Aller au contenu

Oral Assistant de conservation - externe - bibliothèque


BibliLu

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Bravo pour ceux qui ont passé les concours.

 

J'aurais une petite question concernant l'oral d'admission au concours d'assistant de conservation principal des bibliothèques en externe.

 

Pour la présentation, avons-nous le droit de donner le nom et lieu de nos formations, de nos stages et des anciens emplois (hors l'actuel) ? De même, pour le milieu associatif ?

 

En vous remerciant,

Bon courage à tous,

 

Lp

Modifié par Lu' Perard
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question avait  déja été posée sur

https://www.agorabib.fr/topic/1814-oral-dassistant-20132014/

 

(page 1)

 

Tu en as le droit bien sûr, mais ce n'est pas forcement ton intérêt. D'après @Feecara et @nouknouk , qui se réfèrent aux conseils donnés en prépa: "On ne doit effectivement pas nommer les collectivités où l'on a exercé et présenter son entrée en matière en déclarant Bonjour Laegirou, actuellement adjointe du patrimoine  dans une commune de 4000 habitants montre que tu sais quelle population ta bib dessert. Ta fonction actuelle sera plus intéressante à annoncer que ton grade. Par exemple : en charge de l'animation, ou responsable de la médiathèque... C'est ce que l'on nous a conseillé en prépa"

 

et j'avais répondu

 

Ils ont mille fois raison, en prépa. D'autant plus que le classement de la commune éclaire énormément les missions. Commune rurale de moins de 2000 (préciser le classement de l'ADBDP niveau 1, 2, 3), communes de mois de 10 000 (donc bénéficiant de l'aide logistique, formation, materiel , formation des bénévoles etc...de la BDP) etc...ça modifie complètement la mission, si par exemple tu es chargée de l'animation. Les moyens changent, les partenaires aussi (le premier partenaire étant d'ailleurs la BDP, par définition). Idem, surtout actuellement, ne pas hésiter  à préciser commune rattachée à une intercommunalité ou à un EPCI, ça change beaucoup la donne également.

Se situer au départ dans un contexte territorial déterminé actuel, ça permettra au jury de mieux cerner ton action au sein de ce contexte, c'est logique, et aussi, comme dit Feecara, de voir que tu connais bien ton contexte local. Par ailleurs les lieux des stages et formations n'ont aucun intérêt en soi, c'est leur contenu qui importe. Idem pour une immersion dans l'associatif, y compris hors bib. Si tu as fait de l'animation, de l'alphabetisation dans un cadre socio-culturel associatif par exemple, le lieu n'a pas d'intérêt, le contenu si.

 

Il peut toujours se trouver des jurés qui trouverons négatif d'avoir bossé dans le 93 comme d'autres trouveront négatif d'avoir bossé dans le monde rural. Il est donc inutile de les tenter....Si tu dis que tu as fait de l'animation dans une commune rurale de moins de 2000h, on va tout de suite te situer "petit bras". Si tu dis que tu étais responsable des animations dans une intercommunalité, sans en preciser davantage, ça te pose tout de suite mieux en termes de fonctions/missions/expérience/partenariats etc...Alots qu'en fait c'est idiot, car il y a de petites intercos rurales bourrées de villages de 500 à 1000h, manquantt de moyens.

 

Bref, citer un lieu c'est toujours ouvrir la porte à des interpretations qui peuvent te nuire. Donc motus. Le jury doit te juger sur tes argumentaires et non ta provenance.

Modifié par Ferris
  • J'aime 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...