Aller au contenu

Par-ti-ci-pez ! Le forum est un lieu de vie


Bouille
 Share

Messages recommandés

"Il me semble que ce qui nous rapproche, même en venant d'horizons très différents, c'est une sorte d'identité professionnelle commune, des valeurs, etc."


 


Je me demande parfois, et aussi en parcourant le forum, si ce qui nous rapproche le plus, au fond bien davantage que cette identité professionnelle qui se délite, ce n'est pas plutôt la somme phénomènale d'emmerdements communs que nous partageons,  ces combats incessants toujours recommencés, ces projets où nous nous enfilons pourtant avec espoir et qui finissent en lugubres impasses, ces decideurs ignares et décidés à le rester, les non-motivés figés dans leur immobilisme salarial, les budgets qui font des régimes amincissants, les espaces qui se réduisent tellement que t'as l'impression que c'est toi qu'a pas fini ta croissance, les mobiliers vétustes et mal foutus et qu'on finit par détester, les copieurs en rade, les animations qui foirent, les instits qui découvrent la bibliothèque en mème temps que leurs moutards, l'informatique qui rame et que c'est de la faute à personne, les partenaires culturels qui te les brisent menu avec leurs grandes idées et leurs petits cerveaux, ces gens qui te souhaitent bon week end le vendredi, cet exercice incendie jamais organisé, et surtout, surtout, ce manque permanent de reconnaissance de notre métier qui te scie le moral comme un vinyle rayé. 


 


Au fond, c'est tout ça qui nous unit vraiment, et qui nous rassure. On voudrait être sûr, des fois, de ne pas être le seul à vivre tout ça. Sur le forum on peut vérifier. On est heureux de voir que les collègues ont les mèmes emmerdes. 


 


Les veinards, les chanceux, ceux qui te racontent leur idée géniale qui a marché, on leur dit bravo, c'est chouette ton truc, tu devrais déposer un brevet au concours Lépine. Mais au fond on espère qu'ils ont leur petite dose, eux aussi...c'est humain. Et ça soude vraiment une communauté. Au fond notre profession se définit davantage par ses empêchements que par ses facilités. Notre esprit communautaire est donc inversement proportionnel à notre satisfaction professionnelle. Quelque part. 


 


Les missionnaires aussi, ils avaient des emmerdes communes : du sable dans les sandales, en permanence. Et parfois des cannibales. Enfin, pour ceux qui avaient la chance de vivre leur vocation jusqu'au bout...


 


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Smilodon fatalis

Un bon missionnaire est un missionnaire mangé.


 


Historiquement et sociologiquement, l'idéologie de la vocation - un vocable qui vient du champ religieux - est destinée à situer hors des contingences communes du travail des fractions de classes sociales à la recherche de distinction, dont l'entrée dans le monde du travail avait un parfum de déchéance, soit parce qu'elle impliquait de devoir gagner sa vie et de se subordonner quand l'existence digne était celle de l'oisif ou du rentier, soit parce qu'elle avait un parfun d'illégitimité, par exemple dans le cas des femmes, dont chacun sait que les lois de Dieu et de la Nature font des mères ou des servantes au foyer, ou qu'un mari comme il faut se doit de les entretenir, pour se parer de motivations et de justifications supérieures. C'est donc une idéologie qui tend à ennoblir, à situer hors du lot commun et des contingences matérielles, au dessus du travail manuel, au dessus du prolétariat et de la nécessité. La vocation est une idéologie petite bourgeoise et souvent sexiste exprimant à la fois l'envie de se situer plus haut que son sort réel, la négation symbolique  d'un déclassement, la compensation.


On est soi-même un peu supérieur quand on sert des fonctions supérieures sur un appel.


