Aller au contenu

Un café et une présentation, siouplait !


Melandria

Messages recommandés

T'en fais pas, on va te faire une place. Le café, sans sucre ou avec ? Dis donc c'est passionnant cette histoire de mediathèque pour enfants, je savais même pas que ça existait. Faudra que tu nous en parle. En attendant, bienvenue poussin ! :D


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 487
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

  • Ferris

    139

  • B. Majour

    65

  • Louve

    23

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Cher Nazgul, les bibliothèques, ce n'est pas seulement la littérature !  Chacun d'entre nous a quelque chose à apporter à nos publics. Il me semble que nous devons être experts en usagers encore plus

Passons à l’action… Je suis le forum de ci de là par sauts de puces ou mots clés depuis quelques temps. Par où commencer. Je suis maintenant plus ou moins bibliothécaire. Maintenant par

Non, ce qui me plairait bien ce serait de venir faire chier profond les personnels des bibliothèques, dérégler les automates de prêt, poser des questions sur tout, demander qu'on me donne envie de lir

Posted Images

Sinon, lorsque j'ai fait le projet d'aller me former 2 mois à la géniale Petite Bibliothèque Ronde, j'ai provoqué l'angoisse de mes collègues.


 


Ah bon ?


Et pourquoi cette angoisse ?


 


Tes collègues avaient peur de ne pas te reconnaître ?  :D


 


En tout cas sois la bienvenue dans la zone café. Dans le métier, tu y étais déjà depuis un moment. :wink:


  B. Majour

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans sucre pour moi, le café, s'il vous plait, sinon :hyper:

On m'appelle Lul' pour de vrai, j'ai 25 ans et de la poussière, j'ai fait des études d'assistante sociale, mais on m'avait pas dit que ça serait avec des vrais gens et des vrais problèmes, ou plutôt, on me l'avait dit, mais je pensais qu'à 18 ans, j'avais largement de quoi affronter la vraie vie. Pas du tout. Alors je suis devenue bibliothécaire pour mettre quelque chose en eux et moi, l'imagination, ça me semblait être une bonne protection, et le livre une arme parfaite de combat contre l'ignorance, la solitude, l'exclusion, la bétise et plein d'autres trucs.
Ce qui m'intéresse avant tout, ça reste les vrais gens et leur vraie vie, c'est pour ça que je me retrouve, par le jeu de l'emploi et du hasard...en BDP.

Bon, je vous vois bien rigoler. Moi je pensais que la BDP, c'était un truc de vieux, où l'on finissait ça carrière, un peu comme la tata de l'école maternelle qui vient faire ses années de pré-retraite à la bibliothèque parce qu'elle en a marre des enfants.

En fait, j'aime la possibilité qu'on a d'échanger avec des professionnels et des bénévoles, mon public à moi, la possibilité de poser un regard différent sur le métier, d'avoir le temps de réfléchir. Je pense que mon poste est extrêmement formateur, même si je suis de plus en plus en manque d'ouverture au public.

Je suis en charge d'une partie du secteur jeunesse, plutôt les plus grands jeunes, du secteur BD et livre audio (mamamia).

Modifié par Lul
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bienvenue quand-même. :D


 


C'est marrant mais moi, les BDP je les vois plutôt comme un truc de jeune, pour démarrer, ou par hasard, comme tu le dis.. Chez nous la plupart la quittent assez vite pour aller dans des (vraies) bibliothèques, celles où, justement, il y a des vrais gens et tout et tout... Mais apparemment tu as compris toute seule puisque tu dis que tu es de plus en manque d'ouverture au public.


 


Bienvenue donc, et bravo pour ton joli texte, tu sais écrire.


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous !


 


Je vous lis avec grand intérêt depuis la création de ce forum...je suis de la génération CAFB...et malgré les vicissitudes, toujours aussi heureuse d'exercer un métier qui n'était pas mon choix de départ mais qui m'a beaucoup apporté et qui continue ..!! :yes:


Malgré mon "grand âge", puis-je prendre un thé avec vous ??


