Jump to content
EvyPaoli

Entretien Responsable de Médiathèque

Recommended Posts

EvyPaoli

Bonjour à tous,

Je suis convoquée après 3 ans de recherches pour un poste de responsable, j'ai été 12 ans Responsable de médiathèque FPT mais en 3 ans je n'ai trouvé que des détachement en FPE en administratif. Je vous avoue que je stresse bien qu'expérimentée et passionnée. Si l'un ou l'une d'entre vous vient de passer ce genre d'entretien merci de me faire part de vos impressions. Bien à vous Evy

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
EvyPaoli

Ferris??? Tu me conseilles quoi pour me remettre à flot?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris
Posted (edited)

Bonsoir Evy

 

Je ne connais pas assez bien ta situation pour t'orienter. Ce qui est certain c'est qu'il y  a des textes qui encadrent les détachements (a ne pas confondre avec les mutations). Tout dépend de ta situation de départ en fait. Tu parles de 12 ans de responsabilité en bibliothèque. Comme titulaire et si oui à quel grade ? l'expression "responsable" n'a pas de sens, administrativement parlant. Par ailleurs es-tu dans un renouvellement de détachement ?

 

Le texte de base, mais tu le connais déja certainement

 

Le corps ou cadre d'emplois d'accueil doit être de même catégorie que celui d'origine. Ils doivent être de niveau comparable concernant les conditions de recrutement ou le niveau des missions définies par leurs statuts particuliers.

Toutefois, des exceptions à ce principe sont prévues :

la similitude entre corps ou cadres d'emplois d'origine et d'accueil ne s'applique pas s'il s'agit d'un détachement pour stage. Dans ce cas, le fonctionnaire admis à un concours peut être détaché dans un corps ou cadre d'emplois de catégorie supérieure avant d'y être titularisé ; (ça peut être un frein, à voir avec ta situation statutaire)

le fonctionnaire, qui appartient à un corps ou cadre d'emplois dont au moins l'un des grades d'avancement est accessible par concours, peut être détaché dans un corps ou cadre d'emplois de niveau différent ; (ça c'est plus complexe encore, a voir avec ta DRH)

le fonctionnaire peut, à sa demande ou avec son accord, être détaché dans un corps ou cadre d'emplois dont les conditions de recrutement sont moins élevées ou moins restrictives que celles de son corps ou cadre d'emplois d'origine  (en principe ce n'est pas ton cas)

le fonctionnaire reconnu inapte à l'exercice de ses fonctions, par suite d'altération de son état physique, peut être détaché dans un corps ou cadre d'emplois de niveau inférieur en vue de son reclassement.

 

Niveau de recrutement

Les conditions de recrutement dans les corps ou cadres d'emplois d’origine et d'accueil doivent être comparables. Ces conditions comprennent :

le niveau de qualification ou de formation requis pour l'accès au corps ou cadre d'emplois, le mode de recrutement dans le corps ou cadre d'emplois (concours, recrutement direct, période de stage, école d'application, etc.), le vivier et les conditions de recrutement par promotion interne (catégories d'agents pouvant être promus dans le corps ou le cadre d'emplois, période de formation avant titularisation, etc.). (ça aussi c'est complexe parce que ça devient subjectif, par exemple si on veut définir les fonctions d'encadrement par exemple)

 

Niveau des missions

Le niveau des missions dans les corps ou cadres d'emplois d'origine et d'accueil doivent être comparables au regard de leur nature, c'est-à-dire :

de leurs caractéristiques générales, du type de fonctions auxquelles elles donnent accès, et du type d'activités ou de responsabilités qui les sous-tendent (encadrement, gestion, expertise, coordination, exécution, etc), quelle que soit la filière professionnelle dans laquelle elles s'inscrivent (administrative, technique, sociale, etc.). (là normalement tu es dans les clous)

 

Petite difficulté complementaire

 

Comparatif des carrières pour le renouvellement, la réintégration, l'intégration

Lors du renouvellement de son détachement, le fonctionnaire est classé dans son corps ou cadre d'emplois d'accueil dans les mêmes conditions que lors du détachement initial. Un comparatif est effectué entre : le grade et l'échelon que le fonctionnaire a atteint dans son corps ou cadre d'emplois d'accueil, et le grade et l'échelon qu'il a atteint dans son corps d'origine.

Et le classement effectue sur la base du grade et de l'échelon les plus favorables. Le même comparatif est effectué lors de la réintégration dans le corps d'origine ou en cas d'intégration définitive dans le corps ou cadre d'emplois d'accueil.

 

Par ailleurs est-ce que tu es dans un détachement de courte durée (6 mois maxi, non renouvelables) ou de longue durée. Car là c'est 5 ans 

À la fin d'un détachement de 5 ans  (tes 12 ans s'articulent comment ? )dans la fonction publique, le fonctionnaire fait savoir à son administration d'origine et à son administration d'accueil son souhait de renouveler son détachement.

