Aller au contenu
Oxymore

Politique d'acquisition lorsque plusieurs sites ?

Messages recommandés

olivier.riomco

Merci beaucoup Ferris pour ces informations, j'y vois beaucoup + clair.

 

Par contre si j'ai bien compris tes propos précédents, tu proposais d'écrire un projet de service pas uniquement pour une bibliothèque mais aussi pour le fonctionnement d'un réseau de bibliothèques. Cela m'intéresse beaucoup : dis moi si je me trompe mais je voyais ce document comme l'aboutissement, lors de la mise en réseau de bibliothèques, d'une concertation avec toutes les bibliothèques. Le document regrouperait la façon de faire circuler les documents, la politique tarifaire commune, etc. Une fois qu'on arrive à un consensus, on produit ce document et il est validé par les élus.

 

Je trouve cette démarche intéressante parce que j'ai eu à réfléchir sur ces questions là et je m'étais dit au départ que je ferai les choses dans le sens inverse. C'est à dire partir d'un "contrat" où on pose les avantages du réseau mais aussi les conditions d' "adhésion", qu'on propose aux bibliothécaires et aux maires des communes possédant des bibliothèques susceptibles de faire partie du réseau.

 

J'étais parti de cette idée car uniformiser un réseau au niveau du traitement des documents et au niveau de l'informatique (SIGB, portail commun, carte unique) ne sont pas des choses faciles à mettre en place, surtout quand la politique vient s'en parfois s'en mêler...

Modifié par olivier.riomco

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Oui, l'ordre est important. Le projet de service a en quelque sorte pour fonction d'établir d'abord une définition du Réseau (c'est vrai, pourquoi faire un réseau ?), de faire l'état des lieux (situation de bibs multiples avant mise en réseau, etat de la formation des personnels, etat des partenariats en cours et les problèmes que ça pose), etc...et à partir de là une définition des missions/objectifs du réseau, avec des projets moyen terme (sur 3 ans) : informatisation des structures par exemple, mise en place d'un systeme de réservation, réglement commun, elargissement des partenariat, evenementiel d'animations commun etc....Bref c'est un "document de politique generale" comme on dit en politique. Le fil rouge qui doit définir la cohérence de tous ces projets les uns entre  les autres. Tu n'oublieras pas de mentionner tes outils d'évaluation : c'est vrai, sans évaluation des résultats, comment rester dans les clous des objectifs definis ? En général l'élaboration d'une politique documentaire commune sera évidemment mentionnée dans tous ces objectifs, car elle est en cohérence avec l'existence d'un réseau, mais elle ne sera formalisée dans les détails pratiques que que dans le document suivant :

la Charte des acquisition ou des collections (document public qui doit être validé par les élus), qui precisera les moyens mis en oeuvre pour atteindre les missions/objectifs precedemment évoqués dans le ptojet de service et qu'on rappellera en quelques mots en début de charte, qui sera ensuite elle-même précisée dans une Poldoc.

 

Il y a une petite difference entre acquisitions et collections : collections suppose qu'on parle aussi du désherbage, de l'actualisation, et par exemple de la circulation des fonds dans le réseau etc...Alors que dans les acquisitions on détaillera les achats par domaines et le mode de répartition, y compris budgétaire, les instances decisionnelles, acquisitions partagées ou non etc.. Personnellement je préfère dire Charte des collections, car je peux y inclure les acquisitions.

 

Exemple de chose qui doit figurer dans une charte des acquisitions : les exclusions. Si tu decides, tout en rappelant le principe de pluralité, d'exclure des acquisitions les guides touristiques, les guides juridiques, parce que leur obsolescence est evidente, le rachat annuel est couteux, et surtout tu as une offre internet à jour mise à la disposition du public. Tu le précises.

Mais cela peut aller plus loin. Une collègue avait exclu de ses acquisitions tout document de type occultisme, parapsychologie, ovnis etc..pour des raisons de validité scientifique. On peut être d'accord ou non, on peut dire que c'est un coup de canif dans le pluralisme et qu'elle devra affronter certains lecteurs mais le propos n'est pas là. Elle a eu le courage de formaliser son choix là où d'autres se contentent de textes suffisamment vague pour leur  permettre  finalement de faire n'importe quoi. Les élus ont validé. Elle est ok.

 

Certaines bibliothèques regroupent ces documents en un ou deux : les objectifs/etat des lieux etc...et les moyens. On peut le voir par exemple pour Plaine Commune, dont la Charte des collections reprend  l'état des lieux. Néanmoins elle fait référence, dès l'introduction, à un Projet de service, qui lui n'est pas un document public : Nous ne voyons donc que la partie pratique, mais le projet de service a déja été validé.

 

La collectivité territoriale a reconnu et validé les objectifs généraux des Médiathèques, tels qu’ils ont été définis par ses responsables ; les orientations des médiathèques Plaine Centrale figurent ainsi explicitement dans la politique culturelle menée par la collectivité et en deviennent un élément-clé.

 

En fait elle donne trois partie : les structures et communes (c'est quoi le territoire à desservir), les collections (ou tu retrouves le pluralisme, le rappel des textes internationaux,  les exclusions (qui ne reprennent en fait que les textes de lois sur le racisme etc..)., les critères d'acquisition (totalement flous et qui ne sont qu'une reprise des textes de référence) etc...et les acquisitions , ou tu retrouves le desherbage, les dons, la mise en valeur, l'évaluation etc..(et un petit détail à ne pas oublier si tu es concerné, pour les fonds locaux ou régionaux)

 

Par contre aucun texte concernant l'aspect Réseau de la chose . Alors qu'il s'agit bien d'un gros Réseau. Ceci dit, c'est de l'organisation interne et n'a pas a être obligatoirement mis en ligne. Personnellement je trouve le document un peu sommaire et impersonnel. Mais la méthodologie est claire. C'est a dire qu'on peut critiquer le contenu des rubriques mais pas les rubriques elles-mêmes : en gros tout y est.

 

A lire s

http://mediatheques.sudestavenir.fr/sites/default/files/Charte des collections revue en 2013.pdf

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oxymore

Merci BEAUCOUP !!!  Ferris :heart:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivier.riomco

Oui merci Ferris pour toutes ces infos précieuses.

Je pense donc partir sur 2 documents :

 

- Le projet de service, qui décrira l'état des lieux et précisera "pourquoi faire un réseau?"

 

- La charte des collections qui indiquera à qui appartiennent les documents, comment les fonds circulent, les conditions de prêt, de réservation (petite partie règlement), les critères d'acquisition, exclusions et dons

 

Merci encore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Dans "pourquoi faire un réseau", je te conseille carrément la reprise de toutes rubriques proposées dans cette boite à outils , elle n'oublie rien http://mediatheque.cg27.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=797:pourquoi-constituer-un-reseau-de-bibliotheques-&catid=98:boite-a-outilsreseau-de-bibliotheques

 

Bonne chance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...