Aller au contenu

Concours assistant 2019 : encore recalé !


Messages recommandés

J’écris ce message car je suis en colère contre le système de concours d’assistant du patrimoine.

Je n’attend pas de réponse ou réaction particulière mais ça me fait du bien de partager mon ressenti...

 

Pour resituer mon contexte, le monde des bibliothèque a été pour moi une belle opportunité pour sortir de mon environnement social (famille paysanne) et découvrir le monde. J’ai un DUT Métiers du Livre.

Après l’avoir obtenu j’ai bossé dans des domaines différents des bibliothèques : webmaster en emploi jeune dans les années 2000, dans le privé à l’étranger (support technique informatique multilingue).

Je suis revenu dans le monde des bibliothèques il y a 10 ans, en postulant sur un poste d’assistant (contractuel) dans une médiathèque municipale. Tout s’est passé à merveille, j’ai eu des collègues exceptionnels, un très bon contact avec le public, à tout moment je me suis senti utile et à ma place… jusqu’à ce que je mette à passer le concours !

 

Aujourd’hui j’ai mais de l’eau dans mon vin, c’est à dire que j’ai fini par accepter un poste d’adjoint du patrimoine en zone rurale, principalement pour me poser et arrêter d’avoir la bougeoote dans tous les sens professionnellement.

 

Aujourd’hui j’ai 40 ans, 10 ans d’expérience dans le métier, et je rate le concours pour la quatrième fois (avec 2 préparations), sans jamais avoir eu l’opportunité de me présenter à l’oral devant un jury.

 

Mes questions :

- pourquoi si peu de postes d’assistants ouverts ?

- pourquoi des concours seulement tous les 2 ou 3 ans ?

- pourquoi autant d’adjoint du patrimoine ont tant de responsabilités, mènent autant de projets sans avoir de reconnaissance financières de leurs efforts ? (surtout en zones rurale!)

- pourquoi une épreuve de « note de synthèse » ? quel rapport avec notre travail sur le terrain ?

 

Bref, tout cela me met en colère, je trouve que la profession va mal et qu’on doit être bien nombreux à ne pas être assez bons pour obtenir ce concours, mais pas assez mauvais pour ne pas occuper des postes d’adjoint du patrimoine multitâches.

 

Pour ma part, je ne suis pas sûr de continuer à me présenter à ce concours, j’ai le sentiment que je gagnerai mon temps à me consacrer à d’autres activités qui me permettraient de mettre un peu de beurre dans les épinards… et oui avec un traitement d’adjoint du patrimoine, on ne va pas loin, surtout en campagne ou il n’est pas possible de vivre sans bagnole…

 

Bon courage à toutes et à tous,

 

 

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, stef a dit :

Pour ma part, je ne suis pas sûr de continuer à me présenter à ce concours, j’ai le sentiment que je gagnerai mon temps à me consacrer à d’autres activités qui me permettraient de mettre un peu de beurre dans les épinards… et oui avec un traitement d’adjoint du patrimoine, on ne va pas loin, surtout en campagne ou il n’est pas possible de vivre sans bagnole…

 

Ô combien je te comprends.

 

Surtout que

Promotion interne: 

Examen professionnel ouvert aux fonctionnaires relevant du cadre d'emplois des adjoints territoriaux du patrimoine titulaires du grade d'adjoint du patrimoine principal de 1re classe ou d'adjoint du patrimoine principal de 2e classe, comptant au moins 12 ans de services publics effectifs, dont 5 années au moins en qualité de fonctionnaire territorial dans un cadre d'emplois à caractère culturel en position d'activité ou de détachement.

https://www.cdg69.fr/concours/assistant-conservation-patrimoine-bibliotheques-principal-2e-classe

 

Et là, il ne sera plus question de prendre uniquement le peloton de tête.

C'est tout le revers des concours : même si tout le monde est bon, on ne prend que les X premiers.

Avant d'écrémer une deuxième fois à l'oral.

 

Là, tout ton investissement aux concours te rendra service.

