Aller au contenu

Reconversion des musées vers les bibliothèques


Lara_P
 Share

Messages recommandés

Bonsoir à tou(te)s,

 

Je poste ici en espérant obtenir quelques éclaircissements et informations sur l'univers des bibliothèques et ses métiers. L'avenir est un peu bouché de mon côté (comme pour beaucoup) et j'ai à la fois très envie et très peur de me lancer dans une nouvelle voie...

 

Pour résumer, après un bac L, j'ai suivi une licence Histoire de l'art et Archéologie à l'université Lyon II, puis un master Gestion et mise en valeur des oeuvres à l'université Rennes 2.

J'ai effectué plusieurs stages en éducation artistique et culturelle, en médiation culturelle et surtout en régie et conservation des oeuvres et expositions.

Par la suite, j'ai travaillé pendant 18mois dans un musée en tant que chargée du récolement de la collection d'archéologie principalement, et je participais également à pas mal de missions de régie et de conservation.

Dans le même temps, j'ai passé le concours d'assistante principale de conservation du patrimoine et des bibliothèques 2nde classe (B2) option musées, que j'ai réussi mais pas (encore) validé.

 

Bref, je pensais poursuivre ma route au sein des musées et autres institutions similaires, mais entre des freins personnels (un enfant, peu de mobilité géographique possible alors que je suis en haute-savoie) et la situation générale très difficile (bonjour, l'ami covid), le recrutement en régie des collections est passé de "bien ardu" à "mission impossible", en tout cas en ce qui me concerne.

 

Je suis donc en pleine réflexion pour une reconversion, mais je ne souhaite pas pour autant m'éloigner du milieu culturel qui est à peu près le seul secteur dans lequel je m'imagine travailler... et puisqu'avant de m'intéresser aux musées, j'étais très intéressée par les bibliothèques, c'est assez naturellement que je m'oriente vers ce domaine là. Mais j'ai de gros doutes sur ce projet.

 

D'un côté, je suis assez confiante sur le fait que ça me plaira et que je ne serai pas dépaysée : le récolement et la gestion des collections muséales ressemblent à la gestion des documents de bibliothèque sur bien des aspects, organisation et minutie, ça me connait ; je ne m'inquiète pas non plus de devoir apprendre un nouveau logiciel car il m'a fallu apprendre micromusée et je suis à l'aise avec le numérique, sans souci ; je saurais aussi animer des groupes, renseigner le public etc. car je l'ai déjà fait... Donc il y a bon nombre de points positifs. Je vais d'ailleurs demander une ou des mise/s en situation en milieu pro avec Pôle emploi afin d'intégrer des bibliothèques et médiathèques aux alentours quelques jours ou semaines, je pense que ce sera une bonne occasion de rencontrer les professionnels de ce milieu et de vérifier que ça me plait définitivement...

 

MAIS le gros point noir, c'est l'embauche : déjà, je recherche plus de stabilité, et est-ce vraiment un secteur qui recrute ? Ou en tout cas davantage que les musées ? Car j'ai peur de me relancer dans des études via la formation continue pour au final, après 1 ou 2 ans de master, me retrouver dans la même situation, à savoir au chômage car pas de débouchés...

Et puis, le second point noir, c'est que j'ai peur qu'on ne me laisse pas ma chance en tant que débutante : c'est déjà arrivé, j'avais postulé dans une petite médiathèque locale, et ils ont été effrayé par mon concours (peur que je m'en aille car j'aurais trouvé mieux ailleurs) et ont pris quelqu'un d'opérationnel tout de suite... Quelle formation dois-je faire alors ? Je dois reprendre un master ?

Par ailleurs, savez vous s'il est possible d'obtenir un poste en bibliothèque avec le concours précité ? Je sais que je l'ai passé dans la spécialité musées, et surtout que je devrai apprendre bon nombre de choses que je ne connais pas (désherbage, politique d'acquisition etc.), mais ai-je une chance de valider mon concours par ce biais ou bien je repars forcément de 0 en tant qu'auxiliaire de bibliothèque ? (ça ne me dérange pas de retourner en "bas" de l'échelle, mais j'ai peur qu'après on ne veuille pas m'embaucher car on me trouve trop qualifiée pour un poste de catégorie C, et pas assez pour un poste de B... c'est déjà arrivé dans ma branche alors dans un secteur dans lequel je n'ai pas de diplôme... hum)

 

Voilà, vraiment désolée pour ce pavé mais je suis vraiment perdue en ce moment, pleine de doutes car je veux vraiment bien faire les choses pour que ce projet aboutisse, ou alors dédier mon temps et mon énergie à autre chose si vous me dites que le secteur est aussi bouché que celui des musées...

