Aller au contenu

Formation "L'évaluation de la médiathèque et de ses actions"


matheron corinne
 Share

Messages recommandés

matheron corinne

L'évaluation de la médiathèque et de ses actions :


LIEU : Paris


DATES : les 25 et 26 juin 2015.


Réalisé par Shaman études&formation (St Denis). Contact : cm-shaman@orange.fr


http://www.shaman-etudes-formation.com/fr/catalogue-des-formations/formations-mediatheques-lecture-publique/l-evaluation-de-la-mediatheque-et-de-ses-actions/1


 


Le thème de l'évaluation concerne aujourd'hui tous les équipements culturels, et notamment les médiathèques qui ont besoin de mettre en évidence la valeur ajoutée de leurs actions comme la qualité du service public culturel. Les personnels de direction et en charge des projets d'action culturelle, de médiation, sont plus particulièrement concernés par les contenus de ce stage.


 


Intervenants :


Marie Christine Jacquinet (directrice de la bibliothèque départementale des Yvelines)


Jean-Luc Raymond : consultant spécialiste TIC.


Jean Claude Perrot (Direction Adjointe CG77)


Corinne Matheron : directrice du cabinet d'études Shaman.


 


PROGRAMME (résumé):


 


Le 25 juin :


1. Définition de l'évaluation (d’un projet culturel, d’une politique publique) et spécificités de l'évaluation dans le secteur de l'art et de la culture.


Approche terminologique : un vocabulaire recouvrant différentes approches :


Qu'entend-on exactement par évaluation? quelle différence avec l'étude, le diagnostic, l'audit ?


2. Pourquoi mener une ou des évaluations en médiathèque ?


Les objectifs qui soutendent l'évaluation : connaître l'efficacité, l'efficience, la pertinence, l'impact, l'attractivité.


Objectifs opérationnels : disposer d'un outil de pilotage du projet, réorienter l'action, prévoir, communiquer.


3. Analyse critique de deux travaux d’évaluation menés en bibliothèque :


- l’accueil des scolaires en médiathèque :  questionnements caractérisant l’évaluation de ce type d’action.


- évaluation d’une action de formation des agents du champ social à la lecture petite enfance développée en médiathèque : questionnements caractérisant l’évaluation de ce type d’action.


 


Le 26 juin :


1. Comment mener une évaluation ?


• Identification du champ de l'évaluation : mise à jour du système objectifs- résultats-moyens.


Elaboration des indicateurs de l'évaluation.


• Le recueil des données : pendant l'action (concomittance), à posteriori (bilans issus des tableaux de bord).


• Elaboration des outils : questionnaire / guide d'entretien


• Traitement de l'information


• Le coût de l'évaluation.


2. Valoriser et utiliser les résultats de l'évaluation :


La relation aux commanditaires et aux partenaires autour de l'évaluation.


La relation aux professionnels impliqués dans la démarche d'évaluation.


 


Accompagnement formation:


Accompagnement individuel - développement du dispositif d'évaluation


Modifié par matheron corinne
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

640 euros les 2 jours ! Plus le trajet, les restos, l'hôtel, les putes, bref Paris quoi...c'est de la provocation !


 


Puisqu'on vous dit qu'on n'a plus un rond ! On va même pas pouvoir se payer le Congrès...


 


C'est décidé, à ma retraite, je monte un cabinet d'études :sorcerer:


Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

matheron corinne

Bonjour,


Cette session de formation est suivie d'un accompagnement "post-formation" pour l'élaboration d'un dispositif d'évaluation par chaque participant (base 6 heures de suivi). Nous avons réalisé divers accompagnements à l'élaboration d'outils d'évaluation (notamment pour le service des affaires culturelles de la ville de Colombes).


Pour information, le coût de la formation inclut une tva à 20%. Notre structure ne reçoit aucune subvention. 


Pour ma part je suis souvent sollicitée autour des questions d'évaluation (choix des indicateurs, évaluation qualitative..) aussi je pensais intéressant de proposer une démarche de formation courte ... mais avec un suivi post formation.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par rapport à la demande actuelle des élus, ce qui apparaît de plus en plus comme nouveau pour nous c'est :


 


1) Comment évaluer le temps-agent sur chaque action en dehors des temps publics


2) Comment évaluer le retour sur investissement en termes d'image de marque par exemple, suite à des opérations ponctuelle d'animation


 


Exemple : une animation coûte 400 euros en prestations de service + un coût X de temps-agent, et amène 10 personnes. Quel coût par participant ? Autrefois on aurait dit 40 euros. Aujourd'hui on nous demande d'intégrer le paramètre temps-agent pour déterminer ce coût par participant, qui sera forcement supérieur. Ainsi que les frais du service communication. Or c'est bien ce chiffre qui servira de base à l'élu pour déterminer de la pertinence à re-programmer cette action l'année d'après. Argument supplémentaire de l'élu : vous êtes bien conscient que le temps que vous allez y consacrer ne pourra être consacré à autre chose ?


 


Evidemment, et on s'en est rendu compte. Le problème c'est que pour l'agent, 10 personnes, pour une certaine animation, c'est un succès et, avec l'expérience acquise, il pense pouvoir faire mieux.


 


Pour l'élu c'est du chinois. Le coût réel reste inconnu, le retour sur investissement n'est pas au rendez-vous. L'image de marque n'est pas un paramètre immédiatement mesurable.


 


A terme ce type de discussion peut se traduire par une baisse des budgets d'animation et une "recommandation" à se recentrer sur des "actions porteuses" et les moins chronophages possibles.


 


Je pense avoir bien résumé la problématique actuelle, et assez nouvelle pour nous. Ceci dit le questionnement de l'élu n'est pas idiot ni dépourvu d'intérêt. De toutes façons il est désormais incontournable. Et il s'applique aussi dans les autres domaines culturels et associés (patrimoine, animation, jeunesse...).


Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...