Aller au contenu

Oral d'assistant 2013/2014


Messages recommandés

bonjour tout le monde!


 


j'ai lu que sur la convocation il y aura un horaire indiqué mais qu'on ne passera pas forcément à cette heure précise, et que l'ordre de passage n'est pas divulgué?  donc c'est possible d'attendre 2h avant de passer! quel stress!


je ne me souviens plus comment c'était pour l'oral d'adjoint...


 


bises ensoleillées!


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 2k
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

  • Ferris

    502

  • Hello

    223

  • Mielpops

    219

  • Valeryella Ella

    91

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Cette sympathique remarque est pour moi, et d'autres très certainement, l'occasion d'espérer que, reçus ou collés, les nombreux candidats qui se sont passionnés pour cette sous-rubrique "oral d'assist

C'est vrai que l'ambiance c'est fondamental. Moi j'arrive avec un sachet de confettis et j'en balance partout en lançant des serpentins, et je fais pouet pouet avec une corne de supporter. Et en parta

Oui, un grand merci à toutes et tous ! Tu as raison Ferris, ces échanges ont été particulièrement riches à de nombreux points de vue. En ce qui me concerne, vous m'avez drôlement redonné goût à ce mét

Posted Images

Tu crois vraiment qu'on peut attendre 2h ? Le jury ne nous ferait pas ça !!!


 


Savez-vous pourquoi on met beaucoup de temps à avoir le résultat, une fois passés les oraux ? On pourrait se dire que les notes des oraux sont mises dans la journée, et qu'après le passage de tous les candidats, allez hop le lendemain, les résultats paraissent !


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Josiane: c'est pourtant ce que j'ai lu.. tu as une heure de convocation et on vient nous chercher chacun notre tour, dans un ordre connu que d'eux! on verra bien..


pour les résultats moi je les ai une dizaine de jours après l'oral.. mais ils doivent croiser les notes des oraux avec les notes des écrits ..


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ferris,

Pour la cafetière entartrée, il y a le vinaigre blanc.

Pour la fessée de la présidente, il y a le Bepanthen (contre les fesses rouges).

Pour réussir le siège de ton siège, il y a les kilts : ça aère ! :tongue:

 Merci Bouille, c'est quand même utile une femme, pour les conseils ménagers.  :tongue:

 

Bon, si je résume, faut boire du vinaigre, c'est à essayer. Chaud ou froid ? Pour le Bepanthen je suis embêté, n'étant ni un bébé ni n'ayant d'eczema fessier. Mais bon, admettons: je mets la pommade avant ou après la fessée, parce qui si c'est avant, les battoirs de la présidente risquent de glisser. Et là on sait plus ou on va...

Pour le kilt je ne relève même pas l'allusion desagréable sur le manque d'aération...Au fait, si on pète, ça compte comme aération ?

 

Jusqu'où descendrons-nous ? :blink: 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

10 jours effectivement, ça reste raisonnable ! Quelqu'un sait-il quand tomberont les résultats pour le grand ouest ?


 


@Mielpops : je ne savais pas qu'on pouvait attendre aussi lgtps, en tout cas, le stress sera au plus haut niveau à ce moment-là !


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Josiane: c'est clair je vais me liquéfier pendant cette attente, ça va être terrible! après l'oral je me prends une cuite pour décompresser :tongue:


 


@Ferris: heuuuu tu me fais peur ! s tu veux pas m'accompagner à mon oral tu veux bien faire partie du jury ?? (en kilt hein)


 


 


 


 


 


 


oui j'ai toujours eu un faible pour les hommes plus agés!  (oh c'est bon on peut bien rigoler! je mets ça sur le dos du stress! :rofl:  )


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand j'ai passé l'oral de bibliothécaire (il y a de ça presque dix ans  :twitch: ), j'avais été convoqué à 14 heures pour l'oral mais n'étais passée que vers 17h... Une fois là-bas ils m'avaient indiqué que je passerai sûrement en fin d'après-midi... Eh bien, cette attente a été... comment dire... LONGUE ! 


Mais pour celui-ci je pense que ça va être l'inverse puisque je dois passer mes deux oraux dans la même matinée... 


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment devenir membre d'un jury de la FPT ? C'est vrai, au fait, comment et pourquoi ?


