tenter de retirer le plus positif de ton expérience administrative, loin d'être inutile en bibliothèque !

Pour l'étrangeté des questions, tu en verras d'autres. C'est un concours. Pourquoi veux-tu qu'un jury, connaissant ton expérience administrative te pose des questions sur l'administration des bibliothèques, tutelles, typologie, pour reprendre tes termes (un choix d'ailleurs très administratif :D ) alors que c'est ton domaine de prédilection ? D'ailleurs c'est bien sur ces aspects là que tu dois axer en partie ta présentation. Beaucoup de candidats en bib se font coincer sur qu'est-ce qu'une CAP, le Contrôle de légalité, qui est ton supérieur hiérarchique etc....Pas toi en théorie.

 

Donc pas étonnant qu'ils te cherchent ailleurs, là où tu ne les attends pas. Personnellement je ne trouve pas étranges du tout les questions sur les personnels de service dans la Territoriale par exemple, leurs horaires (un casse-tête en général et une faible densité horaires avec effectifs insuffisants) et jusqu'aux produits utilisés. (qui ne sont pas toujours les mêmes que dans les bureaux des administratifs justement, car on n'y reçoit pas de public). En BU je connais moins les fonctions des personnels de service et leur système hiérarchique.

Donc ne te laisse pas déstabiliser par des questions qui ont pour seul but de te déstabiliser justement.

 

Chouette, une administrative, une C en plus, une habituée des bureaux, on va la coincer sur du quotidien de terrain. Classique....

 

Bon, en BU c'est du 5 au 7 juin 2019 et les résultats d’admission le 11 juin 2019 si je ne me trompe pas.

Bosse bien tes "vieilles" expérience de bib, mais essaie surtout de tirer la substantifique moelle de 5 ou 6 années d'administration de façon à avoir un ou deux "points d'accroche" tirés de ça dans ta présentation.

 

En bib, surtout dans la territoriale, on est des bourlingueurs. On va partout on s’intéresse à tout. Dans l'administration, on est des burlingueurs. Des gens de bureaux. Et le pire pour un bourlingueur c'est de bosser avec des burlingueurs ou de devenir comme eux.:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pigranelle

Pour la présentation je ne sais pas. Pour les questions c'est tout à fait normal qu'ils te posent des questions techniques et pratiques: ils voient de suite que tu as le bagage théorique donc ils vont chercher ailleurs.

Comme toi j'ai passé magasinier il y a quelques années et j'ai été admissible, ils m'avaient coincé sur la sécurité incendie, mais à la fin ils m'avaient dit que de toute façon ils ne comprenaient pas que je me présente à ce concours avec un Master en poche. Il faut savoir que le Master joue en ta défaveur...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Et il jouera encore plus en ta défaveur au niveau recrutement, du moins en territoriale. Ton bagage universitaire est en inadéquation avec ton concours et les missions correspondant aux postes offerts sur les offres de magasinier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Priscilla59

Bonjour à vous,

 

Déjà, je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre.

 

J'ai bien entendu tout ce que vous avez mentionné et j'ai décidé de changer ma présentation du coup, en orientant davantage sur l'administratif et les responsabilités qu'on a pu me confier ces dernières années. Et je pense également ne pas faire mention de la maîtrise d'administration publique, histoire d'alléger un peu au niveau études et diplômes. Même si au final, quand on voit les statistiques des admis au concours de catégorie C, que ce soit en général ou pour ce concours en particulier, on voit que c'est davantage des licence ou Master que des simples bac. Les bacs passent la plupart du temps par un recrutement sans concours...

 

Je sais que mes études ne correspondent pas forcément au niveau du concours mais, dans mon cas, j'ai d'abord besoin de prendre confiance en mes compétences dans un travail de catégorie C avant d'imaginer encadrer des personnes et prendre des responsabilités avec le B ou le A. Je ne suis pas née leader ou manager, je peux le devenir dans le temps, mes chefs me disent que j'ai les capacités, mais j'ai seulement 31 ans et je ne me sens pas prête pour l'instant à avoir des missions d'importance de catégorie A ou B. Dans 10 ans certainement, avec l'expérience.