 


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Démétrios, je t'accueille les bras grand ouverts, reconnaissant et nostalgique, car nous sommes deux survivants du CAFB, les autres titulaires étant apparemment invisibles sur le forum. Comme moi, tu bois du thé. C'est formidable ! J'espère qu'on te lira souvent.


Bienvenue ! :)


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai aussi un CAFB et je bois beaucoup de thé, ça fait 3. Je n'en reviens pas d'oser dévoiler ainsi mes points communs avec Ferris... Heureusement que Closer ne traine pas dans le coin.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ignatius Kaltenbrunner

Ah le CAFB ... et de 4 "coming Out" ! Non Ferris vous n'êtes pas seuls ici avec Démétrios.


 


Et soudain, le Forum prend un coup de vieux ...


Le côté rassurant c'est que ces "vieux" fréquentent ce Forum


Enfin,


 


hAbemus Bellus Forum


J'ai un doute sur la déclinaison les spécialistes CAFB fonds ancien corrigeront.


 


J'en profite pour rappeler ce qu'écrivait le désormais retraité Professeur Tournesol, Géo Trouvetout, de la profession Dominique Lahary lors de la disparition du


Casting pour l'Autorisation à Fermer la Bibliothèque


 


http://www.lahary.fr/pro/1992/cafb.htm

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le lien. Le CAFB aura donc duré 40 ans, une belle vie pour un diplôme.


On m'en a beaucoup parlé, et je dois dire être largement convaincue par la qualité de cette formation ; les gens formés au CAFB que j'ai rencontrés ont un sacré bagage.


Mon Bac+5 est fort ronflant, mais quand on y regarde bien, je n'ai réellement fait qu'un an d'étude en bibliothéconomie... La dernière ! :sweat:


Comme quoi, hein... :D


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de toutes ces révélations. Tous ces vieillards cheminant la tête haute désormais, dans les couloirs plus ou moins jeunistes et geekesques du Forum, ça requinque, ça te fait tressauter la jambe de bois, ça t'amplifie le sonotone, ça te débouche les artères. Encore quelques Coming Out et on prend le pouvoir, b...de m...!


 


Non, suis-je bête, on l'a déjà puisque la Présidentissime est dans nos rangs. Par ailleurs je suis bien sûr que quelques unes des têtes chenues du Bureau de l'ABF en tiennent aussi ...


 


Bouille, mon petit pingouin intersidéral, tu nous reconnais, tu fais allégeance, tu t'agenouilles devant tes pairs. C'est beau, c'est noble. C'est rare. Je te fais Chevalier de l'ordre du CAFB disparu ! :)


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...ok pour la prise de pouvoir :super:


...mais avec notre sonotone bien réglé, on écoute les jeunes et surtout les geeks qui nous aident à utiliser le plus intelligemment possible toutes ces nouvelles technologies, avec nos lunettes, on lit avec attention les messages du Forum qui peuvent nous donner des informations précieuses (les vieux ne savent pas tout !) :geek:


Bref...une royauté "éclairée" !!


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si ça peut rassurer Bouille ou Isalabib (ou d'autres), je n'ai pas de Cachets Administrés de Forces aux Bibliothécaires !


 


En tout cas, c'est bien qu'il y ait un conseil des sages sur l'Agorabib.


 


Quant à Ferris, n'oublie pas ce qui est arrivé à Dark Vador dans Star Wars. 


Ne sous-estime pas le pouvoir de la Force et méfie-toi de l'agilité des jeunes padawans starwars.13.gif


  B. Majour


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as raison Démétrios, on va faire une monarchie constitutionnelle, mais éclairée à la bougie seulement. Les avec CAFB en haut et les sans en bas....ça parait honnête. A la bougie, ça se verra pas....Et on écoutera les jeunes, promis ! Et puis après on fera ce qu'on veut, comme avec le cahier de suggestions pour le public. :D


 


Bernard, ne te mets pas insidieusement du côté des jeunes, l'air de rien, je t'ai vu. Avec ta sagesse zen dalaïlamesque, on pense plutôt à maître Yoda. :angel:


 


On peut être d'un certain âge sans CAFB.... :tongue:


 


J'espère que le Forum organisera des animations pour les seniors, c'est recommandé dans le rapport de l'IGB je crois...