 


Une réponse financière et interessée, assez moche : http://www.consommer-malin.fr/jury-de-concours-de-la-fonction-publique-un-bon-plan-pour-completer-ses-revenus-et-etendre-son-reseau/


 


Bon, ça rapporte que 4 euros par copie corrigée. Pour s'inscrire il suffit de faire une demande à son CDG, qui acceptera ou non en fonction de ses besoins. Par contre, pour les oraux, c'est à prendre sur nos congés.


 


Pas très motivant tout ça.


Bon, en plus si on connait quelqu'un dans les candidats, faut pas le dire.


 


L'année prochaine peut-être Mielpops, à condition que tu rates cette année bien sûr, donc fais un effort  :tongue:  


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cool, cool, on se détend [facile à dire] !


L'an dernier, j'ai passé trois oraux dans la FPE, autant dire que je commence à être rôdée...


Du coup, quelques conseils (subjectifs) issus de ces expériences, concernant les dernières heures avant le grand saut :


 


* Premier point pour ne pas stresser : prévoir large pour être sûr d'arriver à l'heure ; dans l'idéal, identifier l'itinéraire en mode "ballade" la veille, pour ne pas avoir peur de se perdre à cause du stress le lendemain


*Vérifier avant de partir que tout est ok : montre, trousse, convoc', pièce d'identité (et surtout, qu'il y a des piles dans la montre)


*Prendre avec soi une lecture facile, et qui peut vous "happer" : thriller, magazine pour gonzesse, votre livre doudou (celui que vous avez lu 18 fois et qui vous rassure genre Le Petit Prince) BD humoristique... Un truc pas trop prise de tête - vous ne serez pas obligées de l'ouvrir, mais c'est rassurant d'avoir une échappatoire. Ca marche aussi avec le crayon et le carnet si vous êtes plutôt dessin. Je n'ai tout de même jamais osé prendre mon crochet et mes pelotes, même si j'y ai souvent pensé. Normalement, il n'y a que l'assesseur et les autres personnes qui attendent en même temps que vous qui seront susceptible de voir ce que vous lisez/gribouillez/tricotez/nail-artez... Donc si votre truc pour lâcher prise c'est Fluide Glacial (je sais de quoi je parle), n'ayez pas peur de l'avis de votre Jury, vous l'aurez rangé avant qu'il le voie.


*Je pars avec mes fiches. Que je ne relis pas. Mais elles me rassurent. Au cas où.


*Vous prévoir un petit mantra type : "Je mérite ce poste. Je me suis préparée correctement. Je suis quelqu'un de sympathique et de professionnel et le jury va tout de suite le sentir." à se répéter en boucle et en expirant le plus longuement possible dans la salle d'attente.


*Impossible de tenir en place, pour le dernier oral, j'ai fait des étirements (légers, quand même) en regardant des coins de verdure par la fenêtre (c'était à Paris, mais si, si, j'en ai trouvé quand même, un peu de lierre le long du mur d'en face) - il est possible que j'aie pu agacer les autres personnes dans la salle à autant gigoter, mais tant pis, à ce moment-là, chacun fait comme il peut. Si vous me reconnaissez, les filles, je vous demande pardon (ben oui, ce n'était pas bien mixte). Et je vous le conseille pour la fois prochaine, car ça a marché !


* Essayer de prendre l'air détaché et à l'aise, pour s'auto-convaincre, et réussir à en convaincre le jury (même si à l'intérieur, c'est la place Maidan [humour douteux, promis, à la prochaine je sors])


* Parfois, si elles ont l'air sympathiques, discuter un peu avec les personnes qui sont là pour les mêmes raisons que soi. Tu bosses où, tu y fais quoi, pourquoi tu passes le concours ? S'intéresser à qqn d'autre permet de ne pas s'autocentrer sur ses propres craintes.


* A chaque fois, il y avait de l'eau et du sucre à disposition. Alors j'ai bu de l'eau sucrée. Beaucoup. Et j'allais au toilettes toutes les 20 minutes, du coup. J'en profitais pour vérifier que mon crayon n'avait pas ripé sous les paupières et repoudrer LE bouton de stress qui a fait son apparition la veille au soir (maquillage cheap + stress = oeil de panda dépressif et énorme chpaf)


 


Faites votre soupe en fonction de votre personnalité...


 


Ah, et je profite de ce looong post pour répondre à une autre question que vous vous êtes posée : comment s'habiller ???


