Jump to content
calire

Oral d'assistant 2013/2014

Recommended Posts

Ferris

Pour la tenue vestimentaire-concours, si vous voulez rigoler, il y a un forum là-dessus http://www.forum-concours.cap-public.fr/viewtopic.php?t=54126

Et un truc beaucoup plus sérieux, plein de bons conseils sur la tenue, mais aussi les postures, la façon de parler, la synchro, le langage du corps, le regard etc...sur http://www.espaceformation.com/methodes.php3?id=8

Un conseil a retenir : Et surtout ! Adressez-vous à l’ensemble du jury. Rien de plus désagréable de faire partie d’un jury si l’on a l’impression que le candidat ne s’adresse pas à vous. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
juliotte

@@urélie :  J'ai trouvé à répondre à tout mais je suis déçue de certaines réponses pour lesquelles j'avais mieux en tête, que j'avais préparé, et que j'ai eu du mal à donner de manière structurée. Et pour la révocation alors là j'étais pas au point...J'aurais préféré parler d'embauche :-)


 


@Panettone:  Oral à Lognes. Peu de question en lien direct avec ma présentation, certaines rebondissaient sur mes réponses mais souvent quand un nouveau membre du jury prenait la parole il changait de "thème" de question, et non je ne suis pas employée d'un département.


Et pour le chrono oui il est sur la table, moi j'ai demander à le voir également car il n'était tourné que vers le jury, et ils ont été d'accord pour ça.


 


Pour le dress code, perso j'étais partie pour une tenue correcte type boulot et j'ai opté pour une robe au dernier moment, sur place il y avait de tout, talons de 10, jean pas classe, gros pull ou chemisier et blazer (y compris côté jury)...je crois que oui, l'essentiel est d'être bien dans ses fringues mais bon je déconseille quand même les paillettes ;-)


Edited by juliotte

Share this post


Link to post
Share on other sites
calire

Wouaa !


Merci pour ces exemples de questions, Juliotte. Elles sont à la fois plus précises et plus vaste que ce que j'imaginais. Je vais un peu ré-orienter mes révisions.


:super:


Hé hé hé pardon, je viens de découvrir qu'il y a bien plus d'émoticones avec la petite flèche bleue !


 


Bon, pour la tenue, de mon côté j'ai juste peur d'avoir chaud... je rougie facilement surtout quand on me regarde bafouiller et là j'ai vite chaud... alors peut-être le manche courte directe (mais du coup, le pantalon confortable il va pas très bien...)


Pfff vivement qu'on y soit pour plus se poser de questions !


 


Bonne chance à celles qui passent demain ! :clover:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cécile Gaultier

Parmi mes questions:


- quelles sont les autres filières de la fonction publique territoriale?


- qui décide des tarifs, horaires etc. d'une bibliothèque municipale?


- Qu'est-ce que le service public pour vous?


- Pouvez-vous citer (+ développer) une des priorités de la ministre de la Culture?


- Quelles sont vos relations avec votre élu?


- Quels outils avez-vous mis en place pour le suivi de votre équipe?


 


Pour les habits, j'ai opté pour "classe", soit robe chic. Pas tenue de mariage non plus, mais pas tenue quotidienne. Je trouve que ça donne de l'assurance de se sentir élégant(e), mais c'est mon point de vue. Et puis ça renvoie une image soignée. Mais il faut quand même se sentir à l'aise, pas de chaussures ou tenue neuve ...


 


Bonnes révisions à tout le monde!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lul

moi aussi demain parce que ce soir j'ai sport...

et samedi et dimanche aussi je vais travailler et je vais speak english of course... enfin tomorrow...

We should start a topic in English... comme ça on s'embourberait tous dans nos erreurs, mais on pourrait boire du thé devant notre pc sans complexes indeed :shifty: Bon d'accord, je go out... yes thank you mister madam alright tomorow hamburger

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
calire

@ Cécile


 


Dis-donc ça fait beaucoup moins de questions que pour Juliotte !