Elle s'est appliquée particulièrement aux métiers d'enseignants, du soin (et d'autant plus facilement que des personnels laïques succédaient à des religieux dans ces fonctions et ces institutions, et qu'elles sont fortement féminisées). Pas étonnant donc que l'idéologie de la vocation sévisse aussi dans la "culture", où on est souvent soit un héritier plus ou moins raté, soit un parvenu du capital scolaire tendant à être un peu léger en capital réel, et particulièrement chez les bibliothéques, où des salariés peu considérés ont succédé au XXe siècle à des rentiers érudits, où la condition présente et les tendances corporatistes ressemblent beaucoup à ceux des enseignants.


Et puis, la vocation a du bon : quand on sert ou quand on défend la CULTURE, le SAVOIR, la CIVILISATION, la Quineaine littéraire ona moins l'air de défendre sa petite position, sa petite participation ou son rêve de participation à la dominance, on se sent un agent du BIEN.


 


La vocation est éminemment suspecte tant au niveau du sujet qui l'élabore qu'à celui du collectif qui en entretient le mythe.


Modifié par Smilodon fatalis
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

Tu as choisi bibliothèques pourquoi ?


 


Et le type qui travaille dans une usine d'armement et qui fabrique des mines anti-personnel toute la journée, qui trouve son métier pas si mal que ça, et qui est prêt avec ses collègues à descendre dans la rue pour défendre son emploi (qui est aussi de service public), est-ce qu'il ne se sent pas un agent du "bien" ?


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 10 months later...

toc toc!! ya quelqu'un ??  personne depuis le 19 juin 2013!


 


 parait que c'est ici qu'il faut venir pour parler de tout et de rien......


 


je suis làààààààààààààà! mais seule c'est pas drôle... :tongue:


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chhht, fais pas ta folle, tu vas réveiller les morts. T'as vu l'heure ?


 


Bon as-tu été d'abord te présenter sur "un café et une présentation", c'est par là qu'il faut commencer : http://www.agorabib.fr/index.php/topic/142-un-caf%C3%A9-et-une-pr%C3%A9sentation-siouplait/page-6. Alors c'est très simple, c'est comme chez les alcooliques anonymes. Tu dis, bonjour je m'appelle Mielpops, puis tu te racontes un peu, et on te répond Bienvenue Mielpops. Et c'est parti...


 


Mais tu feras ça demain matin, quand les gens seront levés. En attendant, profite de la nuit pour visiter, mais touche à rien et ne vole pas les petites cuillères en argent.


 


A demain....


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chhht, fais pas ta folle, tu vas réveiller les morts. T'as vu l'heure ?

 

Bon as-tu été d'abord te présenter sur "un café et une présentation", c'est par là qu'il faut commencer : http://www.agorabib.fr/index.php/topic/142-un-caf%C3%A9-et-une-pr%C3%A9sentation-siouplait/page-6. Alors c'est très simple, c'est comme chez les alcooliques anonymes. Tu dis, bonjour je m'appelle Mielpops, puis tu te racontes un peu, et on te répond Bienvenue Mielpops. Et c'est parti...

 

Mais tu feras ça demain matin, quand les gens seront levés. En attendant, profite de la nuit pour visiter, mais touche à rien et ne vole pas les petites cuillères en argent.

 

A demain....

 

Ce post m'a beaucoup fait rire ! :)  Faut les trouver toutes ces blagues.... mais tu vas les chercher où ? :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je les trouve nulle-part, c'est elles qui viennent me chercher. Mais là c'est pas le cas.


 


Normalement la nuit, etant insomniaque, je fais donc gardien de nuit. Et je rencontre cette pauvre Miel en train de gueuler toute seule dans les couloirs. Donc je l'oriente. Et je continue ma tournée. Normal. Je vois pas ce qu'il y a de drôle finalement. Où est la blague ?


Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vrai y'a rien de risible, je me reprends .... N'empêche moi ça me fait penser à une chanson : Par ici


Du coup je crois que Miel s'est pommé dans les dédales du forum ... il y'a tant à voir, à découvrir en même temps.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

heyyy me suis pas perdue!! c'est Ferris lui meme qui m'a diriger ici par erreur!! alors forcément... si le veilleur de nuit fait mal son boulot......