Une collègue m'a donné un très bon conseil à ce sujet :


"Des vêtements qui correspondent au grade et aux missions que tu vises à exercer (du moins sur le papier => pas de talons hauts et d'ongles longs pour un concours de mag : pas facile de déménager des collections dans cette tenue - à l'inverse, pour un concours de cadre, avoir l'air de pouvoir recevoir le/la DGRH à l'improviste : pas de sweat shirt ou de bretelles de soutien-gorge apparentes même si c'est tendance cette année) et qui montrent que tu as du respect pour le jury et de la considération pour ce concours (éviter le minishort troué au cutter)". Prévoir le gilet : le stress donne chaud ou froid, et vous ne saurez pas comment ce sera chauffé ou pas...


J'ai passé l'an dernier les oraux  C en même temps qu'un jeune homme en costume/cravate. Après l'épreuve, il m'a raconté avoir été complètement décontenancé de trouver dans son jury un grand barbu tatoué aux allures de motard (le papa de Little Kévin, quoi)...


En passant le CAPES doc, concours de Cat. A, j'ai vu beaucoup de candidats en jean : le tailleur n'est peut-être plus tant de rigueur...


 


Ma technique : une tenue sobre et LE détail qui sort de l'ordinaire : une écharpe de couleur, un bijou un peu fun (mais pas bruyant !), une ceinture fluo, une barrette marrante... Après avoir vu tant de gens défiler en une seule journée, je me dit que c'est plus facile pour le jury de se souvenir de "la fille avec l'écharpe vert pomme"


 


Bon courage ! Que la force de John Dewey et de tous les faons/caribous/orignal et autre cerfs et daims qui gambadent joyeusement dans les forêts d'étagères soit avec vous [ça y est, je sors]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cécile Gaultier

Ce n'était que mon 2e oral, mais je suis d'accord avec magicmag! Pour ma part: tricot dans le train puis rapide relecture des fiches dans le RER, puis magazine féminin débile dans la cafèt juste avant! Et puis sur place, c'est vrai que papoter avec les autres peut aider à quitter son petit nombril stressé des yeux. mais cela peut aussi déstabiliser, genre "tout le monde est plus préparé que moi"... Courage aux ceux qui restent, et courage à ceux qui attendent fébrilement mardi!!


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Magicmag


 


C'est la méthode Coué quoi. Mais ça peut être dangereux. Il y a un type comme ça qui se répétait tout le temps "je suis le meilleur, je suis le meilleur..." façon mantra. Quand son tour est arrivé, il a commencé par se présenter et il a dit "Bonjour, je suis le meilleur...". Forcément ça a jeté un froid.


 


Pour la tenue, c'est original mais on risque de tomber dans des vieux stéréotypes qui n'ont plus cours. D'ailleurs tu le signales toi-même. Et puis c'est en contradiction avec "faites votre soupe en fonction de votre personnalité". Le détail original qui s'oublie pas, c'est pas mal à condition que je jury ne focalise pas trop dessus, genre braguette ouverte ou piercing sur la langue.


 


D'un autre côté ne soyons pas hypocrites, le monde est ce qu'il est, et si le jury est masculin, une jolie fille peut très bien mettre ses atouts en valeur. Une moche aussi, tu me diras, c'est l'intention qui compte. Il suffit qu'elle se répète "je suis la plus belle, je suis la plus belle...Bon, je te la refais pas. :D


 


Cécile a raison : parler avec les autres, c'est prendre le risque de les trouver tous meilleurs que soi. Quand on stresse on a tendance à se dévaloriser. Donc, au contraire, tu les regardes de haut avec un certain dégoût dans le regard, comme on regarde un excrément canin sur son paillasson le soir en rentrant. Et puis c'est plus des collègues, c'est des concurrents ! :drool:


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu crois vraiment qu'on peut attendre 2h ? Le jury ne nous ferait pas ça !!!

 

Savez-vous pourquoi on met beaucoup de temps à avoir le résultat, une fois passés les oraux ? On pourrait se dire que les notes des oraux sont mises dans la journée, et qu'après le passage de tous les candidats, allez hop le lendemain, les résultats paraissent !

La semaine dernière nous étions 10 à être convoquées à la même heure. Certaines sont passées avant l'heure, d'autres une heure après (il y avait 2 jurys). De mon côté, l'attente ça a été : respiration, mantras, huile essentielle de neroli, gelsenuim 7ch et de l'humour. C'était affreux de voir sortir les autres candidates avec des sales têtes et leurs commentaires.

A un moment j'ai dis tout haut : bon ça va, c'est pas pire qu'un accouchement !

(Oups j'ai vu après qu'il y avait une femme enceinte dans l'assistance !)