 


C'est en interne, non ?


Parce que de mon côté je n'ai pas de rapport avec mon élu :wink:


Share this post


Link to post
Share on other sites
@urélie

Voila c'est fait ! Jury plutôt sympa au final :)


A peine entrée, je passais à la prépa pour l'option informatique et 5 min après celui-ci je passais l'oral obligatoire. 10h j'étais sortie, c'est dire !


 


Niveau question :


- Quelles sont les commémorations cette année en terme historique ? (je suis responsable d'un fonds en histoire en adulte)


- Si vous deviez créer un fonds histoire pour pré-ado / ado, comment feriez-vous et avec quels partenaires ? (y compris la réticence des ados à venir à la bibliothèque)


- Qu'est-ce qu'une politique documentaire ?


- Qu'est-ce qu'une fiche-domaine ?


- Qu'est-ce que la bibliothèque 3e lieu ? Etes vous pour ?


- Que pensez-vous de l'ouverture des bibliothèques le dimanche ? Quelle est la moyenne d'heure en France (quand j'ai dit qu'on ouvrait pas assez) ?


- Pour combien de temps est élu un maire ? Par qui ?


- Quels sont les pouvoirs du maire ?


- La même question sur un collègue en retard comment je fais : MERCI juliotte ! J'avais les idées, mais lire tes questions m'a permis de réellement les structurer !


- Vous êtes cadre et vous souhaitez que des postes soient créés dans votre structure, que faites-vous, quelle est la procédure ? Qui crée les postes ?


- Quel est votre dernier livre coup de coeur ?


 


Je suis plutôt satisfaite de mes réponses. C'est passé très très vite ! 


Share this post


Link to post
Share on other sites
Cécile Gaultier

@calire C'est pour ça que j'ai mis "parmi les questions", car j'en ai oublié...


Et puis j'ai pas mal parlé aussi, en fait. Lors de mon dernier oral au concours d'adjoint j'avais répondu trop vite à tout sans forcément développer, et j'avais retenu la leçon! Développer une réponse sur un point qu'on maîtrise, cela:


1/ montre qu'on maîtrise le sujet, et


2/laisse moins de temps au jury pour poser des questions qu'on risque de moins maîtriser.


Et puis répondre très brièvement donne un côté "question pour un champion" à l'oral!


 


Oui c'était en interne, et je suis responsable de la structure, d'où des questions de management et de lien avec les élus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

@Juliotte


 


Pour les questions, après la présentation de 5 minutes:


 


- Que pensez-vous des jeux vidéo en bib?


 


Super, on va enfin pouvoir flanquer la pilée à ces petits morveux qui se la pètent.


 


- Que pensez-vous des liseuses et livres numériques en bib?


 


Grand bien.


Tant qu'on a du courant dans l'appareil.


 


- Comment voyez l'avenir des nouvelles technologies, par rapport au livre numérique en bib?


 


C'est une question à double-sens, quelles nouvelles technologies ?


Les google-glass permettront à plusieurs internautes de lire en même temps que moi, bibliothécaires. Super non ?


Mais on peut faire ça avec une bonne vieille webcam.


 


- Comment construisez-vous un projet culturel?


 


Comme les autres, en plusieurs étapes. Mais avec une touche de chocolat supplémentaire.


Si, si.


 


- Vous êtes chef de service, un agent arrive tous les jours en retard de 15 minutes, comment faites-vous pour arriver à un changement d'attitude?


 


Je sors mon revolver, ça calme très vite la situation. Surtout quand il y a une balle dans le canon la deuxième fois.


 


Sinon je décale son horaire de 15 minutes. Je suis le chef, j'ai changé son attitude.


 


- (Parce qu'a force de solution alternatives j'ai fini par parler d'avertissement) Qui décide de donner un avertissement?


 


Moi, bien sûr.


C'est le premier avertissement le plus important.


 


- Quelles sont les sanctions qui existent dans la FPT?


