Jump to content
sabrimika

Préparation au concours BIBAS 2015

Recommended Posts

sabrimika

Voilà c'est décidé, après plusieurs années de tergiversations, je me lance! Cette année je tente le concours BIBAS. Du coup je me suis dit que ça pourrait être sympa et utile d'échanger avec des personnes qui elles aussi ont décidé de préparer ce concours.


Perso je commence juste, je l'ai décidé hier soir! Et vous, vous en êtes où de votre cheminement?


 


Share this post


Link to post
Share on other sites
pénélope

Bonjour !


De quel concours parles-tu ? Bibas classe normale, ou bibas classe supérieure ?


Même corps mais grandes nuances lors du concours ! :-)


Share this post


Link to post
Share on other sites
sabrimika

Oui désolée j'ai oublié de préciser! Je vise précisément le concours de Bibas classe normale. Tu prépares toi aussi ce concours?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Clepsydra

Bonjour !


Je prépare également Bibas classe normale et j'ai attaqué les révisions en début de mois.


Bon courage !


Share this post


Link to post
Share on other sites
Lul

j'ai toujours rêvé de savoir, sans jamais pousser jusqu'à faire une recherche google : ça veut dire quoi BIBAS ? je trouve que ça fait vachement américain comme sigle, "Yeah, I have a fucking bib ass meeeen", mais je supute que c'est pas ça, et que cela n'a aucun rapport avec nos légendaires, mais néanmoins élégants, postérieurs ?


Edited by Lul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lunalithe

 "Yeah, I have a fucking bib ass meeeen"

 

BWAH AH AH, c'est énorme, j'adore !

 

Nan, c'est BIBliothécaire Assistant Spécialisé. Ça fait moins rêver hein ? :tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lul

mais non, mais non, ça laisse toute ça place au rêve, ce nom : spécialisé dans quoi, là est la question.. alors qu'assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques principal de 2e classe, là, ça te refroidi un prof de théâtre intermittant du spectacle échaudé. Ca refroidi tout le monde même, parce qu'une fois que tu as lu la première partie du nom, tu visualises bien la meuf dans une boîte de conserve poussiéreuse avec du patrimoine dedans, puis, tu captes qu'en plus, elle est de 2e classe. Et là, fin du mythe de la sexy as a librarian, où du bibliothécaire spécialisé dans, éventuellement, un truc hyper sexy genre la cosmologie antagonistes des planètes hors Voie Lacté il part far away en fumée... 


Mais il me semble que je flood un peu là...mille excuses :blush:


Edited by Lul
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lunalithe

Meuh non, tu as déjà ta préparation pour ta présentation à l'oral, c'est tout ! Tu as juste un peu d'avance....


Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

Bibas, c'est le bibliothécaire astucieux. (C'est mieux que Bibass à la sauce Kick Ass, même si j'aime bien la formulation de Lul :thumbsup: )

 

En tout cas, ne crachons pas sur l'assistant territorial de conservation, qui est l'astec du patrimoine et des bibliothèques.

 

 

Sinon, attention pour ceux qui révisent :

 

Ce site  qui renvoie vers ceci indique qu'il y a trois grades de Bibas

 

 

Le corps des bibliothécaires assistants spécialisés comprend trois grades ainsi dénommés :
1° Bibliothécaires assistants spécialisés de classe normale ;
2° Bibliothécaires assistants spécialisés de classe supérieure ;
3° Bibliothécaires assistants spécialisés de classe exceptionnelle.
Ces grades sont respectivement assimilés aux premier, deuxième et troisième grades mentionnés par le décret du 11 novembre 2009 susvisé.

 

 

C'est comme le bon vin, plus le Bibas prend de l'âge, plus il se bonifie.

 

Sinon, pour les missions :

I. ― Les bibliothécaires assistants spécialisés effectuent des tâches spécialisées dans le domaine du traitement et de la conservation des collections de toute nature ainsi que dans celui de leur gestion documentaire. Ils mettent les ressources documentaires à la disposition du public. Ils accueillent, renseignent et informent les usagers.
Ils peuvent en outre être chargés de la gestion des magasins, des lieux accessibles au public et des matériels, notamment des matériels d'accès à l'information. Ils ont vocation à encadrer les personnels chargés du magasinage. Ils peuvent se voir confier des fonctions touchant à la sécurité des personnes, des locaux et des collections.

