Jump to content
Pierre Rebuffet

Demande d'équivalence "Assistant principal de conservation"

Recommended Posts

calire

Si on a le droit.... réponse en août, septembre ... ou octobre


Share this post


Link to post
Share on other sites
Anne Verneuil

Courrier envoyé à la Direction Générale des Collectivités Territoriales le 12/9 pour réclamer un rendez-vous à propos du concours.


 



 


  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre Rebuffet

Merci pour cette communication Anne, et merci à l'ABF pour cette intervention qui s'imposait en effet.

Elle est cependant encore restrictive car elle ne fait état que des diplômes requis pour le concours externe d'assistant de conservation qui sont différents de ceux exigés pour le concours externe d'assistant principal de conservation (cf. le titre de ce post). Là aussi il est souhaitable qu'un état des diplômes valides au niveau national soit dressé (en y intéressant les associations professionnelles) et que soit prise en compte une mise à jour annuelle sans laquelle on retombera inévitablement dans la même ornière.

Je n'imagine pas que vous traitiez l'un sans l'autre d'autant que si l'on en juge par les délais de réponse du ministère voilà un chantier qui pourrait être solutionné par nos arrière-petits-enfants :o)

Edited by Pierre Rebuffet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Anne Verneuil

Bien sur nous souhaitons traiter l'ensemble. Mais lister des diplômes est trop restrictif, il ne faut pas se leurrer, il n'y aura pas de mise à jour annuelle et si on oublie de pointer un diplôme au départ, cela fera encore des exclus. Il faut trouver une méthode pour combiner l'ouverture nécessaire et faire valoir les cursus qui nous sont propres.

Côté ABF, la commission RH-formation va plancher sur le sujet.

Déjà, on attend le RDV !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierre Rebuffet

bien d'accord avec toi, il est de loin préférable de tabler sur l'établissement d'un cahier des charges précisant le nombre d'heures d'enseignements obligatoires, communs à tous nos "métiers" et auquel seraient obligées de se conformer les formations diplômantes actuelles ou en devenir pour obtenir l'habilitation. Sans oublier de clarifier la composition de la commission d'habilitation.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Anne Verneuil

L'ABF adresse tout son soutien aux candidats qui passent cette semaine les épreuves écrites du concours d'assistant. Bonne chance à chacun !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Morgane Lbs

Bonjour

J'ai dû saisir une commission d'équivalence pour passer ce concours niveau bac. J'ai une licence de lettres modernes, un master culture du livre et des bibliothèques. Je travaille actuellement en médiathèque (à temps partiel depuis novembre 2016 puis à temps complet depuis un an). Je viens d'avoir l'avis de la CED et il est défavorable...je suis dépitée...il me semble que ces restrictions d'accès sont une façon déguisée de limiter le nombre de fonctionnaires...je suis actuellement en période de stagiairisation pour devenir adjoint du patrimoine.

J'ai toutes les compétences demandées dans le dossier, je ne comprends donc pas les raisons de ce refus.

 Qu'on ne vienne pas me parler ensuite de l'égalité d'accès aux concours et autres belles phrases bien tournées mais sans fondement...il y a là la preuve qu'il n'y a aucune égalité d'accès mais bien des décisions prises arbitrairement sans réflexion pratique. Il ne nous reste au final que les concours catégorie C et A...vive l'évolution des fonctionnaires.

Je compte avertir les syndicats devant l'absurdité de ce système

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris
Il y a 3 heures, Morgane Lbs a dit :

il me semble que ces restrictions d'accès sont une façon déguisée de limiter le nombre de fonctionnaires...

Je compte avertir les syndicats devant l'absurdité de ce système

 

Les syndicats, ils sont déjà en train de négocier la fin du statut. Et tu as probablement raison, sauf que le système n'est pas absurde, il correspond à une logique et à une vague de fond dont on a de plus en plus de mal a voir les limites.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Morgane Lbs

@Ferris la fin de quel statut? Oui le système de ce concours correspond à une logique absurde et bancale...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

La fin du statut de fonctionnaire territorial à vie. Terminé. Ce sera agent public en CDI pour tout le monde, sauf ceux qui sont déja fonctionnaires. Comme ça s'est passé pour la poste il y a plus de 20 ans. Si tu n'en a pas entendu parler, alors qu'on ne parle que de ça depuis pas mal de temps, c'est que tu as un problème auditif.

