Jump to content

Recommended Posts

Esperluettedespoir

Bonjour à tous,

Mon sujet ne correspondra peut-être pas tout à fait à la problématique, mais j'ai un petit souci, et l'avis de recruteurs ou recrutés m'aiderait beaucoup.
J'ai passé cette année, sans préparation et sans y croire (1er concours de ma vie) le concours d'assistante de conservation du patrimoine et des bibliothèques, en externe. A ma très grande surprise, j'étais admissible ! Malheureusement, au final, je n'ai pas été admise. Et voilà l'heure de chercher un emploi sans avoir le concours...pas facile.
D'où ma question : est-il pertinent dans un CV de noter que l'on a été admissible à ce concours ? Ou vaut-il mieux ne rien mettre ?
Je vous remercie d'avance de vos réponses, passez un excellent dimanche dans ce doux mois de novembre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Bonjour Esperluettedespoir

 

Bien sur, c'est pertinent car cela, d'abord fait partie de ton parcours pro et ensuite ça suppose que tu as accumulé pas mal d'infos professionnelles pour préparer ton concours. Tu as bossé. Ta démarche en elle-même, réussite ou pas, valorise incontestablement ta candidature. Encore plus venant d'un(e) externe. Par ailleurs cela démontre ton niveau de motivation dans ce que tu fais. 

 

Bosser un concours, c'est autre chose que d'attendre les promotions internes à l'ancienneté, je peux te le dire :sick:

 

Ajouter (dans ta lettre de motivation et au cours de l'entretien, pas sur le CV bien sûr) que tu comptes bien persister dans ton effort (question qu'il y a de fortes chances qu'ils te posent si tu précises ta réussite à  l'écrit), met clairement les pendules à l'heure au niveau de l'adéquation que tu cherches entre le poste et le grade...

 

Ils sont prêts à recruter quelqu'un sur des fonctions d'assistant mais avec un salaire d'adjoint ? Parfait. Mais seront-ils prêts à te titulariser sur ce grade quand tu obtiendras ce concours ? A eux de voir, mais je crois qu'il vaut mieux être clair(e) dès le départ là-dessus. Le rapport bénéfices/risques est assez net.

 

Sinon, tu ne dis rien et tu postules à tous postes d'adjoint 2° classe, en externe donc sans expérience, et là tu te retrouves face à une floppée de candidats en recrutement direct (dont la nièce du Maire ...), avec bien peu de plus-value à faire valoir. Le parcours sera beaucoup plus long et la fin plus aléatoire. C'est à toi de voir si tu veux entrer dans le métier par la plus petite porte (qui est aussi la plus largement ouverte mais avec le plus de postulants) et "on verra bien". Question de situation personnelle au départ, d'urgences etc...

 

Les jurys de recrutement ne sont pas toujours très informés sur les écrits de concours, mais si tu as obtenu une bonne note, supérieure à la moyenne de ta session, retiens ces chiffres, tu peux être amené(e) à les sortir dans l'entretien. Si tu joues la carte bonus-concours, soit prêt(e) à la valoriser un maximum. Le bénévolat est un bonus pour un externe, la réussite à l'écrit l'est aussi. Dans un cas il s'agit d'expérience pratique, dans l'autre de connaissances. Bonus de toutes façons. Evidemment, si tu as aussi une expérience pratique, même très restreinte, tu potentialises le tout. 

 

Un coup d’œil à jeter sur ces topics

http://www.agorabib.fr/topic/1933-lauréats-sans-expérience-reçus-collés-et-sac-despoir/

http://www.agorabib.fr/topic/2454-préparation-à-un-entretien/

http://www.agorabib.fr/topic/171-où-chercher-du-travail/

 

PS. As-tu un sexe précis, cela m'éviterait de mettre des (e) en permanence...:tongue:

 

Fiche de police à l'attention des Discriminateurs

Cadre A de la Fonction Publique Territoriale

31 ans d'expérience dans le grade

Coach Qualifié Recrutements 

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

Bonjour Esperluettedespoir

 

Sans préparation ?

