Jump to content
Yumiko

Question de management

Recommended Posts

Paloma Amargado

@ Oliburuzainak


 


1. " (...) statuts obsolètes [il vaudrait mieux employer le singulier] qui [vous] empêchent d'avancer..." : que faites-vous dans la fonction publique ? Allez voir ailleurs, là où personne ne vous empêchera "d'avancer". Qu'est-ce qui vous en empêche ? Après tout, un métier "ça se choisit", comme l'a plastronné l'un d'entre nous, n'est-ce pas ? J'ai rencontré un collègue qui partageait peu ou prou votre opinion. Il ne s'est pas contenté de geindre et n'a pas tergiversé longtemps, prouvant qu'il avait des couilles et de la suite dans les idées.


 


2. " et qui (...) désespèrent la génération des néo-mags" : tant mieux.


 


Paloma


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Parfaitement exact monsieur Paloma, et très cohérent. Avec vos propos répétitifs sur ce sujet nous sommes tous en mesure de vous demander ce que vous faites encore dans la fonction publique. Pourquoi ne pas ouvrir une start-up, une librairie (indépendante bien sûr), ou une boutique de fleuriste ? Voilà de bon challenges motivants pour les "couillus" comme vous "qui veulent avancer"...


 


Petit problème : vous serez alors dans le marché, alors que nous sommes un peu hors du marché. Et dans le marché, pour réussir il faut être dans le système libéral, sinon on crève. Or vous n'en voulez pas non plus. Un avenir compliqué....


 


Avoir de la suite dans les idées c'est bien, surtout quand on n'en a qu'une, mais avoir une idée de ce que sera la suite, c'est mieux, mais c'est dangereux... :blink:


  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Paloma Amargado

Ferris : ne faites pas comme Majour. Lisez (voire relisez) les messages. Cela vous évitera d'intervenir hors de propos.


  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

supprimé

 

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites
Anne Verneuil

Si les nouveaux échanges sur le sujet doivent être uniquement ce genre d'invectives, on peut clore le billet: il y a fort a parier que les inscrits au forum ne sont pas là pour compter les coups entre deux personnes...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Paloma Amargado

Madame V.,


 


Sur le fond, vous avez raison : l'aigreur de Ferris est insupportable, je vous l'accorde. Il faut sévir. Mais avez-vous pensé aux conséquences ? Pourrait-on concevoir aujourd'hui un forum comme AgoraBib sans les dissertations de Majour et les bréviaires de Ferris ? La réponse est dans la question. Ce serait le priver de ce qui l'alimente. Tel un Elle dépourvu de ses publicités, il se réduirait à la portion congrue, aux communiqués de l'ABF. Vous voyez d'ici le tableau !


 


PA


  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

@ Paloma


 


Oh, ce n'est pas très gentil pour les autres.


 


Tu pourrais être plus Aimable... à moins que tu ne le sois déjà depuis trop longtemps. :wink:


 


Mais tu as raison, le journalisme, j'aime bien aussi.


L'investigation est intéressante, mais les grands reportages m'auraient bien plu.


 


Bien cordialement


  B. Majour


Edited by B. Majour

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oliburuzainak

tumblr_lyufmmtn711qdddnho1_500.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toto l'ornithorynque

Madame V.,

 

Sur le fond, vous avez raison : l'aigreur de Ferris est insupportable, je vous l'accorde. Il faut sévir. Mais avez-vous pensé aux conséquences ? Pourrait-on concevoir aujourd'hui un forum comme AgoraBib sans les dissertations de Majour et les bréviaires de Ferris ? La réponse est dans la question. Ce serait le priver de ce qui l'alimente. Tel un Elle dépourvu de ses publicités, il se réduirait à la portion congrue, aux communiqués de l'ABF. Vous voyez d'ici le tableau !

 

PA

En soutien à ce que dit Paloma je pose la question : pourquoi les "flooders" ne sont pas modérés ?

Edited by Toto l'ornithorynque

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

Doit-on toujours tout modérer, comme avec des enfants ?


 


Demander un minimum de lignes ou un maximum de lignes ?


 


Une réponse toujours en rapport avec le fil ?


 


Ou un échange convivial entre professionnels qui se respectent et s'apprécient (même si s'apprécier peut, parfois, signifier se mesurer).


 


Je penche pour la dernière option.


 


Et puis, parce qu'il n'y a pas le temps de modérer en permanence, on y passerait sa vie.


De manière peu constructive.


 


Bon Week-end


  B. Majour

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yumiko

Je suis contre la modération sur ce sujet!


C'est la confrontation entre vous qui fait que je mesure mieux l'écart des managements et les adaptations que je peux en faire.