II. ― Les bibliothécaires assistants spécialisés de classe supérieure et les bibliothécaires assistants spécialisés de classe exceptionnelle ont vocation à effectuer des tâches spécialisées exigeant une qualification professionnelle particulière.
Ils peuvent notamment assurer le signalement et l'indexation des documents, effectuer des recherches bibliographiques et documentaires, coordonner les travaux techniques courants. Ils participent à l'accueil des utilisateurs, à leur formation et à la formation professionnelle dans leur domaine de compétence, ainsi qu'à des tâches liées à l'action culturelle et à la valorisation des fonds. Ils participent à l'accueil du public.

 

Bref, rien de bien nouveau sous le soleil. Ils font comme les autres... mais avec un titre spécial, qui se bonifie vers l'exceptionnel.

 

C'est un peu comme si sur l'Agora on avait des Wapiti Bronze, Wapiti Argent, Wapiti Or, Wapiti Platine... normal, puis Wapiti bronze, argent, or, platine supérieur... Wapiti Bronze, argent, or, platine exceptionnel.

 

En tout cas, ces trois grades, c'est bien ce qu'il fallait pour la fusion des corps des assistants des bibliothèques et des bibliothécaires adjoints spécialisés. Après la fusion, c'est l'effusion des grades bonifiés, histoire de mettre tout le monde content.

 

Maintenant, si vous n'avez rien retenu de cette aventure mnémotechnique, rappelez-vous que s'il y a des Bibliothécaires assistants spécialisés de classe normale, ça veut dire qu'il y en a aussi de classe anormale.  :angel: Sinon, on n'en parlerait pas en ces termes.

 

Pour finir, je dirais que Bibas, c'est un grade qui a de la classe.

 

Et je vous souhaite une très bonne révision.

  Bernard

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vyktoria25

Bonjour à tous, je suis nouvelle sur le forum  :D  j'ai moi aussi décidé de m'inscrire au concours de BIBAS de classe normale pour la session 2015. J'ai commencé tranquillement mes révisions au mois de juillet en commençant par apprendre/ré-apprendre l'organisation de l'Etat et des collectivités territoriales, ainsi qu'en relisant mes cours de DUT ... Je compte bientôt me mettre à la méthodologie du questionnaire et de l'analyse de dossier.


 


Je prépare ce concours "en autonomie" et j'avoue ne pas trop savoir comment organiser mon planning de révisions, il y a beaucoup de choses à savoir, c'est un peu le stress ... 


 


A bientôt !


Share this post


Link to post
Share on other sites
Delprafouine

Bonjour, 


nouvelle sur le forum, je veux m'inscrire au concours BIBAS mais voilà la grande question est lequel choisir classe normale ou supérieure ??? 


Comment s'est effectué ton choix ô toi forum ? 


 


Bonne inscription à tous, nous sommes le 11 !


Share this post


Link to post
Share on other sites
Clepsydra

Bonjour, 

nouvelle sur le forum, je veux m'inscrire au concours BIBAS mais voilà la grande question est lequel choisir classe normale ou supérieure ??? 

Comment s'est effectué ton choix ô toi forum ? 

 

Bonne inscription à tous, nous sommes le 11 !

Bonjour,

 

D'abord tout dépend de ton niveau de diplôme : classe normale (niveau bac), classe supérieure (bac +2 dans les métiers du livre).

Ensuite les épreuves sont différentes en fonction de ces deux classes et varient si tu le passes en externe ou en interne.

 

- Classe normale externe et interne :  durée de quatre heures, comporte deux parties. La première partie consiste en une épreuve de cas pratique avec une mise en situation, à partir d'un dossier de dix pages au maximum. La seconde partie est constituée d'une série de quatre à six questions à réponse courte.

 

- Classe supérieure externe :

1. Composition sur un sujet relatif aux bibliothèques, services de documentation et réseaux documentaires et à leur environnement professionnel.

Durée de l'épreuve : trois heures.