 

Lis bien ce texte, tout récent :

 

Les contractuels ont représenté 45% de l’emploi territorial en 2016, selon la Caisse des dépôts

 

Si le projet de loi de transformation de la fonction publique prévoit de donner aux employeurs davantage de latitude pour recruter des contractuels, les collectivités territoriales ont d’ores et déjà anticipé amplement le mouvement. C’est ce que montre une étude inédite de la direction des retraites et de la solidarité de la Caisse des dépôts publiée le 26 avril 2019. Selon ce document, il apparaît, en effet, qu’au cours de l’année 2016, 45 % des personnels de la fonction publique territoriale étaient des contractuels ou des fonctionnaires travaillant moins de 28 heures par mois. 

 

L’étude de la Caisse des dépôts permet de dresser un portait-robot assez précis du contractuel dans la territoriale. Il s’agit principalement d’un agent jeune, travaillant sur une courte période et dont la rémunération est, de ce fait, peu élevée. Dans le détail, il apparaît que 88 % des agents de moins de 30 ans employés dans les collectivités sont des contractuels.

 

L’étude indique, par ailleurs, que la part la plus élevée des contractuels se trouve au sein de la catégorie B. Dans cette catégorie, les agents sous contrat (55,1 %) sont même plus nombreux que les fonctionnaires.

 

La Caisse des dépôts montre également que la rémunération des contractuels est nettement inférieure à celle des fonctionnaires. Ainsi, la masse salariale totale versée par les collectivités pour les personnels sous contrat ne représente que 23,5 % de la masse salariale totale. En 2016, la rémunération annuelle moyenne d’un agent contractuel de la fonction publique territoriale était de 9 700 euros bruts contre 27 600 euros bruts pour un fonctionnaire. En outre, la moitié des contractuels a perçu moins de 6 500 euros bruts en 2016, alors que la moitié des fonctionnaires touchait plus de 25 000 euros. Une distorsion qu’expliquent pour une large part les durées d'emploi sensiblement plus faibles des contractuels…
L’analyse de l’emploi contractuel par strates de collectivités démontre que les communes et les établissements publics locaux sont les employeurs territoriaux qui ont le plus recours à ce type de recrutement. La proportion de contractuels ou de fonctionnaires travaillant moins de 28 heures représente 63 % de l'emploi total en personnes physiques, 60% de l'emploi en équivalent temps plein et 57% de la masse salariale.

 

Les conditions sont donc déja réunies de fait et chaque année plus fortes pour avancer vers le recrutement systematique en CDI et la fin du statut de fonctionnaire pour les nouveaux entrants. Donc la fin des concours, évidemment (l'existence des concours n'a de sens que s'il y a une fonction publique ). 

 

La loi sur les retraites sera la prochaine étape. C'est pour cette année. Une fois que toutes les retraites, public/privé, seront alignées, le dernier verrou aura sauté. Et comme 45% des collègues sont déja en situation de contractuels, plus ou moins précaires, ce ne sera pas bien difficile à faire passer. D'autant plus que pour beaucoup  d'entre eux le passage en CDI plein temps sera plutôt considéré comme une promotion par rapport à leur situation actuelle.

 

Autrement dit, si tu veux bénéficier du statut de "fonctionnaire à vie"actuellement encore en vigueur, il va falloir se bouger. Et vite. Et c'est dans ce sens là,que l'on peut penser que les postes ouverts aux concours vont peut-être avoir une légère tendance à diminuer ces prochains temps. C'est vrai, pourquoi fabriquer des fonctionnaires potentiels, concours en main, alors que leur suppression est déja programmée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

 

Il y a 13 heures, Morgane Lbs a dit :

la fin de quel statut? Oui le système de ce concours correspond à une logique absurde et bancale...

 

Emilie Chalas, elle, est "soulagée, rassurée, que le président de la République se soit affranchi de cet objectif" des 120.000 suppressions, car "on n'approche pas un texte qui concerne 5,5 millions de Français en se disant +au fait les gars, faut supprimer 120.000 postes+".

Elle a aussi assuré qu'il n'y avait "pas d'objectif d'être demain à 30, 40, 70% (de contractuels), grand fantasme d'une partie des syndicats", contre "20% aujourd'hui"

https://finance.orange.fr/actualite-eco/article/fonctionnaires-dussopt-precise-la-prime-de-precarite-sur-les-contrats-courts-CNT000001fEmrr.html

 

Mais bon, promesses de gouvernement, on sait ce que ça vaut.

