Aller au contenu
MarineLG

Prêt des séries BD en lot

Messages recommandés

MarineLG

Bonjour,

 

En charge du fonds de BD pour les ados et les adultes, je suis en cours de réflexion pour mettre en place le prêt des séries par lot. Actuellement le fonds compte un peu plus de 2000 titres dont environ les 2/3 sont des séries. Pour des questions de place, mais aussi pour le public, j'ai imaginé regrouper les différents tomes d'une série ensemble. Physiquement, dans les rayons, ce n'est pas trop compliqué à mettre en place avec une grosse boîte d'élastiques larges. Mais je ne sais pas trop comment organiser les choses au niveau du prêt.

 

La grande majorité des séries sont de 6 tomes ou moins, il y en a une bonne vingtaine entre 7 et 12 tomes et 3 séries de plus de 20 tomes qu'il me faudra découper en plusieurs lots dans tous les cas.  Pour info, à la médiathèque, le lecteur emprunte 10 docs maxi avec une carte. Faut-il faire 1 lot = 1 série complète ou scinder 1 lot = 5 ou 6 tomes par exemple ? De la même manière, faut-il considérer qu'un lot = un code-barre = un prêt (pour le lecteur c'est avantageux mais ça va fausser complètement les stats de prêts) ou un lot = chaque code-barre des tomes = le nombre de prêts correspondants (mais c'est obligé le lecteur à prendre 5 docs s'il souhaite lire le dernier tome d'une série) ?

 

Comment gérer également les nouveautés ? Faut-il faire le prêt en solo du dernier tome d'une série jusqu'à ce qu'il intègre le reste de la série ou zapper la case "nouveauté" et directement le mettre en lot ?

 

Merci d'avance pour vos retours d'expérience sur le sujet.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sabiblio

Bonjour,

Je te donne notre expérience de BDP.

Tu peux demander à ton fournisseur de SIGB s'il sait gérer les séries de BD. Il s'agit en quelque sorte d'un CB a psser incluant tous les autres documents de la série.

C'est le cas pour nous, mais nous n'utilisons pas cette technique : Nous appliquons un piège sur le premier tome et nous indiquons le nombre de tomes de la série à prêter ensemble.

Pour les quotas :  nous appliquons une tolérance : une série = un prêt. Tous les code barres sont bipés.

 

Nous intégrons directement les nouveautés dans les séries correspondantes.

Le plus difficile est  :

- de gérer la réservation en ligne des séries : inutile de réserver tous les tomes. cependant, les lecteurs ne connaissent pas les titres ni le système des cycles ... Ils réservent donc souvent tous les tomes de la série. Donc faire attention à l'affichage de la notice : les informations T. et cycle doivent être bien visibles

- de gérer le regroupement  de nouveaux tomes dans les séries qui ne sont pas achevées : il faut piéger le tome 1 avec un message "attente série" et espérer que la série revienne au complet et cela peut prendre énormément de temps en BDP. Nous avons une armoire "attente séries" spécialement réservée à ce stockage.

- gérer les mangas. Nous faisons des lots de 5. Avec une tolérance à 6 tomes lorsque la série est complète en 6...

 

Parfois, (souvent) dans une équipe importante, la gestion des série peut devenir très compliquée : vérifier que la série est complète et n'est pas mélangée entre ses différents cycles... faire attention à prêter 6 tomes de mangas... Ne pas revprêter une série lorsqu'elle est piégée "attente série" mais bien la rammener au responsable d'acquisition BD.

