Aller au contenu

Prêt d'un document ado sur une carte enfant


Connor
 Share

Messages recommandés

Bonjour !

 

J'ai régulièrement de jeunes lecteurs de 9/10 ans qui viennent et demandent à emprunter des documents qui sont rangés en section ado (des livres que l'on conseille à partir de 14 ans, parfois 12 suivant le document et la maturité de l'enfant). Ici, il s'agit notamment de mangas qui retranscrivent une très forte violence / du sang / du contenu déconseillé aux "âmes sensibles". J'accepte de les prêter lorsqu'un parent ici présent me donne son accord, mais quand l'enfant vient seul, et qu'il n'a pas conscience de pourquoi ce manga est classé en ado et non en jeunesse, ça m'embête. Je vérifie à chaque fois l'âge conseillé du manga sur des sites spécialisés et pour poser une base sur mes propos. 

 

Que faites-vous dans ce cas-là ? Prêtez-vous quand même le document, demandez-vous à l'enfant de revenir avec un parent, ou refusez-vous le prêt ? Entre bon sens et censure, la frontière est mince et je ne veux pas basculer trop dans l'un... Je n'ai rien trouvé nulle part sur le sujet. :no:

 

Merci d'avance pour tous vos éclairages ! :aww:

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est une question qui renvoie à la définition et répartition de ton lectorat par tranches d'age. Et aux interdictions ou non. Ainsi qu'à une signalétique/secteurs claire. Tout ces paramètres sont susceptibles d'évoluer bien entendu : un livre, ça se recote, ça se déplace etc..Les notions de "conseil" "suivant la maturité de l'enfant" etc...sont improbables, individuelles et donc non transcriptibles de façon règlementaire. A la limite, pour certains mangas par exemple, tu cours un risque personnel (c'est du vécu). Qui sommes nous pour juger de la maturité d'un enfant ?

 

Sur les sujet des tranches d'âge/emprunt, le sujet a été longuement abordé sur le forum :

https://www.agorabib.fr/topic/3806-utilisation-des-cartes-enfants-gratuites-par-les-adultes/

https://www.agorabib.fr/topic/5167-romans-ados-et-jeunes-adultes/

https://www.agorabib.fr/topic/5146-classification-des-albums-jeunesse/

https://www.agorabib.fr/topic/5166-romans-ados-et-jeunes-adultes/

https://www.agorabib.fr/topic/3490-bd-jeunesse-quand-les-parents-sen-mêlent/

https://www.agorabib.fr/topic/307-classer-mangas-jn-et-adultes/

https://www.agorabib.fr/topic/5171-exclure-les-mangas-du-prêt/

 

Et j'en oublie...

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Connor

 

Qu'y a-t-il inscrit dans ton règlement intérieur, concernant les enfants ?

Ce n'est pas tant la maturité des enfants qui est à craindre, que celle de leurs parents. (ou de leurs tuteurs légaux)

 

Autre point intéressant, tu parles seulement de prêt, mais pas de la lecture sur place.

Qu'en est-il à ce niveau ?

Tu interdis la lecture, ou tu permets... fermes les yeux.

 

Est-ce que ton espace est assez grand pour qu'il y ait une vraie séparation, comme il peut y en avoir entre les BD adultes et les BD jeunes.

(Si l'espace s'y prête.)

 

Parce que là, ça devient difficile, et incompréhensible pour le jeune d'avoir les mangas sous le nez et de ne pas pouvoir les lire.

Et/ou de les emprunter.

 

Quant à la maturité, indéniable chez certains lecteurs (souvent gros lecteurs), elle pose problème de l'égalité de traitement.

Si un enfant peut prendre un manga "hard", mais que tu le refuses à un autre du même âge, tu commets une injustice. Et là il te faut de bons arguments pour interdire le prêt. Parce que l'injustice, ils y sont très sensibles les jeunes.

 

Tu as aussi ça :

Je vérifie à chaque fois l'âge conseillé du manga sur des sites spécialisés et pour poser une base sur mes propos. 

 

Pourquoi le fais-tu ?

Je pense que là, tu as déjà ta propre réponse. Si tu le fais, c'est bien pour limiter l'âge. Donc le prêt.