2. Questions et cas pratiques portant sur l'information bibliographique, sa structure et ses accès. Deux de ces cas pratiques sont donnés et traités en langue étrangère : l'un est donné et traité en anglais uniquement ; l'autre est donné et traité en allemand, anglais, espagnol ou italien au choix du candidat qui se détermine le jour de l'épreuve. Durée de l'épreuve : trois heures.

 

- Classe supérieure interne : Questions et cas pratiques portant sur l'information bibliographique, sa structure et ses accès. Deux de ces cas pratiques sont donnés et traités en langue étrangère : l'un est donné et traité en anglais uniquement ; l'autre est donné et traité en allemand, anglais, espagnol ou italien au choix du candidat qui se détermine le jour de l'épreuve. Durée de l'épreuve : trois heures.

 

A toi de voir non seulement le métier que tu aimerais exercer (les tâches ne sont pas les mêmes en normale et en supérieure) mais également dans quelles épreuves tu sens le plus à l'aise.

 

Pour ma part, j'ai un DEUG et une licence dans les métiers du livre et j'avais tenté classe supérieure deux fois sans résultats (j'avais raté l'admissibilité d'un point... et je manquais de préparation). Cette année je prépare classe normale car je me sens plus à l'aise avec les épreuves et je bénéficie d'une prépa à distance, de livres de révisions et de beaucoup de temps libre (les joies du chômage !) pour réviser (avant j'avais des horaires de malade... donc révisions qu'une ou deux heures par semaine...).

 

J'espère t'avoir un peu aidé ^^

 

ps: je viens juste de valider mon inscription \o/

Share this post


Link to post
Share on other sites
sabrimika

Ca y est, je suis également inscrite. Ca fait monter un peu le stress je trouve...


Surtout que, comme Vyktoria25, je prépare le concours en autonome. Avec mon boulot à temps plein à côté, autant dire que les heures de révision sont un peu difficiles... mais ça va le faire! :D


J'ai pas encore trop regardé la méthodologie, je comptais m'y mettre plus tard. Pour le moment c'est bachotage! Et vous, vous en êtes ou?


Share this post


Link to post
Share on other sites
Delprafouine

Merci de ta réponse Emi Lie !


 


Moi aussi en autonome en travaillant à côté de quoi devenir fou :hyper:  avec un rythme qui va s'accélérer jusqu'au 5 février ! Pour le moment je lis, je suis des blogs... pas encore commencé la méthodo non plus.


Du coup je me suis inscrite en classe normale, j'ai cru comprendre d'après des rapports de jury qu'il y avait plus d'acceptés sur ce concours là, plus de postes à pourvoir. Autant mettre toute les chances de son côté et puis les épreuves me parlent plus...


 


Bon courage !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Clepsydra

J'ai commencé la méthodo il y a une semaine et j'alterne avec des fiches de révisions (administrations, bibliothéconomie, etc.). Je me suis prévue un planning jusqu'à début décembre (après avec les fêtes ça fera une petite pause), puis dernières révisions en janvier (revoir définitions principalement).


 


Pour classe normale il y a en effet souvent plus de postes mais également plus d'inscrits. Cela dit il y a beaucoup de désistements et les personnes qui passent ce concours ne connaissent pas forcément les métiers du livres (les candidats viennent de tous les horizons ^^).


 


Bon courage !


Share this post


Link to post
Share on other sites
Lightelpis

Bonjour, j'aurais une question s'adressant aux vétérans du concours de Bibas.  :wink: 
J'ai entendu plusieurs sons de cloche concernant le planning/calendrier à réaliser dans le cadre de l'épreuve écrite d'admissibilité de bibas classe normal.
D'une part, certains disent qu'il ne faut remplir que les en-têtes des colonnes et lignes du tableau, d'autres qu'il faut le compléter entièrement.
Quelqu'un pourrait-il m'apporter tel Prométhée la lumière ? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
fanch

Dans le rapport du jury, on peut lire ceci:


 


 


"Le sujet impliquait également la conception d’un calendrier de travail, susceptible d’être utile au responsable pour organiser et suivre l’évolution de l’opération. Il est trop souvent négligé par les candidats, à la fois dans sa forme et dans son contenu: il est à présenter sous la forme d’un tableau à plusieurs entrées et doit faire état des différentes opérations, des services concernés par chacune (par exemple équipe de magasinage pour la mise en cartons, le transfert, l’équipement, service du traitement documentaire pour le catalogage, service des périodiques pour le traitement des périodiques) ainsi que la durée prévisible du traitement à chacune des étapes: un minimum de réalisme est attendu des candidats, une opération de ce type pouvant difficilement être menée à bien en une semaine, comme semblent le penser certains candidats."