 

Merci pour ton témoignage.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Je partage complètement ce que tu dis et ne peux qu'en être désolée. En effet, entre la réalité de terrain et les concours il y a un monde.

En effet la promotion interne reste une solution.

Bon courage et bonne chance !

 

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, stef a dit :

merci à toi pour ton message, effectivement la promotion interne me parait être la dernière option envisageable à ce stade !

 

 

Méfiance quand même avec cet examen pro, qui peut donner lieu à pas mal de désillusions :

 

Update depuis ce post de 2017, deux ans après : 1 seul des 4 lauréats de l'examen pro 2017 a été promu à ce jour dans ma collectivité. Je ne prétends pas que cela se passe partout de la même façon, néanmoins.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Damned ! Pas si simple on dirait... merci pour l'info!

je crois que présentement je vais surtout essayer de penser a autre chose, par exemple a faire rentrer du bois pour l'hiver et vérifier mon stock de conserves...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...
Le 11/09/2019 à 21:17, stef a dit :

Damned ! Pas si simple on dirait... merci pour l'info!

 

Ah, comme toute réussite au concours, il te faudra sans doute trouver un poste par tes propres moyens. Surtout si ta collectivité n'est pas riche.

 

Il y a 16 heures, stef a dit :

quelqu'un sait pourquoi le seuil d'admissibilité dans l'ouest était à 13/20 alors que paris grande couronne c'était 10/20 ? ça fait une sacré différence !

 

Sans doute les notations de correcteurs plus ou moins généreux, ou alors le nombre de candidats par CDG. On en prend le quota suffisant pour l'oral, peu importe si les notes sont basses ou non.

A noter que pour l'examen pro, il suffit d'avoir 10/20.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le nombre de postes fixé au concours correspond aux besoins des employeurs publics signalés aux différents CDG. Par ailleurs chaque jury détermine aussi le seuil d’admissibilité, c’est-à-dire la moyenne des notes que les candidats présents aux épreuves d'admissibilité doivent avoir au moins obtenue pour pouvoir se présenter aux épreuves d’admission. Enfin, le jury peut ne retenir aucun candidat, dès lors qu’il estime qu’aucun ne justifie du niveau exigé, ou encore, retenir un nombre inférieur à celui du nombre de postes ouverts. Bref il a tout pouvoir.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Evy

D'une façon générale, concernant la promotion interne, je reste méfiant. Mais dans ton cas, je sais que tu es dans les clous puisque tu peux justifier d’une ancienneté de 12 ans de services publics effectifs, dont 5 ans en qualité de fonctionnaire territorial dans cadre d’emplois culturel en position d’activité ou de détachement. Et ensuite tu pourras accéder au 2e grade du cadre d'emplois des assistants territoriaux de conservation du patrimoine et des bibliothèques. Par ailleurs tu connais ton environnement professionnel...

 

Je vois que tu as trouvé la petite porte qu'il te fallait :tongue:

 

En tous cas heureux de voir que finalement tu ne lâches pas le morceau :heart:

Modifié par Ferris
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Idem pour moi, concours passé en interne au CIG Versailles, j'ai eu 10 sur 20, alors que je pensais avoir cartonné : intro, plan logique, parties équilibrées et conclusion... D'autant qu'au dernier devoir blanc de Carrières publique j'avais eu 15 :blink:

Ils ont pris à 10.25... Soit on a tous été médiocres, soit les exigences ont augmenté?

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ta moyenne et le seuil d'admissibilité de ton jury telle ou telle année n'ont rien à voir avec tes compétences Chaque jury détermine aussi le seuil d’admissibilité, c’est-à-dire la moyenne des notes que les candidats présents aux épreuves d'admissibilité doivent avoir au moins obtenue pour pouvoir se présenter aux épreuves d’admission. Enfin, le jury peut ne retenir aucun candidat, dès lors qu’il estime qu’aucun ne justifie du niveau exigé, ou encore, retenir un nombre inférieur à celui du nombre de postes ouverts. Bref il a tout pouvoir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...