 

Ce qui rejoint le très amusant :"Qui sommes-nous pour juger de la maturité d'un enfant ?"

Amusant, parce que nous sommes prescripteurs. Donc nous achetons les documents pour un certain public, et nous mettons des "barrières" d'âge alors qu'elles sont rarement présentes sur les documents eux-mêmes.

 

Si on ne veut pas prêter des documents aux "âmes sensibles", il suffit de ne pas en acheter.

Ou alors de les mettre chez les adultes, et de permettre aux ados d'aller s'y fournir. Certes, on décale le problème, avec des enfants plus matures (vraiment tous ?), mais ça reste un choix de bibliothécaire.

 

Je te note ici qu'il n'y a pas ce problème en librairie ou en grande surface. Les mangas y sont accessibles par tous. Sauf éventuelle question de taille.

 

D'où ma position : si l'enfant peut y accéder ailleurs, pourquoi pas à la bibliothèque ?

 

De plus, j'en reviens au règlement intérieur => les enfants mineurs sont sous la responsabilité de leurs parents. C'est donc à eux de permettre ou d'interdire certaines lectures. Si l'enfant est seul, c'est que ses parents/tuteurs légaux lui font confiance... et confiance dans ses choix.

 

Ma bibliothèque est en libre accès (contrairement à un certain passé, où ce n'était pas le cas, et où des bibliothécaires consciencieux interdisaient certaines lectures... surtout aux femmes d'ailleurs. Des femmes moins matures que les hommes sans doute. Un petit coup d'oeil ici nous démontre le contraire :

https://fr.statista.com/statistiques/708442/visionnage-pornographique-age-premier-visionnage-internet-adolescents-francais/)

 

donc aucune raison d'empêcher un jeune lecteur de lire sur place ce qu'il veut.

S'il peut lire sur place, pourquoi ne pourrait-il pas emprunter ?

 

Etant sur un seul plateau, j'ai quelques jeunes lecteurs qui vont faire un tour dans les BD adultes, ils en reviennent en 10 petites minutes. Sauf pour une BD humoristique, très colorée, https://www.amazon.fr/Sea-surf-sun-Gürcan-Gürsel/dp/2872654062/ avec une couverture qui les attire. Tout comme la série "Scènes de ménages" ou "Blondes", parce qu'ils les voient déjà à la télé.

 

Mais bon, à 8 - 10 ans, ils comprennent vite que ce n'est pas pour eux.

Comme pour les mangas, ils parcourent/lisent... et si vraiment ils veulent emprunter la suite, ils savent pourquoi.

Donc ils peuvent l'expliquer.

 

Si vraiment tu es embêté, alors pose-leur la question : pourquoi tu empruntes ce manga pour les plus grands ?

Devoir justifier son choix, c'est chiant, mais c'est conditionné au prêt... que tu peux refuser.

Ecoute bien les réponses, ça peut servir pour expliquer les choses aux parents si nécessaire, et aussi à comprendre ce qui intéresse les jeunes dans certains mangas.

 

J'ai aussi un truc qui marche bien avec les plus petits : qu'est-ce que tu vas lire plus tard, si tu as déjà tout lu ? Il faut en garder pour quand tu seras plus grand.

 

Maintenant, tu connais ton public, tu connais les parents... et c'est toi qui prends les risques de te faire taper sur les doigts si nécessaire.

Comme pour tes sélections de documents et leur classement par âge d'ailleurs. Rien de très neuf sous le soleil bibliothéconomique.

 

Permettre ou ne pas permettre,

Acheter ou ne pas acheter.

c'est ton choix, et ta responsabilité.

 

Si tu as mis des blocages au niveau du SIGB, ce n'est pas forcément sans raison.

Si tu outrepasses cette protection, tu sais pourquoi. ;) (ou au moins pour qui. cf. devoir justifier son choix.)

 

Je l'ai fait en de rares occasions.

Je n'ai pas non plus trop de mangas "âmes sensibles s'abstenir" chez les ados.

 

Tu as les titres que je puisse comparer ?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

×
×
  • Créer...