 

Toujours est-il que je passe le Jeudi 6 juin après-midi. D'ici là, il me reste du boulot en revoyant ma présentation et en révisant le classement continu et discontinu, ainsi que les missions de terrain d'un magasinier. 

 

Je vous remercie pour tous vos conseils que je vais tenter d'appliquer au mieux. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pigranelle
Citation

Même si au final, quand on voit les statistiques des admis au concours de catégorie C, que ce soit en général ou pour ce concours en particulier, on voit que c'est davantage des licence ou Master que des simples bac.

Tant mieux pour toi, ils ont peut-être évolué depuis que je l'ai passé (il y a six ans), ou alors ça dépend des jurys, ou tout simplement comme c'est probablement le cas la quasi totalité des admissibles ont au moins une licence donc ils sont bien obligés de prendre des diplômés.

Je comprends tout à fait tes motivations et les raisons pour lesquelles tu veux commencer par le bas de l'échelle, moi aussi ça me semble normal (en tout cas bien plus normal que de commencer sa carrière en catégorie A). Au final j'ai eu concours catégorie B et ça me va très bien (j'avais été C en contractuel avant mais sur des missions de B), j'ai commencé avec peu de responsabilités (et surtout zéro mission d'encadrement). Aujourd'hui avec quelques années d'expérience je n'ai toujours pas envie de monter en grade, mais j'ai une idée beaucoup plus précise de ce que je ferais ou ne ferais pas si je devais encadrer une équipe.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour
Il y a 4 heures, Priscilla59 a dit :

Je sais que mes études ne correspondent pas forcément au niveau du concours mais, dans mon cas, j'ai d'abord besoin de prendre confiance en mes compétences dans un travail de catégorie C avant d'imaginer encadrer des personnes et prendre des responsabilités avec le B ou le A. Je ne suis pas née leader ou manager, je peux le devenir dans le temps, mes chefs me disent que j'ai les capacités,

 

Bonjour Priscilla59

 

Oui, il faut que tu te fasses davantage confiance.

Les capacités tu les as. Et sache-le, personne ne naît leader ou manager, cela s'apprend.

 

Exactement comme pour un poste d'assistant DGS et DGA. :wink:

 

A la rigueur, je pourrais comprendre que tu veuilles d'abord apprendre le métier de "l'intérieur", pour savoir ce que l'on peut attendre des agents en place. Ce qui leur est demandé. (donc, oui, l'usage des produits d'entretien, leur utilité, leur dangerosité, et le reste). Comment ils réagissent, comment un supérieur hiérarchique interagit avec ses agents, etc.

Parce que ça va te servir plus tard, lorsque tu seras à un poste de B ou de A.

 

Il faut que tu fasses rentrer ça sur un parcours de carrière.

Et que tu saches rebondir à ce genre de question où le jury n'attend pas forcément une réponse immédiate ou même juste, mais construite.

Une réponse qui montre avant tout comment tu réagis, comment tu réfléchis et qui va déterminer s'ils auront envie, ou non, de travailler avec toi.

 

Avec un poste à la clef, tu es quasi sur un entretien d'embauche.

Et le jury doit choisir une poignée de candidats, parmi plusieurs autres.

 

 

Le 07/05/2019 à 09:51, Priscilla59 a dit :

du style "qui nettoie les sols ? les étagères ? Les livres , Avec quel produit?

 

La réponse à fournir : moi, demain, si vous me donnez ma chance. Ou plus direct =>  moi demain, quand je serai en poste.

 

Parce que sais pourquoi tu es là, devant ce jury. Et tu sais ce que tu veux. Tu en es sûre à 200 %. (300 % ?)

 

Après, ça reste un concours.

Tu passes derrière un candidat brillant, ou même derrière un candidat qui est là en touriste, le jury sera plus ou moins bien disposé. Plus ou moins lassé des mêmes questions, et surtout des mêmes réponses stéréotypées. Il peut tenter des questions déstabilisatrices, pour regarder ton degré de confiance en toi... et comment tu t'en remets.

 

Et "Avec quels produits ?"

- C'est vous qui allez me le dire, vous êtes mon supérieur hiérarchique. Et puis je ne voudrais pas abîmer un incunable (:rofl:) ni faciliter la vie aux moisissures et autres spores, en particulier dans les réserves. Ni intoxiquer les usagers dans les espaces publics avec un produit trop fort.

