Jump to content
@urélie

Droit d'accès au concours Assistant du Patrimoine et des Bibliothèques (externe)

Recommended Posts

Padawan

Il me semblait que certaines entreprises dans le privé payent un prestataire pour authentifier les mails reçus...Mais peut-être que je me trompe...


Je vais demander une copie papier envoyée par courrier postal! 


 


Pour rester dans l'univers kafkaïen : "C'est la procédure qui insensiblement devient jugement."


 


:getlost:

Share this post


Link to post
Share on other sites
juliotte

Bonjour à tous,


 


Tout le monde est donc lancé dans la même procédure folle...ça nous rapproche :)


 


J'ai lu ici que certains CG auraient accordé l'accès aux concours de façon systématique aux titulaires d'un bac + ? 


Est-ce bien vrai?


Est-il possible de savoir quel est ou quels sont les CG concernés par cette décision? Si c'est le cas cela remet largement en question les positions du CIG petite couronne et des autres...non?


 


Bonne soirée


Edited by juliotte

Share this post


Link to post
Share on other sites
cerise06

Bonjour, 


 


Eh ben la situation se répète je viens de recevoir aujourd'hui mon petit courrier de non-inscription au concours d'assistant territorial de conservation du patrimoine et des bibliothèques en externe. Raison : Bac ES et Licence de sociologie. 


 


Apparemment je vois que pour l'équivalence au titre d'expérience il faut au moins trois ans à temps complet ? Avec mon pauvre petit temps partiel et à peine 2 ans je suis mal barrée et complètement dégoutée ! 


Du coup je me demande si je dois faire quand même ce dossier ? Vous avez tous envoyé un rapport de votre supérieur ? 


Certains ont-ils réussi à être inscrits quand même ? 


 


Bonne journée !


Share this post


Link to post
Share on other sites
Anne Verneuil

Votre licence aurait dû suffire, j'ai l'impression que les réponses peuvent varier d'un CDG à un autre.


Mais n'hésitez pas, envoyez votre dossier à la commission d'équivalence, ça vaut le coup, surtout si vous êtes déjà en bib depuis 2 ans !


tenez-moi au courant de la suite...


Share this post


Link to post
Share on other sites
Padawan

Il me semble que la situation dépend effectivement des CDG. Je viens recevoir une attestation de validation d'inscription au concours externe d'assistant territorial de conservation (CIG grande couronne) qui précise que mon dossier est complet et que je recevrai une convocation 10 jours avant les épreuves. 


Aucun diplôme n'y est mentionné. Je ne sais pas si mes diplômes ont été suffisants pour valider mon inscription ou s'il a fallu une réponse positive de la commission d'équivalence du CNFPT de Bordeaux. Je tiens à signaler que je n'ai aucune nouvelle de cette dernière. 


Bon courage à ceux qui sont encore dans ces démarches!!


Surtout ne lâchez rien...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
@urélie

Super MarionE !


 


Ca me rassure, j'ai également suivi un cursus en Histoire. Pour le moment, j'ai reçu les accusés-réception pour l'inscription et le dossier d'équivalence. Il y est indiqué que ça ne veut pas dire que le dossier est complet ou qu'on est inscrit, donc je crois les doigts pour que ça passe de la même manière que toi ! Je viendrais poster ici quand j'aurais des nouvelles (rapidement j'espère). Mon CIG est aussi Grande Couronne.


Share this post


Link to post
Share on other sites
cerise06

Le mien c'est le CDG de Rennes, et bien je me lance dans le dossier d'équivalence !


Share this post


Link to post
Share on other sites
Mael R.

En lisant vos réactions je suis étrangement rassuré.

 

Étrangement parce que ça me confirme que ce système est idiot et parce que ça ne m'enchante pas de devoir monter un dossier d'inscription, quand bien même serait-il automatiquement validé (super la perte de temps et l'argent de l'état foutu en l'air).

 

Rassuré parce que je me dit qu'au moins ça ne viens pas que de moi.

 

J'ai cependant l'impression qu'il y a une petite différence dans mon cas. 

 

Je me suis inscrit au concours d'Assistant du Patrimoine et des Bibliothèques au CDG35, je n'avais pas fait attention à tout ça, étant licencié en "métier de l'édition, des bibliothèques et du commerce du livre" je ne m'inquiétais pas trop sur mon bon droit quant à l'inscription.