J'espère que certain(e)s auront le courage de le lire et de me faire un petit retour. Merci d'avance ! haha

 

Je vous souhaite à tou(te)s une très belle soirée en tout cas !

 

 

Lara

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Lara

 

Beaucoup de questions qui contiennent leurs propres réponses.

 

Tu as un Master, donc postuler sur un poste de catégorie C, alors que tu devrais postuler au minimum sur du B ou A, c'est l'échec quasi assuré. Sauf si tu effaces certains diplômes de ton CV. (dans un CV on ne met que ce qui correspond à l'annonce.)

Tu as un concours de B et tu as réussi, tu dois chasser les postes de B. => Tu as les compétences pour ça.

Dans la fonction publique, c'est long. Long de trouver un poste. Beaucoup se découragent avant.

 

Demande à @Babarette en MP (Message Personnel), elle t'expliquera combien de temps elle a mis pour décrocher un poste.

Même problématique que la tienne, pas de mobilité géographique, peu d'expérience métier au début de sa quête.

 

Sinon, pour t'aider à répondre, au mieux, à tes questions, pose-les ici :

https://www.abf.asso.fr/24/299/1184/ABF-Region/conseil-d-administration-2022-2024

contact@abfrhonealpes.fr

Ils te donneront plus d'infos sur le recrutement en Rhône-Alpes et sur tes chances réelles de trouver.

(Essaie d'en discuter avec Christian MASSAULT, qui a des compétences plus larges que les bibliothèques. Regarde le "Qui suis-je" sous sa photo. Son réseau est large.)

 

Tu peux aussi contacter la BDP de ton département

https://www.savoie-biblio.fr/default/accueil-portal.aspx?_lg=fr-FR

Cf. bas de page la zone "contact".

En BDP, ils ont une vision plus large des embauches sur le territoire au niveau des petites bibliothèques, et les éventuels postes de catégorie B.

 

Sinon, n'oublie pas de regarder les offres d'emploi.

par exemple ici

https://www.emploi-territorial.fr/recherche_emploi_mobilite/1/

(mais tu as d'autres sites cf. plusieurs liens sur https://www.biblio13.fr/biblio13/home/boite-a-outils/actualite-metier/offres-demplois.html)

Tu pourras affiner en quelques annonces les attendus métier, les compétences et savoir-faire, les diplômes. (Plutôt DUT métier du livre pour les postes en B.)

 

Ton plus gros problème, c'est que tu vas être concurrencée par des gens mobiles, qui peuvent venir de l'autre bout de la France pour le poste.

Leur motivation sera évidente. Tu devras apporter le plus qui va bien pour avoir tes chances.

En fonction publique, l'embauche n'est pas facile de toute façon. Et c'est souvent long, surtout si tu veux un 35h tout de suite.

 

Voilà pour mon retour, sur ton petit pavé.

 

Bonne journée, ou soirée, à toi.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Lara, 

 

Je me retrouve pas mal dans ta situation, après ma licence d'histoire de l'art à Toulouse 2, j'ai validé en 2016 un master Patrimoine et Musées, et après de nombreuses expériences bénévoles ou presque j'ai choisi la reconversion en bibliothèques. 

 

Après un stage mission locale (1mois) dans le gros réseau de médiathèque de ma ville, j'ai fait la formation Cadre Opérationnel des Bibliothèques et de la Documentation de l'Enssib, sur 1 an et en majorité à distance (formation que je ne peux que recommander). J'avais aussi travaillé sur des logiciels d'inventaire, et c'est vrai qu'il y a beaucoup de similitudes avec les musées, sur la partie médiation également. Après il y a des aspects de gestion de collection et de pratiques professionnelles qui m'étaient complètement étrangers et la formation m'a bien servie pour ça.

Je pense que la mise en situation aide beaucoup, et est vraiment nécessaire pour "tester" le métier. Même si on peut pas tout voir en si peu de temps, ça permet de se confronter à la réalité du terrain qui peut parfois être éloignée de ce que l'on imagine. Et c'est aussi un atout pour postuler dans les formations. 

 

Quelques 6 mois après ma formation, et malgré le contexte covidé, j'ai trouvé mon premier poste, en tant que responsable d'une petite bibliothèque, à 700km de chez moi,  28h/semaine en catégorie C et pour un contrat d'un an. 

C'est vraiment loin d'être l'idéal, mais après 5 bonnes années de stages/service-civique/vacations/chômage après mon master... 

