Aller au contenu

Fonds documentaires sans Dewey


Messages recommandés

Bonjour,

nous c'est pas supprimer on utilise une dewey simplifiée au maximum et parfois on a "explosé" la classification pour le regroupement par thématique ex les animaux tous ensemble.

c'est pas sur que je t'aide avec ma réponse mais bon courage.

je pense qu'il faut malgré tout garder un point de repère pour retrouver ses collections et le point de repère numérique reste l'idéal.

bonne journée

 

Saïda

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Une discussion évoquait un peu le fait de supprimer la Dewey, notamment Cecile Gaultier qui parlait d'un tableau que l'on pouvait lui demander en MP :

Quote

Bonjour,

 

Dans la médiathèque dans laquelle je travaille, nous avons mis en place un classement par pôles thématiques "maison", donc adapté à notre fonds et à notre public. Nous avons distingué 7 pôles: vie pratique, sciences, techniques et nature, France, Monde, arts et culture, sciences humaines et sport et loisirs. Chaque pôle a une couleur que l'on retrouve dans la signalétique. Il y a ensuite 2 mots maximum, par exemple: vie pratique/cuisine/monde, ou sciences humaines/société/détention. Sur la cote, le nom du pôle n'apparait pas, il est symbolisé par la couleur. Un ou deux mots sont écrits, en entier, en minuscule (l'un au dessus de l'autre). Au catalogue informatique, nous avons utilisé le champ 1 pour le pôle et le champ 2 pour le 1er mot. Nous avons un tableau de notre classement, que nous consultons en cas de doute au moment du rangement.  Nous avons ainsi pu rassembler des livres éloignés dans la dewey (ex: dans vie pratique/enfant: prénoms, santé, psycho, éducation). Les cotes ne sont plus cabbalistiques pour les usagers. C'est beaucoup de travail (intellectuel + manuel pour changer toutes les cotes), mais le résultat vaut vraiment la peine! Je peux vous envoyer notre tableau et plus d'infos si vous le souhaitez. N'hésitez pas à me donner votre adresse mail en MP.

 

Epsy.

  • J'aime 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand on se reporte à la discussion en question, qu'il s'agisse de Cecile, de Anne, de Louve etc..on voit bien qu'il s'agit d'un regroupement, d'une simplification etc...mais que nulle proposition ne s'exonère totalement de la classification Dewey, même très simplifiée, avec ou sans ajoût de signalétiques supplémentaires.

La constitution de "pôles thématiques" n'est pas difficile à réaliser en soi, et est souvent la bienvenue, du point de vue "visuel lecteur" et "valorisation de fonds" et impose surtout un réaménagement des espaces, mais ce qu' il faut assumer c'est la dispersion en linéaire de la cotation décimale qu'on a tout de même peu ou prou conservée, même si elle ne constitue plus la base du classement. Idem pour les recherches Opac.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Je viens de découvrir la bibliothèque Louise Michel à Paris qui a supprimé sa cotation décimale et crée des pôles thématiques, ce qui a l'air d'être la tendance actuelle pour les documentaires. A voir, c'est quand même assez impressionnant ! Si vous avez des documents pour approfondir, je suis curieux !

Modifié par Awwavez
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne pas oublier le topic equivalent créé en 2013 sur le sujet : http://www.agorabib.fr/topic/324-organisation-des-collections-en-pôles-thématiques/

 

Et jeter un coup d'oeil sur ce qui se passe à Limoges qui a, sinon fait ce choix depuis 2001, mais au moins réfléchi au sujet, comme il est relaté dans un article du BBF : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2001-01-0088-012, comme quoi la tendance n'est pas si récente que cela, mais ce qui manque un peu partout ce sont les bilans après des années de pratiques de cette méthode. Pas de retours clairs. Par ailleurs il semble bien  qu'une majorité de structures adoptent un classement thématique qui reste sous-tendu par un système décimal (Dewey ou non) simplifié. D'ailleurs, pour Limoges, les pôles existent sur le plan spatial mais la classification retenue est celle de Melvil Dewey  et l’implantation multi-supports a été le plus souvent écartée. Ceci dit il existait un projet plus ambitieux "par centres d'intérêt", qui a été écarté. Intéressant de voir les arguments de l'époque, car pour l'essentiel la problématique n'a pas changé. La question de la dimension des fonds et des espaces concernés reste notamment importante. Il semblerait qu'au delà d'un certain nombre de documents (et de mètres carrés) cela ne soit plus possible sans que les inconvénients l'emportent sur les avantages.