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour en finir plus sérieusement avec le CAFB, plus sérieusement, il y avait arnaque des deux côtés :


 


1) Le CAFB avait l'allure égalitaire et démocratique d'être ouvert à tous au niveau du bac. C'est vrai. Sauf qu'ensuite, quand on trouvait un poste, le grade retenu quand vous postuliez, tenait compte de votre diplôme universitaire. Un CAFB + une maîtrise = un directeur de bib, en gros. Un CAFB + un bac = un employé de bibliothèque. Egalité factice, mais , c'est vrai, pas de concours sélectif (la sélection était locale et hypocrite), des gens venant d'horizons socio-culturels plus variés (ça, ça reste une sacrée question pour cette profession), et une formation de qualité.


 


2) L'accès par le DUT : Première restriction, c'est que l'on passait à du bac+ deux. Deuxième et puissante arnaque, c'est qu'on ne s'en servait plus pour recruter : il fallait avoir le concours en plus. Et je me souviens de vifs débats sur Biblio.fr où des possesseurs de DUT (et ce n'est pas si vieux) ne comprenaient pas l'obligation du concours et en déduisaient que le DUT/DEUST ne servait à rien. Ils découvraient l'eau chaude... 


 


Le but, c'était tout simplement de renforcer la sélection et d'entrer dans les nouveaux cadres définis par la FPT. Le mouvement se poursuit allègrement : diminution du nombre global des sessions de concours au fil des ans et de plus en plus de recrutements statutaires ou contractuels de personnes n'ayant finalement plus de formation de base préalable, soit sur la seule base du concours, soit sans le concours non plus. A noter un phénomène peu usité, le recrutement "sous réserve d'obtention du concours".


 


Au total c'est la profession qui est globalement perdante. Et je ne porte pas aux nues pour autant le "regretté CAFB". A l'époque il n'y avait que ça pour "embrasser la carrière", comme on dit. Alors on a embrassé...


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, ça vaut toujours aujourd'hui, l'égalité de façade, finalement.


Regarde, moi : j'ai un diplôme à Bac+5, je suis embauchée et payée à bac+2, et mes employeurs sont contents d'avoir de si belles compétences pour si peu cher (mouais, ok, là je vais mettre des bas de contention pour mes chevilles).


Finalement, on est toujours dans la problématique de la reconnaissance des compétences professionnelles dans la FPT. C'est sensible dans notre métier, mais aussi dans d'autres (les bras cassés qu'on met aux espaces verts alors que c'est un vrai métier, nom de dieu !).


Là où je bosse, il y a une forte mobilité interne, les agents changent de service très souvent, et pour la collectivité un agent = un agent. C'est la masse salariale qui compte, pas les compétences. Vous avez besoin d'un discothécaire ? Attendez, on vous envoie l'agent d'accueil du CCAS, il veut changer de service...


Bon, j'exagère.


Mais, heu, en fait... non.


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Regarde, moi : j'ai un diplôme à Bac+5 (...)


 


 


Mais je ne regarde que toi, Boubouille, ma petite splendeur interstellaire, mon étoile des neiges lyonnaises. :blush:


 


Bon, sur le fonds, notamment salarial,  je suis d'accord, mais il ne faut pas confondre des compétences supposées qui seraient dûes aux diplômes et de véritables savoir-faire, principalement acquiss sur le terrain et en formation, et qui n'ont rien à voir avec les diplômes. Justement, à l'époque du CAFB, on pouvait quand même faire son trou dans le marécage avec un simple bac, de la volonté et du savoir-faire. C'est ce que m'aura appris cette époque de pseudo-égalitarisme. Certes les gagnants n'étaient pas légion mais c'était possible. Pas besoin d'être une bête à concours ou d'avoir un DESS de biologie marine. Or ça, c'est fini. Et ce ne sont pas la VAE et les concours 3° voie qui remplaceront tout ça. Faut dire aussi que le "marché" n'était pas saturé (on a construit énormément de bibliothèques, près de 500 , dans la décennie 80 ,et je ne parle pas de points-lectures ruraux) et que, par voie de conséquence, on ne cherchait pas systématiquement à recruter les gens sur des postes situés le plus bas possible dans les échelles salariales.