Qu'est-ce à dire. Tu l'as préparé toute seule, ou alors tu n'avais rien préparé, c'était juste pour voir et découvrir ?

 

D'où ma question : est-il pertinent dans un CV de noter que l'on a été admissible à ce concours ? Ou vaut-il mieux ne rien mettre ?

 

Dans un CV, comme dans le reste. Qu'est-ce qui te met en valeur ?

 

Que vaut ton admissibilité par rapport à tes compétences de conteuses, ou une spécialisation en BD, ou dans un domaine littéraire/musical que tu connais sur le bout des doigts.

 

Quand bien même tu aurais eu ce concours. Donc admise et tout et tout.

Après, il faut trouver un poste. Et faute de n'avoir travaillé que pour le concours, on se retrouve reçu-collé. (Cf. Liens de Ferris)

 

Que vaut ton admissibilité par rapport à une formation BDP... lorsqu'il suffit d'être bénévole pour y avoir accès.

Même deux heures par semaine. Un mois, 8 heures. Trois mois, 24 heures.

 

Dans un simple stage d'une semaine, je forme une élève de troisième aux rudiments du fonctionnement d'une bibliothèque.

Elle sait ranger les livres, couvrir en dur et en collant, saisir les notices sur l'ordinateur, utiliser le SIGB pour le prêt/retour et les recherches de documents. Et sortir les livres pour un pilon.

 

En une petite semaine, elle connaît les bases.

 

Si on doit comparer son CV avec une seule admissibilité, je ne donne pas cher de l'admissibilité.

Les deux, par contre, c'est effectivement pertinent sur l'engagement.

 

Ah oui, j'ai aussi formé deux adultes en stage immersion.

Donc, si jamais tu es chez Pôpôl, demande à faire un stage en immersion. Abuse et prends un stage de 15 jours. Il suffit de pleurer que tu veux savoir si le boulot est bien fait pour toi. :wink:

 

Sinon, ton admissibilité, c'est comme une cerise.

Si tu n'as pas un gâteau pour la poser dessus... c'est comme une cerise toute nue.

Appétissante, mais pas très nourrissante.

  Bernard (pas recruteur, mais avec d'autres compétences en -eur)

Edited by B. Majour

Share this post


Link to post
Share on other sites
Valeryella Ella

"""PS. As-tu un sexe précis, cela m'éviterait de mettre des (e) en permanence...""""

pffffffffffffffffffffffffffff....:hyper::hyper:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Valérie, tu me vexes beaucoup en imaginant des trucs pas nets. Si tu regardes mes posts depuis l'aube des temps ferrissiens, tu remarqueras que je suis et reste très attaché au style, à la syntaxe et à l'orthographe. Et c'est vrai que le "neutre" n'existant pas en français, à la différence de l'allemand par exemple, cela me pose toujours problème, ça m'agace. C'est tout. Prends ça pour une manie de vieux littéraire si tu veux. Libre à toi d'y voir des propos sexistes ou je ne sais qui de ce genre....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Valeryella Ella

C'était juste un ""pffffffffffffffffff "" mais il a fait mouche !:afro:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Anne Verneuil

Il y a du pour et du contre. D'un côté c'est intéressant de le signaler pour les raisons évoquées par Ferris. D'un autre côté, cela peut faire peur si le poste est de catégorie C: on peut vous estimer un peu surqualifiee et craindre de vous perdre une fois le concours obtenu, ou d'être obligé de transformer le poste (je sais, rien ne les oblige).

neanmoins, les candidats surdiplomes sont legion sur une vacance de poste, notamment C, et personnellement, j'aurais tendance à préférer la transparence et la preuve que fournit cette admissibilité: vous vous êtes démenée pour tenter de l'avoir ce concours, contrairement à d'autres. 

Sur un poste de B, les candidats titulaires ou admis auront de toute façon  priorité, sauf à ce que vous fassiez un entretien de recrutement bien meilleur... nous recruteurs devons en effet justifier notre choix d'un non titulaire en cas de concurrence.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

Bonjour Anne

 

Par curiosité, ce serait quoi un "entretien de recrutement bien meilleur" ?

