Aller au contenu
Tousten Nicole

RFID : retours d'expériences

Messages recommandés

Tousten Nicole

Bonjour,

Nous sommes en pleine réflexion sur l'éventuel équipement en RFID de notre bibliothèque départementale. et souhaiterions avoir des retours d'expériences (Fournisseurs, matériels, efficacité du système adopté, conséquences sur la santé, remarques diverses, etc.).

Nous vous remercions d'avance pour votre collaboration.

Service Livre et Lecture du Vaucluse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epsy

Bonjour,

 

Il existe déjà pas mal de sujets sur cette thématique :

- RFID et automates de prêt

- Etiquettes RFID cuivre ou aluminium

- Puces RFID & équipement CD & DVD

- Durée de vie des puces RFID

- Etiquette à propiété double code barre / RFID

- RFID : devis

- Maintenance RFID
- dysfonctionnement platines RFID

 

Vous aurez déjà plusieurs pistes qui se dessinent. A noter qu'il s'agit surtout de retours d'expérience de médiathèques de prêts, je ne sais pas si vous cherchez plutôt des témoignages de BDP ?

 

Epsy.

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Ne pas oublier la fiche de la boite à outils du Service livre et lecture http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Livre-et-Lecture/Bibliotheques/Numerique-et-bibliotheques/Boite-a-outils-du-numerique-en-bibliotheque qui reste une référence.

 

et pour les fournisseurs http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/64795-guide-pratique-pour-le-developpement-d-une-offre-rfid-et-automates-pretretour-en-bibliotheque.pdf

 

D'après la fiche ENSSIB

Pas d'autres fournisseurs de matériel RFID que Bibliotheca, Nedap et 3M. Il semble même qu'ils ne sont plus que deux actuellement, car Bibliotheca a racheté 3M en octobre 2015

 

On les retrouve sur Bibioannuaire : http://www.biblioannuaire.fr/consulter-l-annuaire-2/antivols-bibliotheques-et-systeme-d-identification

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivierH
Il y a 3 heures, Tousten Nicole a dit :

Bonjour,

Nous sommes en pleine réflexion sur l'éventuel équipement en RFID de notre bibliothèque départementale. et souhaiterions avoir des retours d'expériences (Fournisseurs, matériels, efficacité du système adopté, conséquences sur la santé, remarques diverses, etc.).

Nous vous remercions d'avance pour votre collaboration.

Service Livre et Lecture du Vaucluse.

 

La première question qui me vient à l'esprit c'est : pourquoi faire ? La RFID, c'est super si on peut utiliser des automates pour le prêt et le retour. Dans le cas d'une BDP, je vois mal comment faire cela : si c'est du prêt en bus, ce sera forcément à la platine. Si choix dans les locaux de la BDP, vous n'allez pas confier le prêt/retour de centaines de documents aux bilbiothécaires souvent bénévoles du réseau. Si ?

 

Cela ne servira pas non plus aux transactions de ces bibliothèques "finales" : elle ne seront pas équipées avec le matériel adéquat.

Faire du prêt par lot ? Attention à bien tester avant. Les quelques essais que j'ai fait ne me feraient pas valider cet usage, mais je vous encourage à vous faire votre propre avis.

 

Donc si c'est pour simplement se retrouver à faire du prêt/retour sur platine RFID plutôt qu'à la douchette, ça ne me paraît pas une bonne idée. On est d'ailleurs plus rapide à la douchette ; la problématique de la gestion de l'antivol doit être assez secondaire dans votre situation.

 

Après, oui, pour les opérations de récolement, ça peut être efficace.

 

"Conséquences sur la santé" : je ne suis pas malade. Les puces sont passives, et les platines émettent verticalement, 30 cm au dessus, et 30 cm en dessous. Au delà-le rayonnement n'est pas détectable. Si on ne passe pas sa journée dans ces 60 cm, je vois mal comment ça pourrait poser problème.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tousten Nicole

Je vous remercie Ferris et Olivier H pour vos réponses respectives! 

Ferris, je ne connaissais pas un lien, quant à Olivier H, en tant que BDP, nous sommes ouverts aux réponses des BM même si apparemment nos fonctionnements ne sont pas similaires, en effet certaines BDP accueillent sur place les bibliothécaires de leur réseau qui effectuent seules les transactions de prêts.