 


Celles inscrites dans la loi.


Mais dans la réalité, celles vraiment appliquées.


 


- Comment se passe une révocation?


 


Très mal en général.


Et si les syndicats s'en mêlent, encore plus mal.


 


 


:angel:


 


Bien cordialement


  B. Majour


  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Petit Lu

oh, là là mais moi je savais pas que ça pouvait ressembler à tout ça. Ce soir je vais encore bosse jusqu'à pas d'heure pour connaitre les missions du ministère de la culture et tout... et oui le soir parce que la journée et ba on bosse à la bibliothèque et le mercredi vous vous doutez bien que c'est un peu la folie...


Et avec ça évidemment en période de révision je dois prendre du sucre... et un bol de fraises tagada pour les cuisses du petit lu ! bravo les concours


Share this post


Link to post
Share on other sites
Lul

Pour faire comme tout le monde, j'me met dans ce métier de bibliothécaire que j'avais jusqu'alors soigneusement évité. Et la bimbamboum, jme rends compte que la partie sur les publics est rédigée par C. Evans, et du coup ça m'a rappelé que mais oui mais si mais c'est bien sûr, je l'ai vu en conférence sur l'accessibilité en bib en octobre dernier, compte rendu audio ICI. L'intervention de Vanessa Van Atten est aussi intéressante, et écouter, ça repose les yeux.


Share this post


Link to post
Share on other sites
calire

Bouh que c'est dur de garder du courage ! :logik:


(des problèmes persos viennent juste de se rajouter au tableau, bouh!)


Share this post


Link to post
Share on other sites
Feecara

Courage Calire, ça se rapproche et tu profiteras des beaux jours :flowers:


Share this post


Link to post
Share on other sites
calire

Merci


En fait, là j'arrive plus à travailler et je crains que mon état émotionnel (bousillée) soit visible à l'oral...


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Globalement des questions très faciles pour Aurelie et Cécile. Trop peut-être, d'où les petits pièges de la maison Jury :


 


-Qu'est-ce que la bibliothèque 3e lieu ? Etes vous pour ?


- Que pensez-vous de l'ouverture des bibliothèques le dimanche ? Quelle est la moyenne d'heure en France (quand j'ai dit qu'on ouvrait pas assez) ? (c'est 19h je crois)


-Qu'est-ce que le service public pour vous?


-Quelles sont vos relations avec votre élu?


 


A mon avis , si le reste des réponses étaient top, ça va se jouer la-dessus....


 


Les réponses de Bernard sont bien entendu les VRAIES réponses. Mais inaudibles par un jury. Je ne suis pas d'accord sur le dernier point toutefois, étant moi-même syndicaliste ! la Révocation de l'Edit de Nantes en 1685 se serait beaucoup mieux passée après un dialogue avec les partenaires sociaux !


Share this post


Link to post
Share on other sites
calire

Globalement des questions très faciles pour Aurelie et Cécile. Trop peut-être, d'où les petits pièges de la maison Jury :

 

-Qu'est-ce que la bibliothèque 3e lieu ? Etes vous pour ?

- Que pensez-vous de l'ouverture des bibliothèques le dimanche ? Quelle est la moyenne d'heure en France (quand j'ai dit qu'on ouvrait pas assez) ? (c'est 19h je crois)

-Qu'est-ce que le service public pour vous?

-Quelles sont vos relations avec votre élu?

 

A mon avis , si le reste des réponses étaient top, ça va se jouer la-dessus....

 

Les réponses de Bernard sont bien entendu les VRAIES réponses. Mais inaudibles par un jury. Je ne suis pas d'accord sur le dernier point toutefois, étant moi-même syndicaliste ! la Révocation de l'Edit de Nantes en 1685 se serait beaucoup mieux passée après un dialogue avec les partenaires sociaux !