 


je cours je vole vers le post où faut se présenter... :angel:


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Chloé

 

Juste une curiosité : pourquoi t'as choisi cette godasse comme avatar ?

 

Plusieurs réponses, de la plus sérieuses (psychologie de l'avatar) à la plus hilarante en passant par la plus innatendue me passe par la tête .... je ne sais laquelle choisir....ou plutôt je préfère te laisser supposer, deviner, chercher pendant tes nuits d'insomnie !

 

@Mielpops : contente de savoir que tu ne t'es pas perdue!!!! :wink:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Peur de te dévoiler ? Oh, alors c'est que c'est du lourd ....Bon, je n'insiste pas. Moi j'aurais mis une paire de pantoufles, c'est plus intime et plus clair, au moins y a la paire. Mais la chaussure unique, genre Cendrillon, ça peut en dire long... :D


Modifié par Ferris
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'avais pensé à beaucoup de chose, à beaucoup de raison, de la vrai à la plus loufoque...mais j'ai pas du tout pensé à Cendrillon, mais alors pas du tout, pourtant tu vas me dire que pour une bibliothécaire c'était un peu évident.... mais si j'avais uniquement pensée à elle j'aurais choisit un escarpin blanc ou qui se rapproche de la description du conte, maintenant ton analyse de la chaussure unique genre Cendrillon c'est vrai que ça peut potentiellement en dire long... Mais c'est peut être pas ça...Pour les pantoufles et autres savates je voulais pas donner une vision trop feignante de ma personne (même si en vrai je le suis quand même un peu :)  :) ). Après il y avait les sabots : trop rustique (j'aurais été obligé de parler patois), les chaussures de sécurités, les bottes en caoutchouc....j'avais le choix, bah non j'ai choisit celle là, il y'a une explication rationnelle je te rassure (et en plus si tu savais tu dirais que c'est très bête :wink:  mais comme tu trouveras pas ....) .... 


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chaussure avec talon d'environ 4 cm...

 

Est-ce dû à une lecture trop intensive du forum, où Hello a lancé une théorie controversée sur la hauteur du talon ?

@juliettelanoisette, moi je te conseille plutôt de mettre des escarpins d'au moins 10 cm de haut. En effet, la hauteur des talons reflète ta position sur l'échelle sociale : plus tu augmentes les cm, plus tu montes en grade. Ou inversement. C'est prouvé dans la toute dernière édition du très sérieux manuel "Si t'es pas cadre à 50 ans, t'as raté ta vie".

Voici la corrélation qui existe entre la hauteur des talons et les différents grades (on évitera de mentionner les grades intermédiaires qui servent à rien, c'est même pas sur concours, c'est à l'avancement) :

- adjoint du patrimoine 2eme classe = 0 cm : tu mets des ballerines, à la limite des tongs. Le mieux c'est d'être pieds nus, mais ça c'est plutôt dans les bib en milieu rural.

- adjoint du patrimoine 1ere classe = 4 cm. Tu gagnes en hauteur, juste ce qu'il faut pour regarder les autres agents de haut, mais te la pète pas trop quand même, tu dépasses à peine Mireille avec sa canne.

- assistant de conservation = 8 cm. Bim ! Tu passes direct du simple au double, mais en même temps, t'as changé de catégorie hein, ça y est tu joues dans la cour des grands !

- assistant de conservation PRINCIPAL = 10 cm. À peine un cran au-dessus de l'assistant, mais suffisamment haut pour lui faire remarquer que tiens, il a des pellicules... et puis c'est quoi cette coupe de cheveux bon sang, t'avais jamais remarqué !!

- bibliothécaire = 12 cm. T'as changé de catégorie, certes, mais faut pas déconner non plus, faut un minimum de prise au sol, ça ferait mauvais genre de se casser la gueule en pleine réunion devant les élus...

- conservateur = 14 cm et + (les chaussures de drag queen ne comptent pas)... Bon bah on peut plus rien pour toi, t'es définitivement déconnecté du terrain, voire de la terre, tout le monde te dit bonjour d'en bas, mais le moindre adjoint te paraît être une fourmi...