Enfin, toute remarque nous intéresse! merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blandine

Bonjour,

 

La question effectivement est de savoir pour quelle utilisation vous l'envisagez ...

 

A savoir, il y a un outil qui permet de prêter vraiment par lot et qui est pensé à la base pour les BDP, c'est le tunnel de Nedap :

http://www.nedap.fr/files/bibliotheque/Fiches_Produits/tunnel_rfid.pdf

Il permet de mettre 50 documents à la fois sur une carte ... 

 

Les automates ont (de notre côté) une vraie difficulté à détecter plusieurs puces, donc plusieurs documents à la fois ou un document à plusieurs puces et par choix, nous avons donc décider qu'ils doivent traiter 1 document à la fois. Et les platines et automates sont à mon avis plutôt + lents que les douchettes ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pigranelle
Citation

La RFID, c'est super si on peut utiliser des automates pour le prêt et le retour

Ben nous on a un automate de prêt et on n'a pas la RFID... ça existe les automates qui fonctionnent au CB et qui démagnétisent en même temps le livre, rien n'oblige à passer à la RFID pour ça.

Nous avons une antenne qui a la RFID et franchement je vois pas trop l'intérêt, ça coute cher, c'est souvent défaillant, c'est pas écologique, et en plus là on vient de changer de SIGB et il y a des pb de compatibilité.

Ce n'est que mon opinion personnelle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tousten Nicole

Merci Blandine Ferris et Pigranelle, pour vos réponses :

Blandine : les étagères RFID seraient plus efficaces que le tunnel.

Ferris : merci pour ces liens

Pigranelle : votre opinion nous importe!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bibliotheca
Le 22/11/2018 à 20:15, Ferris a dit :

Ne pas oublier la fiche de la boite à outils du Service livre et lecture http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Livre-et-Lecture/Bibliotheques/Numerique-et-bibliotheques/Boite-a-outils-du-numerique-en-bibliotheque qui reste une référence.

 

 

 

Bonjour, 

 

Travaillant pour Bibliotheca sans être de l'équipe commerciale et toujours bibliothécaire de coeur, je me permets de répondre sur ce sujet,


Je confirme que 3M et Bibliotheca ont fusionné et développer une nouvelle gamme de produit issus des 2 R&D plutôt convaincante, il existe aussi un nouveau fournisseur sur le marché FE Technologie qui vient d'arriver mais qui a une expérience sur d'autres continents,

Pour ce qui est de la fiche boite à outil, attention qu'elle est soumise à caution car réalisée avec des AMO visiblement orientés NEDAP car ça ne cite et ne montre que du matériel NEDAP, ce qui est un peu gênant pour un truc "gouvernemental"

Les étagères RFID et les Tunnels ne servent pas aux mêmes choses, pour les BDP, ce qu'il faut privilégier souvent, c'est plutôt quelque chose qui soit mobile et capable de traiter des transactions en masse, 

Si vous avez des questions spécifiques en off plutôt qu'un discours commercial, n'hésitez pas à me contacter en MP, je suis infiltré profitez en :)

 

Bonne journée à tous, 

 

 

Modifié par Bibliotheca

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bibliotheca

J'ajouterai aussi de faire attention, il y a une tentative d'implanter sur le marché une nouvelle technologie qui s'appelle l'UHF, qui est disponible chez Nedap et chez Bibliotheca, à mon grand regret car c'est une technologie qui n'est pas adaptée aux bibliothèques du tout, le seul avantage c'est le portique caché dans le plafond qui fait fantasmer les architectes mais pour le reste, c'est plus de galères pour la DSI (flux de bande passante utilisée énormissime), pas de possibilité de récolement fin, obligation d'acquérir des licences SIP2 auprès du fournisseur SIGB pour les portiques

 

et surtout, surtout, ce sont des formats propriétaires, propres à chaque fournisseur, une vraie catastrophe.

 

En RFID en bibliothèque, la norme à demander c'est ISO28560, c'est la seule qui vous garantit l'interopérabilité entre les fournisseurs, si vous voulez pouvoir acheter les étiquettes chez un, les portiques chez un autre et les automates chez un 3e.

Tout commercial qui vous propose de l'UHF pense à lui avant de penser à vous.

 

Il n'y aurait que moi, il n'y aurait pas d'UHF, mais ça n'est pas moi qui décide de ça, 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tousten Nicole

Je vous remercie pour toutes ces informations

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×