On le voit dans les motivations, les hobbies, les intérêts pour certains secteurs culturels ?

J'avoue que je ne sais pas bien comment on peut arriver à franchir le cap de la lettre de motivation + CV, quand on n'a pas de bagages professionnels. En particulier sur un poste de B.

 

Et même avec du bagage professionnel, face à des titulaires, ça ne me paraît pas évident d'arriver à s'imposer.

Question de personnalité, de potentiel ?

De diplôme métier ?

 

Ce serait intéressant de le savoir pour nos candidats.

  Bernard
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

@Anne et Esperluettedespoir

 

Le pour le le contre ne pourraient se mesurer correctement qu'en connaissant le reste du parcours mentionné dans le CV; Un CV forme un tout. Et s'il révèle un profil de C sans surqualification et sans expériences pratiques, cela modifie la donne. Nous n'en savons pas assez sur ton parcours et tes motivations, Esperluettedespoir ,ni le type de poste auquel tu souhaites postuler, pour trancher efficacement. 

 

Dans le doute, comme Anne, je préfère jouer la carte de la transparence.

 

La question du potentiel joue effectivement. Je connais une bibliothèque pas très loin où, suite à un départ en retraite de la directrice et aucun membre de l'équipe ne voulant prendre la suite, la Mairie a fait un choix radical de "changement" en recrutant en CDD une ancienne vendeuse en librairie, sous condition d'obtention du concours Assistant, parce que son profil et ses idées assez révolutionnaires avaient beaucoup plu. Tout est possible, mais on est là dans des démarches très atypique chez les élus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Anne Verneuil
Le 08/11/2016 à 12:28, B. Majour a dit :

Bonjour Anne

 

Par curiosité, ce serait quoi un "entretien de recrutement bien meilleur" ?

On le voit dans les motivations, les hobbies, les intérêts pour certains secteurs culturels ?

J'avoue que je ne sais pas bien comment on peut arriver à franchir le cap de la lettre de motivation + CV, quand on n'a pas de bagages professionnels. En particulier sur un poste de B.

 

Et même avec du bagage professionnel, face à des titulaires, ça ne me paraît pas évident d'arriver à s'imposer.

Question de personnalité, de potentiel ?

De diplôme métier ?

 

Ce serait intéressant de le savoir pour nos candidats.

  Bernard
 

 

Tres long à expliquer, tout dépend bien sûr du profil de poste et des compétences attendues. Disons que la bonne combinaison se situe entre savoir faire (connaissance du métier, de l'environnement territorial, adaptation au poste...) et savoir etre  (ouverture d'esprit, sens du service public et de l'accueil, curiosité intellectuelle...). Les' recruteurs n'auront pas forcément les mêmes attentes, la question de l'intégration dans une équipe déjà existante est également essentielle. Donc à chaque poste ses spécificités. 

Personnellement, je réponds toujours aux candidats recalés qui me demandent les motifs de notre sélection, ca leur permet de progresser dans leur démarche de recherche d'emploi.

et bien sûr, c'est l'ensemble du jury qui choisit, dans lequel on trouve en général la direction de la mediatheque (voire l'adjointe), la DRH et l'élue à la culture. Dernier recrutement: entente unanime sur la personne choisie (sur 44 candidatures et 12 entretiens).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

En tant que recruteur il y a deux problèmes majeurs auxquels j'ai été confronté.

 

Le premier c'est (et ça joue dès la rédaction de l'annonce) de tenir compte de nos besoins réels, c'est à dire, le plus souvent la volonté de recruter une personne qui deviendra très vite assez mobile et polyvalente et qui au fond aurait davantage un profil de B. Parce que c'est dans nos besoins dans les petites équipes. Et de rédiger tout de même une annonce assez cadrée "Adjoint du patrimoine", avec quelques extensions possibles, souvent présentées comme des "évolutions de carrière".