 

 

tiens c'est vrai ça, c'est quoi le service public ?

ouh que j'angoisse !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cécile Gaultier

Allez, on se détend, on respire, on mange du chocolat dans un bain en lisant Elle et en se faisant les ongles des pieds... Et si on y arrive pas, on relit ses fiches dans le bain, ce sera déjà ça!!


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

Claire, arrête d'angoisser ou tu vas finir sous Valium, ce qui n'est pas l'idéal pour un concours. Surtout si tu cumules avec des problèmes perso.

 

De toutes façons il y a peu de chances que tu tombes sur des questions du style d'Aurélie et Cécile. A part peut-être effectivement des trucs tournant autour du service public : normal, tu veux intégrer la fonction publique, on suppose que c'est pas pour les avantages sociaux. Non, c'est parce que tu veux te donner corps et âme au service public. Forcément. Donc il vaut mieux que tu puisses en donner une petite définition, c'est sûr. Un savant (et court) mélange entre tes motivations et la définition "officielle" du service public. Bon, pas facile c'est sûr. Le mieux c'est de partir de ton vécu : Au fond tu en fais déja du service public, et largement, mais dans un autre cadre. Bon, tu veux élargir ton horizon, tes publics, la portée de tes actions, et notamment en acquérant les moyens d'y arriver (tu me le mettais en fin conclu de ton MP). Donc pas de problème pour toi : tu es DEJA dans une dynamique personnelle de service public, et tu veux transformer l'essai, en quelque sorte.

 

Si tu prends le dicoLe service public est défini comme toute activité d'une collectivité publique visant à satisfaire un besoin d'intérêt général. C'est clair(e) qu'en te mettant au service d'une collectivité, tu élargis la possibilité de satisfaire l’intérêt général (ne serait que l'immense diversité des publics et de leurs besoins, tout aussi divers, alors que l'associatif limitait ton action à des publics plus ciblés. Ok ?)

 

Pour le fun, essaie de mémoriser ça aussi, ça peut servir : 

 

Compte tenu de cette diversité, on distingue un certain nombre de critères constitutifs du service public. 

– Le principe d'égalité : face aux charges ou aux avantages, tous les citoyens doivent être égaux. 
– Le principe de continuité : il ne doit pas y avoir de rupture dans le fonctionnement du service. Ainsi le droit de grève est-il réglementé dans certains services publics (service réduit dans les transports en commun, service minimum d'accueil dans les écoles). 
– Le principe d'adaptation : il implique que le service public suive les exigences d'un « intérêt général » fluctuant. 
– Le principe de gratuité : s'il n'existe pas en droit, il est souvent associé pour les usagers à la notion de service public dont la fixation des prix échappe au marché (par exemple le coût du ticket de métro ou la gratuité du service des pompiers).

 

un truc interessant  " intérêt général » fluctuant". Ben oui, entre une mediathèque et le "troisieme lieu", l'interet general à effectivement fluctué. Ou évolué tout simplement.

 

Bon, faut que j'arrête de coacher, je vais faire un nervous breakdown, comme disent les mecs qui veulent un arrêt de travail pour repeindre leur façade... :D 

Edited by Ferris

Share this post


Link to post
Share on other sites
Petit Lu

L'oral de l'externe et de l'internet, est-ce sensiblement la même chose ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isalabib

L'oral de l'externe et de l'internet, est-ce sensiblement la même chose ?

 

on va supposer que tu voulais taper "interne" et non "internet" sinon ta question est bizarre...

(intéressant lapsus de clavier, au passage :geek: )

 

Ferris a en gros traité ta question quelques posts plus haut (j'extraie ce qui correspond à ta question) :  

Bon, si tu as une expérience pro et que tentes le coup en externe, c'est normal que la note de cadrage te paraisse bizarre, car elle insiste sur Un entretien ayant pour point de départ un exposé du candidat sur sa formation et son projet professionnel , alors qu'en interne, on dit Un entretien ayant pour point de départ un exposé du candidat sur les acquis de son expérience. Tout simplement parce qu'on considère, un peu legèrement, qu'en externe on n'a pas ou peu d'expérience pro.