 

J'ai eu la surprise de recevoir un courrier me disant que n'ayant pas le diplôme requis je n'avais pas le droit de concourir. J'ai appelé le CDG et appris ce que vous avez expliqué, notamment que seules certaines filières ouvraient de droit l'inscription au concours, notamment le bac histoire de l'art mais aussi, m'explique-t-elle, un diplôme du supérieur lié au concours.

 

Bon bon, cependant je lui rappelle que si je n'ai pas ce foutu bac histoire de l'art (mais théâtre, visiblement on est nombreux ici !) j'ai tout de même une licence pro spécifiquement dans le champ des bibliothèques, et là j'ai eu une incroyable réponse, je vous remet le dialogue de tête, mais rien n'est exagéré. Elle n'était pas du tout méchante mais j'ai trouvé ça incroyable de... de je ne sais pas quoi tiens !

 

« - Mais justement, j'ai une licence pro de métiers de l'édition et des des bibliothèques !
- Et des bibliothèques ou spécialité bibliothèques ?
- Ha mais je ne sais pas de tête là, il me semble que c'est « , des bibliothèques et du commerce du livre », mais je vous l'ai envoyé de toute façon !
- Oui en effet, c'est dans votre dossier.
- Et alors ?
- Vous avez une licence professionnelle en métiers de l'édition, des bibliothèques et du commerce du livre.
- Oui voilà !
- Je n'ai pas ça sur ma fiche.
- Pardon ?
- Moi je peux inscrire aux concours ceux qui ont une licence pro en métiers du livre et des bibliothèques, en métiers de l'édition spécialité bibliothèques... Mais pas en métiers de l'édition et des bibliothèques. 
- Mais enfin c'est la même chose !
- Non monsieur, ça n'existe pas dans ma liste.
- Mais enfin je ne l'ai pas inventé ce diplôme !
- Je n'ai pas dit ça monsieur, mais où vous l'avez-eu votre diplôme ? De nombreuses écoles privées ne sont pas reconnues par l’État.
- Mais vous voyez bien que c'est un diplôme validé par le rectorat, je l'ai eu à Paris V, une fac publique, ça n'a pas de sens !
- Moi je ne peux pas vous inscrire.
- Mais j'ai déjà passé plusieurs autres concours sans aucun problème avec ce diplôme !
- Je vous invite à demander une dérogation auprès du centre national de la fonction publique territoriale. Sans cela vous ne pourrez pas passer le concours.
- Mais on demande des dérogations quand on a pas les diplômes nécessaires enfin, vous voyez bien que j'ai cette licence.
- Non monsieur, je ne la vois pas dans ma liste. »

 

Je trouve ça dingue, complètement dingue... Qu'on me dise sans sourciller qu'un bac histoire de l'art rend plus légitime un bibliothécaire qu'un bac+3 lié en bibliothèque, validé par plusieurs stages, un mémoire, un projet tuteuré... J'ai trouvé ça délirant et franchement humiliant (particulièrement que l'on mette en doute la validité de mon diplôme), bon je vais ravaler mon orgueil et faire la demande hein, mais il faudra vraiment que ce délire cesse et qu'on puisse faire évoluer les choses pour les prochaine fois.

Share this post


Link to post
Share on other sites
juliotte

Ah oui quand même, là c'est costaud...Bravo pour ton sang-froid...


 


A ceux qui en connaissent plus que moi sur ce sujet, n'est-il pas pertinent pour nous, regroupé, de tenter un recours devant un tribunal administratif?


Au nom de quoi je ne sais pas, mais entre abus de pouvoir, non respect du décret, discrimination entre les candidats puisque traitement différents selon les centres de gestion, on doit bien trouver un truc...


 


Quand bien même ce sera trop tard pour cette année, cela pourra au moins rendre évident les abus dont nous sommes "victimes" et surtout l'absurdité de ces conditions qui doivent évoluer, ou au moins revenir à ce qu'elles étaient...