 


Je tiens à (re)signaler une référence de B. Majour : "Le management du personnel en bibliothèque". Je suis en pleine lecture et c'est vraiment très intéressant. Cet ouvrage formalise toutes les idées réunies sur ce sujet (même celles qui paraissent incompatibles).


 


L'idée qui me plait le plus dans cet ouvrage c'est qu'il n'y a pas un style de management mais une évolution constante et adaptée à chaque collaborateur. Pour schématiser (de façon très excessive) : Directivité ->Persuation->Association->Organisation->Négociation. On amène ainsi chaque collaborateur dans l'autonomie sans créer de stress et tout en restant soi-même (sans être dans un "rôle de manageur").


Bien entendu c'est un schéma qui marche quand on prend en main le collaborateur dès son entrée dans la structure :)


Pour ceux qui sont désabusés c'est toujours plus dur à appliquer mais on peut analyser à quel moment la chaîne s'est brisée.


 


Quelqu'un d'autre a lu cet ouvrage?


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bouille

Je soutiens la motion de Yumiko contre la modération, car flood n'est pas troll, et en plus, là le vrai flood est plutôt très rare comparé au nombre de messages intéressants postés. Même - et surtout - si les auteurs ne sont pas d'accord entre eux. En plus, certains sujets plus libre (dans le coin café) appellent le flood, qui crée la vie sur le forum.


Sinon, je n'ai toujours pas lu le livre sur le management.


Share this post


Link to post
Share on other sites
zenodote

Bonjour,


Mat, j'aime bien l'idée d'un masquage de troll personnalisé... Merci pour l'information...


Yumiko, je n'ai pas lu mais la recension dans le BBF http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2002-01-0112-009 montre bien toute la complexité du management en bibliothèque. Par contre l'ouvrage date de 2002, et il me semble que le contexte social s'est fortement dégradé depuis, ce qui donne encore moins de marges de manoeuvre aux encadrants.


Aux autres, comme beaucoup d'inscrits du forum, je lis beaucoup ce qui s'y dit et participe peu. Il faut dire que les deux discussions qui me semblaient les plus riches (musique en bib et management en bib) sont aussi celles qui engendrent le plus de trolls... et montre une réelle souffrance au travail toutes catégories confondues...


Il y a sans doute beaucoup de naïveté dans mon propos, mais j'ai une certaine idée du service public qui fait que mon métier n'est pas le même que dans le privé. Ca n'empêche ni le management par objectifs, ni de déplorer la médiocrité de la paie, ça les relativise simplement...


Pour conclure, plutôt que de plancher sur l'érudition au concours interne de conservateur 2013 il m'eût semblé préférable d'avoir à composer sur cette notion de service public. Ca permettrait au moins à plein de bibliothécaires de toutes les catégories (il n'y a pas que des A qui tentent ce concours http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/2012/11/3/Rapport-LECOQ-01-02-2013_242113.pdf ) de réfléchir utilement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toto l'ornithorynque

Merci Mat pour le tuyau, c'est top !


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bouille

Aux autres, comme beaucoup d'inscrits du forum, je lis beaucoup ce qui s'y dit et participe peu.

 

En cela Zenodote, tu ne dépares pas ; la participation active sur le web est de 1%, c'est partout pareil dans le monde...

 

  Il faut dire que les deux discussions qui me semblaient les plus riches (musique en bib et management en bib) sont aussi celles qui engendrent le plus de trolls... et montre une réelle souffrance au travail toutes catégories confondues.

 

Il est vrai que le sujet du management provoque beaucoup de remous. C'est un sujet sensible, intéressant. Le contexte est terriblement difficile, car ces dernières années, quand on n'est pas content de son travail, on n'a plus de portes de sortie.

Exemple à l'appui : il y a 4 ans et demi, quand je cherchais à changer de crèmerie pour cause de gros désaccord, il y avait environ 20 à 25 postes annoncés en permanence dans la filière culturelle sur le département du Rhône. Aujourd'hui, c'est 5 postes. Cinq.

Comment voulez-vous éviter la colère et le ressentiment ? Et donc les trolls sur les forums ? C'est impossible.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Islampunk

Salutations,

 

Suis nouveau, mais l'ensemble de votre prose a tourné dans le service aujourd'hui !

 

Des catégories C aux catégories B, et j'aime autant vous dire que le sujet divise... notamment sur le management comme devenir en médiathèque... oui j'aime bien partagé surtout si c'est drôle.

 

A tous je vous invite à lire le compte rendu adressé à Mme Le Ministre de la Culture par l'Inspection Générale des Bibliothèques (http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid24765/inspection-generale-des-bibliotheques.html), le compte-tenu est téléchargeable en PDF.