Si l'administration d'accueil souhaite poursuivre la relation de travail avec le fonctionnaire, elle doit lui proposer, 2 mois au moins avant la fin du détachement, d'intégrer son corps ou cadre d'emplois d'accueil. Le fonctionnaire peut accepter cette proposition ou choisir de renouveler son détachement.

 

D'un autre côté tu passes de la FPE à laFPT. C'est vrai que l'inverse est plus facile (tout depend des cadres d'emploi) quoique plus rare. Et Il faut que la FPT soit d'accord via l'avis de la CAP (donc le CDG)

Des liens à visiter : 

https://www.emploi-collectivites.fr/mobilite-fonctionnaire-blog-territorial 'interessant pour le suivi des demarches. (C'est à suivre car la chronologie des demarches est bonne)

et un topic du forum, pas inintéressant  https://www.agorabib.fr/topic/1645-détachement-fpefpt/   (tu as pas mal de liens à ce niveau)

 

Le fonctionnaire de l'Etat qui souhaite être détaché ou intégré dans un emploi de la fonction publique territoriale doit postuler sur les aux offres d'emploi ou envoyer une candidature spontanée dans les collectivités territoriales de son choix.

Contrairement à la mobilité interne au sein de l'Etat, le fonctionnaire n'a pas à formuler au préalable une demande interne dans son administration d'origine, même si celle-ci peut lui apporter une aide utile à la mobilité s'il le souhaite. Il postulera donc sur un emploi équivalent et comparable à sa catégorie en précisant dans sa candidature qu'il souhaite bénéficier de l'un des deux dispositifs (détachement ou intégration directe).

Ces dispositifs sont de plus en plus appliqués dans la territoriale et donc connus des recruteurs.

En cas de décision de recrutement par courrier formalisé par l'administration d'accueil, l'agent adressera officiellement une demande d'intégration ou de détachement à la collectivité d'accueil et à son Ministère d'appartenance. Ce dernier ne peut s'opposer à la mobilité mais peut imposer un préavis de 3 mois.

Il n'y a donc pas d'autorisation à solliciter mais une simple information à adresser à son employeur de la date d'effet de la mobilité ainsi que les coordonnées de la collectivité. En pratique, il sera plus simple d'accompagner le courrier d'un entretien avec la DRH de l'établissement qui devra faciliter la gestion de cette mobilité.

 

A priori, si tu remplis les conditions et que tu as suivi les consignes et la chrono des demandes je ne vois vraiment pas  pas quel problème ferait qu'on t'oriente vers l'administatif.

 

Maintenant, tu me dis que tu es convoquée pour un poste de responsable. Ok mais par qui et de quoi ? Par la FPT en bibliothèque ? Ou par la FPT en filière administrative ? Dans ce cas ce sont des conseils pour l'entretien que tu souhaites ? Tu as été retenue sur la base de ton CV ?

 

Un lien important sur la comparabilité des postes : https://www.emploi-collectivites.fr/DETACHEMENT-INTEGRATION-REGLES-FPT-blog-territorial N'oublie pas que si tu es en C en FPE tu ne pourras postuler qu'en C en FPT; Que tu aies exercé de fait des missions de responsabilité et de direction ne fait pas de toi un cadre A ou B. C'est le cadre d'emploi qui définit les equivalences :

 

 2 conditions cumulatives doivent être respectées pour la mise en œuvre de l'équivalence des corps et des cadres d'emplois :

* Ils doivent être de la même catégorie (A, B ou C ou pour certains corps sous statut spécial sans catégorie seul le critère suivant devra être pris en compte)

+ Ils doivent être comparables soit :

§ Au niveau des conditions de recrutement (titres, diplômes, niveau du concours, avancement....)

§ Au niveau de la nature des missions (direction, encadrement, expertise, gestion, coordination, contrôle, exécution...) ;

o C'est à l'employeur recruteur d'apprécier la comparabilité, après avis de la CAP.

 

Normalement les agents de l'Etat peuvent se faire aider par des conseillers mobilité carrière. L'as-tu faitJ'ai du mal à comprendre ton problème exact ? Si c'est pour une prépa à l'entretien de recrutement (ce qui veut dire que tout est réglé en amont ?), histoire de ne pas passer pour une mamie hors jeu, je t'aide en MP quand tu veux. Tu me communiqueras le type d'annonce, la taille de la collectivité, les partenariats locaux etc....et on verra ça en détail. 12 ans de direction c'est un atout énorme. Pas question de passer à côté....Maintenant tu me parles d'une offre pour un  poste de responsable. (?)

 

Salut Evy :heart:

 

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...