 

Dans tous les cas j'ai personnellement l'impression d'être mieux et plus à l'aise dans le milieu des bibliothèques qu'en musées, donc je regrette pas ma reconversion, d'autant qu'il y a quand même plus de postes qu'en musées, pour des raisons purement mathématiques. 

 

Disons que ça a marché pour moi, mais j'étais mobile, sans concours, et suis tombée sur une situation locale particulière qui a fait qu'ils ont préféré recruter quelqu'un qui venait de loin. 

 

Voilà pour ma petite expérience personnelle,

 

Hésite pas à me MP si tu as des questions !

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je ne sais pas si, professionnellement, ça peut vous intéresser, mais il y a aussi les bibliothèques universitaires !

Normalement l'entrée se fait par concours, mais n'hésitez pas à faire des candidatures spontanées, par moment, les BU recherchent des vacataires pour remplacer un congé maternité, une disponibilité... c'est le plus souvent des temps pleins. Bon, là vu votre parcours, ce sera le plus souvent pour un poste de catégorie C car en catégorie B en général il faut savoir cataloguer et-ou bien connaître les ressources documentaires pour faire des formations et être opérationnel de suite. Mais parfois, on recherche des personnes en catégorie B pour des missions bien spécifiques : expo, actions culturelles... et ça pourrait vous correspondre.

Et à défaut d'ensuite passer les concours, c'est une première expérience dans le monde des bibliothèques qui ensuite peut rassurer les BM qui vous retiendront pour des entretiens.

Bon courage !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month later...

Bonjour à tou(te)s,

 

Et tout d'abord merci, merci beaucoup pour vos réponses et témoignages que j'ai lu et pris en compte, ils m'ont beaucoup aidé à me positionner et à y voir plus clair !

 

Je suis vraiment désolée du délai pour ma réponse et mes remerciements, je comptais répondre bien avant mais je viens de commencer un nouveau travail, pas du tout dans ma branche, je débute complètement, donc ce boulot me prend énormément de temps et d'énergie, et je ne touche pas vraiment terre depuis deux mois.

 

En effet, j'ai trouvé un poste de secrétaire au sein d'une étude notariale proche de chez moi. Tout s'est passé très vite (alors qu'en deux ans je n'avais pas réussi à trouver de job dans la culture, j'ai réussi à décrocher ce CDI en une semaine chrono, hallucinant...), et c'est assez "sport" pour le moment, il me faut m'adapter car ça change du milieu culturel, mais je suis vraiment ravie de cette embauche ! Comme je le disais plus haut, vos réponses m'ont fait me poser les bonnes questions et m'ont permis de cerner ce que je voulais vraiment, à savoir de la sécurité et de la stabilité.

 

Or en lisant vos posts, je me suis rendu compte qu'envisager une reconversion dans les bibliothèques allait m'apporter le même lot de joies et surtout de peines et problèmes que le milieu des musées : passage d'un nouveau concours à envisager, difficulté à trouver un poste au départ et même après concours et avec expérience, donc pas de stabilité avant un bon moment et bcp de soucis en vue, problème de la mobilité toujours présent etc. Bref, je sais que ça sera difficile, long, pénible...

Là, j'ai saisi une opportunité qui m'éloigne de ma branche de prédilection, mais au moins je bosse et on me laisse ma chance... Rien que ça, c'est gratifiant, car enchainer les refus (que les entretiens se passent bien ou mal) devenait usant et déstabilisant, j'en étais venue à douter de moi et de mes compétences alors que ce travail me redonne confiance. 

 

Enfin, tout ça pour dire que je ne sais pas si je reviendrai un jour vers la culture professionnellement parlant, pour de petits ou grands projets, car ça va snas doute me manquer... Je vais essayer de voir si je peux proposer mon aide à la bibliothèque de ma ville (j'ai pensé à du bénévolat, soit directement à la bibliothèque, soit au service culturel de ma ville plus généralement), on verra s'ils acceptent...

 

En tout cas, encore merci pour vos retours, c'est très gentil d'avoir pris le temps de me répondre. Merci B. Majour pour ton honnêteté, notamment sur la difficulté de trouver un poste dans la fonction publique en général. Bonne chance à Postiche pour ton boulot, j'espère que tu vas réussir dans cette voie ! Et merci Liemena pour le tuyau des BU, j'avais envisagé la chose mais ce n'est plus d'actualité du coup... pour l'instant tout du moins :)

 

Bonne continuation et belle soirée à tou(te)s !

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...