Aller au contenu

young adultes ou jeunes adultes ?


quatrième dimension
 Share

Messages recommandés

quatrième dimension

Bonjour,

 

Nous installons un étagère de romans ciblant les 15 - 30 ans. Quel terme est le plus parlant pour le public ? Jeunes adultes ? Young adultes ? Ou autre chose. Utilisez vous une cote particulière ?. Et est ce que les Virginie Grimaldi seraient bien la ?

Je dois dire que je n'ai pas envie de dépouiller le rayon roman principal des livres les plus grand public.

Par ailleurs, ou rangez vous les "romans" Qui n'en sont pas genre "le lambeau".

Merci

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faudrait d'abord s'interroger sur la pertinence de la catégorie 15-30 ans. Je sais que c'est une des définitions parmi d'autres de"l'adolescence" mais question romans il me semble que la tranche est un peu large. Et puis si tu y mets Grimaldi, tu y mets Giordano etc...et tous les "feel good book" par exemple. Du coup tu dépouilles complètement ton fonds romans adultes.

 

Après c'est une question de cloisonnement. Si ton espace romans devient totalement intergénérationnel, sans cloisons physiques, et que tu constates que les 30-50 ans y vont aussi, pas de problèmes. Sinon je ne vois pas de solution miracle pour sélectionner des romans 15-30 ans. A 15 ans on a des préoccupations et des plaisirs de lecture très différents qu'à 30 ans. Perso j'ai regroupé toute la SF en un seul endroit et ça marche, mais il s'agit d'une littérature de genre. Donc les publics intéressés y vont très naturellement. Avec ton exemple il n'y a pas de genre très net, on est dans la "littérature genérale". Donc difficile d’opérer des sélections.

 

Mais tu ne risques rien à tenter le coup. C'est comme ça qu'on avance. Les editeurs et les libraires ne s'y sont pas trompés : ils ont tenté le coup : Voir cet article https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-rue89-culture/20130208.RUE3101/les-15-30-ans-nouveau-creneau-litteraire-qui-explose.html

 

Ceci dit, si tu lis bien l'article, ils cherchent surtout à retenir ou attirer les ados. Donc ils mettent la gomme la-dessus. De la à proposer Ellroy aux ados, il y a une marge que personnellement je ne franchirais pas. Leur conclusion est assez frappante : proposer des livres punchy voire punk pour la jeunesse.(...)les jeunes kiffent et que les vieux flippent  !

 

A toi de voir ...

 

Pour les dénominations je vais plaisanter un brin : je te propose boutonneux immature hormono-dépendant et père de famille costard cravate. Si tu peux mélanger les deux, tu as gagné.:D

 

Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...