Parfois, le lecteur souhaite emprunter "juste" le dernier tome... et il faut être conciliant (voir l'armoire attente série :) )

Bonne continuation,

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris
Posté(e) (modifié)

On a eu ce problème et on a renoncé à la création de lots. Chez nous c'est limité à 12 prêts. 1 lot = 1 prêt aurait signifié qu'un lecteur aurait pu emprunter 12 lots. Même si c'est rare, le simple emprunt de 2 ou 3 lots aurait vidé les fonds (prêt d'un mois) et aurait nui à son attractivité. Par ailleurs, statistiquement, il aurait été impossible de mesurer les sorties de BD adultes. Et enfin ça créait une injustice par rapport aux BD jeunesse. Comme il était impossible de paramétrer une extension du prêt sur la BD adulte (mais certains SIGB le peuvent, renseigne-toi), on a fait un simple affichage pour informer les lecteurs BDA et on "force" le prêt au delà de 12. En fait cela joue sur peu de séries, comme tu le dis toi-même. Scinder les séries n'a pas de sens, la deuxième partie de la série ayant alors peu de chances de sortir.

Reste la question des nouveautés : là, même règle que pour les autres ouvrages : chez nous ,pendant 4 mois un document a le statut de nouveauté et on ne peut en emprunter qu'un par carte. Donc prêt en solo.

En fait à l'usage on s'est rendu compte que le vrai problème c'était les gens qui ne voulaient pas emporter autant d'ouvrages et qui, du coup, "cassaient" le système du "prêt global séries".

Deuxième problème : il fallait faire un marquage des séries réelles (à lire obligatoirement dans l'ordre) et des séries où chaque tome peut-être lu séparément. On l'a fait (pastille en couverture à côté de la cote). Chez nous les BD adultes sont en bacs, donc cote en facing.

 

Bref, vive les one-shots !:sweat:

 

EDIT : je profite de la réaction de sabiblio pour préciser que chez nous la BDP prête à une bibliothèque l'intégralité d'une série. Et il nous est demandé de la rendre également en intégrale. Chaque volume est intégré à part. Il n'y a pas de regroupement, en tous cas pas visible pour nous.

Modifié par Ferris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chouette

Nous pratiquons le prêt illimité depuis plusieurs années, et avant on laissait sortir l'intégrale des séries. Elles sont classées en bac au nom du scénariste, et on fait gaffe (enfin normalement) au moment du rangement à les reclasser dans l'ordre ! et tout va bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris
Le 03/08/2018 à 14:38, chouette a dit :

Elles sont classées en bac au nom du scénariste

 

Pourquoi les classez vous au nom du scénariste plus tôt qu'au nom de la série ? Si je prends Christophe Cazenove par exemple, il est scénariste de près de 50 séries de bandes dessinées . Une bibliothèque possède rarement toute ces séries, mais tout de même pas mal, surtout que c'est un auteur en vogue (en jenesse). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sabiblio
Le 02/08/2018 à 12:54, Ferris a dit :

 

EDIT : je profite de la réaction de sabiblio pour préciser que chez nous la BDP prête à une bibliothèque l'intégralité d'une série. Et il nous est demandé de la rendre également en intégrale. Chaque volume est intégré à part. Il n'y a pas de regroupement, en tous cas pas visible pour nous.

 Contente de voir que nous ne sommes pas la seule BDP à prêter les séries complètes :). Effectivement, il faut rendre la série complète... et c'est là que le bas blesse parfois. Et il faut effectivement bien distinguer les tomes d'une série qui se lisent séparément ( du type certains thorgal) et des tomes inséparables. C'est dans ces cas là que les réservations en ligne deviennent délicates.

Concernant le classement, il est plus intéressant de classer au nom de la série, tout simplement car les scénaristes changent... alors que le nom de la série perdure.

Enfin, la présentation en Facing est primordiale :), nécéssaire. je dirais m^me plus : inévitable si l'on veut faire vivre un support souvent associé au visuel pour les usagers (alors que nous en sommes restés à cote = 3 premières lettres du scénariste)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chouette

En jeunesse et chez les ados, c'est classement par série. Pour les adultes, c'est au scénariste (choix remontant à des lustres, et vu le nombre de BD chez nous !!!!).