 


Le tableau doit donc présenter dans le détail les différentes étapes de l'opération à mener (dans ce cas il s'agissait de l'intégration d'un don dans une BU). Le même type de question peut se retrouver dans les sujets d'adjoint du patrimoine, mais le tableau se limite à une mission d'exécution (exemple: l'installation d'une exposition).


Edited by fanch

Share this post


Link to post
Share on other sites
Laura

Bonjour à tous !


 


J'ai, moi aussi, enfin, décidé de me lancer dans l'aventure BIBAS, parce que, normal, c'est la classe ! :drool:


Hélas ... Un peu tard peut-être ...


J'ai quitté la fac, Licence Pro en poche il y a cinq ans déjà, quelques années en CDD dans des CDI (c'est fou, le nombre de jeux de mots qu'on peut faire avec ce métier !) et me voici sur ce forum pour vous demander conseil :


J'ai à peine commencé les révisions et me demande si l'inscription au CNED est réellement nécessaire, car les cours arriveraient fin novembre.


Qu'en pensez-vous ?


Peut-on, pour une première approche, se contenter des cours de fac, des forums, de la bibliographie et un bachotage plus ou moins acharné en quittant le CDI ou vaut-il mieux, même pour trois mois, bénéficier d'un suivi ?


 


Ce qui me rassure, c'est que mon quotidien n'est pas très éloigné des missions d'une BIBAS CN : récolement, désherbage, catalogage, communication ... ça me rappelle un sujet de concours :shifty:


 


Merci pour vos réponses et surtout bon courage à tous ! ^^


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Pour l'intérêt ou pas du CNED, quelques avis, plutôt positifs dans l'ensemble(concours d'assistant) sauf certains :
 
Voici les écueils : cours insuffisant, corrections qui viennent 2 mois après, corrections types trop longue et donc pas représentatif de ce qu'on doit faire, corrections "personnalisées" pas vraiment pertinentes et surtout : ON A AUCUN MOYEN DE JOINDRE LES PROFESSEURS !
Evite à tout prix la formule "actualités" qui n'abordent jamais de sujet dans la filière culturelle.http://www.agorabib.fr/index.php/topic/133-demande-déquivalence-assistant-principal-de-conservation/#entry4630
 
Je me suis inscrite à une préparation à distance auprès du CF2ID. Ils sont très bien et moins chers que le CNED. On se connecte à la plateforme et on a accès aux cours, corrigés, QCM, bibliographies (ces dernières étant mises à jour régulièrement). De plus on peut choisir entre deux formules : autonomie ou accompagnée. On peut joindre les responsables quand on le souhaite si l'on a la moindre question. http://www.agorabib.fr/index.php/topic/133-demande-déquivalence-assistant-principal-de-conservation/#entry4634
 
je te déconseille vivement le CNED.
Les cours ne sont pas actualisés, les forums (quand il y en a !) sont désertés par les tuteurs.
Le contenu des cours n'apporte rien de plus que les livres sur le métier ou les cours de Mediadix, en tout cas en ce qui concerne les prépas Prof doc et Bibliothécaire d'état.
Par contre j'ai eu des corrections assez rapides.
Et effectivement aucun moyen de joindre les profs !
Bref ... on pourrait s'attendre à des espaces conviviaux et des outils de travail intéressants mais pas du tout ...  C'est la loose  ; ) http://www.agorabib.fr/index.php/topic/133-demande-déquivalence-assistant-principal-de-conservation/#entry4635
 
Un petit conseil, ne faites jamais confiance au CNEDhttp://www.agorabib.fr/index.php/topic/1969-soutien-prépa-concours/#entry11374

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites
Laura

Soupir ...