 


J'ai vu et eu la chance de pouvoir travailler avec des "bac + rien" qui étaient formidables. Je ne l'oublierai jamais. Et je peux te dire que ça a remis en question bien des idées reçues qui m'encombraient bien la tête aussi. Et depuis, j'ai appris à mettre au second rang les bagages universitaires. Les bagages, je les laisse aux bagagistes et autres DRH.


 


Que serait-ce monde dit "professionnel" où on embaucherait et paierait des gens sur leur bagage universitaire et non sur leurs savoir-faire, surtout depuis que la formation pré-concours n'existe plus ou se trouve totalement dévalorisée par le fait du concours tout puissant ?


 


Moi aussi j'ai été recruté à bac+5, et payé au Smic au début. J'ai rien dit. J'ai bossé, fait mes preuves, et après j'ai sorti mon "+5" de mon holster et j'ai tiré dans le tas. Résultat de la fusillade: titularisé cadre A et directeur. Mais si j'avais glandé comme une grosse mite en ronchonnant et en me disant "puisque c'est comme ça, j'en ferai pas plus que du bac-smic", j'y serais encore. Attention, je te fais pas le coup du self made man "parti de rien". Non, j'avais reçu une bonne formation professionnelle, j'avais roulé ma bosse dans l'animation, l'associatif, des petits boulots (qui comme les voyages, forment la jeunesse, mais si, faut le dire), bref y avait du vécu en suffisance pour accrocher le pompon. Et ça a joué. J'avais 26 ans, pas 18.


 


Tu parles des discothécaires. En voilà bien un problème. Aucune formation n'existait ni n'existe encore. A moins de recruter des experts en musicologie (master 2 ou rien, débouchés officiels : le professorat) qui ne vont pas évidemment pas postuler en bibliothèques et ne sont parfois même pas recrutés dans les conservatoires et écoles de musique locaux (j'en témoigne). Comment devient-on discothécaire (on dit bibliothécaire musical maintenant dans les annonces, pour faire plus sérieux et moins dancing je suppose) ? Eh bien; comme tu le dis, en étant hôtesse d'accueil dans les services sociaux par exemple. On ne te demande même pas de savoir jouer de la flûte à bec.


 


Si ça se trouve j'aurais pu faire discothécaire, va savoir. Après tout, je faisais partie d'un groupe (claviers et basse) et j'étais inscrit à une chorale, ça faisait un bagage. Bon, un petit, disons un bagage à main, genre sac de dame. Mais quand même...Par contre j'aurais pas pu faire hôtesse d'accueil. J'ai essayé comme danseuse nue au Crazy, ils ont pas voulu...


 


Pour reprendre ta première phrase "ça vaut toujours aujourd'hui, l'égalité de façade, finalement." Non, elle n'est même plus de façade maintenant. On ne se cache même plus, on fait plus ses coups en douce, on y va à fond, y a qu''à voir les offres d'emploi ! "Titulaire ou contractuel", "cadre A ou B", "adjoint pour direction de bib".


 


​En échange ils ont revu les grilles. Ta carrière d'adjointe est tellement longue, potentiellement, qu'en milieu de carrière tu coûtes plus cher qu'une B. Mais tu restes une C, le bas du panier, avec des petites B incompétentes toutes fraîches qui te traitent comme une C, même si tu gagnes plus qu'elles, ce qui les fait chier aussi. Donc, là c'est plus une question de salaire, c'est une question de missions. Alors tu peux tenter ton petit concours tous les trois ans ou attendre et passer B à l'ancienneté. 40 berges, 10 ans de services dans le poste, et encore, s'ils veulent pas t'inscrire sur la liste ils ont le droit...


 


Pour la mobilité*, tu mets dans le mille, t'as pointé le canon à plasma sur la bonne cible, c'est en train de devenir LE vrai problème. Et avec les fusions d'EPCI on y va à fond. Faut rentabiliser l'agent. L'agent de quoi ? On s'en fout, et là, mon délicat pingouin à bas de contention, je te laisse le dernier mot : un agent = un agent.