Pour la durée, on m'avait dit que les délibérations passaient en commission et ça prenait du temps de rassembler toutes les personnes concernées. Il faut attendre 1 mois, cela dit plusieurs ont eu leurs résultats au bout de 15 jours.... Patience !

Et bon week end, n'oubliez pas d'en profiter ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit conseil qui me revient en mémoire, pensez à emmener de l'aspirine, doliprane... Un mal de tête peut faire son apparition quand l'attente est longue (stresse, mauvaise nuit...). Ca m'est arrivé et j'ai vraiment regretté de n'avoir rien à prendre sur le moment !


 


Sinon, la technique que je compte adopter, c'est avoir de la musique dans les oreilles pour éviter l'ambiance plombante des salles d'attente (pas certaine qu'ils nous diffuse radio classique comme chez le dentiste...) et permettre de s'évader un peu. Et puis du chocolat dans les poches !!!


Bon courage à tout le monde !


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si j'essaye de résumer, la trousse de survie en salle d'attente concours devrait contenir :

- votre convocation, vos papiers d'identité,

- vos fiches de révision mais pas pour les regarder, juste savoir qu'elles sont là,

- votre trousse avec crayons gomme etc.,

- un bouquin / magazine / mots croisés / sudoku... qq chose à faire qui ne prend pas la tête,

- un appareil pour écouter de la musique,

- selon vos goûts : tricot, crochet... un truc qui occupe les mains,

- une petite laine s'il fait frais,

- une bouteille d'eau,

- des chewing-gum, bonbons...,

- des barres énergétiques, éviter le chocolat dans les poches, ça fond ce machin !

- qq médocs,

- votre doudou, votre talisman, votre porte-bonheur... pour certaines ça sera une photo de Ferris en chignon fuschia,

- votre tapis de yoga, pour faire vos étirements en toute décontraction,

- le réveil-matin chipé à votre grand-mère (ça c'est pour pendant l'épreuve),

- des mouchoirs en papier pour essuyer vos mains moites,

- la trousse à maquillage pour les retouches éventuelles,

- un flacon de solution hydro alcoolique pour les mains,

- ....

La trousse devrait donc ressembler au sac de Mary Poppins : un fourre- tout sans fond.

Allez, courage !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour certaines ça sera une photo de Ferris en chignon fuschia,
 
Je refuse de faire partie d'une trousse de survie  trainant au fond du vieux sac percé de Mary Poppins ! :sick:

Modifié par Ferris
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, je n'ai rien à dire de constructif sur le sujet, si ce n'est bon courage à ceux qui le passent bientôt ! Et surtout merci à tous les autres pour leurs conseils, astuces, méthodo, etc. Sur ce, je pars faire ma 457ème fiche de révision.

Signé : quelqu'un qui vous lit beaucoup et qui vous devra aussi beaucoup si elle réussit cette fichue épreuve.
 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valeryella Ella

@miel ....il faut que tu arrêtes , tu m'angoisses , bon heureusement que me vient une image en chignon rose , au moins ça me fais rire!!


457 ème fiches !!! j'ai du louper des trucs là! allez courage... une semaine et demi pour moi , ça approche !


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

désolée miss Midi Pyrennées.. je suis très angoissée, le but est pas de vous angoisser vous aussi... vivement que ça soit passé!


rappelle moi tu le passes en interne ou externe? je penserai à toi


 


vivement lundi que je me replonge dans les révisions.. parce que pas fait grand chose depuis jeudi, avec les ptits dans les pattes je peux rien faire! arghhh !


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mielpops a parfaitement raison de s'inquiéter.
 
Le principal symptôme de l'HAV (hyper activité vésicale) est avant tout une urgenterie, appelée il n'y a pas si longtemps impériosité mictionnelle. La vessie trop sensible aux stimuli se contracte souvent. Le sphincter s'oppose difficilement à la pression. Le besoin d'uriner est alors soudain et impérieux et la personne ne peut le maîtriser. Autres symptômes souvent joints, l'envie fréquente d'uriner, plus de huit fois par jour par petites quantités (pollakiurie) ou le besoin d'uriner si fort qu'il réveille le patient la nuit (nycturie). À ne pas confondre avec l'incontinence urinaire qui est prévisible puisque d'origine mécanique. Les fuites surviennent lors d'une toux, d'un effort physique, d'un éternuement ou d'un rire.