 

Pense-toi déjà en place, ça t'aidera beaucoup pour tes réponses.

Demain, tu y seras. Tu as juste un peu d'avance sur ton projet. :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris
Il y a 5 heures, Priscilla59 a dit :

Je ne suis pas née leader ou manager, je peux le devenir dans le temps, mes chefs me disent que j'ai les capacités, mais j'ai seulement 31 ans et je ne me sens pas prête pour l'instant à avoir des missions d'importance de catégorie A ou B. Dans 10 ans certainement, avec l'expérience.

 

Personne dans ce métier n'est né leader ou manager. Et certains, malgré leur grade ne le deviendront jamais. 

31 ans, c'est déja âgé pour débuter une carrière en C et attendre 10 ans pour grimper. A 41 ans on te dira que tu es trop âgée et que 10 ans sans responsabilités de B c'est beaucoup trop. Végéter 10 ans dans des fonctions d'exécution ne sera pas un atout, au contraire.

 

Ecoute tes chefs qui voient ton potentiel et fais-toi un peu plus confiance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pigranelle
Il y a 21 heures, B. Majour a dit :

Et "Avec quels produits ?" 

- C'est vous qui allez me le dire, vous êtes mon supérieur hiérarchique.

Pour moi c'est une mauvaise réponse: ne compte pas sur un cadre A pour te dire avec quel produit nettoyer... A la limite si tu ne sais pas tu peux dire que tu demanderas à tes collègues ou que tu te renseigneras sur internet (et là éventuellement citer un site bien que tu as repéré).

 

Citation

Personne dans ce métier n'est né leader ou manager. Et certains, malgré leur grade ne le deviendront jamais. 

31 ans, c'est déja âgé pour débuter une carrière en C et attendre 10 ans pour grimper. A 41 ans on te dira que tu es trop âgée et que 10 ans sans responsabilités de B c'est beaucoup trop. Végéter 10 ans dans des fonctions d'exécution ne sera pas un atout, au contraire.

C'est pas faux, c'est pourquoi tu pourras te dire si tu obtiens ce concours, que tu vas te mettre très vite à plancher sur les concours B ou A. Moi j'aurais fait pareil si je n'avais pas eu le concours B: travailler en C jusqu'à obtenir un poste B. Quand aux responsabilités de A, on a beau avoir le potentiel on n'en n'a pas forcément envie. Ferris, pour la nouvelle génération dont Priscilla et moi faisons partie, 30 ans c'est un âge normal pour débuter une carrière, après 5-6 ans d'études et 4-5 ans de galères et de mini-jobs à la con. A 30 ans tu commences juste à avoir envie d'un peu de stabilité dans un domaine que tu aimes, quitte à ce que ce soit en dessous de tes capacités. Et puis tu sais à 40 ans pour notre génération, ça nous laissera encore 30 ans de carrière, vu l'âge auquel on a commencé à travailler et celui du départ à la retraite qui recule toujours plus chaque année... Sur tous mes amis qui ont eu un concours A, ça a été très dur au début pour la moitié d'entre eux, l'autre moitié est soit partie en dépression soit songe très sérieusement à démissionner et à changer carrément de métier. Pour moi devenir cadre sans jamais avoir été encadré, ça n'a pas de sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris
il y a 23 minutes, Pigranelle a dit :

Sur tous mes amis qui ont eu un concours A, ça a été très dur au début pour la moitié d'entre eux, l'autre moitié est soit partie en dépression soit songe très sérieusement à démissionner et à changer carrément de métier. Pour moi devenir cadre sans jamais avoir été encadré, ça n'a pas de sens.

 

Pas faux sur le fond mais dans ce cas il faut aller jusqu'au bout du raisonnement et supprimer les concours A e B en externe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pigranelle
Citation

Pas faux sur le fond mais dans ce cas il faut aller jusqu'au bout du raisonnement et supprimer les concours A e B en externe.