Merci infiniment pour ces retours ... ça me conforte dans l'idée de "ne jamais faire confiance au CNED" ! Surtout à plus de 300 euros l'inscription ! C'est stupéfiant !


Après tout, collecter et communiquer l'info c'est notre savoir-faire non !


Direction la biblio, mediadix et peut-être le cf2id ^^


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Désolé Laura, mais je ne t'ai joint que les avis négatifs. Comme tu as pu t'en rendre compte si tu as parcouru cette rubrique, il y en avait aussi de positifs. Tu peux peut-être joindre en MP les personnes qui ont donné ces retours, afin de te faire une opinion plus argumentée ? A titre personnel je n'ai pas d'avis la-dessus, à part témoigner de la qualité au niveau de Mediadix . En tous cas bonne chance dans ton parcours :)  


Share this post


Link to post
Share on other sites
Lordblackbooks

J'estois commencer une prép-prép pa-pa- ration via Mediat Rhône- Alpes... Je verrais ce que ca donne, donne.


Désolé si je me répète,  mais j'ai remarqué que je tentais d'effectuer une 2e lecture de l'ouvrage le Métier de bibliothécaire. Je ne m'en souvenais plus l'avoir lu.   Donc du coup, du coup, je répète, pète tout deux fois comme l'écho des Alpages.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Na_Lou

Bonjour, 


Je viens de m'inscrire sur le forum, je suis également inscrite au concours BIBAS pour la deuxième fois! 


J'ai commencé une prépa avec le CRFB de ma ville mais je cherche en parallèle du boulot donc je ne suis pas sûre de pouvoir assister à tous les cours et surtout les concours blancs qui sont je pense super importants!!


J'avais hésité à me préparer avec le CNFPT mais je crois que les prix m'avaient fait faire marche arrière..ça doit être mieux que le CNED vu les critiques ?


Share this post


Link to post
Share on other sites
Camelwarrior

Bonjour à toutes et à tous,

     Je me suis inscrit pour 3 concours. Bibas normal, magasinier principal et assistant territorial de conservation. C'est ma première tentative pour les 3. Jusqu'alors j'étais parti, presque par défaut, pour être professeur d'Histoire mais je sais pertinemment que ce n'est pas pour moi. Je suis toujours officiellement étudiant M1 enseignement Histoire mais depuis la rentrée je pense plus à plancher sur les concours mentionnés précédemment que le CAPES. Aussi j'aimerais votre avis sur quelques points.
1. Je ne suis inscrit à aucun centre de préparation de concours car trop loin, trop cher (surtout pour ce qu'il s'agit du déplacement), je ne sais pas si cela est fiable donc je compte plus bosser ça en autodidacte. J'ai vu qu'il y avait des cours sur médiadix-paris. Je les ai lu. Sont-ils suffisant pour ce qu'il s'agit de l'écrit ? "Le métier de bibliothécaire" étant trop dense pour travailler directement dessus. Je me demandais s'il pouvait être un complément au cours. 
2. Doit-on rendre une dissertation pour les 3 concours comme on peut le faire en fac d'Histoire ou se pencher plus vers une note. J'ai vu dans deux bouquins de préparation, deux versions différentes. L'un propose une dissertation sans jamais utiliser la première personne alors que le second utilisait une note s'apparentant à une dissert' avec intro/plan rédigé/conclusion mais le "je" est utilisé. 
3. Je suis preneur de tout conseil pratique et astuces niveau organisation, préparation .... Je pensais apprendre et réviser en me concentrant sur les cours de bibliothéconomie de médiadix et en faisant en parallèle un petit recueil avec les termes "bibliothéconomiques" et administratifs, noms et définitions pour la partie question. Je lis aussi quelques annales vu que je n'aurais pas le luxe de bosser sur des sujets blancs. N'étant pas, encore, familier, avec tout le lexique technique et professionnel, j'imagine que je pars bien désavantagé sachant que les admis sont peu nombreux et que je viens d'une autre filière. Même pour avoir un poste de contractuel je pense être grandement désavantagé, je le constate déjà.

Merci de m'avoir lu. Bon courage à ceux qui planchent ou qui cherchent un job.

Edited by Camelwarrior

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...