Présentation en facing, 1ere lettre de la série chez les jeunes et les ados ; nom du scénariste en entier pour les adultes (et y'en a qui écrivent beaucoup trop ;))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
colunadoc
Le 04/08/2018 à 15:16, Ferris a dit :

 

Pourquoi les classez vous au nom du scénariste plus tôt qu'au nom de la série ? Si je prends Christophe Cazenove par exemple, il est scénariste de près de 50 séries de bandes dessinées . Une bibliothèque possède rarement toute ces séries, mais tout de même pas mal, surtout que c'est un auteur en vogue (en jenesse). 

 

Éternel débat du classement par série ou par auteur (perso je suis pour classer à la série voir même par éditeur ou collection, mais ça ne se fera jamais XD)

Le prêt par lots commence à faire son chemin, mais cela concernait les séries de DVD ou les romans gros caractères.

 

Citation

Comment gérer également les nouveautés ? Faut-il faire le prêt en solo du dernier tome d'une série jusqu'à ce qu'il intègre le reste de la série ou zapper la case "nouveauté" et directement le mettre en lot ?

 

Ici où je travaille, les nouveautés ne sont pas limitées par carte, on a juste un bruit qui nous avertit que c'est une nouveauté (achetée il y a 3 mois maximum) pour les mettre en évidence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Apparemment nous sommes tous d'accord sur la priorité au classement série, à quelques détails près, au moins pour la jeunesse. Mais nous n'abordons pas la question des "one-shots". En classement par série on ne peut pas les intégrer, c'est clair. Il reste donc la solution de bacs à part en classement auteur ( il risque d'y avoir autant d'intercalaires que de Bd...) ou en "vrac".

Vous faites quoi ?

Chez nous c'est plutôt "vrac" sauf pour les romans graphiques qui de toutes façons sont en classement étagères vertical, comme les séries mangas.

L' énervant c'est les séries jeunesse de 2 ou 3 ouvrages, séries terminées  en édition ou stoppées

en acquisition. Pas de solution particulière : en série, comme les autres.

Et enfin l'épouvante : c'est les mômes qui te demandent pour la énième  fois quand est-ce qu'il y aura un tome 3. Alors que la série est terminée depuis 2012 !

Y a t'il un collègue qui a écrit sous le nom de la série "série terminée" ? J'ai pas encore osé.:unsure:

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris
Il y a 3 heures, sabiblio a dit :

et c'est là que le bas blesse parfois

 

Non le bas blesse rarement, à moins de s'être lourdement trompé de taille. Ou de le serrer en haut autour de son cou. Par contre le haut blesse souvent. En effet il s'agit du bât. Ce dispositif que l'on place sur le dos des bêtes de somme pour le transport de leur charge (bâter) est effectivement douloureux. Si tu es dans ce cas je te conseille de contacter rapidement le CHSCT et le syndicat des ânes bâtés qui se chargera de faire adapter ton poste en accompagnatrice de randonnée pédestre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Babarette

Peut-on étendre cette réflexion aux séries de romans? Après tout, pourquoi cela ne concernerait-il que la bande-dessinée? 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris
il y a une heure, Babarette a dit :

Peut-on étendre cette réflexion aux séries de romans? Après tout, pourquoi cela ne concernerait-il que la bande-dessinée? 

 

Le sujet a déja été traité sur le forum http://www.agorabib.fr/topic/394-classification-des-romans-jeunesse/

 ainsi que sur http://www.agorabib.fr/topic/3092-cotation/ et http://www.agorabib.fr/topic/2854-romans-en-réserve-quel-avenir/

Ainsi que sur l'ENSSIB http://www.enssib.fr/content/classement-des-romans-adultes-et-ados

Idem pour les albums http://www.agorabib.fr/topic/3152-classement-albums-bacs-double-face/

 

II est de plus en plus inutile de recréer des sujets déjà traités ailleurs. Le forum crève de cette dispersion. Un bon bibliothécaire sait chercher. Avant d'intervenir sur un forum on cherche les sujets qui y ont déjà été traités. C'est pour le bien de tous.