 

Mais rassure-toi, dans les deux cas, la fin de la formule est la même : permettant au jury d'apprécier ses motivations et son aptitude à exercer les missions dévolues aux membres du cadre d'emplois, notamment dans la spécialité choisie par le candidat. 

 

Donc pas de soucis.

 

Par contre, et c'est valable pour tous, ne pas tomber dans le piège de faire une partie spéciale : "mes motivations". Tes motivations sont sous-jacentes dans les formations, le projet, le parcours et leurs évolutions. Tu n'es pas pas là par hasard, et ça doit se sentir tout le temps. 

 

D'ailleurs la note de cadrage est très claire la-dessus  

 

Le jury adopte une grille d’entretien, qui peut être ainsi précisée :  

  Durée 

I- Exposé du candidat 5 mn maximum 

II- Aptitude à exercer les missions, notamment dans la spécialité choisie 15 mn 

III- Motivation : Tout au long de l’entretien

 

 PS : un Petit Lu et un Petit Beurre, est-ce sensiblement la même chose ? :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Petit Lu

pourtant je ne suis pas geek pour un euro... suis allée trop vite... Mais bon


 


Les Petits Lus sont les Petits Lus, pas de simples petits beurres de sous marques ! alors oui mais non c'est pas tout à fait pareil :wink:


Share this post


Link to post
Share on other sites
Isalabib

C'est l'heure du goûter.


Attention aux miettes sur le clavier, geek ou pas geek.


babines.gif


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ferris

un Petit Lu et un Petit Beurre, est-ce sensiblement la même chose ? :D

 

Gentille réflexion de mamie-gôuter- à 5heures-après-c'est-trop-tard-t'auras-plus-faim-ce soir. Mais qui a excité ma curiosité scientifique.

 

Je suis absolument désolé, mais je viens de me renseigner. TOUT EST FAUX !

Après recherche, il s'avère que les Petit Lu de mon enfance sont désormais fabriqués avec de l'huile de palme hydrogénée, ou de l'huile de coprah, bref, de la merde ! Pas plus de beurre breton là-dedans que de beurre blanc dans le Stromboli ! Arnaque et plaque d'athérome ! Petit Lu, il te reste de comestible dans ta marque favorite les Chamonix, mais c'est très sucré. Condoléances ! Change de nom, ou on va te surnommer Cholestérol. :bye:

 

PS; Même les miettes, tu touches pas...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

Tiens, c'est intéressant cette question du collègue en retard, qui revient à chaque fois, ou presque.

Si on cherche un peu (dans les motivations du jury), on s'aperçoit qu'on a là toutes les techniques de management du futur assistant.

Comment va-t-il se débrouiller ?
Va-t-il, oui ou non, foutre la merde dans l'équipe ?  


- Vous êtes chef de service, un agent arrive tous les jours en retard de 15 minutes, comment faites-vous pour arriver à un changement d'attitude?

Je pense qu'un des premiers pièges dans cette question, c'est de dire "un agent".
Ce n'est pas un agent, c'est un agent de votre service. C'est un proche collaborateur.

Ce qui change toute la donne.

C'est la personne qui travaille avec vous, qui boit un café avec vous, qui papote avec vous, et/ou qui va peut-être manger avec vous le midi.

A part dans une très grosse bibliothèque (et même là), on est quasiment sûr d'être en contact direct avec l'agent.

Donc ce n'est pas un agent inconnu. C'est une personne avec qui vous travaillez tous les jours.
Votre façon de réagir aura donc du retentissement sur son travail, et sur vos rapports futurs.

Toute action aura une réaction.
Sur vous, et sur le reste de l'équipe.

Maintenant, il me semble légitime de poser la question au jury :
- Quand vous dites, tous les jours, cela veut dire depuis combien de temps ? Une semaine, un mois, un an, dix ans ?