 


En attendant bon courage toujours, à toutes et tous

Share this post


Link to post
Share on other sites
laure347

bonjour, 


je suis à peu prés dans la même situation, pour ma part le dédale administratif et l'orinie de la chose sont à son paroxysme!


en effet, j'ai un bac L spécialité arts plastiques, datant de 2003, or à cette date, l'option HIDA (Histoire Des Arts) n'existait pas!! l'option arts plastiques était divisée en 2h d'histoire des arts et 3h de pratiques artistiques hebdomadaires!!!


après avoir retrouvé ma prof d'arts pla de l'époque, lui ayant fait faire une attestation, certifiée par mon ancien lycée, le CDG 30 me demande une équivalence CFPT!!!! 


suite à ça je m'interroge quand à l'existence d'une telle équivalence et au délais de délivrance!!!!


J'ai_ en plus fait 5 ans à l'école des beaux arts durant mon adolescence et 3 expositions !!!


quand je vous parlais d'ironie!!!


Share this post


Link to post
Share on other sites
SATYS

Si le bac option  histoire de l'art existait déjà,Je pense que c'est pour cela qu'on vous demande une equivalence supplémentaire.


 


Perso,j'ai un bac option histoire de l'art,j'ai qd même appelé le CDG 33,et ils savaient pas grd chose,puisqu'ils m'ont qd même demandé de remplir un dossier d' équivalence.


Qd j'ai expliqué mon cas,elle m'a dit juste la photocopie du diplome,elle s'est trouvé bête,qd je lui ai dit que n'était pas inscrit dessus mais seulement sur le relevé de notes.


Share this post


Link to post
Share on other sites
laure347

Vous avez passé votre bac en quelle année?

malgré mes recherches je n'ai pas trouvé la date de création de cette option.... Ma prof m'a simplement confirmé qu' elle n' existait pas dans mon lycée

le cdg 30 a l' air un peu perdu, malgré le courrier certifié de ma prof, ils me renvoient vers le cnfpt, qui ne sait pas trop quoi me dire, les demandes d'équivalence concernent en principe des acquis de l' expérience professionnelle, ailleurs j'ai le plus grand mal à remplir le dossier, mon expérience en bibliothèque étant minime, et surtout, n' étant pas l'objet de ma demande d' équivalence!

Share this post


Link to post
Share on other sites
SATYS

En 2004,mais l'option existait déjà dans ce lycée depuis 4 ou 5 ans.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Mael R.

Chose amusante, suite à un appel au CNFPT ils m'ont confirmé que je n'avais pas besoin de dérogation, mon diplôme étant explicitement inscrit dans la liste des diplômes autorisés pour passer le concours : www.cnfpt.fr/content/projet-national-developpement?gl=NjliOGJkMzI (il s'agit de la "Licence Professionnelle Métiers de l’édition spécialité Métiers des bibliothèques, de l’édition et du commerce du livre" de l'IUT Paris Descartes).


 


Je rappelle donc le CDG35 qui m'exprime le même refus, en cause : sur mon diplôme il est inscrit "Métiers de l’édition, des bibliothèques, de l’édition et du commerce du livre", le mot "spécialité" n'apparait pas, il ne s'agit donc à leurs yeux pas du même diplôme, quand-bien même est-il remis par l'IUT Paris Descartes (qui n'en remet de toute façon pas d'autres !!!).


 


C'est sur que comme ça y a pas grand monde de l'IUT qui pourra s'inscrire.


 


Je me trouve donc dans cette situation absurde : le CDG35 refuse de m'inscrire en m'exigeant une dérogation que le CNFPT ne peut pas me remmettre puisque je n'ai pas à en demander.


 


Bon, au CNFPT ils m'ont dit d'écrire à la commission pour tenter de trouver une solution et débloquer mon dossier mais quand même, ça montre à quel niveau on est !


Edited by Mael R.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mael R.

Coup de théâtre, ce matin le postier m'apporte une lettre du CDG35, qui m'explique qu'en fait une "réunion de coordination" a eu lieu et que mon diplôme est désormais éligible. Me voici donc inscrit au concours.


 


Je suppose que face à l'afflux de problèmes ils ont du tenter de trouver des solutions et règler les cas absurdes. Bonne nouvelle pour moi (et d'autres j'espère). Enfin, la réunion a visiblement eu lieu fin juin, mais quand je les ai appellé la semaine dernière ils en étaient encore au discours "pas possible".


 


Du coup je flippe un peu qu'il trechangent d'avis :sweat:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isalabib

Mael : ne flippe pas ! Tu as un courrier positif et une réponse téléphonique négative. Le courrier l'emporte sur le téléphone comme valeur décisionnelle.