 

Par ailleurs la question est dépourvue de sens : la cotation roman est verticale par noms d'auteur avec éventuellement une indication de tomaison en 3° ligne de cote.

se référer à https://www.google.fr/search?q=cotation+des+romans&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjG-Ii-hv_cAhWLKcAKHdfrCZQQ_AUICygC&biw=1075&bih=588

et au dictionnaire de l'ENSSIB http://www.enssib.fr/le-dictionnaire/cote

Ainsi qu'a la rubrique La Bibliotheque et ses collections sur le forum : http://www.agorabib.fr/forum/5-la-bibliothèque-et-ses-collections/?sortby=posts&sortdirection=desc&page=2

 

Cette dispersion ds sujets est néfaste au forum mais pose aussi la question de notre rôle de médiateur en bibliothèque. Comment se croire médiateur si on est infichu de trouver des sujets sur un seul et unique forum ?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
B. Majour
Il y a 14 heures, Ferris a dit :

Y a t'il un collègue qui a écrit sous le nom de la série "série terminée" ? J'ai pas encore osé.:unsure:

 

Ma BDP indique "série complète", (sur le dernier tome il me semble).

 

Mais quand on sait que certains auteurs peuvent relancer leur série 10 ans après... il faudrait peut-être indiquer : on espère aussi la suite.  :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epsy
Il y a 11 heures, Ferris a dit :

Le sujet a déjà été traité

 

Heu, les sujets que tu évoques traitent plutôt de la cotation / classement voire politique documentaire, mais pas du prêt de séries par lot non ? De type, prêter tous les Harry Potter en même temps, comme un seul document, à l'image du prêt de BD par lot ?

 

Ou bien je suis infichue de trouver cette mention par une lecture en diagonale sur un seul et unique forum et je me crois médiateur, c'est fou ça :P

 

Epsy.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Mes liens n'abordent peut-être pas directement la question des series de romans, tout simplement parce que le sujet n'a pas été traité sur le forum.

 

Par ailleurs le sujet de ce topic portait sur les BD d'une part et abordait beaucoup la question du classement et de la présentation, par série ou auteur, en facing ou pas, nouveautés ou pas, et pas seulement du prêt. Tout simplement parce que la question du prêt groupé pose immédiatement la question de la cotation, de la mise en valeur, des intercalaires, des bacs ou non, des publics enfants ou adultes, des statistiques, du prêt Bdp,  etc...car c'est inhérent à ce support.

Par ailleurs 80% de nos fonds BD sont de fait des séries ou collections, ce qui renforce la pertinence du sujet.

Ce n'est pas le cas des autres supports. Notamment les romans (obligatoirement à suivre), problématique totalement mineure en termes de nombre. Il n'y a aucun rapport entre le prêt des Harry Potter et le sujet posé ici.

 

Maintenant on peut étendre tout ça aux albums, aux romans, aux DVD, aux revues et à tout ce qu'on veut. Et ce topic "BD" deviendra à terme une bouillie inutilisable. C'est souvent le cas sur le forum. Des sujets comme les albums, les contes, les CD ont ainsi été traités avec suivi et sans tomber dans la bouillie.

 

Mieux vaut ouvrir un autre sujet le prêt des séries de romans. Ou élargir un sujet "romans" existant.

 

Ou ouvrir une rubrique "Prêt de documents en bibliothèque" (incluant les supports, les durées, le prêt aux collectivités, le nombre, les séries, les statistiques etc, mais en excluant les histoires de droit de prêt, documents numeriques, acquisitions, genres, et autres aspects qui ont déja été traités...). Je sens que ça va passionner les foules. Tu te lances Epsy ?:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epsy
Il y a 3 heures, Ferris a dit :

le sujet de ce topic portait sur les BD d'une part et abordait beaucoup la question du classement et de la présentation, par série ou auteur, en facing ou pas, nouveautés ou pas, et pas seulement du prêt

 

Oui, et je n'y vois pas d'inconvénients. Mais si je pousse un peu, je peux dire : attention, sujet déjà abordé :

- ici : http://www.agorabib.fr/topic/3163-classement-bd-mangas-comics/

- là : http://www.agorabib.fr/topic/1846-m%C3%A9langer-les-bd-adulte-et-jeunesse/