Bien sûr juliettelanoisette, il faut parfaitement savoir marcher avec des escarpins, le pas droit et assuré, parce que sinon on verra tout de suite que tu n'es pas à ta place. Et il n'y a rien de pire qu'une adjointe qui essaie de se faire passer pour une assistante !
Et puis très pointus les talons surtout, et les plus fins possibles. Parce que comme ça, quand tu marches sur les autres candidats, c'est + pratique pour leur crever un oeil.

Inutile de vous dire que j'ai toute une collection d'escarpins à très hauts talons. J'aime les mettre pour mes soirées à thème. :D

Pour les hommes, a priori le grade ne se mesure pas à la taille du talon... mais ça le manuel ne l'explique pas ! ;)

 

Alors, combien mesure ton talon ?

 

PS : sache que Ferris porte des sandalettes et compense son manque de talon par un immense talent. :D

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'un point de vue professionnel si je m'en tiens strictement à mon grade actuel et à la réglementation énoncée par Hello  : 0 cm (je viens parfois en basket à mon travail quand je sais que je vais devoir déménager des piles de livres mais chhhhuuuut ça reste entre nous), si je prends en compte le fait que je suis en train de passer un exam' pro' du coup je vise les 4 cm. Après d'un point de vue tout à fait perso, j'ai ma collection d'escarpins..... :) 


Je savais pas pour les sandalettes de Ferris, c'est pour ça qu'il a repéré ma "godasse" comme il dit (l'envie certainement :D )... mais j'avais repéré son immense talent. :wink: 


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Foutez-vous de ma gueule, je suis habitué. Vous savez que suite à cette histoire de sandalettes j'en ai parlé à mon ex-DRH, pour voir. Les sandalettes seraient autorisées, même pieds nus (si pieds propres évidemment), mais pas les pieds nus. Il est pas sûr mais "il pense que". Je lui ai fait remarquer que des enfants pratiquent le nu-pieds (qui permet de profiter de la sensation moquette sur la peau, très agréable...), mais il parait que nous ne sommes plus des enfants.


 


Ce dont je doute parfois en lisant ce forum. :angel:


 


PS; La hierarchie de la FP est un systeme pyramidal. Donc, en théorie le grade suffit à mettre des gens plus haut que d'autres. Donc, le plus haut n'a pas besoin de talons puisqu'il a déja du haut de la pyramide une vue complete de tous les petits qui l'entourent. Par contre, les "petit", s'ils veulent être vus par Dieu, ont tout intérêt à se hausser. C'est donc l'inverse de la théorie de Hello. Conservateurs en sandalettes et Adjoints en talonnettes.


 


Talonnette-chignon-lunettes-scanette, même combat ! :tongue:


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Personnellement, je vise le talon de 12cm. Demain, y a concours.


A moins que mon talent ne me permette le port de baskets en toute circonstance.


En tout cas, demain, ce sera chaussettes : une fois en salle d'examen, je quitte les pompes !


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Eh bien, oui, Ferris, 

 

Bibliothécaire territorial - 2014
Période de retrait des dossiers du 04/02/2014 au 12/03/2014
Date limite de dépôt des dossiers : 20/03/2014
Début des épreuves à compter du : 21/05/2014

 

 

sinon tu as encore

 

Examen pro assistant de conservation Grande Couronne
Publié le 27 décembre 2013 | Poster un commentaire

Examen professionnel organisé par le CIDG de la grande couronne de la région Ile-de-France, en convention avec les centres de gestion de la petite couronne, de la Seine-et-Marne et de la région Centre.
Les épreuves écrites d’admissibilité se tiendront le mercredi 21 mai 2014 à l’espace Jean Monnet, à Rungis (94).

 

Je ne sais pas ce que Bouille tambouille comme examen, mais tu vois, elle peut bien avoir examen demain.

 

Bon courage Bouille

  Bernard

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...