Le B je pense est bien en externe car pas de fonction d'encadrement, mais concernant les concours A je pense que c'est une évidence...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Tu as raison pour les B; Dans la territoriale, la moitié des fonctions des cadres B sont de l'encadrement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour
Il y a 4 heures, Pigranelle a dit :
Le 20/05/2019 à 16:32, B. Majour a dit :

Et "Avec quels produits ?" 

- C'est vous qui allez me le dire, vous êtes mon supérieur hiérarchique.

Pour moi c'est une mauvaise réponse: ne compte pas sur un cadre A pour te dire avec quel produit nettoyer... A la limite si tu ne sais pas tu peux dire que tu demanderas à tes collègues ou que tu te renseigneras sur internet (et là éventuellement citer un site bien que tu as repéré).

 

Et pourtant Pigranelle, qui prépare les marchés publics ou le cahier des charges pour les intervenants des services d'entretien extérieurs ?

 

Petit exemple ici

https://docplayer.fr/805690-Prestations-de-nettoyage-des-batiments-des-vitres-et-fournitures-de-produits-et-consommables-adaptes.html

ARTICLE 5

--

Provenance et qualité des produits d'entretien utilisés

Les produits utilisés pour les sols ne doivent pas être nocifs : ils ne doivent ni coller, ni être glissant, ni marquer au pas après lustrage. Les produits utilisés pour les sanitaires doivent

être bactéricides, fongicides, virucides et désodorisants. Le titulaire du marché devra fournir la liste des produits qu'il utilise, leur fiche technique et leur fiche de données de  sécurité ainsi  qu'un procès-verbal précisant le PH et la conformité à la réglementation en vigueur (notamment biodégradabilité des produits tensioactifs). L'administration se réserve le droit de faire procéder à des analyses des produits utilisés : en cas de fraude constatée, ces frais seront à la charge du prestataire. L'administration peut interdire les produits dont l'utilisation serait susceptible de nuire à la sécurité des usagers. Tout dommage causé aux installations et équipements par des produits du prestataire sera mis à sa charge.

 

Mais tu as raison, ma réponse était un tantinet provoc. (autant que la première d'ailleurs)

Surtout que pour la plupart des cas, le nettoyage se fera par un intervenant extérieur.

Ce que n'ignore pas le membre du jury... mais un véritable extérieur peut ne pas le savoir. Un moyen de trier les vrais externes ?

 

Donc, est-ce que la question du jury se reportait plutôt à ceci :

Les magasiniers des bibliothèques accueillent, informent et orientent le public. Ils participent au classement et à la conservation des collections de toute nature en vue de leur consultation sur place et à distance. Ils assurent l’équipement et l’entretien matériel des collections ainsi que celui des rayonnages. Ils veillent à la sécurité des personnes ainsi qu’à la sauvegarde et à la diffusion des documents. Ils effectuent les tâches de manutention nécessaires à l’exécution du service.

(P7 : 1.1.1. Les textes réglementaires : Le décret n° 88-646 du 6 mai 1988, modifié par le décret n° 2007-655 du 30 avril 2007, porte statut du corps des magasiniers spécialisés des bibliothèques.)

cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/2017/54/2/Rapport_modifie_jury_concours_MAG_P_2017_TG_revu_994542.pdf

 

Histoire de s'assurer que le candidat, même externe, connaissait les bases de ses futures missions de magasinier ?

 

Pour les produits, par contre, il faut sans doute nuancer suivant le type des rayonnages (bois, métal, autre), suivant les salles (public ou pas), suivant l'état des collections, etc. Et donc construire sa réponse.

Et si j'ai répondu, un tantinet provoc, c'est aussi pour montrer que, quand on n'a pas la solution, on fait remonter le problème à son supérieur hiérarchique.

C'est ce que tout bon exécutant, catégorie C, est censé faire.

 

Mieux vaut demander un avis "sous couvert de" que faire une connerie.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris
Il y a 5 heures, Pigranelle a dit :

Pour moi c'est une mauvaise réponse: ne compte pas sur un cadre A pour te dire avec quel produit nettoyer... A la limite si tu ne sais pas tu peux dire que tu demanderas à tes collègues ou que tu te renseigneras sur internet (et là éventuellement citer un site bien que tu as repéré).