Cerveau et vessie étroitement liés
Normalement, lorsque la vessie est pleine, des récepteurs neurologiques sensibles à la pression envoient des messages au cerveau, le besoin d'uriner se fait alors sentir (environ trois ou quatre fois par 24 heures), mais l'ordre d'uriner est sous le contrôle de la volonté. Si l'on décide d'uriner, une sécrétion chimique provoque la contraction des muscles de la vessie et le relâchement du sphincter, l'urine s'évacue. Si l'on ne veut pas satisfaire ce besoin, le cerveau commande la contraction du sphincter, celui-ci se ferme, les muscles de la vessie se relâchent. Un second message interviendra un peu plus tard. Lorsque l'on souffre d'HAV, il existe un dérèglement de ce processus.
Les causes  les plus fréquentes, sont dites idiopathiques (dont on ne connaît pas la cause). Cependant, de récents travaux ont permis de mieux comprendre les liens vessie-cerveau. Ils ont mis en évidence le rôle du muscle de la vessie « le détrusor » qui se contracte de façon involontaire même si la vessie n'est pas encore pleine. Des neuromédiateurs sont alors sécrétés ce qui provoque l'envie fréquente et pressante d'uriner. Au niveau cérébral, des études d'IRM ont montré qu'il existe de nombreuses aires impliquées dans le fonctionnement de la vessie : des aires du signal de remplissage, des aires de commande de contraction. D'autres, excitatrices ou inhibitrices, régulent le signal sensitif et la commande motrice. Ce jeu d'influence explique que la peur peut engendrer l'envie de faire pipi. Elle stimule l'aire cérébrale dédiée aux émotions. Cette dernière exerce alors une action excitatrice sur l'aire de contraction de la vessie. Il en va de même avec le bruit de l'eau qui coule. A contrario, avoir des idées agréables ou faire du calcul mental (compter à rebours de 7 en 7) agit sur une aire inhibitrice et calme l'envie. Découverte qui a pris place dans la thérapie comportementale.http://www.pausesante.fr/article-sante-403-j-ai-tout-le-temps-envie-de-faire-pipi-c-est-grave-docteur-.php
 
Donc, mesdames, vous savez ce que vous devez faire : on ne rigole pas, on ne tousse pas, on n'éternue pas, on n'a pas peur d'avoir envie, on n'excite pas son champ unimarc émotions, on arrête tous les robinets qui coulent, et on fait du calcul mental à l'envers. 

En cas de besoin  consulter le site "A petit coin" http://powderroom.ca/_media/downloads/Powder_Room-OAB_Brochure-French.pdf
 
Docteur Ferris
Dame-pipi

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si seulement ça concernait que la vessie Ferris..... les intestincts aussi sont un 2ème cerveau.. heum.....


 


amis poètes du soir, bonsoir!


 


 


 


 


 


Mielpops.... qui court se cacher...... :fear:


vite vite le ptit est dans la douche avec papa, la grande joue.. je me plonge 15 min dans les élections municipales!


Modifié par Mielpops
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors, pour les intestins, c'est la même chose :


 


Ballonnement, constipation, douleurs abdominales sont les symptômes d'un côlon irritable. Cette affection d'origine inconnue guette préférentiellement les femmes anxieuses, stressées et qui sont des travailleuses acharnées malgré leur gêne intestinale quotidienne.


Il convient de rétablir les fonctions digestives à l'aide de mesures hygiéno-diététiques : boire beaucoup tout au long de la journée, adopter une alimentation équilibrée riche en fibres (pain complet, céréales, légumes verts, fruits), éviter les repas trop copieux, trop épicés, trop gras, les fritures, les produits laitiers, exercer une activité physique régulière et lutter contre le stress. Effectivement, l'intestin est particulièrement sensible à l'anxiété comme viennent de le souligner à nouveau les résultats d'une nouvelle étude. http://www.e-sante.fr/troubles-intestinaux-femmes-actives-anxieuses-stressees/actualite/1143


 


Donc, mesdames, vous savez ce que vous devez faire : ne travaillez pas, n'angoissez pas, buvez toute la journée.


Mais si vous buvez, vous pisserez ! Et comme vous aurez peur de pisser vous pisserez encore plus !


Vous n'en sortirez jamais !


 


pipi.gif


 


Docteur Ferris


Dame-caca


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis pliée de rire! c'est trop fort! je vais retenir tout ça pour me détendre en attendant mon passage, et forcément ça va me faire sourire!


bon appétit !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...