Les élus sont clairs, ce sera un C. Les RH, toujours dans une certaine schizophrénie, écoutent le professsionnel, voire le comprennent, mais sont coincés par les élus. Alors en essaie de ratisser large sans que cela se voie trop. Dans les cas les plus difficiles, j'ai vu des floppées de CV partir à la poubelle, en pré-sélection, parce qu'on avait ratissé trop large et que beaucoup de réponses sentaient trop le B potentiel, avec des tartinées de diplômes supérieurs. La surqualification (universitaire j'entends) a globalement un effet repoussoir. Les trous temporels dans les CV également. Les petits contrats trop nombreux aussi (alors qu'ils sont souvent porteurs d'une expérience tout terrain plus intéressante pour nous)

 

La deuxième c'est que dans le jury de recrutement, et plus encore dans les intercos, il y a souvent au moins deux élus (l'adjoint à la culture communautaire et l'élu local de la ville où se tient la structure où sera basé l'agent). Et la DRH les rejoindra systématiquement en délib finale. Dans ce cas l'avis du professionnel devient minoritaire. Des critères comme la proximité géographique de l'agent (elle est du coin, c'est une fille du pays, et elle est disponible, n'aura pas de problèmes de logement etc...) deviennent subitement d'une grande importance pour les élus et RH. On le sent venir dans les questionnements. Et là je ne peux rien faire. Aucun argument technique relatif aux besoins réels de la structure ou du réseau ne tiendra la route. On fera avec.

 

Les élus se rassurent aussi comme ils le peuvent, et il faut se mettre à leur place. En gros ils vont préférer une adjointe au parcours lisse, poste unique, tâches bien délimitées (accueil, prêt, rangement, équipement) que quelqu'un qui a roulé sa bossé dans des parcours beaucoup plus atypiques et s'est confronté à des réalités plus complexes. Dans ce cas c'est l'adaptabilité qui devrait triompher.

 

Quand je chipote et qu'un élu me lâche "Ecoutez, M'sieur Ferris, c'est déja beau qu'on la remplace" (dans le cas d'un recrutement suite à un départ), je sais que j'ai perdu. C'est du vécu.

 

Parfois ça se passe bien, un candidat l'emporte sur tous les plans (y compris relationnel, convivial etc...et autres critères de "personnalité" qui vont relativiser quelques aspects repoussoirs) et c'est l'unanimité. Ou aussi parce qu'il y a peu de candidatures (ou que peu ont été retenues). Le choix en est facilité, évidemment.

 

Comme dit Anne c'est la bonne combinaison* à trouver, et ça dépend de tellement de facteurs que c'est impossible à définir ici. Et les circonstances évoluent aussi. Le contexte a changé. On ne recrute plus un adjoint comme il y a 10 ou 15 ans.

 

Globalement il faut reconnaître que le flou qui augmente sur les missions réelles des adjoints,  leur surqualification, un nombre de candidatures en augmentation, face à des définitions de postes qui restent assez sclérosées, et dans un contexte budgétaire résolument contraint, rendent les choix de plus en plus difficiles sur ce type de poste. Pour les petites structures en tous cas.

 

*Combinaison au sens français du terme. La combinazione, traduction littérale, c'est autre chose. C'est quand la fille du premier-adjoint postule...

 

 

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites
coquelicot8

Bonjour,

 

j'ai été recrutée en tant que contractuelle pour une interco et j'avais en effet réussi les écrits du concours d'assistant. C'est donc intéressant de le mentionner et de montrer l'intérêt que l'on a de faire carrière dans la collectivité pour laquelle tu postules avec le projet d'évoluer en repassant le concours.

Pour la préparation du concours je me suis préparée seule à savoir avec les cours de carrière publique et des annales. Les cours de carrière publique sont intéressants surtout pour les entrainements aux épreuves de note de synthèse ce qui est parfois la bête noire des épreuves, c'était le cas pour moi !

 

Si un candidat est intéressé par ces cours d'ailleurs je souhaite les vendre car un autre concours m'attend maintenant !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...