 

Je me suis interessé à votre blog en suivant une formation édifiante à l'INSET d'Angers sur le Management Stratégique. Outre le vocabulaire emprunté aux stratèges militaires (confirmé du reste par l'un des intervenants, car nous sommes en guerre, bon sang), je reste toujours surpris comment certains (pour ne pas dire tous) intégrent aussi facilement des concepts creux ou la novlangue : mutualisation, transversalité, efficience, challenge, SWOT ou FFOM, etc. (moi le premier parfois, mais tout dépend de l'usage que l'on en fait). Mais ma surpise a été totale lorsque l'on m'annonce la disparition des catégories C ou pardon des agents-adjoints comme une évidence et sans faire bouger une oreille (relire le passage du compte rendu à ce sujet)... Oui tout est normal(isé), de l'ISO au vocabulaire, de la disparition d'une profession au nom du sacro-saint marketing par ceux qui prétendent la défendre au nom du service public, en réunissant si besoin est lors d'un fantasque stage ceux qui de bourreaux deviendront victimes à leur tour avec leur consentement, je dis chapeau...

 

Personnellement je me moque de la "lutte des crasses" ("tous les systèmes sont dégueulasses"), sauf quand on la ramène en allemand s'il vous plaît ou que l'on prétend ne pas être de la base (hé faudrait vous souvenir que la caillou appartient à tout le monde)... ce n'est ni intéressant, ni "fonction publique"... t'es là pour servir y compris les sans-grades (tu aurais dû y penser avant d'entrer dans le FP).

 

Bref, ce qui m'amuse le plus c'est votre lien avec l'ABF, surtout lorsque l'on sait que le rapport adressé à Mme Le Ministre est écrit par des personnes ayant des intérêts parfois contraires à la Fonction Publique (Chercheur et développeur de logiciel pour le privé) et que ces derniers crachent à qui veut l'entendre que l'ABF est un ramassi de... Alors vous voir vous déchirer en leurs noms et concepts, c'est franchement une réussite totale.

 


Kenavo !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

supprimé

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites
zenodote

Il y a des stages qui abîment plus que d'autres... :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
zenodote

"Management stratégique" ?! Mais tout management est par essence stratégique !!! #pléonasme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Exact Zénodote, et le summum de la stratégie managériale est atteint quand la manipulation est totale, c'est à dire acceptée par le manipulé, au point qu'il y participe lui-même avec ardeur. Au point de se jeter par les fenêtres de temps en temps...


Ils ont trouvé un nom pour ça, ils ont des noms pour tout : le management participatif. Là, pour moi, ce n'est plus un pléonasme, c'est un oxymore. Une petite définition en 5 points sur http://www.petite-entreprise.net/P-1797-81-G1-les-5-principes-fondamentaux-du-management-participatif.html, qui en dit long sur le "facteur humain" utilisé comme argumentaire majeur.


 


Daudet avait résumé tout ça, sans le savoir, par cette formule toute simple : la meilleure façon d'imposer une idée aux autres, c'est de leur faire croire qu'elle vient d'eux.


 


J'ai essayé, ça marche... :whistle:


Share this post


Link to post
Share on other sites
Litanajapou

Je confirme également, ça marche.. C'est comme cela que j'ai eu pas mal de chose rapidement pour la bib par mes supérieurs sans paraître demandeuse "chieuse"! :thumbsup:


Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Islampunk

A méditer :


 


Clémentine vend des pommes au marché et son amie Cerise des poires.


 


Clémentine vend plus de pommes que Cerise de poires.


 


Donc Clémentine est mieux adaptée au marché.


 


Il est important pour Cerise de faire mieux et elle se décide à suivre une formation en management et marketing. Cerise y apprend finalement qu'elle ferait mieux de vendre des pommes que des poires.


 


Depuis Clémentine et Cerise ne vendent plus autant de pommes (concurrence oblige). En revanche Prune (une amie) vend des poires et reste la seule sur le marché. Notons que Prune a dispensé la formation à Clémentine et Cerise !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yumiko

Pétard, je dois pas être bien réveillée car je comprends rien à tes messages...


 


Tu dénigres le sujet du management en bibliothèque mais il te fait assez réagir pour que tu te sentes obligé de poster un message. Ensuite tu évoques ton stage de management stratégique sans dire ce qu'il t'as apporter dans ton travail. Puis tu t'attaques aux instances officielles qui organisent la filière culturelle des bibliothèques. Et au final tu nous offres une sagesse populaire sur l'économie locale ou l'art de réussir dans l'économie de marché.


...


Finalement si tu as quelque chose à apporter au sujet de la gestion d'équipe en bibliothèque c'est bien ici qu'il faut l'écrire :) .


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

supprimé

 

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...