- et là : http://www.agorabib.fr/topic/268-mise-en-valeur-des-collections-bd-et-mangas/

-et encore là : http://www.agorabib.fr/topic/3185-bande-dessin%C3%A9e-documentaire/

-et éventuellement là : http://www.agorabib.fr/topic/2078-d%C3%A9sherbage-des-bandes-dessin%C3%A9es/

 

Alors, certes, on reste dans la BD, et je pense que c'est sans doute de là que vient ton post à l'origine. Mais je t'ai trouvé un peu dur en disant que le sujet "prêt de romans par lot" n'a strictement pas sa place ici : tout dépend si on souhaite classer par type de document ou par type de prêt finalement. On peut difficilement brider les échanges pour les circonscrire à une thématique très précise tout en souhaitant une participation accrue, il faudrait seulement réorganiser ensuite les sujets, et également y ajouter des mots-clés mais la tâche s'annonce... fastidieuse !

 

Epsy.

 

Purée, j'ai la sensation d'avoir encore un débat avec mon chef de politique documentaire :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris
il y a 23 minutes, Epsy a dit :

tout dépend si on souhaite classer par type de document ou par type de prêt finalement

 

Cette phrase n'a strictement aucun sens pratique pour moi . Classer par type de prêt ? Moi pas comprendre nouvelles subtilités du métier. Moi recyclage bientôt.

Et puis pourquoi tu m'appelles "Purée" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epsy

Pour le forum, on pourrait adopter plusieurs types de classement des sujets (plusieurs possibilités) :

- par type de documents : La bibliothèque et ses collections > Livres > BD

- par thématique : La bibliothèque et ses collections > Prêts > Prêts par lot

 

Si on classe par thématique "prêts par lot", on pourrait tout à fait parler de romans et de BD dans le même fil de discussion.

 

Moi peut-être pas claire :sweat:

 

Epsy.

 

Bah, Ferris ou Purée, ça revient au même non ? T'aimes pas la purée ? Et c'est un compliment, j'adore embêter mon chef avec les débats sur les collections

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ferris

Voui, c'est bien. Moi j'aime bien les bon vieux classements alphabetiques par mots clés, type blogs, mais c'est inapproprié pour un forum, je reconnais.

 

Toi pas Claire, toi Epsy. Moi Purée. Purée pas compliment. Moi chercher

 

Un des sens figuré de purée est pénurie d'argent panade et, par « métonymie, purée s'applique aussi à une personne dans l'embarras et est employé pour qualifier ce qui est signe de gêne ou de misère. Il est employé familièrement en interjection depuis 1895. » (Dictionnaire Historique de la Langue Française) À noter que le mot purée au sens propre et le mot purin ont une même origine (purer -> purifer). La purée (au sens propre) au départ était ce qui a été criblé, purifié. Le purin est ce qu'il reste de non comestible. En Français d'Algérie d'Afrique du nord le mot purée (« purée d'ta mère ! » ) a une valeur voisine de putain et son emploi en France avec ce sens s'est répandu dans les années 60 avec le retour des Français d'Algérie en France.

 

:heart:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Babarette
Il y a 2 heures, Epsy a dit :

Mais je t'ai trouvé un peu dur en disant que le sujet "prêt de romans par lot" n'a strictement pas sa place ici

 

 

Laisse, il a juste envie d'être désagréable. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epsy
Il y a 21 heures, Ferris a dit :

classements alphabetiques par mots clés

 

Oui, c'est bien les classements par mots-clés, encore faut-il se mettre d'accord sur ceux que l'on souhaite utiliser : BD, Bande dessinée, Bandes dessinées, BDs, que sais-je ! Pas de thésaurus ici, c'est la cata ^^

 

J'arrête là car on s'éloigne du sujet ^^ Je laisse donc la parole à ceux qui prêtent les BD par lot, ce qui n'est pas notre cas.

 

Epsy.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×