Parce que c'est important de savoir. Une semaine, c'est récent. Un mois, ça commence à faire beaucoup (et vous un êtes un chef de service bien aveugle), un an, c'est un état de fait. Dix ans, c'est un agent proche de la retraite ou protégé par un supérieur hiérarchique qui n'y trouve rien à redire.

[Là, on prend la main sur la question du jury :wink:  ]

On peut la prendre d'une autre façon, en disant :
- Ah oui, ça c'est Janine ! Elle m'a prévenu(e) qu'elle serait en retard pendant quinze jours. C'est pourquoi JE suis là pour la remplacer à l'ouverture, parce que nous fonctionnons en équipe. Je lui ai demandé que ça ne se reproduise plus, mais sa pauvre maman est souffrante, et quinze jours, c'est le temps qu'il lui faut pour trouver une aide soignante.

[A ce niveau, on a cassé la question du jury, et on l'a réorientée vers le travail en équipe... Fiction pour fiction, c'est possible. ;-) C'est votre histoire que vous racontez. Bien sûr, on peut inventer d'autres raisons plausibles, et d'autres prénoms plus adaptés à sa situation]

On peut même impliquer le jury pour retenir son attention.

- Vous êtes chef de service, un agent arrive tous les jours en retard de 15 minutes, comment faites-vous pour arriver à un changement d'attitude?

- Très bien, alors supposons que l'un de vous soit en retard tous les jours.

[Là, brandir immédiatement une menace d'avertissement, ou de sanctions, on se rend compte qu'on ne le ferait pas dans la vraie vie]

L'étape 1 serait, évidence des évidences, de poser la question sur le pourquoi du retard.

Deux possibilités, le membre du jury (qui vous a posé la question) prend cette question pour lui et joue le jeu.

Il vous donne une raison, ou vous renvoie d'un "Mon retard ne vous regarde pas".
Ou il vous incite à poursuivre par vous-même ce jeu de rôles.

Dans les deux cas, il faut revenir sur la notion de service.
Retards = le service est perturbé, le travail de l'équipe est perturbé. Savoir ce qui ne va pas, c'est important ET nécessaire pour assurer la continuité du service. On est une équipe, on bosse ensemble. On peut s'arranger sur un retard temporaire, décaler momentanément des horaires, faire du rattrapage un autre jour (RTT). Voire lancer la personne (l'agent) sur un échange de créneau avec un autre collègue. Le problème ne repose pas toujours sur le chef, il y a une équipe, des amitiés. Une équipe doit s'entraider.

On fait corps... Hum, on risque de s'attirer des questions sur la notion de corps, grade et compagnie de la fonction publique. Donc, il vaut mieux rester sur la notion d'équipe. :wink:

Si vraiment, il n'y a pas de solutions sur la situation de retard. Alors on est parti sur un rapport à l'autorité de tutelle. Par choix de l'agent.

Et les problèmes d'avertissements, de blâmes, etc. (cf. les liens proposés par Ferris) ne sont pas de votre ressort. D'autant moins de votre ressort que vous allez devoir continuer à bosser avec l'agent concerné. A l'autorité de tutelle de se débrouiller avec le conseil de discipline  en respectant la procédure disciplinaire, explications sur la démarche des uns et des autres ici, oui, il y a des règles à suivre par la tutelle, et la personne qui rédige le rapport.)

Cependant avant le rapport, en tant que chef d'équipe, on a le droit d'être inquiet pour ses agents. Plutôt qu'un blâme, je conseille de mentionner, dans le rapport au supérieur hiérarchique, un médecin du travail ou un psychologue et d'expliquer que l'agent ne va pas bien et ne veut pas/ne peut pas s'exprimer sur ses retards (s'il est vraiment borné) Parce que ça reste un agent de l'équipe. Parce que ça reste un membre de L'équipe.

Et si l'agent s'enferme dans un comportement bloqué, il peut dérailler plus grave ensuite (disjoncter, agresser un lecteur). Ou partir en arrêt de travail... et là on ne parlera plus d'un retard de 15 minutes, mais d'une absence prolongée.
Un agent sans doute non remplacé.