 

Sinon, pour les concours, tu as ça :

4  L’absence de titularisation sans concours : il semble qu’il faille effectivement couper cette passerelle généralement avancée afin de « déprécariser » les contractuels de droit public. Le respect de l’article 6 de la DDHC « Tous les citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents », impose de réserver le concours aux fonctionnaires de carrière, sauf exceptions (notamment via la VAE ou les dispositifs de « déprécarisation » dans les emplois de cat. B et C.). Le rapport L’Horty (juin 2016) relatif aux discriminations dans l’accès à l’emploi public[18], a bien mis en exergue que les titularisations sans concours représentaient 35% de l’ensemble des recrutements externes (soit un tiers du recrutement des titulaires) en 2013. Plus que de titularisation, il faudrait passer à une logique de « CDIsation » de droit privé, afin de réserver l’entrée par concours aux titulaires (sauf maigres exceptions).

https://www.ifrap.org/fonction-publique-et-administration/soumettre-les-contrats-des-agents-contractuels-publics-au-droit

auteur : https://www.ifrap.org/auteurs/samuel-frederic-serviere

 

Dans la conclusion de l'article, on arrive aussi à ça :

Rappelons par ailleurs que les durées imposées pour couvrir les besoins temporaires d’activité pourraient ne pas être conservées (maximum 1 an renouvelable une fois) afin de donner plus de souplesse à l’employeur public.

 

Autant dire le retour à la CDDisation à outrance... pour des besoins (hum hum) temporaires. Et la précarisation voulue. (puisqu'il s'agit "de couper la passerelle à déprécariser les contractuels de droit public", n'est-ce pas !). Et une précarisation pour tous, puisqu'il suffit de diminuer la fréquence des concours et/ou d'en augmenter la difficulté.

 

Dépêche-toi de devenir fonctionnaire, Morgane.

A tout prendre, pour le concours, tu devrais pouvoir aussi brandir : « Tous les citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents » article 6 de la DDHC (Déclaration des droits de l'homme et du citoyen)

 

 

Pour les courageux qui iront jusqu'au bout de l'article et se poseront la question d'une "échelle de perroquet"

https://www.superprof.fr/ressources/scolaire/physique-chimie/exercice-ps-4/cpge-2-psi-ps-4/outil-physicien-onde-echelle.html

dispositif-tp-etude.jpg

Exemple d'une échelle de perroquet horizontale. Source : jeulin.fr

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris
Posted (edited)
Il y a 16 heures, Morgane Lbs a dit :

la fin de quel statut?

 

Les objectifs sont maintenus et ont été réaffirmés le 23 mars, après quelques modérations du discours au plus fort de la crise des GJ . Suppression de 70 000 postes d'agents territoriaux avant la fin du quinquennat. Et 50 000 pour l'Etat.  Édouard Philippe a précisé que 4500 postes (Etat) seraient supprimés en 2019 (dont plus de 2000 dans l'education nationale) et plus de 10 000 en 2020. Au programme : elargissement du recours aux contractuels, rémunération au mérite, mobilités accrues, appel aux départs volontaires... 

 

https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/portrait-robot-des-contractuels-de-la-fonction-publique_2045311.html

 

https://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/ce-que-l-on-sait-de-la-reforme-de-la-fonction-publique_2057469.html

 

Et le public est d'accord : La réforme de la fonction publique dans les cartons du gouvernement vise à élargir "largement" le recrutement hors statut - garant de la "sécurité de l'emploi" -, et 59% des sondés se disent en faveur de la fin de l'emploi à vie, d'après cette enquête d'opinion. Dans la même veine, 78% se disent "plutôt favorables" à la "mise en place d'un plan de départs volontaires dans la fonction publique". 

 

Et en fait c'est déja commencé Au sein des collectivités territoriales, on s’aperçoit qu’elles maîtrisent leurs dépenses de fonctionnement (-1,2 % par an), ce qui se traduit mécaniquement par une suppression de 13 000 à 15 000 postes par an (non remplacement des départs en retraite de titulaires, baisse des recrutements sur concours, mais augmentation des contrats précaires, qui n'entrent pas dans ce calcul). Si on les ramène sur cinq ans, on atteint l’objectif de 70 000 postes supprimés .

 

http://www.leparisien.fr/politique/dussopt-nous-voulons-tenir-l-objectif-de-supprimer-120-000-postes-de-fonctionnaires-27-03-2019-8040690.php

 

Croire le contraire ne relèverait plus de la naïveté....

 

Ceci dit, cela n’empêchera jamais ceux qui aiment vraiment ce métier pour ce qu'il est d'y rentrer, au contraire. Par contre ceux qui visaient surtout une place de fonctionnaire à vie devront réviser leur copie....

 

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...