 


Tu peux sortir ton sabre, il va finir par servir ! :pirate: 


 


*Attention , au départ il s'agissait de créer une mobilité accrue entre les trois fonctions publiques, de vraies passerelles, ce qui était plutôt une avancée. En fait c'est devenu, surtout pour la FPT, une mobilité interne et une commodité de gestion dont on est en train d'abuser.


Modifié par Ferris
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Bonjour, la 2000e inscrite vous salue bien bas ! Je m'appelle Ninie, c'est un pseudo vous l'aurez compris. La lecture de la cote 400 de Sophie divry a achevé de me convaincre : j'aimerais devenir bibliothécaire dans la territoriale. Là je suis au boulot, donc je repasserai plus tard,,. Je trinque à votre bonne santé avec une bière imaginaire !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

41TP-08uMaL._.jpg


 


Elle rêve d'être professeur, mais échoue au certificat et se fait bibliothécaire. Esseulée, soumise aux lois de la classification de Dewey et à l'ordre le plus strict, elle cache ses angoisses dans un métier discret. Les années passent, elle renonce aux hommes, mais un jour un beau chercheur apparaît et la voilà qui remet ses bijoux. Bienvenue dans les névroses d'une femme invisible. Bienvenue à la bibliothèque municipale, temple du savoir où se croisent étudiants, chômeurs, retraités, flâneurs, chacun dans son univers. Mais un jour ce bel ordre finit par se fissurer.http://www.amazon.fr/La-cote-400-Sophie-Divry/dp/2923682130


 


Ce qui pose bien trois  questions : 


1) On devient bibliothécaire parce qu'on a raté le reste :cry: 


2) Conformément aux stéréotypes de la profession, on renonce aux hommes :cry: 


2) Est-ce que Ninie est réellement un pseudo ? Je n'arrive pas à le croire... :blink: 


 


Conclusion, la référence à cet ouvrage est à bannir des questions posées dans les entretiens de recrutement :tongue: 


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Ferris

Référence à bannir d'un entretien d'embauche, sauf si le monsieur qui recrute est notre Marcel !

@ Ninie,

Il faut absolument que tu fasses la connaissance de Marcel, pour qui la Cote 400 est un livre "plaisant et délicieux"

(Voir http://www.agorabib.fr/index.php/topic/315-bibliothèquesbibliothécaires-au-cinéma-en-littérature/)

Modifié par Isalabib
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne dis pas que ce n'est pas un excellent livre, au contraire, je dis qu'il est à bannir d'en entretien de recrutement, d'où sort souvent (comme on l'a vu une fois ou deux pour les oraux d'ailleurs) la question, assez piégeuse mine de rien (surtout si elle est posée par un pro), "quel est le livre qui vous a plus dernièrement, et pourquoi...". :D


 


Bouille tu as gagné. Si Marcel craque avec Ninie, à toi les folles nuits parisiennes ...


 


Ninie : tu sais que Marcel roule en Aston Martin, a un appartement somptueux à Cabourg et boit du Dom Pérignon ? Tentant, non ?


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

M'étant inscrite il y a quelques heures je vais donc me présenter ! Je suis bibliothécaire depuis 6 ans 6 mois 8 jours et 11h02 minutes (à part ça je ne suis pas traumatisée je vous jure). Je suis responsable d'une bibliothèque d'une ville de 2 000 habitants. Bibliothèque que j'ai eu la chance de créer !!! J'avais la particularité d'être très jeune à ma prise de poste (sans concours).

Bref me voici ! J'aime mon métier (et j'assume!), c'était mon rêve depuis que je sais lire (j'assume encore).

Je consulte ce forum depuis quelques temps déjà et je viens de céder à l'appel des sirènes bibliothéconomiques du forum!!!(ce que vous chantez bien tout de même). Voilà pour le moment.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bienvenue Chloé ! Les sirènes te remercient et saluent ton arrivée. Quelqu'un qui dirige et a créé une petite structure, a forcément des foules de choses à nous apporter . Au plaisir de te lire souvent. :)  
 
PS. Pour les deux minutes, t'es sûre ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...