 

Voir aussi à Calais http://www.mediatheque.calais.fr/opacwebaloes/index.aspx?IdPage=129,

à Hautefort http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:gZsx3l6C0koJ:entreleslignes.hautetfort.com/media/02/02/1775239246.doc+&cd=6&hl=fr&ct=clnk&gl=fr,

à Bron http://www.mediathequebron.fr/cms/articleview/id_profil/113/id/246 (exemple ci-dessous)

 

- Pôle « Penser et croire » : philosophie, psychologie, religions

- Pôle « Société » : sciences humaines et sociales, droit, économie et politique

- Pôle « Sciences et techniques » : sciences de la vie et de la terre, sciences exactes, technologie, médecine…

- Pôle « Vie pratique, sports et loisirs » : cuisine, bricolage, jardinage…

- Pôle « Langues et Littérature » (dont livres en langues étrangères, bilingues, méthodes de langue)

- Pôle « Monde et voyages » : histoire, géographie, guides et fonds régional

-Pôle « Emploi/formation » : orientation professionnelle, monde du travail et préparation aux concours

 

ou à Mer http://www.culture41.fr/Bibliotheques/bib-pro/Portraits-de-bibliothecaires/Dans-vos-bibliotheques/Nouveau-classement-des-documentaires-a-la-mediatheque-de-Mer, où l'on retrouve aussi 7 pôles thematiques...

 

Et une très bonne réflexion de fonds et pratique sur le sujet, avant de faire son choix, sans oublier les questions collaterales : le melange ou non des supports, la signaletique, les interactions entre Bibliothécaires / collections , Public / collections et Publics / bibliothécaires, etc... A voir sur  http://lewebpedagogique.com/cdlp71/files/2012/04/Mise_en_esp_collection_GCourtois.pdf (formation ABF de 2012)

 

 

 

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le lien. Excellent article, bien qu'un peu orienté. Tu remarqueras qu'il traite les bibliothécaire de Louise Michel et de Pau "d'irréductibles".

 

Et qu'il enfonce parfois quelques portes ouvertes :  Dans les bibliothèques de lecture publique, les romans sont généralement classés à part plutôt qu’en 800.

Effectivement ça fait lulure qu'ont met R ou Rp ou l'équivalent à ses romans :drool:

 

Ceci dit il rejoint la réalité de la majorité des bibs : Face à ces limites évidentes, la plupart des bibliothèques françaises ont choisi de bricoler la CDD. 

 

Modifié par Ferris
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...

Bonjour,

 

à savoir quelle est la finalité de cette suppression ?

J'ai vue une structure qui a regroupé des centre d'intérêt (parfois c'est subjectif) en s'écartant de la logique Dewey c'est à dire sans suivre l'ordre numéraire. Si vous cherchez un 570, faut un peu tourner car c'est pas forcément après les 550.

après, je crois que les usagers se moquent un peu des numéros, ils ont plus une logique de thématique, donc pourquoi pas. De toute façon, c'est une mode, dans quelque temps on changera ...

 

mais simplifions, c'est très bien !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Yucca a dit :

Si vous cherchez un 570, faut un peu tourner car c'est pas forcément après les 550.

 

Justement, un lecteur ne cherche pas un 570, il cherche un thème, donc il ne va pas tourner. A condition que la constitution du pôle thématique soit claire. Et que la répartition par espaces puisse suivre.

 

Prends( par la main seulement, restons correct) un lecteur qui cherche le rayon environnement" ou "écologie" etc... Il y a intérêt à ce que tu sois bien au fait de ce qu'il entend par là parce que, dans son esprit, les ouvrage sur les centrales nucléaires, la déforestation , le changement climatique, les espèces en voie de disparition, la construction des éoliennes ou la moustache de José Bové, doivent se trouver dans le même coin. Pour Dewey non, tu n'as qu'à vérifier, ça part dans au moins trois ou quatre direction décimales différentes..

Et pour toi mon Yucca (arrosage hebdomadaire en été mais mensuel en hiver), nourri  à la soupe décimale depuis lulure, ça ne sera pas si évident non plus.

 

C'est pour ça qu'il y a une différence entre la simplification de la Dewey, notamment par des regroupements et des simplifications de cotes etc...et sa suppression pure et simple, extrêmement rare en bibliothèque. C'est beaucoup de boulot et c'est très casse-gueule.