 

La situation mérite évaluation, avant d'aller trop vite vers la répression.

D'où l'idée forte du "JE" remplace momentanément l'agent, parce que la continuité de service public le demande. JE suis chef de service, donc je suis responsable de mes actes et de mon équipe. Et aussi des conséquences qui vont découler de mes choix.

Il faut dire qu'on ne parle pas, ici, d'un cas hypothétique, un retard de collègue, ça peut vous arriver demain, quand vous serez en poste.

Et ça peut vous arriver à vous aussi, d'être en retard.
Un problème de travaux sur la voie ferrée, un problème de bouchon récurrent, etc.

Facile de parler d'un changement d'attitude de l'autre.
Sauf que l'attitude de l'autre est liée à la vôtre.

En réalité, ce n'est pas l'attitude d'un agent hypothétique que l'on teste sur cette question, mais la vôtre.

C'est la vôtre que le jury teste.

Le piège, il est là.

Avec en filigrane. Si demain j'embauche cette candidate ou ce candidat.
Est-ce que je vais aimer travailler avec cette personne ?
Est-ce qu'on va pouvoir travailler ensemble ?
En équipe.

La vraie question, elle est là.


Si je devais procéder à un entretien d'embauche, ce serait une question que je poserais. Parce qu'elle en dit long sur la personne en face. Sur ses talents de chef, sur son implication personnelle dans la bonne marche du service, et sur sa façon de gérer le personnel.

Maintenant, je ne sais pas si c'est une réponse adaptée à un jury.  :)
Ça va plus loin qu'un texte de loi, ça parle aussi de ma propre expérience, ou de la façon dont je gérerai ce genre d'incident.

Après si le cas sort de ma compétence, il sort de ma compétence : l'autorité de tutelle est là pour gérer le problème.
Là encore, on est dans une équipe. Une équipe plus large. Il y a des personnes plus aptes à le régler.

Dans la fonction publique, on n'est jamais tout seul.


Ho, ho, je crois que le chrono a tourné. Et bien tourné. :tongue:

Bien cordialement
  B. Majour
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
B. Majour

@ Ferris


 


Les réponses de Bernard sont bien entendu les VRAIES réponses.


 


Enfin peut-être !


Je m'amusais un peu. :D


 


Mais inaudibles par un jury. Je ne suis pas d'accord sur le dernier point toutefois, étant moi-même syndicaliste !  la Révocation de l'Edit de Nantes en 1685 se serait beaucoup mieux passée après un dialogue avec les partenaires sociaux !


 


Tu es sûr ?


 


Wikipedia (Edit de Fontainebleau) : Dès le début de son règne, Louis XIV, cherchant à unifier son royaume sur les plans religieux, administratif et politique, souhaite extirper le protestantisme. S'appuyant sur une interprétation étroite de l'Édit, il fait accumuler les enquêtes, les dénonciations, les interdictions, voire les destructions d'écoles et de temples. Après des années de persécutions et de conversions forcées, le protestantisme français ayant pratiquement disparu, le pouvoir royal décide que l'édit de Nantes, rendu obsolète, doit être révoqué.


 


Quand on affronte un roi, un syndicaliste est-il suffisant ?


 


A moins que tu ne nommes dialogue social un fusil pointé sur toi et une baïonnette sous la gorge.  :sweat:


 


 


Pour les Chamonix, j'y ai renoncé à cause du sirop de fructose-glucose, un véritable poison pour le cerveau. Sans parler du fait que c'est directement converti en gras pour la bouée de sauvetage.


 


 


Pas mal la plaque d'athérome, je ne connaissais pas ce quasi synonyme de cholestérol.


 


Quand tu t'imagines que l'athérome, ça veut dire "bouillie de farine" à l'origine hellène, l'image est parlante. :cry:


  Bernard


Edited by B. Majour

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...