Et l'intelligence sur l'absurdité, espérons-le !


Share this post


Link to post
Share on other sites
@urélie

Je viens de recevoir un avis favorable de la commission ! 


 


J'avais envoyé mes diplômes + notes , mes états de service. Cest sur mon deug que j'ai eu l'avis favorable. Courage à ceux qui attendent la décision !


 


Les discours des CDG sont quand même bien hallucinant !


  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lis'ou

pour moi aussi, c'est ma licence pro archives bibliothèques qui m'a permis d'obtenir l'avis favorable (en gros, un mois d'attente entre l'envoi de mon dossier et la réponse de Bordeaux)


Share this post


Link to post
Share on other sites
calire

Ouf !


Moi aussi ça passe, finalemen j'ai le droit de présenter le concours que je prépare depuis 6 mois déjà...


Et finalement j'ai eu la réponse rapidement par rapport aux 3-4 mois annoncés...


A se demandé s'ils ont bien regardé le dossier de 94 pages que je leur avais envoyé...


 


M'enfin, je poursuis donc ma préparation pour novembre...


Share this post


Link to post
Share on other sites
Alwat

Bonjour,


 


Merci pour ces derniers messages rassurants! 


Pour moi, à l'ouest rien de nouveau, mais j'ai reçu mon refus fin juin et envoyé ma demande de saisine de la commission dans la foulée.


Je continue d'espérer et de préparer tout de même.


 


En cas de second refus, je retiens la suggestion de Juliotte de rassembler les "cas absurdes" et de tenter un recours devant un tribunal administratif.


Edited by Alwat

Share this post


Link to post
Share on other sites
SATYS

je viens de recevoir la lettre du cdg 33 alors que je suis titulaire d'un bac histoire de l'art :hyper:


 


j'ai appelé avant d'envoyer mon dossier,pour bien vérifié que j'avais pas besoin de passer par la commission,on me rassure et la bam ,je reçois un refus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Anne Verneuil

De mieux en mieux... Vite, saisir la commission d'équivalence. Et m'envoyer un message pour me donner votre nom et votre département que je rajoute cette anomalie dans ma liste (qui devient très, très longue) de revendications.

Parfois je me dis qu il y a une caméra cachée et que ce n'est qu'une blague gigantesque ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
SATYS

j'ai donc appelé le CDG 33 et que dire a part que je suis écoeurée!


 


Sur le relevé de note du bac,il y a écrit enseignement art;et pas histoire de l'art,ce qui pourrait etre soumis à discussion donc il faut mieux que je passe par la commission d'équivalence.


Ca change du discours de juin qd j'ai appelé ou m'a assuré que c'était bon.


 


Elle m'a aussi dit de me dépecher,que c'était un peu juste pour la commission(sans dec? :angry: )


Share this post


Link to post
Share on other sites
@urélie

Je suis (enfin) admise à concourir... Certaines de mes collègues se voient demander des papiers soient qu'elles ont envoyées, soit dont elles n'ont pas besoin (selon leur cursus...), mais visiblement elles auraient jusqu'au 13 novembre pour fournir tout ça (de nouveau...).


Share this post


Link to post
Share on other sites
Isalabib

POUR INFO d'ordre général pour les inscriptions aux futurs concours :

 

Décret n° 2013-593 du 5 juillet 2013 relatif aux conditions générales de recrutement et d'avancement de grade et portant dispositions statutaires diverses applicables aux fonctionnaires de la fonction publique territoriale
Publics concernés : fonctionnaires territoriaux.
Objet : conditions générales de recrutement des agents de la fonction publique territoriale.
Entrée en vigueur : le décret entre en vigueur le premier jour du mois suivant sa publication.
Notice : le décret tend à améliorer les modalités de recrutement des fonctionnaires territoriaux et à réaménager certains mécanismes facilitant l'organisation des concours et des examens professionnels. Les principales mesures portent sur la mise en œuvre de l'inscription des dépôts de demande à concourir par voie électronique, l'institution d'un modèle de document retraçant l'expérience des candidats à certains concours ou examens et l'introduction de notes éliminatoires pour les épreuves d'admissibilité et d'admission.
 

http://www.legifrance.com/affichTexte.do;jsessionid=73802A1F138FF87EF890B6032984A8D6.tpdjo12v_3?cidTexte=JORFTEXT000027666449&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...