Aller au contenu

Gérer une bibliothèque sans formation ?


Bidouc
 Share

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je fais appel aux utilisateurs du forum car je me trouve en position fâcheuse. N'ayant pas d'emploi actuellement, on m'a proposé d'être bibliothécaire bénévole à mi-temps à la "petite" bibliothèque d'une maison de quartier près de chez moi. Je n'ai pas de formation en bibliothéconomie, mais j'ai travaillé quelques mois en médiathèque, principalement aux prêts et retours, rangement, et j'ai également de l'expérience en médiation et animation culturelle. Je n'avais donc pas de raison de refuser, mais je viens d'apprendre que je ne serai pas "une" bibliothécaire, mais "la" responsable de la bibliothèque, chargée de gérer les autres bénévoles, et surtout une collection de 5000 livres. Effectuer les acquisitions, traitement, catalogage, bulletinage, désherbage et autres joyeusetés que je connais de nom mais que je n'ai jamais pratiquées moi-même. L'ancienne responsable est à l'hôpital en longue maladie, je ne pourrai pas m'appuyer sur elle ; quant aux bénévoles déjà en poste, ils connaissent bien la collection et la gestion des prêts et retours, mais ne sont pas des professionnels non plus. J'ai commencé à chercher des informations sur la gestion quotidienne d'une bibliothèque mais je ne trouve pas grand-chose (j'ai quand même trouvé un cours sur UNIMARC). Tout contents d'avoir trouvé quelqu'un, les responsables de la maison de quartier s'accrochent à moi comme des moules à leur rocher, mais je panique ferme devant l'ampleur de la tâche et je songe à finalement refuser. Cela vous semble-t-il déraisonnable ? Sont-ce des choses que l'on peut apprendre en autodidacte ? J'ai une formation universitaire longue qui m'a permis d'être polyvalente et adaptable, de même je suis très à l'aise avec les nouvelles technologies et je ne crains pas de me frotter aux logiciels documentaires, mais gérer une collection, un budget, ça, je ne sais pas faire... Si vous avez des conseils, que ce soit "pars en courant ! " ou "voici quelques liens", je suis tout ouïe... Merci d'avance !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 17 heures, Bidouc a dit :

Tout contents d'avoir trouvé quelqu'un, les responsables de la maison de quartier s'accrochent à moi comme des moules à leur rocher, mais je panique ferme devant l'ampleur de la tâche et je songe à finalement refuser. Cela vous semble-t-il déraisonnable ?

 

Bonjour Bidouc

 

Déraisonnable...

de refuser ?

ou

de vouloir prendre en charge une bibliothèque ?

 

Tu dis n'avoir aucune expérience en gestion de bibliothèque.

Ce qui rejoint les quelques 8000 petites structures gérées exclusivement par des bénévoles. Soit la moitié des bibliothèques françaises.

https://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/65135-manager-et-animer-une-equipe-de-benevoles-en-bibliotheque-intercommunale.pdf

 

Pour la formation de base, tu peux voir avec la BDP de ton département, (ou l'ABF, CNFPT, s'ils offrent ce type de formation)

Par contre, c'est comme pour le reste, il faut du temps.

Et donc, ce ne sera pas immédiat.

 

Le plus important, pour toi, ce n'est pas de douter de tes capacités à organiser ou gérer la bibliothèque.

C'est surtout la responsabilité que l'on veut te voir porter.

 

Tu parles de bénévoles, mais sont-ils bénévoles associatifs ? Qui est le responsable de ce service ?

Qui a géré la comptabilité du service (une association ?) ou de la structure durant la maladie de l'ancienne responsable ?

 

Parce que, là, à reprendre la responsabilité de la structure, tu pourrais découvrir des trucs pas nets... et en être responsable derrière.

Idem si on te demande d'assurer la présidence de l'association. Tu hérites des problèmes financiers, s'il y en a. Et tu pourrais en être redevable de ta poche.

On ne reprend une structure que si les finances sont saines, si l'assurance est payée, s'il n'y a aucun litige en cours.

Idem pour l'équipe, s'il y a des conflits, ce sera à toi de gérer le problème "humain".

 

C'est un point qui peut te permettre de décliner une offre sans avoir l'air de fuir.

 

Tu encore ce point qu'il faut prendre en compte.

Gérer une "comptabilité", c'est chronophage, et il faut être très méticuleux et pointilleux dans ce genre d'activité.

Vérifier les factures, les livraisons, les abonnements journaux, etc. Tout ça prend un temps certain.

 

Idem si tu as un abonnement annuel payant pour les usagers. Il faut tout compter régulièrement et être précis, organisé.

 

Et ne parlons pas de devoir faire des rapports, remplir des déclarations, rendre des comptes à des supérieurs hiérarchiques (si tu en as), etc.

On y passe un temps plus que conséquent.

C'est la partie cachée de l'iceberg.

 

Si tu acceptes le poste, il faut bien demander combien de temps ça prend, qui s'en occupe. Parce qu'un petit mi-temps théorique peut vite représenter un plein temps réel.

Et ce n'est peut-être pas ce que tu veux offrir.