 

En BU je ne sais pas comment cela se passe. Mais chez nous il y a une chef de service entretien, qui gère le planning des personnels de service et les achats, le stockage des produits dans différents lieux, les achats de petit matériel d'entretien. Elle évalue ses agents. Et elle ne rate pas une occasion de les envoyer en formation (elles ont tendance à nettoyer "comme chez elles"). Bref c'est un service à part entière. Et jamais un cadre de bibliothèque ne se permettra de donner ordres ou conseils à un agent d'entretien. Il s'adressera, rarement du reste, à la responsable de ce service, sauf problème majeur (securité par exemple)

Pour les gros travaux de type nettoyage de vitres, de moquettes, etc..., les besoins de tous les services sont regroupés et c'est le chef des services techniques qui lance le marché.

 

Ce qu'il faut c'est avoir une bonne connaissance de la façon dont les différents services fonctionnent, de façon à ne pas interférer à tort. Ni tenter de s'autogérer, et encore moins sur internet ! Si on a un besoin précis concernant le ménage ou l'entretien en genéral, l'agent C le note et s'adresse au cadre B ou au cadre A , qui relayera l'information ou la demande à la responsable de l'entretien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pigranelle
Citation

Ni tenter de s'autogérer, et encore moins sur internet !

Je pensais plus au nettoyage de livres. Exemple: on te demande de nettoyer un fonds ancien, aucun mag dans la bib n'a jamais ce genre de travail, les cadres n'ont pas d'info à te donner sur le sujet, bon ben tu vas voir sur internet et tu prends un site fiable, le blog bibliomab est très bien pour ce cas par exemple. Mais évidemment sinon tu demandes à un collègue, ça parait évident. Et pour les sols et les vitres ce n'est pas le boulot des mags...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris
il y a une heure, Pigranelle a dit :

Je pensais plus au nettoyage de livres

 

Tout dépend des fonds anciens ou patrimoniaux en question. Pour les grosses structures, c'est externalisé. Sinon, les opérations de dépoussiérage peuvent être effectuées soit en interne (il faut pour cela mobiliser du temps, des agents et des moyens -aspirateurs, local spécifique quand cela est possible, etc.)

 

Attention aux risques : Il faut encadrer ces opérations par un agent formé à cette tâche. Tous les documents, en fonction de leur fragilité, état de conservation, etc. ne se prêtent pas au dépoussiérage (un document fragile peut être déchiré par une trop forte aspiration). - Dans tous les cas, régler la puissance du matériel utilisé. - Protéger les agents : masques, gants, blouses. - Nettoyer systématiquement le matériel (chiffons, embouts…) à l’eau savonneuse puis désinfecter avec une solution d’alcool à 70 %. (tu as une bonne fiche ENSSIB la dessus https://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/1823-depoussierer-les-collections-patrimoniales.pdf

 

Et j'ajouterais prévenir le CHSCT. Par ailleurs il est clair que cette operation est demandée par un cadre. Donc c'est à lui de prendre ses responsabilités et veiller à ce que toutes ces conditions soient réunies. Ce n'est pas au "mag" de chercher des recettes de grand-mère sur internet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour
il y a une heure, Pigranelle a dit :

Je pensais plus au nettoyage de livres.

 

Moi aussi.

 

Et quand on cherche ce genre d'infos, on tombe sur ça

https://www.toutpratique.com/5-La-maison/424-Entretien-des-livres-relies-.php

 

C'est trop chouette, je vais pouvoir tester "ça" sur mes pilons... enfin, si j'ai le temps. :turned:

 

Comme il est clair que Priscilla59 voudra du plus sérieux, on se rabattra effectivement ici

https://bibliomab.files.wordpress.com/2008/07/guide-entretien-reliure3.pdf

C'est un peu promotionnel, mais c'est du pro ! (pour les livres anciens)

 

Par contre, c'est évident, poser la question à un spécialiste de la BNF vient rapidement à l'esprit quand il s'agit de collections anciennes et précieuses.

Et là, on trouve en particulier ça (p25, chapitre, et page 68 pour voir toute la complexité sur "l'entretien" des ouvrages)

https://www.bnf.fr/sites/default/files/2018-11/conservation_dll_1998.pdf

 

Qui peut être intéressant pour le concours de magasinier FPE.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...