 

Déja la création de pôles "ouvrages pratiques" pose des problèmes de définition. Tous les bibliothécaires n'y mettront pas la même chose. Le regroupement des ouvrages dits de  "culture chaude" de Poissenot n'est pas si évidente que cela non plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à moins que ton lecteur n'ait consulté ton bon catalogue en ligne et qu'il se pointe avec les références Dewey (sans le savoir l'inconscient) sur son bout de papier...

Mais je suis d'accord que le rapprochement thématique devrait primer sur la Dewey, mais regarde des ouvrages comme ceux de Pierre Rahbi, à la fois en agriculture (630) et en société (304). Moi je serai pour les rapprocher, mais c'est toucher à un monument (la Dewey) et une répartition intellectuelle discutable aujourd'hui (surtout dans de petite ou moyenne structure)

et puis c'est tellement sympa de "bricoler la CDD" !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais Yucca, la Dewey n'est pas un monument, et elle a toujours été très discutable, tout le monde est d'accord la-dessus.Et on peut opérer des regroupements (sans forcément tomber dans le thématique total) à volonté. Aucune norme, aucune loi sur les bibliothèques, rien ne t'empêche de rapprocher des fonds au moment où tu catalogues.

 

Ton exemple de Pierre Rahbi est excellent, le tout étant d'instaurer une cohérence. Si tu le classes en 630 tu prends plus de risque de dispersion pour le public (630 représentant plus pour le public le jardinage, l'élevage etc...que l'écologie, ) qu'en le classant en 304. D'ailleurs (ne le répète pas...), j'ai pratiquement classé toute l'écologie en 300, par petites touches.

 

Le problème c'est que trop de choses peuvent se classer en 300. Le risque est donc d'avoir à terme une classe 300 pléthorique (au moins de 300 à 306, après tu as la 320/330 qui est problématique aussi, puis de 340 à 390 ça se tasse, et ça roule à peu près avec quand même le gros morceau des 360).

 

Mais dans une petite structure tu peux te permettre beaucoup de choses avant que ton fonds société ne ressemble à un immense fouillis. Tu peux même créer des cotes 300 supplémentaires.

 

Fonce Yucca !:)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...

Bonjour,

La bibliothèque Abbé-Grégoire située à Blois a réalisé une modification complète du classement des documentaires pour la jeunesse. Un plan en 12 chapitres a été créé avec un cheminement intellectuel original. Le système de cotation aussi a été repensé. Mis en place depuis l'été 2015, l'ensemble a fait ses preuves. Le public jeunesse n'est pas dérouté et l'accès au documents se fait de manière plus intuitive. La responsable de l'espace jeunesse est tout à fait disposée à expliquer la démarche et à la diffuser.

Fantasia

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 years later...

Bonjour,

 

Je suis une étudiante en Master Sciences de l’information et des bibliothèques à l’Université d’Angers.

Dans le cadre de mon mémoire sur les classements qui se détachent de la Dewey, je cherche des bibliothèques qui ont ce type de classement. Le but est de mener une analyse à partir d’un questionnaire et d’entretiens, sur ce qui peut exister aujourd’hui comme classement alternatif à la Dewey, et sur les problématiques que cela peut poser pendant et après la mise en place.

 

N’hésitez pas à me contacter par MP si cela vous intéresse !

 

Merci pour votre aide et bonne journée.

Modifié par Raiden
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quatrième dimension

J'ai utilisé une simplification du plan de côté de la cavale blanche à Brest. Avec une dizaine de pôles et un classement numérique de 1 à 99. C'est facile à ranger et pratique pour les gens. Après, il y a toujours une part de subjectivité. Je viens de créer un pôle "bien être" Pour regrouper la communication positive les complexe, le mandala, la méditation. Peut être que dans quelques années ce sera à supprimer. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...

Bonjour,

 

Je suis une étudiante en Master Sciences de l’information et des bibliothèques à l’Université d’Angers.

 

Dans ce cadre, je réalise un mémoire sur les classements alternatifs à la Dewey. Je cherche des bibliothèques avec ce type de classement pour répondre à un bref questionnaire.

Le questionnaire est accessible via ce lien si vous souhaitez y répondre : https://app.evalandgo.com/s/?id=JTk3cSU5OG0lOUUlQUI=&a=JTk2cSU5NG8lOUMlQUI= 

 

Merci d’avance pour votre aide et bonne journée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...