 

Il y a 18 heures, Bidouc a dit :

Sont-ce des choses que l'on peut apprendre en autodidacte ? J'ai une formation universitaire longue qui m'a permis d'être polyvalente et adaptable, de même je suis très à l'aise avec les nouvelles technologies et je ne crains pas de me frotter aux logiciels documentaires, mais gérer une collection, un budget, ça, je ne sais pas faire...

 

En autodidacte...

Hum. Oui.

Avec une formation universitaire d'autant plus.

 

C'est d'ailleurs conforme au code déontologique des bibliothécaires

fait valoir auprès de sa collectivité les nécessités de la formation professionnelle initiale et continue, comme stagiaire ou comme formateur, et plus particulièrement celles liées à sa participation aux journées et voyages d’étude, et aux instances statutaires des associations professionnelles. Cette participation est considérée comme temps de
travail ;

 

Donc, Oui, et en même temps Non.

Non, tu n'as pas besoin d'être autodidacte pur jus.

 

C'est fini l'époque du self-made-man ou self-made-woman.

Grace au Web, on peut faire appel au réseau, à l'intelligence collective.

 

Tu ne sais pas faire, mais quelqu'un sait faire.

De nos jours, on ne travaille plus tout seul dans son coin. On travaille en coopératif. (encourage la coopération, la mutualisation d’outils, l'appartenance à des réseaux de coopération et de partage des savoirs ; Code déontologique des bibliothécaires)

C'est d'autant plus vrai chez les bibliothécaires, qui sont/deviendront les neuro-connecteurs du Web. Ils le sont déjà pour les collections physiques.

(Et si toi, Bidouc, tu ne sais pas encore faire, tes bénévoles pourront t'apprendre)

 

D'ailleurs,

Tu as su trouver ce forum pour poser tes questions.

Tu as encore la liste facebook : https://fr-fr.facebook.com/groups/tusaisquetuesbibliothecairequand

Et, tu peux tout à fait demander l'info à la BDP de ton département, ou plus direct à ta ou une bibliothèque municipale autour de chez toi, à l'association ABF, etc.

 

Bien sûr, l'information que tu reçois est à adapter à ta propre structure. A tes propres besoins.

C'est comme l'Unimarc, l'apprendre c'est pertinent si tu veux travailler plus tard en bibliothèque, mais avec un fonds de 5000 documents, ce n'est pas utile. Il vaut mieux avoir un logiciel qui sait importer les notices (et faire presque tout le travail à ta place) soit en direct, soit en utilisant Moccam en ligne (travail de coopération entre les bibliothèques, BNF en tête, et les bibliothécaires.)

Renseigne-toi plutôt sur la codification décimale Dewey, si ta bibliothèque l'utilise pour les documents.

 

Et si tu n'as pas envie de prendre la direction de la bibliothèque, pour X ou Y raisons personnelles, ou parce que ça représente trop de travail, ou que tu ne te sens pas encore à l'aise, tu peux tout à fait demander à voir comment ça se passe d'abord en tant que simple bénévole (comme les autres) pendant 1, 2 ou X mois.

Ils ont pu se débrouiller sans toi pendant quelques temps, ils n'en sont pas à un ou deux mois près.

 

Ne te mets pas la pression.

 

Et souviens-toi, tu es bénévole, donc tu feras comme tu pourras et, si nécessaire, tu peux démissionner de ton poste du jour au lendemain.

C'est l'avantage d'être bénévole.

 

Maintenant, si tu veux travailler plus tard en bibliothèque, c'est aussi une formidable opportunité pour apprendre le métier.

 

A toi de décider.

En attendant, passe de bonnes fêtes. :thumbsup:

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 18/12/2020 à 18:58, Bidouc a dit :

J'ai une formation universitaire longue qui m'a permis d'être polyvalente et adaptable, de même je suis très à l'aise avec les nouvelles technologies et je ne crains pas de me frotter aux logiciels documentaires, mais gérer une collection, un budget, ça, je ne sais pas faire.

 

Tu as ta réponse dans ta présentation. Polyvalente et adaptable. 90% de ce métier s'apprend sur le tas. Et le plus difficile ne sera pas ce que tu cites (collections, budgets...car le matériel documentaire sur ces sujets est abondant et disponible, et vu le contexte assez pauvre que tu cites, ce n'est pas là que tu te planteras) mais la gestion des gens qui travaillent avec toi, quel que soit leur niveau et leur degré de motivation. Et ça c'est casse-gueule. Donc, mon conseil : tu fonces, mais pas toute seule :flowers:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 20/12/2020 à 08:37, Ferris a dit :

la gestion des gens

On gère un budget, des matériels... pas des gens. Pas étonnant, Ferris, que vous rencontriez des problèmes avec les autres.

 

Aussi, si j'avais, comme Ferris l'omniscient, un conseil à vous donner, Bidouc, ce serait de ne pas concevoir la "question humaine" d'un point de vue gestionnaire. Et d'être pour le moins circonspecte lorsque vous aurez affaire à un idéologue du management. Bon courage et, puisque c'est de saison, bonnes fêtes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...